Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Fabrice le Mer 9 Juil 2014 - 12:35

Sera visible ici dans un peu plus de trois heures :

http://brucespringsteen.net/
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5123
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

the final countdown

Message  bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 15:14

Serait-il possible d'avoir un compte à rebours digne de ce nom parce que je trouve que l'attente devient littéralement insupportable durant cette dernière heure... bounce 

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  fred63100 le Mer 9 Juil 2014 - 16:28

vu

c'est un court métrage ou plutôt un long clip  
chanson cool à traduire
avant gout du nouvel album ou reste de high hopes?
avatar
fred63100

Messages : 141
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 45
Localisation : clermont ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  marcolas le Mer 9 Juil 2014 - 16:42

Oulà... C'est un peu confus, non ?

avant gout du nouvel album ou reste de high hopes?

La chanson est sur l'album High Hopes.
avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  phil le Mer 9 Juil 2014 - 16:47

plutôt chiader visuellement
l'ambiance à la "la route" de cormac McCarthy me plait bien
avatar
phil

Messages : 2780
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  The ghost of Tom Joad le Mer 9 Juil 2014 - 18:35

Exactement, ambiance 'la route', très bon livre (et film correct aussi)... le début me fait également penser à the trie of life...

L'ensemble est plutôt reussi, je trouve.

Il est plutôt amusant de penser que le petit père Bruce a fait autant d'effort pour le clip de cette chanson alors qu'il ne l'a jouée qu'une fois lors de la tournée.

Voilà, j'espère qu'il s'est bien amusé... on peut dire, je pense qu'il s'agit de son meilleur clip ( à non, Philadelphia était plutôt pas mal dans le genre... glory days aussi... )

tiens... qu'en pensez-vous ??? hunter of invisible game: meilleur clip du boss ?

The ghost of Tom Joad

Messages : 93
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

lapin chasseur

Message  bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 18:38

Exactement ce dont les fans de Springsteen (et le monde) avaient besoin!  Laughing 

On se demande quand même un petit peu ce qu'une des plus attachantes chansons de High Hopes a bien pu faire pour mériter ça...




Dernière édition par bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 20:43, édité 1 fois
avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Le prisonnier du New Jersey

Message  bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 18:43

Ah, et comme d'habitude il y a un petit mot (d'excuse) du Patron.
Et comme d'habitude il précise que c'est l'un des meilleurs trucs qu'il ait fait (pour ceux qui ne s'en rendraient pas compte spontanément).

A hearty thank you to our friends and fans who supported us on the High Hopes leg of our World Tour. Our South African and Australian/New Zealand shows were a particular highlight, but a big shout out has to go to our American fans who brought us down the home stretch.

The past 2 plus years and nearly 170 shows have been a life changer. Thanks to you, we have dwelled deep within the transformative power of rock n’ roll. You’ve helped us bring a new and revitalized E St. Band into being. We take this break with a sense of joy, renewed purpose and filled with the spirit to bring you our best in the future. We’ve still got a few surprises for you.

For a long part of the year, Thom Zimny and I have been talking about shooting a short film for “Hunter Of Invisible Game.” We’ve finally got the job done, and we think it’s one of our best. Thanks Thom for the hard work and brotherly collaboration. You and your crew bring it all. And to all of you out there in E St. Nation, we hope you enjoy! See ya up the road.

– Bruce Springsteen

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Et plus si affinités...

Message  bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 19:47

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Monsieur Cinéma

Message  bill horton le Mer 9 Juil 2014 - 19:50

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Bibi Jean le Mer 9 Juil 2014 - 20:16

Mouais, bien réalisé, quelques jolies images mais enfin, je suis pas emballé non plus...
avatar
Bibi Jean

Messages : 720
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Montpellier
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  calispera le Mer 9 Juil 2014 - 20:22

Etrange ce clip. Cela ne raconte pas d'histoire, c'est un composé d'ambiances. En le regardant, j'avoue que la musique est passée pour moi au second plan, alors que le clip est sensé mettre en valeur la musique, je trouve que ce n'est pas vraiment le cas ici. C'est la musique qui sert l'image. Et elle le fait très bien.

Un côté Rock-mantique très net :
- romantique via la jeune fille qui pend le linge en dentelles et s'occupe d'un enfant (un petit rappel à : « girls in their summer clothes ») - J'ai cru un moment que c'était sa fille qui jouait le rôle Wink
- Rock(mantique) avec les aspects pendentifs, bracelets, et autres breloques/gadgets zoomés de ci de là dans le clip,
en parallèle avec un aspect médiéval-country pour la tenue, le cadre naturel automnal et le côté social-tribus (référence à l'ambiance des premiers colons),
et un aspect carrément violent, même si sous-jacent : la hache, le révolver, le tir au fusil, l'épouvantail en feu (ça ça me fait penser carrément au KKK)
Rem : la tenue, au début, je me demandais s'il n'avait pas une bure de moine. Le capuchon, le côté barbe de 3 jours, et les lunettes rondes, le missel (?); ça renvoie tout de même aussi à ça.

Puis il y a plein de petits détails bien calculés à repérer. Je n'ai pas tout retenu, mais j'imagine qu'en regardant 10 fois, on en trouve des centaines.
Ca donne l'impression que tout a été tourné dans sa propriété. Il y a des images d'une des pièces de chez eux je pense, et pas mal d'images qui font penser au tournage de l'enregistrement des Seegers Sessions, dans la prairie devant leur maison. Puis le cheval bien sûr.
Ca me rappelle quand même aussi  très fort le clip super réussi, mais nettement plus agressif de « A night with de Jersey Devil »
http://www.youtube.com/watch?v=l6leNRGhOqA
en nettement moins violent et plus rustique.

Côté musique, je pense bien que ça préfigure le prochaine album. Il avait dit dans une interview qu'il travaillait sur un album de musique plânante (je n'ai pas retenu le mot exact, mais ça renvoyait vers ce genre de concept) et que ça allait étonner ses fans.

Je trouve que pas mal d'images sont superbes, et que celles du Boss ont vraiment été choisies pour le mettre très très fort en valeur.

Question : qui c'est qui lui tend les rennes du cheval au milieu du clip, engoncé dans une couverture façon « indien d'Amérique »? Wink hmmm? Wink

Bref, je trouve que il y a pas mal de facettes déjà connues du Boss là-dedans, et qui sont rassemblées en un seul clip, avec de nouvelles facettes qui étonnent et rendent le clip singulier, mais pas fascinant.

Le clip des Band of Brothers, je l'avais repéré également sur la toile, et je l'ai trouvé très touchant, bien foutu.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Kyle William le Jeu 10 Juil 2014 - 9:15

Mais c"est un vrai CV à l'intention du cinéma indépendant américain qu'il nous envoie là, le Bruce ! Après ses débuts (sous-estimés) comme comédien dans I'm On Fire, il aura mis 30 ans à s'apercevoir qu'il a ausi une gueule de cinéma ?
Qu'est-ce qu'on demandait à un acteur hollywoodien dans le temps ? Savoir jouer, chanter, danser (sur ces deux points, John Wayne est exempté), tirer au fusil et monter à cheval… Bruce est prêt !

Blague à part, c'est presque dommage qu'il y ait une chanson et pas un scenario à la place… mais Terrence Mallick, abondamment cité ici, (jusque dans l'obssession passéiste pour les femmes qui font la lessive…) n'ecrit plus de scénario non plus depuis déjà un moment…
C'est très bien.

Kyle William

Messages : 1035
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Kyle William le Jeu 10 Juil 2014 - 9:55

Par ailleurs… puisque c'est ma chapelle, et qu'il faut rendre à César, concernant l'univers décrit dans ce clip,  même s'il évoque assez irrésistiblement la Route de Cormack McCarthy, et plein d'autres, rappelons que la bible visuelle de toutes les fictions post-apocalyptiques demeure la BD Jeremiah de Hermann, parue en Europe en 1979 (le même mois que Mad Max en Australie)…
Le thème post-atomique devait flotter dans l'air, mais Hermann avait quand même tout imaginé : l'humanité revenue à un mode vie rural au milieu des ruines, le repli sur soi, les petites communautés rivales et isolées, l'essence devenue rare, le retour des chevaux et des vieilles pétoires, mais aussi la violence et la sauvagerie la plus élémentaire, la crasse et la désolation… tout y est !
(Hermann qui bien évidemment avait du lire Barjavel, HG Wells et Richard Matheson…)


Dernière édition par Kyle William le Jeu 10 Juil 2014 - 13:00, édité 1 fois

Kyle William

Messages : 1035
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  calispera le Jeu 10 Juil 2014 - 10:59

Kyle William a écrit:Par ailleurs… puisque c'est ma chapelle, et qu'il faut rendre à César, concernant l'univers décrit dans ce clip,  même s'il évoque assez irrésistiblement la Route de Cormack McCarthy, et plein d'autres, rappelons que la bible visuelle de toutes les fictions post-apocalyptiques demeure la BD Jeremiah de Hermann, parue en Europe en 1979 (le même mois que Mad Max en Australie)…
Le thème post-atomique devait flotter dans l'air, mais Hermann avait quand même tout imaginé : l'humanité revenue à un mode vie rural au milieu des ruines, le repli sur soi, les petites communautés rivales et isolées, l'essence devenue rare, le retour des chevaux et des vieilles pétoires, mais aussi la violence et la sauvagerie la plus élémentaire, la crasse et la désolation… tout y est !

Je ne connais aucune des références que tu cites (suis plutôt ignare dans le domaine). Par contre ta description me fait très fort penser à la bd de Simon du Fleuve des années 70-80, mais qui est nettement moins rock rustique que le clip, plutôt très baba-cool :

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Kyle William le Jeu 10 Juil 2014 - 12:31

Simon du Fleuve de Auclair ! tu as tout à fait raison, c'était déjà du Survival Post-Apocalyptique, paru en 1973 ! Le  héros était fortement inspiré par le Jeremiah Johnson de Sidney Pollack, sorti l'année précédente. Et par l'oeuvre de Jean Giono;

Kyle William

Messages : 1035
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  marcetnathy le Jeu 10 Juil 2014 - 19:10

en tout cas ce clip réponds à la question posé dans un autre sujet. Pourquoi il marche si doucement...parce qu'il a des courbatures...pour avoir un corps comme ça à 65 balais ( ou plus jeune) doit falloir les enchainer les heures de sport...
avatar
marcetnathy

Messages : 114
Date d'inscription : 18/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

ouf

Message  bill horton le Jeu 10 Juil 2014 - 19:15

marcetnathy a écrit:en tout cas ce clip réponds à la question posé dans un autre sujet.

C'est déjà ça!



avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  poupoune le Jeu 10 Juil 2014 - 19:59

Une chose est sûre : cette photo donne vraiment envie de voir le clip. Shocked 

Il est encore mieux foutu que je le pensais
  
avatar
poupoune

Messages : 139
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 45
Localisation : secret garden (44)
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Eleane le Ven 11 Juil 2014 - 7:50

Clip ou court-métrage ? je ne sais pas en tout cas c'est magnifique. Une forte influence du très beau Three of Life. Et puis honnêtement des mecs de 65 balais avec ce gabarit j'en connais pas  drunken 

Le film est dispo sur le site off Cool 
avatar
Eleane

Messages : 178
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 44
Localisation : Région Parisienn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Invité le Ven 11 Juil 2014 - 8:19

J'ai rien contre ce genre de clip mais l'intérêt est très limité...  Rolling Eyes 

Ca me fait penser au film " The Song Remains The Same " du ZEP ou Robert Plant est déguisé en chevalier...


...sauf qu'ils avaient 20/30 ans et qu'ils étaient en pleine mégalo, alors que Bruce fasse ça à 65 balais ça me surprend un peu..

mais bon....  Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  calispera le Ven 11 Juil 2014 - 12:52

mosquito69 a écrit:J'ai rien contre ce genre de clip mais l'intérêt est très limité...  Rolling Eyes 

Ca me fait penser au film " The Song Remains The Same " du ZEP ou Robert Plant est déguisé en chevalier...


...sauf qu'ils avaient 20/30 ans et qu'ils étaient en pleine mégalo, alors que Bruce fasse ça à 65 balais ça me surprend un peu..

mais bon....  Laughing

Je ne pense pas qu'il ait la prétention de faire du grand art. Il s'est bien amusé, mieux que quand il se fait des selfies, et donc il veut en montrer le résultat.
C'est un grand gosse, comme nous tous non? Wink
C'est mon interprétation des choses en tout cas. S'il avait voulu faire quelque chose hors du commun, il n'aurait pas fait tant de prises chez lui.
Mais ça reste intéressant tout de même, car malgré tout, je pense que rien n'a été filmé au hasard, et il y a moyen de découvrir plein de petites choses intéressantes dans ce film, en plus de la musique et des ambiances. Mais c'est vrai, je ne vais pas me le passer en boucle Wink

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  CC Rider le Ven 11 Juil 2014 - 14:33

marcetnathy a écrit:en tout cas ce clip réponds à la question posé dans un autre sujet. Pourquoi il marche si doucement...parce qu'il a des courbatures...pour avoir un corps comme ça à 65 balais ( ou plus jeune) doit falloir  les enchainer les heures de sport...

mais justement si tu enchaines les heures de sport, tu évites les courbatures.
C'est quand tu t'arrête qu'elles se réveillent.

Et puis tant que tu as mal quelque part le matin, tu es vivant.

Transpirator parle de motocross et des douleurs qui vont avec.
je fais mes 6/8 heures de sport par semaine et les raideurs dorsales ou autres, n'interviennent que lors des période de repos.

Pour la chose filmée (le clip?), j'ai regardé ça hier soir.
C'est un joli film de citations et de références, un enchaînement de jolies images (comme une pub Orange), parfois même "honteusement" pompées (ce cher Malick est cité abondamment), et qui m'a semblé d'un intérêt assez moyen.
Mais comme pour moi les clips sont la verrue de la musique, je ne suis pas le bon public....
 Rolling Eyes Rolling Eyes 
avatar
CC Rider

Messages : 6564
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  transpirator le Ven 11 Juil 2014 - 15:41

calispera a écrit: Mais c'est vrai, je ne vais pas me le passer en boucle Wink


CC Rider a écrit:C'est un joli film de citations et de références, un enchaînement de jolies images (comme une pub Orange), parfois même "honteusement" pompées (ce cher Malick est cité abondamment), et qui m'a semblé d'un intérêt assez moyen.


un peu le même sentiment en plus fort, je viens de trouver 10 mn pour voir...

j'ai trouvé ça sans intérêt... de jolis clichés... dans les deux sens du terme !!!
avatar
transpirator

Messages : 712
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 56
Localisation : Arcachon

Revenir en haut Aller en bas

BRUCE SPRINGSTEEN EST MAL EQUIPÉ POUR L'APOCALYPSE

Message  bill horton le Ven 11 Juil 2014 - 20:43

poupoune a écrit:Une chose est sûre : cette photo donne vraiment envie de voir le clip. Shocked 

Il est encore mieux foutu que je le pensais
  

C'est sans  doute en effet le seul enseignement à tirer des plans de Bruce dans le ruisseau (alors qu'évidemment la plupart de ses fans lui demande plutôt de replonger dans The River mais, bon, c'est un autre sujet...) Wink 

Un peu effaré de constater, en tout cas, en parcourant réseaux sociaux et forums, que certains considèrent ce clip comme ce une "oeuvre d'art" Rolling Eyes 

Heureusement que d'autres font preuve d'un peu plus de lucidité

Par ailleurs, peut on vraiment faire confiance à un type qui garde dans son calepin des photos de lui plus jeune?    


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunter Of The Invisible Game : le court métrage...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum