déviation du sujet : Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

déviation du sujet : Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  calispera le Lun 13 Mar 2017 - 10:19

Je réponds au message de l'échange suivant, car on est hors sujet :

http://hopeanddreams.forumactif.com/t3378p50-bruce-va-t-il-enfin-s-investir-dans-la-campagne-electorale-us#100278

Captain Jack Sparrow a écrit:
Kyle William a écrit:passionnant sujet de philo que celui-là : le rire peut-il être bienveillant ? Ne rit-on pas toujours d'autrui, et donc aux dépends d'autrui ?

Il y a au moins une exception, l'humour juif, qui consiste essentiellement à se moquer de soi même.
Pour le reste, je rejoins l'avis de growingup. L'Amérique progressiste mène un combat contre un camp réactionnaire dont il est difficile de mesurer l'extrêmisme et la stupidité selon nos équations européennes. Elle est majoritaire ou en passe de le devenir selon les sujets (mais perd les élections). Sur le contrôle des armes, la peine de mort, le rejet de l'implication religieuse dans les affaires du pays, l'acceptation de l'homosexualité, l'anti racisme, la demande d'une vraie sécurité sociale digne de ce nom, la réforme de la justice, la protection de l'environnement. Tous ces sujets qui ne sont pas, ou ne devraient pas être des sujets gauche ou droite, mais juste des sujets de bon sens et de simple décence. L'humour très agressif d'un Bill Maher (mon héros) ne convaincra aucune des buses qui pensent que le monde a 6000 ans d'âge (autant essayer de raisonner une brouette), mais s'il peut pousser Trump à se ridiculiser un peu plus chaque jour, et surtout s'il convainc les électeurs démocrates à décoller le cul de leur canapé et à aller voter la prochaine fois, il n'est pas vain. Calispera trouvera sans doute ma réaction très "guerrière" et je respecte son approche. Mais c'est bien d'une guerre qu'il s'agit. Une guerre contre des cinglés qui veulent renvoyer ce pays que j'aime dans les années cinquante. Et Trump a déjà virtuellement fait de futurs morts en enclenchant le démentellement de l'Obamacare (oh combien imparfait, mais qui était un progrès considérable par rapport à la situation précédente). Il me semble que l'heure n'est pas aux fleurets mouchetés.

En fait nous partageons tout à fait la même opinion, sauf en ce qui concerne les moyens pour faire avancer le schmilblik ou arrêter le désastre.

Bien que je sois en effet plutôt adepte de la non-violence, j’ai bien conscience qu’on est rarement capable de mettre cela en pratique. Ce que je tente de dire c’est surtout que, s’il faut rester dans les jeux de pouvoir, il faut tout de même aussi savoir ce que l’on fait. Quand on n’a pas le pouvoir, quand on n’a pas toutes les cartes en mains, il faut savoir jouer plus finement que la grosse baffe en pleine figure. Car provoquer quelqu’un de plus fort que soi quand on n’a pas les moyens de parer ses coups, ben c’est pas la meilleure solution. Trump est devenu président. Il a de ce fait une autorité non négligeable (même si pas totale) sur toutes les institutions du pays. Il a aussi la plupart des riches et des multinationales avec lui, tous les naïfs, et tous les gens très soumis, et sans doute aussi l’aide de milieux pas trop légaux, voire même carrément criminels. Ce n’est donc pas en rigolant qu’on va lui retirer son pouvoir. Or, rigoler de lui va le rendre encore plus furibond, plus assoiffé de pouvoir, plus vindicatif, etc.
Et ce ne sont pas les manifestations, les pétitions qui vont l’intimider, au contraire, cela lui prouve qu’il fait de l’effet sur beaucoup de gens, il s’en gargarise. Son narcissisme le mène à avoir une certaine dose de sadisme (faut voir des extraits de son émission si vous en doutez), et donc hurler qu’il fait du tort aux gens, lui fait plutôt du bien.
Et non seulement il est dans ces registres, mais il est aussi possible ou probable qu’il soit entouré de gens bien plus intelligents que lui, capable de l’utiliser (via ses failles narcissiques) pour faire encore bien pire (le fait que la Russie ait pu influencer le vote en serait la preuve, mais je parle au conditionnel, tout ça reste assez flou jusqu’à présent).

Les moyens de le contrer sont à mes yeux la justice, la psychiatrie, ou encore, utiliser ses failles narcissiques pour le manipuler en quelque sorte. Et aussi et surtout,  en parallèle travailler à tout ce qu’il ne peut pas véritablement toucher : la solidarité, l’entraide, le travail d’associations sur le terrain. Les mois qui viennent nous montreront sans doute encore d’autres moyens.

Il est aussi probable qu’une voie non violente soit aussi en train de se faire un chemin en parallèle ; dans le sens que de plus en plus de républicains se démarquent de lui, idem du côté des multinationales, et des dirigeants des autres pays. Cela va l’isoler de plus en plus, d’abord dans les cercles plus éloignés, mais cela va petit à petit se rapprocher, pour finir par toucher ses proches collaborateurs. Rien que le fait que, alors qu’il vient à peine de franchir la porte de la présidence, pas mal de monde ait refuser de travailler avec ou pour lui, est déjà très bon signe. J’espère que cela pourra se renforcer dans le temps.

Le canarder d’humour méprisant ne fera que convaincre les déjà convaincus, et renforcer les convictions inverses chez ceux qui le soutiennent. Je le répète, c’est comme pour le château de cartes, si on s’oppose à une carte, on la maintient debout. Il ne faut pas résister à Trump, il faut lui couper l’herbe sous les pieds  (ou sous les pieds de ceux qui collaborent avec lui) ou lui faire quitter son trône, c’est très différent.

Peut-être que ce qui aidera le plus, c’est que les USA sont entourés d’environs 7 milliards d’êtres humains qui n’apprécient pas du tout cette élection, et qui eux aussi pourraient s’avérer avoir un sacré pouvoir sur le bonhomme. Et là, nous aurons peut-être un rôle à jouer, pour faire du lobbying auprès de nos pouvoirs (politiques et multinationales) afin qu’ils fassent un sacré travail de tondeuse à gazon.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum