Le Topic des Series

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Topic des Series

Message  Fabrice le Mer 18 Jan 2017 - 18:39

Autour des mêmes enjeux que Frontier, je conseille vivement Taboo de la Beeb avec une belle brochette d'acteurs et d'actrices :



avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5037
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Topic des Series

Message  Captain Jack Sparrow le Jeu 23 Mar 2017 - 19:41

Mes deux coups de coeur du moment:

Designated Survivor, avec dans le rôle du président des USA malgré lui un excellent Kiefer Sutherland. L'histoire, un attentat au Capitole durant le discours sur l'état de l'union tue le président, son cabinet, son vice président, ainsi que la totalité (sauf un) des membres du congrès. Le ministre du logement Tom Kirkman, dispensé d'assister à la cérémonie car choisi sans le savoir comme "survivant désigné" pour prendre les commandes du pays en cas de vacance devient sans enthousiasme président, confronté à la nécessité de sauver le pays de l'effondrement et au complot qui a généré cette situation. Il s'avère bien plus compétent et efficace que prévu. Excellents acteurs, pas la série du siècle mais que je noterais comme très bonne. Un mélange de Homeland et de House Of Cards.

This Is Us, le carton de la saison aux USA, avec une audience qui navigue entre 10 et 15 millions de spectateurs. Présentée au départ comme l'histoire parallèle de 4 personnes ayant leur anniversaire le même jour, on comprend assez rapidement qu'il s'agit de l'histoire d'une même famille et de leur entourage, les parents et leurs 3 enfants (deux faux jumeaux + un adopté). Beaucoup de sensibilité et de bienveillance sans jamais être gnangnan, une narration très originale faite de nombreux flashbacks et de petits bouts de vie de chacun des protagonistes, dans le désordre, qui au fil des épisodes finissent par reconstituer l'histoire globale. Comme une sorte de puzzle. Dans ce monde de brutes, cette série fait juste se sentir bien. On rit et on pleure.
Acteurs tous exceptionnels. VO indispensable.
avatar
Captain Jack Sparrow

Messages : 223
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 58
Localisation : Zuma Beach

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Topic des Series

Message  François le Sam 8 Avr 2017 - 19:01

Vous connaissez cette série.?




J'ai bien aimé la première saison, un rythme lent,  très lent même parfois mais une bonne ambiance générale et une bande son sympathique.  Smile


La saison 2 inédite de "Hap and Leonard" sera diffusée dès le Jeudi 20 avril sur SundanceTV cheers



A lire la critique de Télérama:
...
http://www.telerama.fr/series-tv/hap-and-leonard-le-pulp-sans-se-secouer,139171.php
...

Hap & Leonard. Hap Collins (James Purefoy, le Marc Antoine de Rome) et Leonard Pine (Michael Kenneth Williams, le Omar de The Wire) sont deux amis inséparables dans le Texas des années 1980. Quand l'ex-épouse de Hap, Trudy (Christina Hendricks de Mad Men), leur propose d'aller récupérer au fond d'une rivière le buttin de deux criminels abandonné là vingt ans plus tôt, ils s'embarquent dans une chasse au trésor (forcément) louche, qui va (on s'en doute) mal tourner…
James Purefoy :


Ce n'est pas la première fois qu'un roman de Lansdale est adapté en fiction. Deux longs métrages ont été déclinés de ses écrits, le confidentiel Bubba Ho-Tep, avec Bruce Campbell (2002), et le thriller Cold in July, avec Michael C. Hall (2014), chaudement accueilli par la critique. Hap and Leonard, moins délirante que le premier et moins brutale que le second, coche une à une toutes les cases du genre pulp : l'Amérique profonde, les dialogues bourrés de blagues, les héros cool, la femme fatale, les flics bedonnants, les méchants psychopathes, une foule de personnages secondaires hauts en couleurs, le rock sudiste et la country en B.O., etc. Même si son premier épisode reste avare en bastons sanglantes, on sent bien qu'il y aura aussi de quoi satisfaire les amateurs d'action – d'autant que Lansdale, quand il n'écrit pas, est un spécialiste des arts martiaux.

La première qualité de Hap and Leonard, ce sont ses deux héros et leur amitié (pensez à L'Arme Fatale, par exemple). Leonard, le Noir, gay, ancien du Vietnam, est du genre nerveux. La moitié de ses répliques suggèrent qu'il ne vaut mieux pas l'énerver (1). Hap, le Blanc, divorcé et toujours amoureux, a fait de la prison pour avoir refusé d'aller combattre aux côtés de son ami d'enfance. Ils se connaissent par cœur, se raillent, se chamaillent, se rassurent, se soutiennent dans une vie pourrie, miséreuse, entre jobs pénibles dans les champs de roses et soirées arrosées au mauvais whisky. « Ils on l'air d'un couple marié », résume le personnage de Christina Hendricks, passée de rousse à blonde mais toujours résolument fatale – et bien plus intelligente que les hommes qui l'entourent veulent le croire.

Des personnages attachants

Purefoy et Williams expriment immédiatement la tendresse vache et la tristesse un peu aigrie de leurs personnages, déçus par une existence déjà bien entamée – « où est ta part du rêve américain, Leonard ? », lui demande le nouvel époux hippie de Trudy ; « Je l'ai mangé », répond-il. Sans trop en faire, les scénaristes Nick Damici et Jim Mickle (déjà derrière le film Cold in July) s'amusent cruellement des eighties, du racisme ambiant, des séquelles du Vietnam, de la déliquescence des idéaux des sixties. Ils prennent leur temps, dans ce pilote, pour dessiner leurs personnages. Cette ouverture, du coup, manque un peu de nerf. Sa nonchalance frôle parfois les longueurs. Mais elle parvient à nous rendre attachants Hap et Leonard, ce qui sera utile quand l'intrigue dérapera. C'est ce que promet son ultime scène, qui fait rentrer dans la danse un couple d'assassins déjantés résolument pulp, fan de disco et d'objets contondants…
avatar
François

Messages : 320
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Topic des Series

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum