RIP David Bowie

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  albop le Jeu 25 Fév - 21:02

Captain Jack Sparrow a écrit:Bel hommage aux Brit Awards, émouvant, poignant, respectueux, l'inverse exact de celui proposé par madame gaga...avec le dernier groupe de David au complet. C'est triste mais beau.


L'avant-dernier groupe Wink
avatar
albop

Messages : 640
Date d'inscription : 14/06/2011
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  jimmy j@zz le Mar 15 Mar - 22:01



avatar
jimmy j@zz

Messages : 1224
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Paris
Album préféré : Born In The USA

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  CC Rider le Mer 23 Mar - 11:11

Notre époque propose décidément beaucoup de rencontres (idéologiques ou intéressées) entre finances et patrimoine ou actes de rock stars.
Parfois c'est tellement incongru que çà peut étonner. Surtout qu'idéologiquement on ne peut pas dire que nous ayons grandi avec ces idées dans la tronche.
Donc ça demande parfois une "mise à niveau" pour éviter l'éruption de bouton post adolescente sur le mélange des genres.
Mais tout cela éclaire en filigrane ce glissement progressif du tout économique que génère notre chouettépoque What a Face


Deux mois après la disparition de la pop star David Bowie, le FMI fait l'éloge du chanteur, non pas pour sa musique, mais en tant que créateur de produits financiers innovants.

Le Fonds monétaire international est actuellement dirigé par Christine Lagarde, comme chacun sait, et depuis sa création en 1944 il a eu à sa tête des Français pendant plus de quarante ans de son existence. Cocorico. Mais sa culture reste, qu'on le veuille ou non, profondément celle du monde anglo-saxon, dont il ne cesse de louer la suprématie en matière financière. Il en apporte aujourd'hui une nouvelle preuve éclatante en faisant l'apologie des innovations monétaires de David Bowie, le chanteur pop décédé en janvier dernier, à 69 ans, et qu'on n' attendait pas ce rôle. Mais on avait grand tort, ou tout simplement, on avait la mémoire courte.
«En 1997, la star du rock a lancé les obligations Bowie, proposant aux investisseurs une part des droits que généreraient 25 de ses albums. Et en 2009, il a soutenu une initiative de son quartier natal Brixton, dans le Sud de Londres, en acceptant de figurer sur ses billets de 10 livres», peut-on lire dans la dernière livraison de Finance&Development Magazine , la revue trimestrielle grand public du FMI.
C'est essentiellement le second point qui retient l'attention des experts de l'organisation financière internationale. Brixton est la ville où est né Bowie et cette municipalité du grand Londres a donc cherché, comme d'autres, à créer sa propre monnaie «pour renforcer les liens de proximité», est-il dit. «À Brixton, la monnaie locale en circulation représente une valeur de 150 000 livres sterling et encourage la fidélité des clients.» considère avec admiration le FMI .«L'argent dépensé chez les commerçants indépendants circule dans l'économie locale jusqu'à trois fois plus longtemps que lorsqu'il est dépensé dans les chaînes nationales», ajoutent les experts internationaux.
Taux d'intérêt négatif

Loin d'être anecdotique, l'observation est d'une grande profondeur en ces temps où les banques centrales s'efforcent partout de créer de la monnaie pour relancer l'économie. Mais en vain car les entreprises et les consommateurs, au lieu d'investir et de consommer, gardent leurs liquidités dans leurs coffres et dans leurs poches. À cet égard le FMI nous rappelle que le souci des autorités monétaires nationales (ou continentales comme la BCE) n'est pas nouveau . Il mentionne qu'après la crise boursière de 1929, et alors que l'incertitude avait conduit les acteurs économiques à thésauriser au lieu de dépenser, l'économiste américain Irving Fischer avait plaidé pour le lancement d'une "monnaie estampillée», qui portait un intérêt négatif ( dénommé surestarie) si elle n'était pas utilisée rapidement. En clair il fallait payer un intérêt sur ses billets si on les gardait trop longtemps.
Les taux d'intérêt négatifs dont on ne cesse de s'étonner aujourd'hui ne sont donc pas une idée nouvelle. Même si le projet d'Irving Fischer n'avait jamais vu le jour dans les années 1930 son intention était la même: pénaliser les épargnants en leur faisant payer sur leurs avoirs.
Des billets à l'effigie de Johnny Hallyday?

Peut-on faire aimer une monnaie et la faire circuler dans l'enthousiasme et le rythme pour le plus grand bénéfice de la l'activité économique générale? Il semblerait que la cité de Brixton ait trouvé la solution en émettant ses billets à l'effigie de Bowie. Tout récemment elle vient de renouveler l'exercice en lançant une nouvelle série de billets, cette fois avec le visage d'autres gloires locales et nationales comme Violette Szabo, célèbre agent secret britannique de la Seconde guerre mondiale.
En tant que gardien de l'orthodoxie monétaire, le FMI tient toutefois à préciser que les livres de Brixton sont garanties à 100% par des livres sterling de la Banque d'Angleterre: chaque billet émis de cette monnaie locale a une contrepartie en sterling qui est déposée à la coopérative de la ville. C'est donc une garantie absolue. En revanche les billets à l'effigie de Bowie circulent plus vite, ce qui fait marcher le commerce. Le FMI ajoute en outre que la Banque d'Angleterre considère que ces émissions locales - car il existe en une douzaine d'autres exemples outre Manche- restent en quantités suffisamment limitées pour ne pas mettre en péril sa politique de stabilité monétaire au niveau national.
Il faut maintenant poser la question à Mario Draghi, le patron de la BCE: que pense-t-il de la «pop -money», la monnaie populaire en français? Des billets à l'effigie de pop stars locales -la notoriété de Johnny Hallyday ne va pas au-delà de la ligne Maginot en France - serait-ce finalement la solution pour réanimer l'économie européenne?
avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  madmen le Mer 23 Mar - 12:18

https://www.youtube.com/watch?v=l9fQTQ6z324

madmen

Messages : 144
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 53
Localisation : meaux
Album préféré : Wrecking Ball

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  CC Rider le Mer 30 Mar - 10:29

Plus d'une vingtaine d'artistes se produiront deux soirs de suite à New York, en hommage à la pop star. Le deuxième concert, vendredi 1er avril, sera diffusé en streaming gratuit et en direct sur Skype.
En partenariat avec le logiciel de discussion Skype, le Radio City Music Hall de New York diffusera en direct sur le Net – et en vidéo – vendredi 1er avril, l'un des deux concerts en hommage à David Bowie organisés dans ses murs (un autre étant prévu la veille, au même endroit). L'événement, programmé avant la disparition de l'artiste et qui prend de ce fait un relief supplémentaire, a été baptisé « The Music of David Bowie ».
Parmi les invités, l'organisateur Michael Dorf est parvenu à attirer quelques gros noms comme Blondie, Patti Smith, Michael Stipe (chanteur de REM), Cat Power ou encore Tony Visconti, producteur historique de Bowie, de The Man Who Sold the World (1970) à Scary Monsters (1980) en passant par Diamond Dogs, Young Americans, Heroes… Les Pixies, dont le leader Frank Black était monté sur scène avec Bowie lors du fameux concert anniversaire pour ses 50 ans à New York en 1997, seront également de la partie. Poisson d'avril ou erreur de casting ? Miley Cyrus fait aussi partie du line-up. Voici la liste complète des artistes qui interpréteront des titres du répertoire du chanteur anglais, décédé le 10 janvier 2016 :
Patti Smith, Laurie Anderson, Ann Wilson (Heart), Perry Farrell, Cat Power, Jakob Dylan, The Polyphonic Spree, Blondie, Michael Stipe (REM), The Flaming Lips, The Roots featuring Tariq & Bilal, Pixies, Jherek Bischoff, Amanda Palmer & Anna Calvi avec Kronos Quartet, Donny McCaslin Group avec Mark Giuliana, Jason Lindner, Tony Visconti, Mumford & Sons, Choir! Choir! Choir! et The New York City Youth Chorus, Holy Holy, Miley Cyrus & Her Dead Petz, Ron Pope, Jay Mascis avec Sean Lennon, Esperanza Spalding et Rickie Lee Jones.
Dans la presse américaine, Dorf a déclaré avoir reçu « de nombreux appels d'artistes qui souhaitaient participer » au concert. L'engouement a été fort également du côté du public : le 10 janvier 2016, jour de leur mise en vente, les 2800 tickets sont partis en quelques minutes. Triste ironie de l'histoire, à peine deux heures plus tard, le monde apprenait la mort du Thin White Duke. En échange de la diffusion gratuite en streaming du concert, les organisateurs ont lancé un appel aux dons, destinés à des œuvres caritatives.
avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  albop le Mer 30 Mar - 10:56

Il y aura également Bettye Lavette.
avatar
albop

Messages : 640
Date d'inscription : 14/06/2011
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  François le Mar 3 Jan - 14:48

Un an déjà...


ARTE rend Hommage à Bowie le Vendredi 13 Janvier à 22:25 en diffusant le Documentaire inédit :David Bowie, les cinq dernières années...
Pour en savoir plus sur ce Documentaire:
...
http://gonzomusic.fr/les-cinq-dernieres-annees-de-david-bowie.html
...
Le réalisateur anglais Francis Whately a suivi David Bowie ces cinq dernières années pour réaliser l’ambitieux et exclusif documentaire « David Bowie : the last five years », qui sera diffusé sur la chaine BBC 2, en janvier prochain, pour célébrer à la fois les 70 ans de l’Artiste et l’anniversaire de son décès  le 10 janvier 2016.



bowie-snow« David Bowie : the last five years » est un documentaire intimiste qui suit le Thin White Duke durant les ultimes projets de sa vie : l’enregistrement de ses deux derniers albums « The Next Day » et « Blackstar » ( voir sur Gonzomusic, https://gonzomusic.fr/david-bowie-blackstar.html ), sans oublier son ambitieuse comédie musicale « Lazarus » ( voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/david-bowie-lazarus.html ) entre Broadway et Londres. Évoquant l’enregistrement de « Lazarus », son ami et producteur Tony Visconti raconte : « Il se tenait debout face au micro et durant les prochaines quatre ou cinq minutes, il s’arrachait littéralement le cœur pour y arriver. À travers la vitre du studio, je pouvais bien voir ce qu’il ressentait. Le micro capturait sa respiration ; pourtant il n’était pas essoufflé, mais en hyperventilation, donnant toute son énergie pour parvenir à chanter la chanson. ». Réalisé par Francis Whately, « David Bowie : the last five years » a l’ambition de nous faire côtoyer de manière inédite les plus proches collaborateurs qui ont contribué à ces trois projets de David Bowie, mais aussi ses plus fidèles amis.

L’aliénation, la mortalité et la célébritédavid-bowie-blackstar1

Nous visiterons également le fameux Bar 55 de New York où Bowie a rencontré le brillant quatuor jazz qui l’a accompagné sur « Blackstar ». Nous entendrons le metteur en scène et la troupe du show « Lazarus » nous raconter l’extraordinaire investissement de notre Thin White Duke dans cette nouvelle et dernière aventure sonique. Pour réalisateur de « David Bowie : the last five years », Francis Whately : «  Bowie était un véritable caméléon, comme dans sa chanson « Changes », mais en fait, au fond de lui, il y avait une incroyable constance que l’on retrouve partout dans son art. Une constance axée sur trois thèmes l’aliénation, la mortalité et la célébrité. ». Dans le même temps, et de l’autre coté de l’Atlantique, le rapper canadien the Weeknd révèle que non seulement il devait collaborer avec Prince peu de temps avant sa mort, ce qui ne s’est pas fait hélas, mais que le titre de son nouvel album « Starboy » est un hommage appuyé au fameux « Starman » Bowie dans son personnage de Ziggy Stardust. Une icône.


Suivi à 23:55 du concert Reality Tour A Dublin...
avatar
François

Messages : 345
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  François le Ven 13 Jan - 18:44

C'est ce soir... Wink

Un an déjà...


ARTE rend Hommage à Bowie le Vendredi 13 Janvier à 22:25 en diffusant le Documentaire inédit :David Bowie, les cinq dernières années...

Dans l'ISS, la même que  Thomas Pesquet est en train de réparer...  Wink

avatar
François

Messages : 345
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  calispera le Sam 14 Jan - 9:05

Le concert était très court, mais très chouette. Je ne l'avais jamais vu si souriant et accueillant. Il semblait pour cette fois ne pas jouer trop un personnage.

Merci d'avoir passé le message en tout cas Smile

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  CC Rider le Sam 14 Jan - 11:20

calispera a écrit:Le concert était très court, mais très chouette. Je ne l'avais jamais vu si souriant et accueillant. Il semblait pour cette fois ne pas jouer trop un personnage.

Merci d'avoir passé le message en tout cas Smile

Pourtant Bowie a toujours été rayonnant et souriant sur scène.
Personnage ou pas

Un peu de rab de sourire?

avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  calispera le Lun 16 Jan - 22:53

CC Rider a écrit:
calispera a écrit:Le concert était très court, mais très chouette. Je ne l'avais jamais vu si souriant et accueillant. Il semblait pour cette fois ne pas jouer trop un personnage.

Merci d'avoir passé le message en tout cas Smile

Pourtant Bowie a toujours été rayonnant et souriant sur scène.
Personnage ou pas

Un peu de rab de sourire?


En effet, ça vaut la comparaison :
http://concert.arte.tv/fr/david-bowie-reality-tour

Je trouve assez incroyable le contraste entre ce concert de Dublin en 2003 et ce passage avec Gilmour à peine 4 ans plus tard. J’avoue ne pas avoir suivi de près la progression de Bowie après la tournée « Let’s dance », même si je savais pour les ennuis de santé. Sur la vidéo avec Guilmour, il est effacé, regarde le sol, ne reste même pas jusqu’à la fin du morceau, ne sourit pas un seul instant.

Oups, en reregardant le documentaire, car je l’avais pris en cours de route lors de sa diffusion télé, je découvre dès la minute ± 4’30’’ les commentaires concernant le reality tour.
« rayonnant », « souriant », « jamais vu aussi heureux », « était pour la première fois lui-même », « depuis plus de 40 ans que je travaille avec lui », « avait rajeuni » etc.

Finalement mon impression n’est pas trop éloignée de ce que ses proches collaborateurs ont dit.

http://concert.arte.tv/fr/david-bowie-cinq-dernieres-annees

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  CC Rider le Mar 17 Jan - 10:19

Excuses moi, mais je pense que tu n'as pas regardé la vidéo jusqu'au bout Smile))
C'est vrai qu'à la fin de la performance il pleure sa déprime...tu verras Shocked

Pour ce show, il est "invité". Et se comporte comme tel, avec cette humilité qui le caractérisait.
S'efface, ne se roule pas par terre, laisse la scène à l'artiste que les gens sont venus voir, et donne à la performance d'ensemble un côté assez exceptionnel dans un cadre majestueux.

Mais ca n'est pas bien grave, tu dois (forcément) avoir raison. Rolling Eyes

Permet moi juste d'évoquer des souvenirs personnels de concerts.
Pas des témoignages ou des bouts de vidéos...
Je l'ai vu à de nombreuses reprises entre 83 et sa dernière tournée au tout début des années 2000.
Une petite dizaine de fois. Y compris avec Tin Machine ou en concert semi privé à l'Elysee Montmartre.
Une de ses caractéristiques a toujours été son élégance souriante sur scène et son côté rayonnant.
M'enfin...si les pages internet que tu consultes assidument disent le contraire, j'ai dû avoir quelques hallucinations.
Le virtuel est aujourd'hui plus important que la réalité affraid


Je vais aller, de ce pas, me protéger de la réalité.
avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  Fabrice le Mar 17 Jan - 18:01

Je conseille de jeter un œil (voire les deux et les oreilles aussi) au documentaire diffusé par arte (c'est dispo à la revoyure avec arte+7). Vraiment intéressant sur les processus créatifs des dernières années de la vie de Bowie (avec des retours en arrière sur des périodes plus anciennes).
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5125
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  calispera le Mar 17 Jan - 22:04

Fabrice a écrit:Je conseille de jeter un œil (voire les deux et les oreilles aussi) au documentaire diffusé par arte (c'est dispo à la revoyure avec arte+7). Vraiment intéressant sur les processus créatifs des dernières années de la vie de Bowie (avec des retours en arrière sur des périodes plus anciennes).

Je plussoie 10/10, et pour pas devoir chercher :
http://concert.arte.tv/fr/david-bowie-cinq-dernieres-annees
et pour le concert
http://concert.arte.tv/fr/david-bowie-reality-tour

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  Captain Jack Sparrow le Mer 18 Jan - 16:24

...et pour ceux qui l'ignorent (ce qui était mon cas il y a un an lors de la première diffusion), la version Arte du concert est drastiquement raccourcie. Le concert intégral est disponible en DVD pour 3 fois rien.
avatar
Captain Jack Sparrow

Messages : 273
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 58
Localisation : Zuma Beach

Revenir en haut Aller en bas

Re: RIP David Bowie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum