Springsteen et les antidépresseurs ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Springsteen et les antidépresseurs ?

Message  jamestwest64 le Lun 13 Jan 2014 - 17:41

Fabrice a écrit:Peut-être que les retrouvailles de 95 n'étaient pas si heureuses que le documentaire le laisse croire. Il semble que la chose fut plus tendue que joyeuse. Il a fallu un peu plus de temps et de baume au cœur pour que les blessures deviennent des cicatrices.

Pour le reste, certaines sessions de High Hopes sont les premières qui réunissaient tout le groupe depuis celle de 1995 justement. Dans l'intervalle, les participations des musiciens du ESB se faisaient par petits groupes ou individuellement (à l'exception des Seeger Sessions, mais là ce n'est pas le ESB).

Merci de ces précisions Fabrice ! Je ne savais pas du tout. Ils sont bons comédiens les bougres   
avatar
jamestwest64

Messages : 519
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 47
Album préféré : Born To Run

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springsteen et les antidépresseurs ?

Message  yvvan le Lun 13 Jan 2014 - 20:02

05/1998 - Hello/Goodbye: Clarence Clemons & The E Street Band

C.Clemons a écrit:"J'étais en tournée avec Ringo Star au Japon. Bruce m'a appelé. Il a seulement dit "C'est fini". Je pensais qu'il voulait que je rentre et donc que la tournée avec Ringo était finie pour moi et j'ai dit "Bien sûr, je saute dans le prochain avion". Mais, il m'a répondu "Non, le E Street Band, c'est fini."

J'étais choqué, blessé et en colère, tout à la fois. Et puis après un moment, je me suis dit "Chacun fait ce qu'il a à faire... parfait". Mais cette idée était toujours douloureuse. Le groupe, terminé à tout jamais?

Nous nous sommes réunis en 1995 pour enregistrer de nouvelles pistes pour le Greatest Hits et c'était magique, le feeling était là - meilleur que jamais, comme si... parce que chacun en savait plus dans son métier. Je pensais que ça continuerait ainsi, mais j'avais peur de le demander à Bruce. Je ne voulais pas construire mes propres attentes. Et c'était un moment merveilleux.

Ensuite on a joué à nouveau ensemble en Janvier. Chacun se regardait en pensant "C'est de cette façon que ça devrait se passer - alors pourquoi c'est pas le cas?" Mais je n'attendais pas une reformation bien que je pensais qu'il y avait dans la musique un grand vide à l'endroit qu'on occupait. On était une pièce de l'échiquier. Avec toutes ces coupes faites dans l'éducation à la musique, les mômes grandissent sans connaitre le son des vrais instruments, des vrais cuivres...

avatar
yvvan

Messages : 1185
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 41
Album préféré : Born To Run

https://soundcloud.com/fabienmusic-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springsteen et les antidépresseurs ?

Message  jamestwest64 le Mar 14 Jan 2014 - 10:11

yvvan a écrit:05/1998 - Hello/Goodbye: Clarence Clemons & The E Street Band

C.Clemons a écrit:"J'étais en tournée avec Ringo Star au Japon. Bruce m'a appelé. Il a seulement dit "C'est fini". Je pensais qu'il voulait que je rentre et donc que la tournée avec Ringo était finie pour moi et j'ai dit "Bien sûr, je saute dans le prochain avion". Mais, il m'a répondu "Non, le E Street Band, c'est fini."

J'étais choqué, blessé et en colère, tout à la fois. Et puis après un moment, je me suis dit "Chacun fait ce qu'il a à faire... parfait". Mais cette idée était toujours douloureuse. Le groupe, terminé à tout jamais?

Nous nous sommes réunis en 1995 pour enregistrer de nouvelles pistes pour le Greatest Hits et c'était magique, le feeling était là - meilleur que jamais, comme si... parce que chacun en savait plus dans son métier. Je pensais que ça continuerait ainsi, mais j'avais peur de le demander à Bruce. Je ne voulais pas construire mes propres attentes. Et c'était un moment merveilleux.

Ensuite on a joué à nouveau ensemble en Janvier. Chacun se regardait en pensant "C'est de cette façon que ça devrait se passer - alors pourquoi c'est pas le cas?" Mais je n'attendais pas une reformation bien que je pensais qu'il y avait dans la musique un grand vide à l'endroit qu'on occupait. On était une pièce de l'échiquier. Avec toutes ces coupes faites dans l'éducation à la musique, les mômes grandissent sans connaitre le son des vrais instruments, des vrais cuivres...



En complément du DVD officiel où effectivement transpire cette magie des retrouvailles (même si comme le faisait remarquer Fabrice, tout n'a pas du être rose), ci-dessous les "outtakes" aves les répétitions du mini-concert au Tramps de NYC pour l'enregistrement du clip de Murder Incorporated. C'est forcément plus proche de la réalité de ces retrouvailles que la partie retenue pour le DVD, mais ils ont l'air heureux quand même, non !?

http://www.youtube.com/watch?v=pg0_QShOaOI
avatar
jamestwest64

Messages : 519
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 47
Album préféré : Born To Run

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springsteen et les antidépresseurs ?

Message  Invité le Mer 15 Jan 2014 - 19:01

jamestwest64 a écrit:
yvvan a écrit:05/1998 - Hello/Goodbye: Clarence Clemons & The E Street Band

C.Clemons a écrit:"J'étais en tournée avec Ringo Star au Japon. Bruce m'a appelé. Il a seulement dit "C'est fini". Je pensais qu'il voulait que je rentre et donc que la tournée avec Ringo était finie pour moi et j'ai dit "Bien sûr, je saute dans le prochain avion". Mais, il m'a répondu "Non, le E Street Band, c'est fini."

J'étais choqué, blessé et en colère, tout à la fois. Et puis après un moment, je me suis dit "Chacun fait ce qu'il a à faire... parfait". Mais cette idée était toujours douloureuse. Le groupe, terminé à tout jamais?

Nous nous sommes réunis en 1995 pour enregistrer de nouvelles pistes pour le Greatest Hits et c'était magique, le feeling était là - meilleur que jamais, comme si... parce que chacun en savait plus dans son métier. Je pensais que ça continuerait ainsi, mais j'avais peur de le demander à Bruce. Je ne voulais pas construire mes propres attentes. Et c'était un moment merveilleux.

Ensuite on a joué à nouveau ensemble en Janvier. Chacun se regardait en pensant "C'est de cette façon que ça devrait se passer - alors pourquoi c'est pas le cas?" Mais je n'attendais pas une reformation bien que je pensais qu'il y avait dans la musique un grand vide à l'endroit qu'on occupait. On était une pièce de l'échiquier. Avec toutes ces coupes faites dans l'éducation à la musique, les mômes grandissent sans connaitre le son des vrais instruments, des vrais cuivres...



En complément du DVD officiel où effectivement transpire cette magie des retrouvailles (même si comme le faisait remarquer Fabrice, tout n'a pas du être rose), ci-dessous les "outtakes" aves les répétitions du mini-concert au Tramps de NYC pour l'enregistrement du clip de Murder Incorporated. C'est forcément plus proche de la réalité de ces retrouvailles que la partie retenue pour le DVD, mais ils ont l'air heureux quand même, non !?

http://www.youtube.com/watch?v=pg0_QShOaOI

J'ai le DVD ( Blood Brothers )  avec sous-titres en Français si ça intéresse, je peux le mettre sur un site de partage...  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Springsteen et les antidépresseurs ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum