et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Message  calispera le Lun 21 Nov 2016 - 20:56

Comme ceci est une réponse hors-sujet de l’échange :

http://hopeanddreams.forumactif.com/t3411p50-born-to-run-le-livre-vos-lectures#97655  ;

je viens créer une nouvel échange pour pas faire du hors-sujet dans un sujet qui est déjà hors-sujet Wink

yvvan a écrit:
calispera a écrit:
C'est pas tant le hors sujet qui me gêne, si ça gêne quelqu'un, il a la possibilité de créer un sujet en parallèle pour proposer de continuer ailleurs

J'ai bien compris que tu ne souhaitais pas donner suite aux propos précédents, par contre, ce que tu es en train de dire, c'est que tu prends la rue en sens inverse et que si quelqu'un vient en face, il n'a qu'à faire demi-tour? Tu trouves ça normal? Si tout le monde fait ça…

Lol, non certainement pas, il y a à nouveau malentendu. Je dois vraiment apprendre à expliquer de manière plus détaillée, mais en général quand je fais long on me le reproche (enfin, pas tellement ici je trouve, mais ailleurs oui). Je me sens toujours tiraillée entre abréger pour pas me faire taper par ceux que ça ennuie (et je peux bien les comprendre) et expliquer correctement afin d’être comprise ; ce qui exige de faire long si je ne veux pas être mal comprise. Surtout que souvent un élément amène à un autre qui amène à un autre, et ça n’en finit pas.

Cela dit, tes réponses me permettent de faire court dans un premier temps, pour expliquer plus long ensuite, sans que personne ne s’en plaigne Wink

En langage oral ce problème existe beaucoup moins, car on ajuste directement ce qu’on dit car la personne en face réagit à la seconde où elle décroche ou n’est pas d’accord. On évite ainsi le malentendu.

Ya Thomas d’Ansembourg (auteur de plusieurs livres) qui disait lors d’une conférence : « les gens qui ont du mal à se faire comprendre écrivent des bouquins ». Hmm, il me fait réfléchir Wink

….Et avec ça je n’ai pas encore répondu Wink

Alors, je vais réexpliquer.
Quand j’écris un message comme celui qui commente le bouquin du Boss, il se fait qu’un des commentaires en amène un autre, mais cet autre commentaire quitte tout de même le sujet de base. Mais comme il est lié aussi au premier commentaire (qui lui n’est pas hors sujet), je le laisse dans le message, mais je l’ai mis (dans ce cas précis) à la fin du message, afin de ne pas polluer ceux qui n’en voudraient pas.
Je m’imagine mal créer un échange rien que pour ce commentaire en sus.

Par contre, si on me répond à propos de ce commentaire, et non plus à propos du sujet concernant le bouquin du Boss, je trouve normal de le faire en créant un nouveau sujet. Ceux qui ont répondu n’ont pas jugé nécessaire de créer un nouveau sujet, car leurs remarques étaient assez courtes et sans doute que le hors sujet ne les gêne pas.
J’avoue que moi ça me gêne quand on prolonge sur plusieurs messages, mais je m’en accommode tout de même très bien.

Et c’est vrai qu’une fois qu’il y a déjà 3-4 commentaires hors sujet, personnellement, si j’y réponds, je ne vois plus la nécessité d’aller créer un autre échange.

Ce message-ci, par contre concerne un hors sujet du sujet qui était déjà hors sujet : on commence à faire fort là. Donc je le mets dans un nouvel échange.

Je l’avais déjà fait dans le passé. J’avais répondu à un commentaire hors sujet de quelqu’un. Ou bien le commentaire de quelqu’un qui n’était pas hors sujet, m’amenait de façon trop évidente à faire un hors sujet important.
J’ai alors signalé dans le sujet que je répondais au commentaire ailleurs, en donnant le lien de l’échange que j’avais créé.

A mes yeux c’est ce qui est le plus adéquat. Mais je ne m’attends pas du tout à ce d’autres partagent cette opinion, et j’avoue que ça m’importe peu.

J’ai vu dans de nombreux forums que les admins créent de nouveaux sujets ailleurs quand on est trop dans le hors sujet. Ici c’est rarement le cas. Et souvent quand on commence à faire ça, le hors sujet s’éteint immédiatement, donc ce n’est pas forcément la meilleure des solutions non plus.
Pour ma part j’ai admis que le hors sujet est chose courante dans les échanges du forum, et que personne ne s’en offusque plus que ça.

C’est un peu tout ça que je voulais dire dans ma petite phrase.

Comme tu vois, ça n’a rien à voir avec le fait d’aller en sens inverse et exiger que ceux qui viennent dans le sens permis, fassent demi tour.

On est dans un forum, je vois trois solutions possibles : soit l’admin juge nécessaire de gérer et crée de nouveaux échanges quand il y a du hors sujet ; soit les gens ont conscience que ça peut poser problème et créent des nouveaux échanges quand un hors sujet prend de l’ampleur. Soit encore, il n’y a pas de règle et chacun fait comme bon lui semble et les autres s’adaptent. Je pense qu’ici on est dans la troisième version. D’ailleurs rares sont ceux qui annoncent qu’ils font du hors sujet. Et rares sont ceux qui répondent à du hors sujet et se rendent compte qu’ils sont hors sujet.
Sauf parfois, Fabrice crée un sujet parallèle quand on a fait plus de 10 messages hors sujet et qu’on est sur un échange important sur le long terme.

Pour ma part, je pense important que le hors sujet puisse être permis dans un message, s’il est tout de même lié au message dans lequel il est intégré, et s’il est annoncé comme tel. C’est quand on répond à du hors sujet que la question de créer un autre échange doit se poser, selon moi.

Je trouve que le hors sujet est anormal (bien qu'intéressant)

A priori, je pense en partie pareil, raison pour laquelle j’annonce quand je fais du hors sujet, et crée un nouveau sujet quand j’emboîte le pas sur du hors sujet. Mais j’avoue aussi que j’aime beaucoup la souplesse qu’on a sur le présent forum jusqu’à présent.
En fait, pour moi le hors sujet n’est pas « anormal ». Quand on converse, on n’est pas toujours obligé de rester dans le strict respect du sujet de base. Mais comme le forum fonctionne de manière triée pour les sujets, je pense qu’il est mieux de respecter chaque sujet. Donc si on commence à dévier un petit peu, ok. Mais si on approfondit dans la bifurcation, mieux vaut le faire ailleurs.

Et je trouve que le forum fonctionne plutôt très bien dans l’ensemble, donc je ne trouve pas que le fait qu’on fasse du hors sujet soit réellement un problème, même si je préfère autrement.
Disons que je préfère un forum où les choses se passent harmonieusement et où on peut déborder, faire du hors sujet sans trop s’en formaliser ; plutôt qu’un forum qui répond à mes préférences mais où on s’engueule quand on ne suit pas la règle.

Et j’avoue que le présent forum est l’unique que j’aie jamais connu où les trolls, provocateurs, et disons-le, emmerdeurs, n’ont pas tendance à s’incruster. Le ton monte très rarement et les modérateurs n’ont jamais à intervenir (de manière visible en tout cas).

Je me demande d'ailleurs si le retour d'une section "politique et faits de société" ne serait pas bienvenu...

Et en ce qui concerne la section « politique et faits de société », j’avoue totalement ignorer si elle pourrait intéresser. Par contre, on pourrait très bien créer un échange général dans la rubrique « Bistrot » et « Autres Rubriques Culturelles z'et Jeux... », qui pourrait s’intituler tout simplement « hors sujet » de manière à avoir un lieu où répondre à du hors sujet.

Bon, peut-être que je complique, mais j’aurais dans l’esprit que si quelqu’un écrit un message et fait un paragraphe hors sujet dans ce message : il le précise. Et si quelqu’un répond à la partie hors sujet, ce serait alors sensé se faire dans l’échange général « hors sujet » du Bistrot.

C’est pas si compliqué que ça en fait, mais c’est le genre de règle idéale qui résulterait à ne jamais être suivie Wink

Je vais peut-être en rester là… ou je fais le bouquin immédiatement ? Wink

On peut dire que j’ai fait court cette fois, non ? Wink

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Message  yvvan le Mar 22 Nov 2016 - 21:00

La charte parle du hors sujet... Mais au delà de cet aspect réglementaire, ta réponse (si ça gène quelqu'un qu'il aille ouvrir un sujet ailleurs), c'est se défausser sur celui qui suit, et c'est assez surprenant de ta part. C'est pas moi qui est responsable, c'est celui qui me répond. C'est pas l'oeuf, c'est la poule.
Après, petit hors sujet ou gros hors sujet... c'est comme tout règle à appliquer une affaire d'appréciation, mais quand on émet un avis aussi éloigné du livre que l'entartage de Bill Gates (alors qu'il y a d'ailleurs un sujet sur la médaille), faut quand même s'attendre avoir des réponses (ou en tout cas, c'est sans doute ce que tu espérais). J'espère juste que tu ne prendras pas ça pour un reproche dramatique car d'ailleurs, je fais parti de ceux qui ont répondu: je préfère qu'on parle de tout ça, si ça peut profiter à l'endroit.

On est pas l'oral, on est à l'écrit, on a donc possibilité de prendre un peu de recul vis à vis de ce qu'on écrit, même si c'est parfois, plus facile à dire qu'à faire. Plus il y a de sujets, plus le forum apparaitra vivant. Donc faut pas avoir peur d'en ouvrir.

Et a contrario du hors sujet, tu as des sujets qui centralisent trop: ex: un sujet comme What's next, initialement ouvert pour parler du prochain album, sert à mettre toutes les actus du Bruce, (je ne reproche rien à personne, je suis aussi là dedans...) ou un sujet comme celui des "concerts à venir ou impression" (je l'ai déjà dit) dans the stage, fait que chaque compte rendu de concert (enfin ceux qui restent..) se retrouvent là dedans au lieu de faire remonter un sujet sur l'artiste concerné. Ça cannibalise les autres sujets. Plus il y a de sujets qui remontent, plus le forum apparaitra vivant.

Pour une section ou un sujet dédie à la politique, on sait à quel point c'est sensible, peut être même plus en springsteennie où ça peut venir s'incruster à bien des endroits... nos chers modo feront comme ils voudront, du moment que ça ne faisande pas les échanges.
Si tu trouve que le forum fonctionne plutôt bien, je dois dire qu'après une période de retrait et une présence plus régulière depuis cet été, je trouve l'endroit relativement morose. La bonne nouvelle, c'est que ça vit toujours, mais on pourrait dire que ça vivote. On a connu dans cette "communauté", des journées à 150 ou 200 messages alors qu'on a peut être 30 à 50 actuellement. Et encore, sur les 15 derniers jours, on peut dire merci à Trump et aux Insus. Même la rubrique sport se limite aux pronos...
Il reste quelques bavards, mais on ne voit plus Bill Horton et ses photos, plus Mathis, plus Theo, CC Rider bavarde un peu moins ces temps ci, et on pourrait parler des JC, solo, Margaux, fanduBoss, ou je sais pas... d'un Alex Terrieur (qui doit y être resté) et bien d'autres parmi la cohorte des posteurs plus discrets... Pour des raisons diverses sans doute... Facebook fait mal au forum, pour moi, c'est la négation d'un forum de discussions, puisque c'est juste parler (sans débattre) avec des gens qu'on a choisi et qui pense comme nous avec les mêmes goûts (youpi). Les vines aussi, ça créait du liens...
Si un sujet politique peut ramener l'envie de discuter... et montrer qu'on peut parler de tout. On ne peut pas se contenter de posts informatifs.

Si ce topic peut faire réfléchir les membres sur la manière dont ça vit ici et sur ce qu'ils attendent de ce forum, ça ne peut être qu'une bonne chose.
Vous l'aimez ce forum?
avatar
yvvan

Messages : 1149
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 41
Album préféré : Born To Run

https://soundcloud.com/fabienmusic-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Message  calispera le Ven 25 Nov 2016 - 16:23

yvvan a écrit:La charte parle du hors sujet... Mais au delà de cet aspect réglementaire, ta réponse (si ça gène quelqu'un qu'il aille ouvrir un sujet ailleurs), c'est se défausser sur celui qui suit, et c'est assez surprenant de ta part. C'est pas moi qui est responsable, c'est celui qui me répond. C'est pas l'oeuf, c'est la poule.

Ben non, je pourrais te répondre à propos de ton propre message, que parler d’une section dédiée à la politique, tout comme parler de la morosité du forum, ou du manque de nouveaux sujets ; devraient chacun faire l’objet d’un autre échange que celui-ci. On peut considérer toutes ces mentions comme des hors sujet. De la même manière que quand je parle de l’incohérence que je vois dans la richesse du Boss et de la défense qu’il fait des moins riches, et que je fais le parallèle avec Bill Gates. J’étais bien partie d’un commentaire sur le bouquin du Boss, et j’ai élargi. Dès lors, mettre ça dans un autre échange ne faisait pas sens à mes yeux puisque ça faisait partie du tout sur mon commentaire du livre du Boss.  Je l’ai mis en dessous car c’est issu de mon commentaire sur le Boss, et lié à ce même commentaire, mais ce n’est plus sur le bouquin du Boss, mais ça reste lié. Donc pour moi, je ne pouvais pas considérer l’idée d’ouvrir un échange à ce sujet. Mais j’ai tout de même voulu prévenir le quidam, pour qu’il puisse passer son chemin s’il ne voulait pas lire ça.

Par contre, à partir du moment où on me répond uniquement à l’aspect Bill Gates sans plus faire le lien avec le commentaire que je faisais sur la richesse du Boss, là je trouve approprié de faire un nouvel échange.

Avec toutefois une marge de souplesse qui est celle-ci (selon moi) : ceux qui ont répondu concernant Bill Gates, ont fait des courts messages, plus en boutade qu’autre chose. Et dans ce cadre, je trouve assez approprié de le faire dans le même échange, car ça ne part pas en réelle discussion.
Cependant, une fois qu’on a fait 3-4 messages hors-sujet dans l’échange d’origine, c’est vrai que si la discussion démarre à ce moment là, on est un peu dans l’impasse : quitter ou pas l’échange, on ne sait plus trop bien. De la même manière, si on fait des dizaines de mini messages hors sujet, ça commence à sérieusement encombrer. Tout est dans la proportion.

Un autre exemple, si j’avais écrit mes commentaires sur le bouquin du Boss, et que ça m’avait fait mentionner l’éditeur, et que j’aurais touché un mot à propos de l’éditeur, je n’allais tout de même pas ouvrir un sujet ailleurs concernant l’éditeur. Ca faisait encore partie de mon commentaire.
Ou alors à chaque fois que je fais un message, je suis sensée ouvrir 5 échanges et envoyer à partir du du message de base à chaque fois que je quitte un peu le sujet, vers un autre échange ?

Ca deviendrait ingérable et retirerait l’intérêt même des échanges à partir desquels on renverrait vers les nouveaux échanges. Car selon moi, l’un des principaux buts du forum est d’échanger dans la convivialité. Et dans ce cadre, subdiviser la moindre conversation en différents échanges, car des bribes quittent le sujet, ça ne me paraît pas vraiment convivial. On ne peut pas demander à ceux qui dévient du sujet une première fois de créer de nouveaux échanges. Ce sont plutôt ceux qui y réagissent, et qui donc marquent le fait qu’ils portent un intérêt à ces hors sujet, de créer un nouvel échange.

Et dans le même ordre d’idée, je ne trouverais pas cohérent non plus de ne pas pouvoir m’exprimer librement en élargissant par-ci par-là le propos. Je ne ne peux pas supputer à chaque fois que quelqu’un va démarrer sur ces élargissements.

On fait tous cela, écrire un peu en dehors du sujet, ne sachant d’ailleurs pas toujours clairement si c’est dehors ou dedans.

Par contre, à propos de Bill Gates, je me rendais compte que c’était un sujet qui pouvait amener des gens à réagir (ce qui ne veut pas dire, contrairement à ce que tu as dit : que je l’espérais pour autant), et en fonction de cette éventualité, je voulais justement comme prévenir, que si on partait dans cette direction : c’était bien du hors sujet. Et que donc une réponse à ce paragraphe n’avait dès lors plus rien à voir avec mes propres commentaires qui partaient eux, bel et bien de la réflexion que je m’étais faite à partir du bouquin du Boss.

Et l’idée de « si ça gêne quelqu’un » : c’est que : quand quelqu’un répond à un hors sujet, et ne crée pas un nouvel échange ; a priori ; c’est que ça ne le gêne pas. Je me vois mal dès lors lui demander d’aller créer un autre échange parce qu’il me répond. Je ne suis pas modérateur, et je l’ai déjà dit, j’aime la souplesse du forum où chacun suit les règles plus ou moins, mais en général en respect des autres.

Par contre, si quelqu’un veut répondre à un hors sujet (qui est, je le répète, de ma part, encore lié au commentaire sur le bouquin, ça tu ne peux pas me le retirer), et qu’il n’apprécie pas qu’un autre sujet que celui de l’échange s’y incruste, alors la cohérence devrait l’amener en effet à créer un nouvel échange.

C’est ce que je fais moi-même. Récemment, lorsque quelqu’un d’autre a émis un hors sujet dans un échange, j’y ai réagi en créant un nouvel échange. J’ai fait idem pour le présent échange. Donc ce que je suggère ou m’attends des autres ; c’est justement parce que je le fais moi-même, et non parce que je me débarrasse de ça sur eux, comme tu tentes de le dire.

D’ailleurs, toi-même en me parlant du hors sujet dans l’échange sur les commentaires du livre du Boss,  tu n’as pas été cohérent selon moi, par rapport à ta propre demande en fait. Tu dis que le hors sujet t’embête, tout en me reprochant d’en faire, et en jugeant que je devrais créer un échange ailleurs pour ne pas polluer l’échange ; et en même temps tu fais toi-même du hors sujet en l’exprimant, sans créer un nouvel échange. Ca ne me chatouille pas, sauf que je remarque une différence entre ce que tu fais et ce que tu me reproches Wink

On ne sait jamais à l’avance si un hors sujet va créer des réactions ou pas, dès lors le faire quitter le message à partir duquel il est exprimé c’est presque s’assurer d’office qu’il ne sera pas lu. Or, s’il est lié au contenu du message duquel il est issu, c’est un complet non sens d’aller l’écrire ailleurs.

Après, petit hors sujet ou gros hors sujet... c'est comme tout règle à appliquer une affaire d'appréciation, mais quand on émet un avis aussi éloigné du livre que l'entartage de Bill Gates (alors qu'il y a d'ailleurs un sujet sur la médaille), faut quand même s'attendre avoir des réponses (ou en tout cas, c'est sans doute ce que tu espérais).

Et non, je n’espérais pas avoir des réponses. Par contre, j’avais espéré des réponses sur mon commentaire sur le livre : voir si les gens s’étaient fait le même genre de réflexions ou pas. Connaître leurs points de vue par rapport aux aspects du livre que j’avais commentés. Dommage.

J'espère juste que tu ne prendras pas ça pour un reproche dramatique car d'ailleurs, je fais parti de ceux qui ont répondu: je préfère qu'on parle de tout ça, si ça peut profiter à l'endroit.

C’est difficile de ne pas prendre ça pour un reproche tout de même ; mais ‘dramatique’, lol, tout de même pas. Et merci de t’en soucier. Par contre je ne me sens pas « attaquée » car tu le dis avec respect, sans animosité.

Mais je trouve cela injuste, même si légitime très certainement selon toi.
J’avais tout de même pris la précaution de faire remarquer que c’était un hors sujet, pour justement prévenir que si on approfondissait dans cette direction, ça n’aurait plus sa place dans l’échange en cours. Les gens y ont répondu dans l’échange en cours, et c’est sur moi que ça tombe après. Je trouve ça un peu dur. Même si je pense tout à fait comprendre ce que tu tentes de me dire, je persiste à penser que quand j’ai écrit le message, je n’aurais pas pu envisager de créer un échange à part, car ce que j’ai dit sur Bill Gates était encore trop lié à ce que je venais de dire sur le Boss à propos du bouquin. J’avais vachement réfléchi à comment présenter ça, je ne l’ai pas fait impulsivement. J’ai d’ailleurs chamboulé mon message plusieurs fois à ce sujet avant de l’envoyer.

Je ne voulais pas polluer, ne pas exclure un élément que je trouve partie prenante de ce que je tentais de dire, ne pas non plus créer intempestivement des échanges qui risquent fort bien de ne mener nulle part, et en plus, je trouve cet aspect richesse/pauvreté un sujet important par rapport au Boss, car il en va de sa crédibilité, et le parallèle avec Gates, c’est pour montrer jusqu’où peut aller le manque de crédibilité et l’inconscience d’une certaine manière. Je voulais que cela soit lu par rapport à ce que je disais sur le Boss, et non comme un sujet séparé. C’était intrinsèque au commentaire en quelque sorte. Je me suis posé la question de le retirer, mais ça ne me convenait pas, je voulais aller, d’une certaine manière, jusqu’au bout du raisonnement par rapport à ce que je disais sur l’attitude du Boss face à la richesse et ce qu’il en disait.

Pour moi un aparté peut faire partie d’un échange. C’est à partir du moment où on enclenche la discussion sur base de cet aparté qu’on devrait créer un autre échange.

Je le répète, avec l’échange dixit Einstein, au Bistrot, j’ai recopié un message de quelqu’un qui répondait à quelqu’un d’autre et son message partait dans le hors sujet, et ma réponse sortait dès lors tout à fait du sujet : j’ai créé un échange à partir de ça, en recopiant son message pour y répondre. Je ne peux pas exiger que les autres le fassent, mais qu’on ne me reprochent tout de même pas de prévenir dans mes messages quand j’entame un hors sujet (qui dans mon message reste encore lié au sujet).
Je suis quasi la seule à le faire. Si ça pose problème je ne préviendrai plus et ferai comme tout le monde, des hors sujets à tour de bras non annoncés et qui restent dans le même échange.

Je tente de faire correctement les choses, mais c’est un peu comme si : quoi que je dise, quoi que je fasse, ce ne sera de toute façon pas bon.

On est pas l'oral, on est à l'écrit, on a donc possibilité de prendre un peu de recul vis à vis de ce qu'on écrit, même si c'est parfois, plus facile à dire qu'à faire.

Justement, je n’envoie presque jamais un message au moment où je viens de l’écrire, je prends presque toujours ce recul, pour justement ne pas déconner. Et c’est même amusant, que ce soit encore sur moi qu’on fasse remarquer qu’il faut prendre du recul. Je ne soupçonne pas un seul instant qu’il y ait quelqu’un qui prenne autant de recul que moi sur ce forum. Tu n’imagines pas à quel point je prends des précautions quand j’écris.

J’estime que quand je parle de quelque chose, je me dois de le faire en confiance et en sérénité, et jamais dans l’impulsion. J’ai été à bonne école dans ce domaine pour en connaître le prix.

Plus il y a de sujets, plus le forum apparaitra vivant. Donc faut pas avoir peur d'en ouvrir.

Je n’en suis pas sûre, tant que la participation reste faible, plus il y a de sujets, plus on s’éparpille, moins il y a de gens qui y participeront, et plus chaque sujet s’essoufflera en deux temps trois mouvements.

Et a contrario du hors sujet, tu as des sujets qui centralisent trop: ex: un sujet comme What's next, initialement ouvert pour parler du prochain album, sert à mettre toutes les actus du Bruce, (je ne reproche rien à personne, je suis aussi là dedans...) ou un sujet comme celui des "concerts à venir ou impression" (je l'ai déjà dit) dans the stage, fait que chaque compte rendu de concert (enfin ceux qui restent..) se retrouvent là dedans au lieu de faire remonter un sujet sur l'artiste concerné. Ça cannibalise les autres sujets. Plus il y a de sujets qui remontent, plus le forum apparaitra vivant.

Moi j’aime bien les sujets cannibalisant Wink C’est ça qui est bien dans ce forum, c’est la souplesse qui y règne en général. Le seul défaut, c’est parfois ceux qui râlent à vide. Mais ils ne sont pas majoritaires et c’est en général plus anecdotique qu’autre chose.

Pour une section ou un sujet dédie à la politique, on sait à quel point c'est sensible, peut être même plus en springsteennie où ça peut venir s'incruster à bien des endroits... nos chers modo feront comme ils voudront, du moment que ça ne faisande pas les échanges.

J’avais déjà exprimé ça. La politique sur un forum, c’est pas forcément le truc idéal. Sauf tout de même, que la plupart des fans apprécient en général le souci du Boss par rapport aux inégalités sociales, son intérêt pour les « petites gens » comme son père, ou comme les caractères de ses chansons. Ce qui peut faire soupçonner que la plupart orienteraient leurs commentaires plutôt à gauche. Je pense pas trop qu’on devrait démêler des bagarres entre des extrémistes de gauche et des néonazis Wink Sauf qu’on est sur le net, et que les trolls sur le net existent en nombre, et pour le moment c’est même devenu une épidémie. Cela dit, je trouve le forum vachement épargné par cet aspect du net jusqu’à présent.

[/quote]Si tu trouve que le forum fonctionne plutôt bien, je dois dire qu'après une période de retrait et une présence plus régulière depuis cet été, je trouve l'endroit relativement morose. La bonne nouvelle, c'est que ça vit toujours, mais on pourrait dire que ça vivote. On a connu dans cette "communauté", des journées à 150 ou 200 messages alors qu'on a peut être 30 à 50 actuellement. Et encore, sur les 15 derniers jours, on peut dire merci à Trump et aux Insus. Même la rubrique sport se limite aux pronos... [/quote]

Moi-même je me suis éloignée presque un an, car complètement phagocytée par des préoccupations privées passagères.
30-40 messages par jour, ça me paraît même beaucoup. Faut dire, je lis peu dans ‘The Stage’ et dans ‘Le Bistrot’. Sans doute que ‘Le Stade’ permet d’allonger le nombre des messages.
Par contre ce qui m’a étonnée, c’est le nombre de gens qui lisent sans participer. Pour un message écrit, il y a environ 50 lecteurs. C’est donc dommage que les gens suivent le forum de manière passive.
Le présent échange : 2 messages au total, en 4 jours : plus de 200 visites : le forum n’est absolument pas mort Wink

Il reste quelques bavards, mais on ne voit plus Bill Horton et ses photos, plus Mathis, plus Theo, CC Rider bavarde un peu moins ces temps ci, et on pourrait parler des JC, solo, Margaux, fanduBoss, ou je sais pas... d'un Alex Terrieur (qui doit y être resté) et bien d'autres parmi la cohorte des posteurs plus discrets... Pour des raisons diverses sans doute... Facebook fait mal au forum, pour moi, c'est la négation d'un forum de discussions, puisque c'est juste parler (sans débattre) avec des gens qu'on a choisi et qui pense comme nous avec les mêmes goûts (youpi). Les vines aussi, ça créait du liens...
Si un sujet politique peut ramener l'envie de discuter... et montrer qu'on peut parler de tout. On ne peut pas se contenter de posts informatifs.

Je n’étais pas présente sur le forum pendant la période de la dernière tournée, mais en ce moment on est dans un creux. Le dernier album n’a rien de très neuf. Par contre je reste très étonnée de voir que le livre ait donné si peu de réactions. Ou alors les gens n’ont pas encore lu….
Et même ceux qui ont lu ne se sont pas déchaînés pour commenter.
Moi-même, ayant fait un commentaire plutôt super long ; personne n’a rebondit dessus, excepté sur le hors-sujet justement.
Quand il fait un album, voire même quand quelqu’un d’autre écrit un bouquin sur lui, il y a plus de commentaires, et de commentaires sur les commentaires.
Et tant qu’il n’y a pas la perspective d’un album pour bientôt ou d’une tournée pour bientôt, les gens s’éloignent. C’est chaque fois pareil.

Si ce topic peut faire réfléchir les membres sur la manière dont ça vit ici et sur ce qu'ils attendent de ce forum, ça ne peut être qu'une bonne chose.
Vous l'aimez ce forum?

Ah ben non, si tu veux faire parler de la vie du forum, faudrait créer un échange sur ce sujet-là. Ici, le sujet : c’est le hors-sujet. ;)Toutefois, le sujet étant le hors sujet, ça veut dire que tout hors sujet dans ce sujet, est le bienvenu, gniark Wink
En fait, il faudrait peut-être créer un sondage, mais ce n’est pas ça qui va faire venir ou faire participer les membres.

Quand on en arrive à poser des questions sur une activité pour savoir ce que les gens en attendent dans le but de la faire vivre, c’est déjà en général qu’il est trop tard et ça peut même précipiter la mort de l’activité, car les gens n’aiment pas être un peu forcés à faire une activité qu’au départ ils font dans la spontanéité.

*************
Pour conclure sur le hors sujet, ce que je pense vraiment, c’est qu’il vaut mieux laisser ça à l’appréciation de chacun. Suivre des règles de très près amène des jeux de pouvoir (inutiles selon moi) sur le forum, et l’obligation d’un contrôle trop important du forum. Et quand on commence à y réfléchir, c’est tellement discutable et à partir de tellement de petits éléments différents, que plus personne n’osera participer si à chaque message il faut couper les cheveux en quatre à ce point. La souplesse est le meilleur garant que tout fonctionne bien, tant que les trolls ne se pointent pas.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Message  yvvan le Ven 25 Nov 2016 - 17:38

calispera a écrit:
Ben non, je pourrais te répondre à propos de ton propre message, que parler d’une section dédiée à la politique, tout comme parler de la morosité du forum, ou du manque de nouveaux sujets ; devraient chacun faire l’objet d’un autre échange que celui-ci. On peut considérer toutes ces mentions comme des hors sujet.
(...)
Ah ben non, si tu veux faire parler de la vie du forum, faudrait créer un échange sur ce sujet-là. Ici, le sujet : c’est le hors-sujet. ;)Toutefois, le sujet étant le hors sujet, ça veut dire que tout hors sujet dans ce sujet, est le bienvenu, gniark Wink

Dans le poste initial de cette conversation, outre ton idée du hors sujet, tu dis que tu "trouves que le forum fonctionne plutôt très bien dans l’ensemble" et tu fais une citation sur l'idée d'une section politique: j'ai donc posté sur ces points là.
avatar
yvvan

Messages : 1149
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 41
Album préféré : Born To Run

https://soundcloud.com/fabienmusic-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: et si on parlait du sujet "hors sujet" ;)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum