Bob DYLAN

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 9:10

djac a dit :
Ça y est, ... Je suis à la campagne, connecté avec le modem 56k via ma ligne téléphonique .. comme dans le temps !
Le bruit avant d'être en ligne, la lenteur de la connexion ... tout un passé qui ressurgit ! Les années épiques de l'internet, les sites bricolés en HTML, les transmissions de photos à prix d'or !

Les journées passent entre les bricolages divers ( vous savez ce que c'est une ferme à rénover ? )
… la pose du bardage dans le grenier,
les changements de disques sur la vieille chaîne B&O de Sophie qu'on a descendu - la chaîne, Sophie elle arrive la semaine prochaine -.
Pis nettoyer les girolles pour l'omelette de ce soir,
penser à mettre du lait aux chats quand les voisins rentreront les vaches,
surveiller les gouttières dans le toit - en maudissant : la pluie l'autre jour ... et Pierre qui n'est toujours pas passé pour reprendre le faîtage ...
jouer quand même de la guitare - je ne suis pas un esclave ménager ! - , j'ai mes documents, partitions, tablatures diverses, le kit d'entretien et les cordes de rechange ! …
et à la fraîche le jardin à entretenir ...

Le soir, à l'apéritif, pour me mettre en forme et je lis les posts - mais rapidement ... sans forcément répondre ... pensez toujours à ma connexion via le modem ! - je picore non exhaustif, je me promène assez rapidement. Je reste en contact avec ma bande.

Sophie m’appelle, prend des nouvelles – c’est la fête au village samedi, ça mérite d’être signalé ! – m’en donne … Paris sera toujours Paris !

Ben justement,
Mine de rien … elle vient de recevoir – forcément, c’est son boulot – les épreuves non corrigés – m’en fiche , je corrigerais moi-même ! – du nouveau François Bon :

Bob Dylan: une biographie.

François Bon, c’est pas que j’adore … même des trucs comme « Daewoo « ça m’avait vraiment semblé tout à fait à coté de la plaque – enfin du moins la mienne -. Mais faut dire que sa précédente bio – celle des Stones, ( y a cinq ans ? ) c’était quand même pas mal du tout !

Les Stones on connaît tout, les anecdotes les plus intimes, les tours pendables, les très hauts … et les très bas … et le père Bon, il avait eu ce talent de reformater tout ça en une sorte d’ autobiographie rêvée de lui avec les Stones .
Vachement plaisant.
Un vrai bouquin d'écrivain, avec du style, de la connaissance et de la malice. Pas la bio à deux balles ( deux euros ) de Libretto – même si j'ai évidemment rien contre cette collection dont le propos est tout autre ( ce qui n'empêche pas l'effort de style ).
Et comme il est sorti en poche … je vous engage à vous le procurer !

Là c’est Dylan …

Ses émissions sur France Culture au printemps dernier ( ? ) ouais, bof, bof … faut dire que c’est quand même très casse gueule les émissions de radio !
Ils se sentent toujours obligés de passer des extraits de chansons, comme si la parole suffisait pas … les chansons on a pas besoin de les entendre – surtout coupées au milieu ! - … on les connaît !
Et cette série dérogeait pas à la règle, pire : elle hésitait entre un discours assez pointu et onirique et des exemples musicaux lambda …

Bon – si je puis dire – j’avais trouvé ça assez raté. Sans parler des horaires de diffusion …

C’est vrai que j’aime assez bien Dylan et me suis donc documenté … depuis toutes ces années, j’ai fini par me faire une idée.
Et un bouquin par rapport à un programme radio, c’est autrement plus excitant comme idée !
Comme le plaisir de retrouver un vieil ami " après des années de route " …
( juste j'ai pas envie que Phil sorte la cana ( la kena ? enfin je vois ça comme une sorte de flûte hyper chiante ! ) " jusqu'à la nuit noire " ! )
Et s'agit pas pour moi de l'attendre au tournant, d'essayer de le prendre en flagrant délit de ci ou ça, combat de spécialiste … et qui a la plus grosse ? on est plus à la maternelle !
( D'abord écrire un livre, le boulot que c'est, aller au bout du truc – vous n'avez jamais pensé essayé d'écrire un livre vous ? – ça force mon respect, moi, le velléitaire de la chose.
Même quand je les trouve mauvais les livres – et croyez moi, j'ai la dent dure, le goût exigeant … et la mauvaise foi jamais loin ! – je les aime. )

Un bouquin sur Dylan : je me fais la musique que je veux dans la tête – et pas forcément celle des disques officiels - et mon rythme de lecture, c’est pas forcément celui du monsieur qui parle dans le poste. Une idée me ramène à une autre, l'évocation d'un morceau me fait prendre la guitare, lire le texte , ses modifications.

En un mot : je préfère !
- lire je veux dire –

Et – pour être bref – je suis très alléché par l'arrivée imminente - et celle de Sophie avec ! - de ce bouquin …qui va me faire mon été !

Je vous tiens au courant …

Et j'espère vraiment – comme le dit si délicatement Louis – … que c'est carré de la touffe !


wisertime a dit :
En parlant de Dylan, The Cat is Back !!! (et il y en a 9 nouveaux comme ça !!) :





CC 816-17 BOB DYLAN DEBASER STOCKHOLM 2007 Debaser Medis, Stockholm, Sweden, Tue. 27th March 2007 + 5 Bonus
CC 818-19 BOB DYLAN GLOBEN STOCKHOLM 2007 Globen, Stockholm, Sweden, Wed. 28th March 2007 + 8 Bonus
CC 820-21 BOB DYLAN GLASGOW 2007 SECC Hall 4, Glasgow, Scotland, Wed. 11th April 2007 + 4 Bonus
CC 822-23 BOB DYLAN WEMBLEY ARENA FIRST 2007 Wembley Arena, London, England, Sun. 15th April 2007 + 3 Bonus
CC 824-25 BOB DYLAN WEMBLEY ARENA SECOND 2007 Wembley Arena, London, England, Mon. 16th April 2007 + 3 Bonus
CC 826-27 BOB DYLAN BIRMINGHAM 2007 National Indoor Arena, Birmingham, England, Tue. 17th April 2007 + 7 Bonus
CC 828-29 BOB DYLAN DUSSELDORF 2007 PhilipsHalle, Dusseldorf, Germany, Thu. 18th April 2007 + 6 Bonus
CC 830-31 BOB DYLAN PARIS 2007 Palais Omnisports de Paris, Paris, France, Mon. 23rd April 2007 + 5 Bonus
CC 832-33 BOB DYLAN HERNING 2007 Messecenter Hal M, Herning, Denmark, Sat. 5th May 2007 + 5 Bonus


djac a dit :
Il est arrivé !!! ( et Sophie aussi !!! )

ça s'annonce pas mal du tout ...
( et je parle pas que du bouquin ... )




( Michel ... le girolles ... avec un bon coup de Côtes De Glanes ... ça passe tout seul ! ! )

Bonnes vacances
Bonnes lectures à tous !!!


Ol54 a dit :
Salut Djac et les autres.
J'ai lu cet été le Chroniques Volume1 et me suis éclaté sur la plume et la verve du Zim' j'attends la suite avec impatience (si quelqu'unsait quand ce sera).
Et toi Djac, donc ces vacances avec Bob, heu Sophie...?
Ol


HibbingSon a dit :

Avant le Coteau de Glanes :


Après...


Long may you run Wink Wink Smile


ever76 a dit :
Ben moi ça m'emmerde!
J'ai du mal à atterrir suite à mes vacances à Hydra avec sieur Cohen ben il n'était pas là....
Mais bon dieu! Ces femmmes! Comme quoi la vie mérite de suivre...
Bon voilà j'ai lu les premières pages de Dylan, une bio bien sympathique avec les Inrocks et finalement Bruce en photo.
Ben Djac bon courage on en mettra une couche de girolles au prochain concert de Dylan à Bercy.


djac a dit :
ça y est ! je suis rentré !
fringant !
bronzé !
ça faisait combien, 5,6 semaines au vert ? chlorophylle, pavot ... herbes diverses !!!
glouglouteries apéritives !
fallait bien ça ... des heures de travaux,aménagements ... bricolages tout à fait aléatoires ...
la découverte des joies de la fée électricité !
fiat lux !
passer des câbles dans des gaines... faire en sorte que les dites gaines trouvent leur place entre les pierres du mur ... avant l'enduit à la chaux !
des heures de réjouissances ! la poussière !
le passe temps tout à fait bucolique !
cette manoeuvre ... dans le grenier pas encore isolé ... des 45, 50 degrés sous les ardoises !
la transpiration Niagara ! l'odeur tout à fait suffocante ! l' aisselle faisandé !
Louis qui glisse dans ses claquettes... faut dire pas le chaussage adéquate pour ce genre d'occupation ... Lui il se voyait beau, peinard, panards en éventail, chaise longue, soleil avec un bouquin cent fois déjà lu !
c'était sans compter sans moi, terrible tyran , stakhanoviste du marteau burin !
Faut qu'il paye son séjour l'adolescent !
le frais bachelier !
le souriant morfale !
entre le départ de ses copains musiciens et l'arrivée de la fiancé!
rattraper le temps perdu en répétitions hard rockeuse, chansons paillardes haevy métal ...
des paroles à la tout venant ! des histoires de Pirates qui pillent, raptent ... violent !
tout ce qui bouge !
Ici, l'environnement c'est plutôt désert des tartares, Waterloo morne plaine ... le rivages sans les Cyrthes ! ... quelques vaches ! veaux , cochons, couvées !
qu'à cela ne tienne ... les paroles s'improvisent en fonction ! pas de censures judéo chrétienne chez mes garçons , licences poétiques rive gauche ... faubourg saint germain...
faute de belle paysanne, " schone mullerin" , ils évoluent vers d'abracadabrantes histoires de ripailles de basse coures ! des bacchanales au fond de l'étable !
toute cette musique, trois, quatre accords, solis en tous sens ! à toute heure du jour et de la nuit ! répit ? que nenni !
Sophie, douce Pénélope coud, découd un couvre lit pour le canapé .... perspective de soirée câline devant le cantou cet hiver ... et les autres , vieillesse promise à la contemplation coquine des flammes...
moi je me fade le fendage du bois, bûches de un mètre à mettre au carré ! et re coupe pour celles qui iront dans les poêles, trois tailles! tronçonneuse, cognée, coin ! toute la mythologie du parisien à la campagne ... cales au mains !
les tas biens rangés sous le hangar , hardi ! au sec !
ça me laisse bien peu de temps pour la lecture, la guitare ...
les hautes sphères, les envolées Dylanesque !

Enfin le bouquin de Bon ... avalé !
Et du bon je trouve ( pas autant que le Koeschin d'il y a 3/ 4 ans )
pas aussi fantasmagorique que son " Rolling Stones " ...
mais bien écrit/documenté .
Je pense que Bon est un vrai amateur - nombreuses références aux boots ... avec une large préférence/ connaissance des années soixante -
... et un vrai écrivain - même si la version que j'ai est truffée de coquilles, fautes d'orthographes ... syntaxe hasardeuse)

Cette énième biographie n'apprend rien de nouveau mais éclaire souvent d'un autre angle, souvent plaisant/pertinent les anecdotes.
A acheter ?
A vous de voir ...

J'ai aussi lu, relu quelques Boudard ... rien à voir ... mais ça vous éclaire le début de mon post !


ps : tu as tout compris à la photo VéVé !!!



Dernière édition par Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 22:27, édité 2 fois
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 9:23

Matthias a dit :
Voilà j'ai une petite envie d'acheter des disques et j'envisage Dylan ..... mais je ne sais pas lesquels. J'en ai aucun de Dylan .... Si vous pouvez me conseiller car tout acheter serait un peu difficile. Ceux de Dylan sont en promo en dehors des Lives (c'est intéressant les Lives?)........

Bonne journée.


Tophenko a dit :
Pour Bob Dylan, j'ai pris le train en marche grâce au greatest hits mais tu peux choisir sans hésiter Highway 61 revisited et/ou Blonde on blonde pour commencer, ça me paraît pas mal.
Son dernier "modern times" est excellent aussi! Après, je crois qu'il y a des spécialistes beaucoup plus connaisseurs que moi sur le forum aussi bien pour Dylan que pour Patti Smith...


Bobby Jean a dit :
Concernant Dylan, je ne suis pas un inconditionnel.
J'ai écouté bon nombre de ses albums, et mon préféré est, de loin, "DESIRE" qui date de 1975 ou 1976.
Je trouve qu'il n'est pas du tout austère musicalement, et c'est pour moi ce qui m'a plu.

Il s'agit d'un album à l'esprit "bohème", Dylan est entouré d'un groupe, et on entend sur tout le disque (ou presque ? je l'ai pas réécouté récemment) un magnifique violon. On trouve aussi pas mal de "percussions" et l'ensemble à un côté hispanisant, fort agrèable.

L'album fait 9 chansons, et mon avis est qu'il n'y en a pas une à jeter, je les ai toutes aimées : "Isis", "Hurricane", "One More Cup Of Coffee" et la sublime "Oh Sister" m'ont particulièrement séduit à un tel point qu'elles me sont restés dans la tête.
C'est aussi le seul album de Dylan que j'apprécie du début à la fin.





Voilà, cet album est accessible et bon, je t'en conseille l'achat.



bertram a dit :
Desire est en effet très bon .


Je conseillerais pour ma part [g]Infidels[/g](1983)



L'album du renouveau après sa période mystique.

Avec The band: [g]Before the flood[/g]



Un live de 1974 .


CC Rider a dit :
Pour [g]Dylan[/g], je ne peux te répondre de manière aussi concise, étant moi même dans la découverte permanente à propos de cet artiste, aidé bien souvent en cela par djac d'ailleurs.
Mais là aussi, j'ai simplement commencé par le commencement.
Et puis sinon, pour bien capter certaines choses du personnage, de cette première époque, le passage du folk à l'éléctricité par exemple, sa tournée Anglaise de 66, le très bon docu de [g]Scorcese "No direction Home"[/g] , sorti en DVD l'an dernier.


wisertime a dit :
Pour Dylan, mes 3 préferés sans aucun doute sont :

-HIGHWAY 61 REVISITED (65)
-BLOOD ON THE TRACKS (75)
-TIME OUT OF MIND (97)

Je suis davantage fan de sa carrière récente, "Oh Mercy" (89) et "Love & Theft" (2001) sont fabuleux. Par contre j'ai vraiment du mal avec "Blonde On Blonde" (66), je trouve que le son du disque a très mal vieilli. De cette période le Bootleg Series "Royal Albert Hall Concert" me plait beaucoup plus.

Je déconseillerai vivement de commencer par son dernier album "Modern Times" que je trouve très fade, mais bon encore une fois il ne s'agit que de goûts personnels.

[cit]CC Rider a dit : Je me dis, en relisant les diverses réponses, qu'il n'est pas forcément aidé, le porte feuille de Mathias! Smile
"Infidels" semble être l'album de la renaissance pour Bertram, le dernier à moitié insipide pour Wisertime, moi qui te parle des tous débuts...pile ou face Mathias?? [/cit]

Wisertime a dit:
Oui pas évident, le mieux qu'il ait à faire c'est d'écouter ces différents disques avant d'acheter, déjà il y a les albums qui n'ont pas été cité qu'il peut déjà éliminer..

Mais quand même, Highway 61 me parait être un choix judicieux.

Le top 10 selon Mojo en début d'année :

1.BLONDE ON BLONDE
2.HIGHWAY 61 REVISITED
3.BLOOD ON THE TRACKS
4.BRINGING IT ALL BACK HOME
5.JOHN WESLEY HARDING
6.THE FREEWHEELIN'
7.TIME OUT OF MIND
8.NEW MORNING
9.THE TIMES THEY ARE A CHANGIN'
10.DESIRE

Le Top 3 des Live :
1.LIVE 1966 ROYAL ALBERT HALL CONCERT
2.LIVE 1964
3.LIVE 1975 THE ROLLING THUNDER REVUE


Matthias a dit :
Bon, tout d'abord, merci beaucoup de prendre du temps pour répondre à ma question. Enfin, je remercie qu'à moitié Théo. Very Happy Je l'avais oublié ce fameux bouquin sur Bob Dylan que j'ai feuilleuté il y a quelques temps à la Galerne. Maintenant j'y repense. Mais bon, comme tu dis, on verra plus tard...

Je pense que deux de chaque suffiront pour l'instant.

Pour Dylan, ça a l'air plus complexe. Mais l'idée de prendre les choses dans l'ordre chronologique me convient bien. Et puis les albums plus anciens sont vraiment pas chers. Et je suppose que ça doit faire comme pour Bruce. En achetant dans cette ordre, on doit mieux aborder le personnage. Voir sa maturation. Par contre, la descrïption de Desire me tenterait bien.
Et puis si je vous écoute, ma carte bancaire va trop fumer. Ou alors, il faut que je les pique. Mais je suis sûr que les vigils vont courir plus vite que moi. Et à tous les coups, je vais me planter dans les escaliers. :crazy:
Mais à vous lire, je risque de me retrouver avec tous les disques des deux assez rapidement... en les acquérant honnêtement. Smile

Par contre, je ne vais pas aller sur la fnacmusic. Moi ce que j'aime, c'est aller acheter mon disque, faire un sourire à la jolie caissière, rentrer chez moi avec cette excitation, passer un quart d'heure à enlever ce p..... d'emballage , feuilleter le livret (quelle connerie ces versions des disques moins chers mais sans livrets), insérer le disque dans le lecteur et découvrir...

Je vous donnerai mon avis dans tous les cas.

Merci encore

Matthias a dit :
Pour info, j'ai finalement acheté ....du côté de Dylan, Highway 61 revisited et Desire... Je mettrai mes avis dans la rubrique pile-poil... Merci pour votre aide...
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 9:25

Elcan a dit :
Lu dans le Variety d'hier, Sony et la BBC vont sortir un DVD regroupant les diverses apparitions de Dylan à Newport de 1963 à 1965. Pas d'infos sur la tracklist, le communiqué fait mention de l'essai electrique mais ne promet pas qu'il sera intégré dans le DVD, on verra bien.

Le film sera diffusé sur la BBC le 14 octobre, mais il n'y a pas de date de sortie officielle pour le DVD.

Et pour quelques dollars de plus, Dylan sort toujours un best of sur trois cds pour le premier octobre accompagné d'une version simple.

Le tout et plus en anglais :
http://www.variety.com/article/VR1117971041.html?categoryid=13&cs=1

Sony Music to release Dylan DVD
Folk singer's iconic Newport concert due in fall
By PHIL GALLO, STEVE CLARKE


Bob Dylan performed at several editions of the Newport Folk Festival during the 1960s.

Sony will release a Bob Dylan concert film this year filled with footage from his legendary Newport Folk Festival performances from 1963 through 1965.

"The Other Side of the Mirror -- Dylan at Newport" will first be shown on BBC4 on Oct. 14 as part of an evening dedicated to Dylan and the Newport Folk Festival.

DVD is part of an international push for Dylan. Columbia Records is releasing worldwide on Oct. 1 a three-CD compilation of 51 Dylan tracks, a number of which were chosen through an online polling of fans. A single disc with 18 tracks will also be released on the same day. All tracks are previously released. A single of Mark Ronson's reworking of Dylan's "Most Likely You Go Your Way (And I'll Go Mine)" will be sold digitally.

"The Other Side of the Mirror" is helmed by Murray Lerner, whose 1967 film "Festival!" was a synthesis of four Newport fests. It was at Newport, R.I., in 1965 that Dylan first unveiled an electric band, using the Paul Butterfield Blues Band as his backing musicians. Dylan performed acoustically at all three of the fests.

Half of the material in "Other Side" has never been seen. Newport performances, including footage of Dylan debuting "Mr. Tambourine Man" at a songwriting workshop, were part of Martin Scorsese's "No Direction Home" doc.

"Other Side" is co-produced by the BBC's arts docu strand Arena.

Separately, Todd Haynes' Dylan biopic "I'm Not There" receives its world premiere this weekend at the Venice Film Festival. Columbia Records will release a two-CD soundtrack featuring Dylan's version of the unreleased "I'm Not There" and perfs by Eddie Vedder, Sonic Youth, Jack Johnson, Sufjan Stevens, Willie Nelson & Calexico and others. Disc will be issued around the film's November release date.

Dylan records for Sony Music's Columbia label.

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 9:46

BOB DYLAN est déchainé !!!


djac a dit :
... Oyé Oyé amis de la musique et du bon gout ! :

la tournée US de [g]Dylan[/g] est pleine de ( très bonnes ) surprises,
et c'est Nashville l'heureuse élue ...

le 16 ( au milieu d'une set list de rève ) première version concert de
" [g]Meet Me In The Morning[/g] " !
un morceau de " Blood On The Tracks " ... sortie en 75

le lendemain ( toujours à Nashville ) ... rebelote !

première de " [g]Outlaw Blues[/g] "
tiré de ... " Bringing It All Back Home " ... sortie en 1965

( et y en a d'autres des inédites à venir ... si sa Bobness le veut bien ! )

on attend d'entendre ça ... non ? ...



elle est pas belle la vie ???

wisertime a dit :
3 duos avec Jack White ! Plusieures choses intéressantes sur ces 2 concerts : absence de "Like A Rolling Stone" et de "All Along The Watchtower", "You're A Big Girl Now" pas joué depuis .. 2002 ??

Nashville, Tennessee
Ryman Auditorium
September 19, 2007

1. Leopard-Skin Pill-Box Hat
2. Don't Think Twice, It's All Right
3. Watching The River Flow
4. You're A Big Girl Now
5. The Levee's Gonna Break
6. Spirit On The Water
7. Desolation Row
8. Workingman's Blues #2
9. Things Have Changed
10. Most Likely You Go Your Way (And I'll Go Mine)
11. Meet Me In The Morning
(Bob on guitar and vocals, Jack White on guitar and vocals)

12. Highway 61 Revisited
13. Nettie Moore
14. Summer Days
15. Masters Of War

(encore)
16. Thunder On The Mountain
17. Blowin' In The Wind

Nashville, Tennessee
Ryman Auditorium
September 20, 2007

1. Cat's In The Well
2. Lay, Lady, Lay
3. I'll Be Your Baby Tonight
4. Rollin' And Tumblin'
5. Workingman's Blues #2
6. High Water (For Charlie Patton)
7. Spirit On The Water
8. Tangled Up In Blue
9. One More Cup Of Coffee (Valley Below) (with Jack White)
10. Outlaw Blues (with Jack White)
11. 'Til I Fell In Love With You
12. When The Deal Goes Down
13. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
14. Ain't Talkin'
15. Summer Days
16. Ballad Of A Thin Man

(encore)
17. Thunder On The Mountain
18. I Shall Be Released


djac a dit :
"You're A Big Girl Now" pas joué depuis .. 2002 ??

... depuis le concert du 7oct 2002 ( red bluff 2002 CC )

et effectivement l'absence de LARS et Watchtower ( bien vu ! )

( jack White, j'en avais pas causé pour pas influencer le post ! )
( et en plus ... je le connais pas ... enfin je veux dire : je connais pas les Whites Stripes ... enfin pas autrement que ce que j'en lis ici )



djac a dit :

Sacré Dylan ...

cette version de " Meet Me In The Morning " du concert de Nashville, c'est juste Jack White qui chante ... ( et d'ailleurs pas très bien , mais c'est pas le problème )

Dylan se contente de jouer de la guitare et de prêter son groupe à son copain ( ? ) White.

Ceci dit la version est assez débridée, grosse rythmique, et guitares rageuses.
Ca doit ressembler à celle ( de version ) que fait White Stripes certainement - mais je l'ai - évidement - jamais entendu ! , j'imagine seulement -

Enfin, ça nous aura fait rêver un peu cette info ...

( ça doit être le même topo pour " Outlaw Blues " du lendemain )


wisertime a dit :

Pas encore récupéré le concert mais j'ai surtout hate d'écouter le "You're A Big Girl Now" qui est parait-il excellent. Comment se débrouille Dylan à la guitare sur "Meet Me In The Morning" ?
Au moins avec Jack White il y a un guitariste décent sur scène


HibbingSon a dit :
Dave Alvin reprend Highway 61 Revisited [s]ici[/s]. Ca vient du CD Uncut.

Over the years I’ve crossed paths a few times with perhaps our greatest living songwriter, Bob Dylan. I’ve even had the great fortune to play music with Dylan a couple of times. I’ve always felt that he picked up where Woody Guthrie, Robert Johnson, Hank Williams, and Jack Kerouac left off and moved American music and culture into the future. He’s still doing that.

When UNCUT magazine asked me to record “Highway 61” for their Bob Dylan tribute CD insert, I was scared to death. Not only is it impossible to do a better version of this song then Dylan had already done but it would be pretty damn hard to come anywhere close to doing a version as good as Johnny Winters’ classic cover. Knowing this I still figured, “what the hell”. I called the musicians (Greg Leisz / Guitar, Gregory Boaz / Bass and Don Heffington / Drums), figured out an arrangement somewhere between Mose Allison and Little Milton, plugged in my guitar and went for it. Me and the guys had a blast doing this and I hope you dig it too.

Dave Alvin – 8/29/2007

Djac, Dave Alvin est à gauche ci-dessous ;-)





wisertime a dit :
Puisqu'on parle de Dylan, j'ai lu ça y'a quelques jours :

Garret "Jacknife Lee" is a Grammy-award winning producer and remixer who has worked with U2, Green Day, Snow Patrol, Bloc Party and the Editors. He will also be working on Bob Dylan's new album in January 2008 with Rick Rubin.


http://www.music-news.com/ShowReview.asp?nReviewID=2498&nType=2&

Dylan serait prêt à rentrer en studio en janvier avec Rick Rubin ?! On croise les doigts..

wisertime a dit :

Je suis en train d'écouter le concert, c'est clairement le meilleur show que j'ai entendu de Dylan 2007, c'est à la fois la voix et le groupe qui se sont améliorés. "Meet Me In The Morning", "You're A Big Girl Now" sont fabuleux. J'espère qu'un enregistrement de meilleure qualité va faire surface.


djac a dit :
ben voila ...

( pour ceux que ça intéresse encore )

Ite Missa Est

le tour 2007 est terminé depuis hier soir à Chicago ...
( avec, comme souvent pour le dernier concert le petit bonus : hier soir une version de " I shall be released " avec Costello et Amos Lee )

- y avait déjà eu " Tears of rage " avec Costello à St Louis le 22 -


grosse et belle tournée 2007 ...
le petit tour à Bercy ( la sieste de Parispal ... )
les morceaux de Modern Times
le retour de la Fender
celui de Blowin'
la première de Meet me ...

Bob va rentrer dans un de ces nombreux " chez lui " , l'oscar sous le bras, passer noël en famille, continuer à parler à la radio, libérer son cowboy band, refaire le plein d'encens.

Pis regarder la carte du monde en prévoyant le tour 2008 ...


on y sera
( en tous cas, moi j'y serai ! )



wisertime a dit :

Oui on le reverra en Europe cet été apparemment. De mon côté j'espère quelques changements, dans le groupe et dans les set-lists.
J'ai perdu ma foi en Dylan depuis 2005 et son changement de groupe, je vois pas ce qu'on leur trouve, niveau gratteux on peut pas dire que ce soit très excitant, et la pedal steel de Don Herron je suis pas fan.
A part les 2 Nashville qui m'ont semblé très bons, j'ai trouvé les concerts très moyens, du peu que j'ai récupéré. La grosse déception c'est "Tears Of Rage" avec Elvis Costello où il ne chante même pas. Très bonne sur les shows de Nashville, sa voix est vraiment bousillée sur les autres (Austin City Limits en tête).

Je dois louper quelque chose, quand je vois que le concert de Bercy a reçu une excellente critique de Rock&Folk.. Apparemment une bonne partie du public n'a pas ressenti la même chose.

djac a dit :
quand je vois que le concert de Bercy a reçu une excellente critique de Rock&Folk..

oui
...
mais c'est R&Folk !



Arnaud a dit :
Je suis allé le voir à Clermont l'an dernier pour la première fois.
8000 personnes dans la salle
il est arrivé, pas un mot
pendant le show pas un mot
A la fin pas un mot
Une voix minable
il a pas bougé de son clavier
un public trop poli qui ne l'a pas sifflé mais il l'aurait mérité.
Conclusion: aucun respect pour le bonhomme
Ca soulage ...


Michel a dit :
Arnaud, Dylan est ainsi depuis la nuit des temps.
On pourrait discuter longtemps sur ce sujet, sur "sa voix minable" son groupe de cow boys, moi je l'ai vu pas mal de fois (la dernière à Bercy) et j'ai envie de dire qu'un cocnert de Dylan c'est autre chose, une autre dimension, une expérience différente, Dylan est quand même et de très loin le meilleur auteur de chansons de la période en ccurs, comme je le dis souvent sans lui Bruce sera garagiste dans le New Jersey, et Neil Young trappeur au Canada.
Enfin le fait de ne pas dire bonjour, et merci n'est pas nécessairement un manque de respect.


djac a dit :

d'accord Arnaud ...

mais dis nous ce que tu as entendu comme musique ?
c'était comment ?

( je veux pas ici défendre Dylan - qui n'en a pas besoin - mais, comme pour Hallyday, essayons de sortir de l'anecdote )

Philippe a dit :

Djac,ce n'est pas moi qui le dit Very Happy

Enfin le fait de ne pas dire bonjour, et merci n'est pas nécessairement un manque de respect.

Non,mais c'est mal poli Very Happy
Un minimum pour son public serait mieux Wink

Plus sérieusement;
Dylan je n'arrive plus à cause de la voix,il y a malgré tout "pour moi" l'album "DESIRE" qui est incontournable,la chanson "Changin' of the guards" superbe,mais que je préfère par PATTI SMITH (la voix encore).des albums que j'aime à cause du son de la guitare de Knopfler "SLOW TRAIN","INFIDELS" également.Et certains comme ce dernier ou "EMPIRE BURLESQUE" à cause de la rythmique des deux rastas Dunbar & Shakespeare.Vous voyez donc que je suis très mauvais client du Monsieur.
Le personnage est peut-être détestable mais il reste il est vrai un grand...
...mais vraiment peux plus écouter :/


wisertime a dit :

Pourquoi "détéstable" ? Parce qu'il ne s'adresse pas au public ?
Ca ne me dérange pas du tout qu'un artiste ne parle pas entre les titres, certains n'ont même pas besoin, les chansons suffisent.

J'ai en tête des chanteurs détestables qui passent leur temps à dire "Merci" mais qui n'en ont rien à secouer du public, y'a qu'à allumer la télé ils sont tous là.

Philippe a dit :
Détestable,ce n'est pas moi qui le dit!
Mr Dylan n'est pas franchement reconnu pour être quelqu'un d'agréable. Wink
Mais je ne voulais pas dire que je le trouvais personnellement "detestable" No
Ne l'ayant vu qu'une fois sur scène il y a très longtemps,n'écoutant plus sa musique je serais mal placé pour dire si il respecte son public,je n'en sais rien et à vrai dire je m'en fous un peu... Smile
Encore une fois je suis très mauvais client du Monsieur Very Happy


Arnaud a dit :
Je suis allé voir Dylan, il est vrai, par curiosité. Je ne connais pas sur le bout des doigts son oeuvre mais c'était un ressenti, tout simplement. Peut-être que je suis tombé un mauvais soir...
Ce que je voulais dire, c'est qu'il ne paraissait pas heureux d'être là et j'ai payé 80 euros. Ca fait ch... quand même.
Par exemple Clapton quer j'ai vu également n'est pas forcémment plus bavard mais il était heureux de jouer.


Michel a dit :
Le problème c'est pas vraiment qu'il soit heureux ou pas d'être là, mais si ce que tu as vu et entendu t'a plu.
A priori non c'est cela le plus dommage pour toi, mais s'il avait dit bonjour et au revoir le concert aurait-il été meilleur?


HibbingSon a dit :

de toutes façon, il ne parle même pas à ses musiciens et lors des enregistrements, il choisit un interlocuteur privilégié pour expliquer (?) ce qu'il veut. Alors, parler au public...


djac a dit :
e toutes façon, il ne parle même pas à ses musiciens et lors des enregistrements, il choisit un interlocuteur privilégié pour expliquer (?) ce qu'il veut. Alors, parler au public...

VéVé ... si tu écoutais les disques que je te propose ...

le parfait " Tell Ol' Bill sessions " qui est pas très vieux ( été 2005 ) nous fait pénétrer dans le studio dans lequel Bob et sa troupe enregistre le morceau en question.

On y entend les commentaires et les indications souriantes de Bob en train de bosser en studio.

Ceci dit, on va pas se fâcher, c'est vrai que la légende dit que Dylan soit assez peu disert en studio. Et j'ai jamais été voir par moi-même ...

Pour les concerts, c'est vrai que c'est pas l'ambiance Pomme d'Eve ...
où parfois le temps de parole est ... plus long que celui de la musique !!!

Et tu t'imagines Dylan arriver sur la scène de Bercy dans un tonnerre de stroboscopes, flumigènes, sons surround d'outre tombe, lasers et danceuses créoles ?
" Bonsoir Pariiiiiiiis ! vous êtes chaud ce soiiiiiiir ???? "

C'est un peu la différence entre un spectacle et un concert.

Au concert - à Pleyel, Gaveau ... - on écoute de la musique, j'ai jamais vu Alfred Brendel, Barenboïm ... se rouler sur scène et caresser le piano dans la lumière !!!

C'est comme ces Holas, reprises absurdes du thème de Woodstock : " oh oh oh ooooooh oh ! " ...

on est pas au cirque !

les chanteurs sur scène, souvent je pense, doivent quand même avoir honte de voir devant eux - heureusement ils voient pas trop à cause des poursuites - tous ces troupeaux de boeufs ...


CC Rider a dit :
moi je propose qu'on mette des bonnets rouges au prochain concert à la pomme d'êve, djac.
Ensuite on chanterait "You never Walk Alone" en levant les bras (ne pas oublier le déodorant avant), et pour finir on se roulerait par terre en chantant du blues français qui tache.


Oooooohooooohoooohoooo!


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 9:49

Bill Horton a dit :
[/URL]

C'est dispo un peu partout en revanche Bob ne remercie pas ceux qui vont l'acheter ou alors du bout des lèvres
Parait-il la selection serait de Dylan mais personne ne peut le confirmer pas même lui...

I'm not there...donc:



djac a dit :
on y va ???

[g]I'm Not There: In Concert

A Concert Celebration
of the Film by Todd Haynes

Wednesday, November 7, 2007

8pm Beacon Theater, NYC

Performing the music of Bob Dylan:
My Morning Jacket ,Calexico, The Roots, J Mascis, Mason Jennings ,Yo La Tengo w/ Stanley "Buckwheat" Dural, Swell Season: Glen Hansard & Marketa Irglova, Mark Lanegan, John Doe ,Michelle Shocked & Jimmy LaFave, Dan Hicks & The Hot Licks ,Joe Henry ,Terry Adams Rock & Roll Quartet, Al Kooper & Funky Faculty ,Ian Ball & Olly Peacock (Of Gomez), Lee Ranaldo & the Million Dollar Bashers with special guests Todd Haynes, Heath Ledger and more...
[/g]


mais faut se dépécher ...
c'est ce soir !!!

c'est certain que Bob, il y sera pas ... : " i'm not there " comme qui dirait ...


( le Beacon, c'est un peu à Dylan ce que le MSG est à Springsteen ... )


HibbingSon a dit :
il doit bien rester des places à 750 euros?

sinon, j'aime bien recevoir un mail de "Bob Dylan". J'ai eu l'indélicatesse de vérifier l'adresse qui se cache derrière.: columbia-marketing@lists-columbia.sonybmgemail.com. Ca m'apprendra à être curieux....
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 10:11

"I'm Not There" : film inspiré de la vie et des chansons de Bob Dylan

[b]Yazid a dit :

Je voulais vous faire part de mes premières impressions après la projection du film de Todd Haynes (l'auteur de "Velvet Goldmine") sur Dylan qui sort [couleur=#e2e200][g]le 5 décembre [/g][/couleur]:

C'est beau, les acteurs sont tous excellents : Christian Bale, Cate Blanchett, Richard Gere, Ben Wishaw, Charlotte Gainsbourg, Marcus Carl Franklin (le petit black jouant l'une des 7 interprêtations du chanteur)...Rien à dire évidemmennt sur la bande-son !! Autant le dire d'entrée, ce n'est pas du tout un biopic conventionnel (à la Ray Charles ou Johnny Cash). Ce n'était pas le propos du réalisteur et vu la complexité de Robert Zimmerman...Bref, c'est du délire. Ceux qui aiment les films du style "Mulholland Drive" vont être aux anges. Je plains les autres. Le film est long (2h15), très long...Je plains aussi les critiques car je ne saurais pas par quel bout commencer pour décrire correctement ce long métrage. Les histoires s'imbriquent les unes dans les autres, on passe d'un Dylan à un autre, les dialogues (à l'image des vraies interviews que nous connaissons de l'artiste) sont pour le moins complexes. Je pense qu'il y aura malgré tout beaucoup d'articles et j'ai déjà hâte de lire dans les forums ceux des spectateurs. Mais je crains sincèrement que le bouche à oreille n'aille pas dans le sens de ce projet.

YM


Bill Horton a dit :
La version de la B.O. I'm Not There de "All along The Watchtower" en streaming
On pense ce que l'on veut d'Eddie Vedder mais il fait plutôt du bon boulot sur ce titre et le groupe derrière dépote sévère...

http://fuelfriends.blogspot.com/

Sinon Dylan va refaire de la pub (bientôt sa principale source de revenus )
C'est pour Cadillac mais il ne semble pas que le modèle en question soit rose...

http://www.usatoday.com/life/people/2007-10-21-dylan-cadillac_N.htm

Sacré Bob.

djac a dit :
B.O intéressante pour la version enfin officielle du morceau ' I'm Not There " ...

qui n'existait jusqu'alors que sur le Guenuine Bootlegs Series vol 2
( et sur le touffu Basement Tapes Reel me semble-t-il ( 11CDS tout de même ... )


wisertime a dit :


Bon la B.O. est sortie et y'a des trucs vraiment intéressants, vivement conseillé.


[cit]marcolas a dit : Le film semble une réussite
[/cit]
Yazid a dit:
Les avis étant très partagés mais plus dans un sens que dans l'autre, il est peut-être temps de faire les comptes !!! Heureux ceux qui ont adoré ce film mais ils sont extrêmement peu nombreux et comme d'habitude les médias (pratiquement tous) ont crié au génie. Malheureusement, le résultat est sans appel et inversement proportionnel à l'avalanche de la couverture médiatique et moi je leur en veux un peu aux journalistes cinéma de n'avoir pas concrètement prévenu les spectateurs que la beauté du film et la qualité des acteurs n'empêchent nullement l'incompréhension total de ce magnifique ovni. Le bouche à oreille est catastrophique, sans parler des chiffres...Alors à quoi bon ???

En revenir au bon vieux biopic hollywoodien (avec ses systématiques exagérations dans le patos) type "Ray", "Walk The Line", "Control" ou aller dans le sens de film type "I'm not There" qui aura laissé un goût amer à la plupart c'est le moins qu'on puisse dire ??

YM


Michel a dit :
Je remets mon commentaire sur le post de Yazid

I'm not there, rien que le titre a valeur de programme, un film plus dylanien que sur Dylan, pas dans le genre biopic très à la mode en ces temps incertains où il faut raconter la vie des célébrités.
Mais là on parle de Dylan, légende vivante toujours en activité, inventeur/contempleur du mythe qu’il a contribué à créer, qui se raconte dans ses mémoires ou réinvente une autre histoire, mais qu’importe, plus que sa vie, ses amours, c’est ses chansons, ses concerts qui resteront dans l’histoire de la musique populaire de ce siècle et du précédent. Alors le choix esthétique du réalisateur est de ce fait cohérent avec Dylan, ce mec qui très vite et très jeune est considéré comme un Dieu et qui dès 1966 n’aura de cesse que de brouiller les pistes, de casser son image, de vouloir être un mec normal, lui qui en quelques chansons révolutionna l’écriture rock, puis comprenant qu’il avait placé la barre très haut, chercha ensuite d’autres voies/voix.
C’est un peu tout cela que raconte le film de Todd Haynes. Mais en réalité, c'est beaucoup plus....
Tout le monde a déjà vu ou entendu parler de la fabuleuse performance de Cate Blanchett qui joue le Dylan halluciné, défoncé de la fameuse tournée anglaise de 1966, quand le public le traite de Judas (là son prénom est Jude) et les fameuses séquences avec les journalistes. Mais finalement cette partie est la plus "classique", la plus connue, tirée, par exemple, du No Direction Home de Scorcese sans que cela minimise la fabuleuse performance d'actrice de Cate.
Plus poétique, plus personnel, les personnages joués par les autres acteurs, Marcus Carl Franklin par exemple, jeune acteur noir qui se fait appeler Woody Guthrie, a 11 ans, trimballe une guitare avec This Machine Kills Fascists, et a la vie de vagabond imaginée/théorisée par Bobby dans ses jeunes années. Richard Gere en Billy the Kid fatigué, s'opposant à un Pat Garret en fauteuil roulant qui toutefois représente l'ordre et les méfaits du progrès, est convaincant, tout comme Julianne Moore en Alice Fabian/Joan Baez et notre Charlotte qui joue "les" femmes de Dylan. Ceux qui connaissent peu la vie et l'oeuvre du Zim seront paumés sauf s'ils se laissent porter par la vision du réalisateur.
Les autres au fil des séquences remarqueront les nombreux clins d'oeil à la légende comme, de Nico un peu idiote, à Albert Grossman, aux musiciens du Band, Allen Ginsberg qui lui est nommé par son vrai nom, jeux de pistes ponctués par les chansons de Bob.... chantées par d'autres.
Ce film séduira ou sera détesté mais ne laissera pas indifférent, le metteur en scène étant capable du pire (Velvet Goldmine), comme du meilleur (Loin du Paradis).
Moi j'ai adoré cette vision de Dylan, cette façon de montrer via différents personnages, une partie des vies de notre homme, même si l'impasse est totale sur les années post-sixties, comme dans quasiment tout ce qui sort sur Dylan


Laure a dit :
Vu hier:

J'ai trouvé ce film d'une complexité....il ne faut pas décoller les yeux de l'écran si l'on veut essayer de comprendre quelque chose.

Alors, déjà pour aller voir ce film il faut connaître la vie de Bob Dylan parce que sinon on est perdus (et même en la connaissant, on est perdu quand même). Donc, ce n'est pas un film pour quelqu'un qui veut découvrir Bob Dylan.
Les images sont belles, la BO très bien...

Ce film fait de Bob Dylan une personne constamment sur la défensive, aucune qualité personnelle ne ressort... tout est misé sur les réparties cinglantes du songwriter.

Le point positif du film: les multiples masques de Bob Dylan. Ce film change dans la catégorie biopic car il ne montre pas un individu UN mais un individu aux multiples masques, ce que nous sommes tous et plus particulièrement Bob Dylan. Bob Dylan comme Dionysos, le dieu aux mille masques ...


Wendy a dit :
J'ai vu ce film Samedi soir à l'Utopia à Toulouse en V.O et j'ai aimé....beaucoup aimé.Première remarque,pas d'accord avec Michel pour dire que ce film se cantonne aux sixties;le rôle joué par Gere(film Billy the Kid) et la conversion au Christianisme ne sont-elles pas plutôt une évocation des seventies de Dylan?

Dès le début on est embarqué par le talent du prodige musical(on pense à un génie précoce comme Mozart)et on ne lâche pas cette personnalité finalement très cohérente,le fil conducteur étant le refus de se faire récupérer par tout "mouvement",la méfiance vis-à- vis de toute la mascarade publique et médiatique,même celle qui se veut bien intentionnée.

Un être d'une grande lucidité,et qui souffre de cette capacité à radiographier ses semblables et le monde qui l'entoure,et donc le prend toujours à contre-pied.Une incapacité à prendre quelconque responsabilité ou bien une volonté farouche de rester libre,ou du moins insaisissable?le spectateur est seul juge..

En tous cas ,on est loin des biopic classiques,puisque Dylan lui-même joue avec sa biographie.Par une belle construction du réalisateur,tout s'imbrique admirablement,et la boucle est bouclée..Le dernier interview qui semble nous préparer à Modern Times,les citations de chansons dans les répliques (j'ai adoré le clin d'oeil avec " just like a woman.."),la bande-son qui colle parfaitement à chaque scène,les interprètes très bons,CATE BLANCHETT la plus convaincante à mes yeux,jolie ironie du réalisateur,une femme pour coller au plus proche de Dylan,alors que dans une scène,il martèle que les hommes et les femmes ne pourront décidément jamais se comprendre..

Enfin,il y aurait beaucoup à dire mais on ressort avec l'envie de se plonger encore plus dans son oeuvre et la conviction que c'est un créateur hors-pair;que l'on ne voit dailleurs jamais en pleine création dans le film,encore une ironie du réalisateur...

Le titre fort bien choisi"if you think I'm somewhere,I'm not there",but he keeps on rolling,like a rolling stone...


Michel a dit :
Exact mais la période "chrétienne" est seulement effleurée, ce que je souligne, c'est que quasiment tous les livres, doucmentaires etc... parlent surtout des sixties, un peu des 70's et absolument pas de la période qui débute avec le Never Ending Tour qui est actuelle ET importante.
Pour répondre à Laure, le film est plus un parcours imaginaire (basé certes sur des éléments de la vie de Bob) qu'une biographie, toutle monde peut y trouver son compte.
Moi, je me suis replongé avec délices dans les Basement Tapes suite à la scène où on entend Going to Acapulco par Jim James et Calexico.
Mais c'est mon histoire avec Dylan, et d'autres même en connaissant moins sa carrière y trouveront d'autres trésors.

wisertime a dit :
J'ai été le voir cet après-midi, je serai incapable d'en parler, j'ai bien accroché mais faut avouer que c'est bâti de façon très complexe, mais quel bonheur d'entendre "Blind Willie Mc Tell"-"Positively 4th Street"-"I Want You"-"Idiot Wind"-"Simple Twist Of Fate" dans un cinéma avec une telle qualité sonore, j'avais les larmes aux yeux.


Michel a ( très bien ) dit :

Never Ending Tour qui est actuelle ET importante.

Djac a dit:
que oui !

on en causait justement avec Théo tout à l'heure ...

manque dans le paysage un auteur qui se colle à une oeuvre sur cette tournée sans fin, sur le Dylan de maintenant ... troubadour sublime d'une musique à jamais revisitée et nourrie par ces quelques années hallucinées des années 60.

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 10:17

Going Going Gone (Outtake) Dylan


Jokerman a dit :
Je viens de découvrir une "chute" studio de la période Planet Waves dont j'ignorais l'existence. On y entend quasiment pas le Band. A la première écoute, on a l'impression d'avoir Dylan en solo mais une écoute plus attentive nous laisse deviner un peu de la guitare électrique de Robbie Robertson.
Je ne sais pas si c'est le plaisir de découvrir une version nouvelle mais je la trouve absolument merveilleuse avec ses imperfections dylaniennes. Ça sonne un peu comme la première version de Blood on the tracks que j'aime tellement. Bref, je vous la conseille vivement. On peut la trouver sur hungercity (http://www.hungercity.org/details.php?id=6132). Je peux aussi vous l'envoyer par mail en mp3. Cela dit, ce triple cd est aussi l'occasion de redécouvrir une prise alternative de Tell Ol' Bill que j'adore et bien d'autres raretés.

wisertime a dit :

Des bonnes choses sur ce GBS Vol.4 (avant tout celles inédites), malheureusement également des titres sortis officiellement et des titres qui se trouvent sur d'autres bootlegs en meilleure qualité (je pense à sa fabuleuse reprise de "A Change Is Gonna Come" en 2004).

Des rumeurs pour Dylan en 2008 :

Tournée européenne à l'été avec pas mal de dates en Espagne et Italie.

Dylan et Rick Rubin auraient travaillés sur un nouvel album au mois de Décembre à LA.

Un album serait en préparation avec Garth Hudson(ex The Band) et Jack White. Probablement un album de reprises.


CORTEZ a dit :
Oouai la rumeur devient persistante Dylan aurait en sa possesion des textes inédits d'Hanks Williams et aurait demandé à certains artistes de mettre des musiques dessus comme à Jack White des Whites Stripes, le truc est un peu dure a déméler en ce moment est-ce cet album qui est en prépa avec Rick Rubin ou réellement un album de Dylan à suivre mais à mon avis les infos tomberont très prochainement.



djac a dit :

le tour 2008 débute au Mexique le 26 février ( des fois on se demande ... )


perso j'y serais pas ...

... je vais attendre les dates eu Europe

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 10:37

The Bootleg Series Volume 8

Bill Horton a dit :
Meanwhile, there is the continuing delight that is his own radio show (he smiles at the mention of it), Theme Time Radio Hour with your Host Bob Dylan, the brainchild of America's XMSatellite Radio and now broadcast weekly here on Radio 2. And later this year he will release a further volume within theongoing Bob Dylan Bootleg Series, featuring previously unreleased or rare material alongside alternative versions of existingtracks recorded between 1989 and 2006.

[g]Bob Dylan revient donc avec ses Bootleg Series qui en sont à présent au volume 8 (Rare & Unreleased - 1989-2006).[/g]

Apparemment il s'agirait d'un volume qui se situerait dans la continuité du premier volume (The Bootleg Series, Vols. 1-3 / Rare & Unreleased - 1961-1991) plutôt que des volumes suivant consacrés à des enregistrements de concerts.

http://entertainment.timesonline.co.uk/tol/arts_and_entertainment/visual_arts/article4074327.ece

Selon un ami dylanophile il y a quelques chutes de studio de "Oh Mercy", réenregistrées pour Under The Red Sky, qui mériteraient d'être entendues, après, c'est la grande inconnue sur la qualité, car il n'y a pratiquement pas eu de fuites autour des sessions suivantes.

-Il y a trois-quatre titres qui ont été écartés de Under The Red Sky

-Avant "Good As I Been To You", il avait enregistré un album de reprises et de standards produit par David Bromberg

- Il y a eu beaucoup de titres joués pendant les sessions de "Time Out Of Mind", des noms ont été mentionnés (Girl From The Red River Shore) mais ça n'a jamais circulé

- on ne sait pas grand chose sur ce qui aurait été enregistré autour des deux derniers albums...

A suivre donc...




wisertime a dit :
Grande nouvelle, peut-être qu'on aura le droit à la version de "Mississippi" enregistrée pendant les sessions de "Time Out Of Mind".


Bill Horton a dit :
Quelques précisions supplémentaires issues d'un article paru dans un journal néerlandais et traduit en anglais ce qui devrait faire l'affaire pour les dylanophiles habitués à décortiquer les textes du maître (parce que vous n'allez tout de même pas essayer de me faire croire que vous écoutez uniquement Dylan pour ses qualités vocales )

[g]Jeff Rosen gave Sony permission to choose material for a chronological double album out of no less than fifty unreleased songs. The result is baffling: more than fifteen tracks are brand new, four sound better in their alternate takes than in the original, and some obscure covers tell a lot about Dylan the transmitter of folk roots.

The Bootleg Series 8 starts with five outtakes from the Oh mercy
sessions. ... What we didn´t hear on the album as it was released are the solo piano versions of unreleased songs like `Dignity´ and `God knows´. Dylan sounds particularly concentrated and relaxed.

The follow up Under the red sky was marred by a cold Dan Was
production, but it was Dylan who convinced Was not to release some much better takes on known material. For instance the original version of `TV Talking Song´ now sounds like a caustic protest song.

More fascinating still is an entirely unreleased studio album from 1992. ... Bromberg ... project blown off ... Yet gospel tinged tracks like `Polly Vaughn´ and `Rise Again´ show an utterly enthousiastic performer ...

... Good as I been to you... World gone wrong. Some of the
(incomprihensibly) left off songs from these two albums are on the new Bootleg Series, among whom a heart-rending interpretation of Robert Johnson´s `32.20 Blues´.

... second cd of BS8, the highlight ... starts of with legendary Time out of mind sessions. ...`Girl from the red river shore´ is probably the most impressive Dylan has written in recent years. The ghost ballad is an epical track in which Jim Dickinson and Duke Robillard harshly try to counter Dylans hallucinating ghost voice. During repetitions Dylan also unearthed a modest verion of Elisabeth Cottons ´Shake Sugaree´.

And this Bootleg Series also brings for the first time the original and much better take of the epical `Mississippi´.
... the complete version of `Cross the green mountain´. Lastly two demo´s of `Modern times´ that prove how driven and precise Dylan is in the studio these days.[/g]




mathis a dit :
Quel vieux fauve sur cette photo.
Magnifique.

Toujours heureux de pouvoir me mettre un petit dylan dans le cornet , je reste cependant un peu sceptique sur les fonds de fonds de tiroir qu'il va proposer...
A force de boots et de boots, on a dejà tout ce qu'il faut ,non ?

Perso, 3 inedits de "Under the red sky"...bof.


Jokerman a dit :
Effectivement, les outtakes d'Under The Red Sky ne sont pas, a priori, les plus attrayantes... Mais celles de Time Out Of Mind, ça doit être quelque chose...

djac a dit :
et " Oh Mercy " est déja très bien documenté :



mais on va pas se plaindre ...
abondance de biens ne nuit pas !


Quel vieux fauve sur cette photo.
Magnifique.

couverture de Rolling Stone n° 1008, sepembre 2006
photo : Matthew Engelbert



la suite (?) vendredi à Toulouse !


wisertime a dit :

Ce qui circule en bootlegs n'est à mon avis qu'une petite partie de ce qui dort dans les archives. En tout cas ce qui est annoncé me plaît bien.

Des bootlegs Series Columbia pourrait en sortir encore un bon paquet.

djac a dit :
fin du suspens :

édition normale :





édition " deluxe " ( à 130 $ .... ) :





quand même pas mal excitant !


ever76 a dit :
Il a de la gueule avec des outtakes de TIME OUT OF MIND.


Bill Horton a dit :
Yes, yes, yes!

Le lien ci dessous pour un très belle version de "Ring Them Bells", en prime...

http://www.usatoday.com/life/music/news/2008-07-28-dylan-telltale-signs_N.htm





djac a dit :

connaissais pas cette vidéo ( shame on me ! )

savais même pas que les shows du Supper Club avait été filmés ...

super bien, merci Bill !


wisertime a dit :

Première vidéo des concerts du Supper Club à circuler. Ces 4 concerts (donnés sur 2 jours) sont fantastiques, ils sont sortis officieusement cette année en CD avec un son parfait. Tout avait été filmé en vue d'une sortie officielle mais Columbia a préféré sortir le MTV Unplugged de l'année suivante, dommage..

Vivement Octobre pour ce "Bootleg Series" plus qu'alléchant..



Bill Horton a dit :




Cette version 3 disques à l'air quand même très, très bien...
Reste à savoir à présent si elle sera commercialisé à un prix raisonnable par chez nous...




Bill Horton a dit :
En attendant ce bootleg Vol.8, les musiciens et/ou fans de Dylan pourront éventuellement s 'offrir un nouvel harmonica approuvé par Bob lui même, si c'est pas beau...

http://www.billboard.biz/bbbiz/content_display/industry/e3i1ceb4468ca0772e7596922434586f19b

http://www.hohnerusa.com/signatureseries.html

C'est Hohner qui va commercialiser cette ligne d'Harmonicas visiblement approuvé voire designé par le maître lui même...




HibbingSon a dit :


la Deluxe Edition avec un 3e CD et un booklet de 150 pages coûte 125 dollars... Pourquoi tu es né en avril Djac???



THE BOOTLEG SERIES VOLUME 8

INCLUDED WITH BOTH STANDARD AND DELUXE:

2 CD set with 27 songs PLUS 60 page booklet with rare photos, essay, credits.

ONLY FOUND WITH THE DELUXE EDITION:

Exclusive bonus CD with 12 extra tracks. 150 page, 8" x 8" hardcover book of Bob's singles artwork. All packaged in a hardcover solid slipcase.

SPECIAL PRE-ORDER SALE PRICE GOOD THROUGH SEPTEMBER 10th. ACT NOW!!

THIS DOES NOT RELEASE UNTIL OCTOBER 7. TAKING ADVANCE ORDERS NOW.

PLEASE ORDER THIS ITEM BY ITSELF. IT WILL SHIP SEPARATELY AND HAVE THE USUAL SHIPPING CHARGES.

Disc: 1
1. Mississippi 6:04 (Unreleased, Time Out of Mind)
2. Most of the Time 3:46 (Alternate version, Oh Mercy)
3. Dignity 2:09 (Piano demo, Oh Mercy)
4. Someday Baby 5:56 (Alternate version, Modern Times)
5. Red River Shore 7:36 (Unreleased, Time Out of Mind)
6. Tell Ol' Bill 5:31 (Alternate version, North Country soundtrack)
7. Born in Time 4:10 (Unreleased, Oh Mercy)
8. Can't Wait 5:45 (Alternate version, Time Out of Mind)
9. Everything is Broken 3:27 (Alternate version, Oh Mercy)
10. Dreamin' of You 6:23 (Unreleased, Time Out Of Mind)
11. Huck's Tune 4:09 (From Lucky You soundtrack)
12. Marchin' to the City 6:36 (Unreleased, Time Out of Mind)
13. High Water (For Charley Patton) 6:40 (Live, August 23, 2003, Niagara Falls, Ontario, Canada)
Disc: 2
1. Mississippi 6:24 (Unreleased version #2, Time Out of Mind)
2. 32-20 Blues 4:22 (Unreleased, World Gone Wrong)
3. Series of Dreams 6:27 (Unreleased, Oh Mercy)
4. God Knows 3:12 (Unreleased, Oh Mercy)
5. Can't Escape from You 5:22 (Unreleased, December 2005)
6. Dignity 5:25 (Unreleased, Oh Mercy)
7. Ring Them Bells 4:59 (Live at The Supper Club, November 17, 1993, New York, NY)
8. Cocaine Blues 5:30 (Live, August 24, 1997, Vienna, VA)
9. Ain't Talkin' 6:13 (Alternate version, Modern Times)
10. The Girl on the Greenbriar Shore 2:51 (Live, June 30, 1992,Dunkerque, France)
11. Lonesome Day Blues 7:37 (Live, February 1, 2002, Sunrise, FL)
12. Miss the Mississippi 3:20 (Unreleased, 1992)
13. The Lonesome River 3:04 (With Ralph Stanley, from the album Clinch Mountain Country)
14. 'Cross the Green Mountain 8:15 (From Gods and Generals Soundtrack)
Disc: 3
1. Duncan & Brady 3:47 (Unreleased, 1992)
2. Cold Irons Bound 5:57 (Live at Bonnaroo, 2004)
3. Mississippi 6:24 (Unreleased version #3, Time Out of Mind)
4. Most of the Time 5:10 (Alternate version #2, Oh Mercy)
5. Ring Them Bells 3:18 (Alternate version, Oh Mercy)
6. Things Have Changed 5:32 (Live, June 15, 2000, Portland, OR)
7. Red River Shore 7:08 (Unreleased version #2, Time Out of Mind)
8. Born in Time 4:19 (Unreleased version #2, Oh Mercy)
9. Tryin' to Get to Heaven 5:10 (Live, October 5, 2000, London, England)
10. Marchin' to the City 3:39 (Unreleased version #2, Time Out of Mind)
11. Can't Wait 7:24 (Alternate version #2, Time Out of Mind)
12. Mary and the Soldier 4:23 (Unreleased, World Gone Wrong)


Michel a dit :
Presque un nouveau DYLAN ce double CD, un DYLAN qui sort du placard des titres non publiés, des versions alternatives.
Que ceux qui ont vu le Zim sur scène et ont été déçu écoutent ces deux petites merveilles ! ! !
Mississipi, ce fameux titre "oublié" des sessions Time Out of Mind ouvre le bal et, comme pour se faire pardonner, le même titre débute également le CD2
Rien que pour cela, l'achat est justifié.
Et juste après deux titres de Oh Mercy Most of the TIme et Dignity au piano. Certes les dylanophiles connaissent déjà ces versions sorties en pirate (enfin j'ai pas encore vérifié dans ma collection), mais avec un son correct c'est tellement meilleur.
Autre pépite Tell Ol' Bill, une version alternative de la BO de North Country (si ma mémoire est bonne) et là c'est du grand DYLAN.
Et pour ma plus grande joie plusieurs versions tirées des sessions de Oh Mercy, plus le connu et récent Huck's Tune mais là c'est la version de la BO.
High Water (for Charley Patton) enregistré live en 2003 aux chutes du Niagara, termine le premier CD;
Le CD2 est somptueux, avec donc un remake de Mississippi Blues et un 32-20 blues superbe et hop ensuite encore et encore des sessions de Oh Mercy, qui est quand même le disque du grand retour, cet enregistrement à la Nouvelle-Orleans évoqué longuement dans le tome1 de ses mémoires, et on s'aperçoit en retrouvant ces titres de l'incroyable travail effectué en studio.
Comme si il avait fait cette compilation juste pour nous, on y trouve une version alternative de Aint' Talkin' le chef d'oeuvre de Modern Times.
Que dire !
Que ces "chutes", ces "fonds de tiroir" feraient le bonheur de n'mporte qui.
Beaucoup considèrent que la grande période de Dylan est depuis longtemps finie et que Blood on The Tracks est le dernier grand disque de l'homme.
Laissons bavasser les ignorants, Dylan a certes connu des baisses de régime, mais outre Oh Mercy déjà ancien, qui peut nier que Time Out of Mind et Modern Times sont des chef d'oeuvre?
Alors Mister Bob, il faut continuer à sortir les Bootleg Series, continuer encore et encore, cette tournée sans fin pour que nous autres pauvres et simples mortels puissions profiter régulièrement de ces concerts, où l'ensemble de l'oeuvre est remixée, concassée, déstructurée.
Beaucoup de disques sortent, certains excellents, mais tout en haut de la pile, comme une évidence, des fragments de Dylan, des oubliés surpassent le tout, comme si l'histoire des Basement Tapes se renouvelait,


Jokerman a dit :
Je retrouve ce vieux message en même temps que je ressors cet album merveilleux de mon étagère.
Pas grand à rajouter si ce n'est que ce sont davantage les chutes de Time Out Of Mind qui m'impressionnent. Je croyais l'album parfait et je découvre cette version originelle de Mississipi, ces Dreamin'of you et Red River Shore divins...
Je suis frappé par la cohérence de l'ensemble malgré la couverture de deux décennies. Dylan semble ici plus intemporel que jamais. Définitivement un sommet de son œuvre.

wisertime a dit :

"Time Out Of Mind" est mon album préféré de Dylan, c'est vraiment à la sortie cet album que je l'ai découvert. Une merveille ce disque.

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 10:45

The times they are ( not that much ) a changin' ! : Dylan Tour 2008

djac a dit :
entre Cali et Mylène Farmer, la reformation de Téléphone et le retour de Kiss ...
le tour 2008 de Dylan à débuté avec trois dates à Dallas :

petit club ( house of the blues ) , lisez les commentaires - positifs - sur les pages de Bill Pagel.

mauvaise nouvelle : le groupe n'a pas changé ( pas que ça soit un mauvais groupe mais ... presque ... et j'aurais bien entendu autre chose que ce son un peu dur à mes oreilles )
bonne nouvelle : les set lists s' étoffent

une date en Europe en juillet en Espagne ... mais ça va certainement se remplir !

sympa non ?


wisertime a dit :

Tu trouves que les set-lists s'étoffent ? Elles sont semblables aux concerts de l'an dernier et si tu retires les titres de "Modern Times" (zzzzz:)) ce qui reste est joué régulièrement depuis maintenant 3 ans par le même groupe.

Rien de bien excitant à mes yeux dans ce que fait Dylan sur scène actuellement, j'attends des changements radicaux pour me réintéresser : le groupe, le répertoire, le style musical (trop country à mon goût). Ce que j'ai entendu de mieux récemment reste les 2 titres joués avec Jack White ("Meet Me In The Morning" et "One More Cup Of Coffee" à Nashville en Septembre '07), et pourtant je ne suis pas particulièrement fan du leader des White Stripes. Plus qu'à espérer que la rumeur d'un album de Dylan avec White se confirme..

Louiz a dit :

Je te trouve bien sévère avec le vieux Bob ! J'aime bien son groupe que je trouve très efficace ainsi que le répertoire !

Moi non plus j'aime pas Jack White et je n'aimerais pas vraiment voir Bobby travailler avec lui !

Et puis comment ne pas aimer "Modern Times" ?!


wisertime a dit :

J'ai vu mes premiers concerts de Dylan en 2002 et 2003, période où il avait un groupe fantastique, aussi bien avec Charlie Sexton qu'avec Koella (mon préféré) et bien sûr Larry Campbell. Alors forcément je trouve son groupe actuel bien fade, enfin surtout ses 2 gratteux, j'ai jamais entendu un fan de Dylan prétendre qu'ils étaient excellents, on est à la limite de l'amateurisme parfois. Il y a 4-5 ans, Dylan n'avait pas besoin d'être en grande forme pour que le concert soit bon (ils l'étaient tous), musicallement c'était top. Actuellement les concerts ne sont que rarement excellents, c'est Dylan qui tire le groupe et non l'inverse, et on peut pas dire que sa voix s'améliore..


HOUSE OF BLUES-AUSTIN 02/20

Pour ce qui est de Jack White je disais que bien qu'étant pas particulièrement fan, je serai pas contre une collaboration sur un futur disque de Dylan.

Pour ce qui est de "Modern Times", je le mets dans ma liste des albums les moins intéressants, contrairement aux 2 précédents ("Time Out Of Mind" et "Love & Theft").


Louiz a dit :
Sûr que par rapport à son ancien groupe (avec Sexto, Cambell, Koella, le nouveau est beaucoup moins bon ! Mais je trouve que ça tire Dylan vers le haut...


Michel a dit :
Le show de dallas du 23 sur DIME pour écouter mais c'est vrai que la set list ressemble aux concerts du printemps en Europe.
Par contre Modern Times pour moi est un grand album, quant au groupe.... ben oui mais c'est Dylan qu'on va voir pas les sidemem


wisertime a dit :
Pour ceux que ça intéresse, les prévisions de cette tournée européenne :

6/6? Brno, Czech Republic - Hala Ronda (unconfirmed) details
6/?? Venice, Italy (unconfirmed) details
6/?? Florence, Italy - Garden Boboli (unconfirmed) details
6/?? Trento, Italy (unconfirmed) details
6/16 Bergamo, Italy - Summer Sound Festival (unconfirmed) details
6/18 Ljubljana, Slovenia - Hala Tivoli (unconfirmed) details
[couleur=#f00e00][g]6/19 Grenoble, France - Palais des Sports (unconfirmed) details
6/?? Toulouse, France (unconfirmed) details[/g][/couleur]
6/25 Pamplona, Spain (unconfirmed) details
6/?? Zaragoza, Spain (unconfirmed) details
7/4 Lorca, Spain - Bull Ring (unconfirmed) details
7/?? Lisbon, Portugal (unconfirmed) details
7/10 Mérida, Spain - Bull Ring (unconfirmed) details
7/12 (near) Hoyos del Espino (Ávila), Spain (unconfirmed) details


Jokerman a dit :
Toulouse est confirmée. Ca sera le vendredi 20 juin, 20h30 au zénith. Les places les moins chères sont à 39 euros donc ça reste abordable de voir le Zim'!


djac a dit :
Je pense que je vais me laisser tenter. Tu descends Djac ?

laisses toi tenter !
on y sera ensemble ...

je vais acheter mon tickeson dès ce soir sur un site ( la fnac ? ( & shit ! ) )

départ de Paris vers mi juin ...
quartier de fin de printemps dans le Lot,
route en bagnole ( en bécane ? ) vers Toulouse le 20 dans la journée
concert
retour pour le solstice du lendemain dans la nuit ...

semble pas mal comme programme ...


marcolas a dit :
Un prix inattendu pour un monsieur qui écrit bien...

Une fois n'est pas coutume. Le jury du prestigieux prix Pulitzer, qui récompense traditionnellement des travaux journalistiques, a décerné ce lundi une mention spéciale au chanteur Bob Dylan pour «son profond impact sur la musique populaire et la culture américaine».

Cette distinction avait déjà été attribuée aux musiciens Thélonious Monk et John Coltrane en 2006 et 2007, mais n'est pas nécessairement décernée tous les ans.

L'icône de la musique folk a été honoré «pour son profond impact sur la musique populaire et la culture américaine, à travers des compositions lyriques au pouvoir poétique extraordinaire».

Il sera à Toulouse 20, et à Grenoble le 19. C'est confirmé.


wisertime a dit :
Finalement je verrai Dylan cette année, une semaine de vacances à Lisbonne prévue en juillet pendant le festival Optimus Alive !
Dylan le 11 juillet / Neil Young le 12/07

Qui sait peut-être qu'ils en profiteront pour jouer ensemble..

A l'affiche également : Rage Against The Machine-Ben Harper-The Hives


solo a dit :
une petite info en passant :

Le 23 mai aura lieu à New York ce qui est devenu une tradition annuelle : un concert en hommage à Bob Dylan. On comptera parmi les participants cette année des membres des Strokes, de John Spencer Blues Explosion, de The Hymns et la chanteuse Tracy Bonham. Tous célébreront le 67ème anniversaire de Dylan au cœur de Greenwich Village

djac a dit :
tout le monde s'en fiche ???

( un peu quand même ... )

Dylan est en Europe depuis 3 jours :
concerts en Irlande et au Danemark ( respectivement les 2028 et 2029 concerts du NET ... )

prochaine étape demain soir au " Viking Stadion " en Norvege ...
( dommage , je suis pas libre )

et les 19 et 20 juin à Grenoble et Toulouse


Jokerman a dit :
Je viens d'écouter le concert du 23 mai à St. John's. Vraiment excellent. Sans doute une des meilleures setlists de la tournée: Leopard-Skin Pill-Box Hat en opener, Things Have Changed, Desolation Row, Just Like A Woman, Love Sick et une version sublime d'Ain't Talkin' (cette chanson...vraiment hallucinante. Quel texte! Et ces arrangements. Et Sa voix d'outre-tombe par dessus)
Vivement Grenoble et Toulouse!

wisertime a dit :
Vu les réactions d'un pote au téléphone qui vient de faire les 2 dates, excellents concerts français. 4 titres en commun entre les 2 concerts, pas mal..

Grenoble, France
Palais des Sports
June 19, 2008

1. Watching The River Flow (Bob on keyboard)
2. Girl Of The North Country (Bob on keyboard)
3. Lonesome Day Blues (Bob on keyboard)
4. Love Sick (Bob on keyboard)
5. Tangled Up In Blue (Bob on keyboard)
6. Rollin' And Tumblin' (Bob on keyboard)
7. Love Minus Zero/No Limit (Bob on keyboard)
8. High Water (For Charlie Patton) (Bob on keyboard)
9. A Hard Rain's A-Gonna Fall (Bob on keyboard)
10. I'll Be Your Baby Tonight (Bob on keyboard)
11. Workingman's Blues #2 (Bob on keyboard)
12. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
13. Ain't Talkin' (Bob on keyboard)
14. Summer Days (Bob on keyboard)
15. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)

(encore)
16. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
17. Blowin' In The Wind (Bob on keyboard)

------------------------------------------------
Toulouse, France
Le Zénith
June 20, 2008

1. Cat's In The Well (Bob on keyboard)
2. Lay, Lady, Lay (Bob on keyboard)
3. Just Like Tom Thumb's Blues (Bob on keyboard)
4. Rollin' And Tumblin' (Bob on keyboard)
5. Simple Twist Of Fate (Bob on keyboard)
6. The Levee's Gonna Break (Bob on keyboard)
7. Spirit On The Water (Bob on keyboard)
8. Things Have Changed (Bob on keyboard)
9. Desolation Row (Bob on keyboard)
10. Honest With Me (Bob on keyboard)
11. Sugar Baby (Bob on keyboard)
12. It's Alright, Ma (I'm Only Bleeding) (Bob on keyboard)
13. Nettie Moore (Bob on keyboard)
14. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
15. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)

(encore)
16. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
17. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)


djac a dit :
viens de rentrer de Toulouse ...

devant la scène, en famille !
Bob souriant et un magnifique Tom Thumb's blues
et une spéciale pour Sophie : " Simple twist " (fait trente ans qu'on l'écoute ensemble !!! )
things have changed, desolation ... sugar baby !

pas du tout un concert en province à prix casssé !!!

on en recause ...

( vu que là, je suis en modem 56k ... )

Domi, je t'explique tout la semaine prochaine à Paris !!!
ever76, bon retour en train !!!


labrespy a dit :

Mais alors [s]vraiment[/s] revisité...


Ol54 a dit :
Merci pour les setliste, Wisertime!!
J'en recause je pense bientôt, mais Grenoble était vraiment pas mal, le titre du Dauphiné hier matin "Dylan est éternel".
Pas mieux!!


ever76 a dit :
Enfin rentré de TOULOUSE.
Content de voir DJAC en chair et en os.
J'ai trouvé ce concert de Toulouse dans le haut des 18 concerts auxquels j'ai assisté du ZIM avec une SET LIST plus homogène.

Quel régal d'avoir DESOLATION ROW et une JAM SESSION de H61R( pour les néophytes ceci n'est pas un vaccin enfin presque...)
SUGAR BABY m'a époustouflé et me redonne envie d'écouter l'original.TOM BLUES était absolument fabuleuse ainsi que IT S ALL RIGHT MA toujours indétronable dans mon panthéon.

Suis enfin surpris par la présence de plus en plus de prépuberes dans l'assistance. Effet marketing?

Bref Bobby était en forme mais quelques ratés dans les solos de l'harmonica soit l'ingénieur son était à chier soit il était mal placé face au micro.

DJAC TON T-SHIRT!
Où tu l'as acheté?
JE VEUX LE MEME.

djac a dit :
une bonne nouvelle ( ??? )
la semaine dernière, le 27 à Vigo l'ami Dylan à joué ( chanté ? massacré ? atomisé ? )


[g]un inédit !!![/g]

c'est : " Handy Dandy "

c'est sur " Under The Red Sky "

dont Bob se sert beaucoup avec " Cat's In The Well "

pas une chanson mythique ( Handy Dandy ) ...
pas non plus plus une mauvaise chanson ...
la version studio, ça fait un peu LARS l'intro, l'orgue tout ça ...
l'histoire d'un mec " sitting with a girl named Nancy in a garden feelin' kind of lazy"

voila
c'était juste pour prévenir ...
ceux que ça intéresse encore !!!
( Mister Labrespy en premier chef !!! )


( tapé très correctement par lbp51, sur HC Merci à lui )

Bill Horton a dit :

Jamais trop compris ce qui ne fonctionnait pas avec " Under The Red Sky " parce qu'en même temps c'est un album qui comporte une bonne dose d'excellents titres (God Knows, TV Talking Song, Cat's in The Well etc....etc...) mais au bout du compte pas un grand album. Quoique.





titi a dit :
http://dylannl.blogspot.com/

http://exploringthenet.blogspot.com/2007/11/bobs-boots-z.html


sergers2000 a dit :
Alors ,decidé à faire plaisir à dJac ,je charge le concert de vigo
et apres avoir ecouté blonde on blonde pour verifier si mes oreilles etaient bien en alerte je l'ai mis (vigo) sur ma platine et là...depuis une semaine ...
je reste bloqué au 5 éme titre ,je n'ose ps aller plus loin
tant la deception est grande
Dylan nous fait de la soupe refroidie ,sans âme
son groupe est en mode automatique ,quelle monotonie!!!
bon sur ce ,je vais me remettre le saint paul 2002 avec
la seule cover de brown sugar qui égale l'originale.
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 17:45

wisertime a dit :

Pareil pour moi, j'ai tenté d'écouter Grenoble et Toulouse mais j'ai vite stoppé, ce que Dylan nous fait sur scène depuis 2006 je ne vois plus l'intérêt. Je omprends les critiques terribles lues concernant ces concerts, en voici quelques unes :
(http://www.concertandco.com/critique-concert.php?s=bob+dylan)

Jamais je ne conseillerai à une personne qui découvre Dylan d'aller le voir en concert. C'est même devenu de l'arnaque à mes yeux..

P.S. Serge, tant que tu es sur 2002, passes-toi le Red Bluff avec la meilleure version de "You're A Big Girl Now" connue et la superbe reprise de Warren Zevon "Mutineer" Smile.

djac a dit :
l'erreur du débutant Serge ...

surtout pas écouter ( et donc comparer ) BoB pour vérifier quoi que ce soit ...

prends chaque concert pour ce qu'il est : un moment de musique en direct ...
totalement sans filet
avec les hauts et les bas
les couacs et les imperfections
les sommets et les abymes
les surprises et les redondances

( ceci dit - et je le dis aussi - le groupe n'est certainement pas le meilleur que Dylan ait eu, les grattes sont hors du coup - surtout en comparaison avec la tournée 2002 - )


" va je ne te hais point " Le Cid acte III scène 4
( on se voit quand même cet été à Auriilac !!! )

david15 a dit :
serge,

depuis que tu as vu les bb brunes au prisme tes oreilles ceux sont détraquées !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il faut vite que tu soignes cela !!!!!!!!!!!!!! sinon tu vas trouver bruce mauvais à Barcelone !!!!!!!!!!!

Dylan à Toulouse c'était très bien !!!!!!!!! enfin moi j'aime !!!

a+


CC Rider a dit :
Pas grand spécialiste du bonhomme, j'ai trouvé, lors du concert récent que j'ai eu la "chance"(?) de voir (zénith 2006), que le gars était un grand comique, doublé d'un jeu de scène stupéfiant de dynamique, ayant de plus l'humilité de laisser ses harmonicas saluer le public en délire à sa place.

Et puis cette impression incroyable d'un plaisir partagé, cette communion entre la fosse (le pit) et lui...enfin surtout pour les gens qui reconnaissaient les chansons...Smile


Michel a dit :
C'est peut être aussi cela qui fait son charme !
Adulé, encensé de son vivant, le Bob à chaque concert se met en difficulté, marmonne ses chansons, accompagné par un groupe bancal, passant à la moulinette ses textes pour les malaxer, les triturer...lui seul en mesure l'alchimie, la raison.
Alors oui certains jours c'est l'épreuve, mais j'arrive à me demander si ce n'est pas cela qui entretient la légende.


[cit]CC Rider a dit : ... doublé d'un jeu de scène stupéfiant de dynamique ...
[/cit]

Djac a dit :
+1

... et quand, allongé sur les petites avancées de la scène au milieu du public, il fait caresser les harmonicas par toutes les mains de celui-ci ( le public ) ...

... et la glissade sur les genous pendant " desolation row " ...



je crois qu'on est tous d'accord ...



[g]ZE[/g] showman !


djac a dit :
Bon, ben vous êtes bien embêtés maintenant!

Dylan à joué son dernier show en Europe hier soir à Oeiras, Portugal dans le cadre d'Optimus Alive!08
( un genre de festival, vous voyez le style ... )


pis c'est tout !

le prochain rendez-vous c'est à Pittsburgh le 9 août !

en attendant : tout le monde écoute le concert de Toulouse ... le meilleur de ce tour d'Europe
( si si ! )

( même j'ai fait écouté à [g]HibbinSon[/g] la version de Just Like Tom Thumb's Blues ... et au lieu de s'endormir ... ou bondir hors de mon fauteuil ... il a été charmé !!! si si !!! )


wisertime a dit :

Suis rentré hier de Lisbonne, très bon concert de Dylan face à un public très jeune et respectueux. Content de pouvoir récupérer l'enregistrement sur dime de Soomlos qui était juste à côté de moi.

Les concerts de Neil Young et Rage Against The Machine étaient époustouflants.


ever76 a dit :
Celà vaut un clin d'oeil:







[cit]Ol54 a dit : Hey, pas tout jeune, le Zim' ???
Tu sors ca d'où?
Parce que dans la bio de F. Bon, nacash bono pour les clichés, je pense qu'il n'avait pas les droits...
Merci en tous cas, on a trace de ses ancien(enne)s potes?
Ol [/cit]

Ever76 a dit:
Le Forum Expectingrain.

1. Bob and Larry Kegan (?) in the backseat of a car
2. Bob and friend (Larry Kegan ?) with girls


djac a dit :
l'info qui électrise cette fin de mois de juillet :

une mise à jour majeure du site officiel de Dylan ...

http://www.bobdylan.com/#/news

ça change ...

en s'inscrivant dans la " communauté " - je l'ai fait ! - on télécharge gratos un extrait du Bootleg series # 8 à venir ...

pis on peut devenir copain avec plein de gens !

3. Bob holding a guitar amidst a group of boys (including Larry Kegan ?)

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 17:53

HibbingSon a dit :
je suis tout seul sur le forum à 16.02! alors j'en profite!

mais non Djac, t'es pas tout seul

Trouvé sur le blog [s]Docteur Blues[/s]



Peut-on encore chroniquer un concert de Bob Dylan ? Certains sont entrés dans l’histoire ou l’ont carrément balancée du haut de la scène pour la réécrire. Newport 65, Manchester 66, ceux de la Rolling Thunders Revue mais aussi pas mal d’autres goupillés dans des trous perdus mais pas pour tout le monde, où pour un soir il a définitivement changé la vie de certains. Les plus beaux peut-être car jamais enregistrés !

Il faut dire que peu d’artistes sont allés à la rencontre de leur époque et se l’ont prise de plein fouet telle une caisse se crashant contre un mur avec une telle intensité. Le problème était que pas mal de mecs à cette époque et même maintenant aurait voulus qu’il reste coincé à l’intérieur pour le regarder cramer. Le prix à payer de la légende quoi ! Rien a beaucoup changé aujourd’hui sinon quelques petites choses génantes qui font que les tabloïds attendent que la môme Britney casse sa pipe (à crack?) pour chier leur une (bien trash!). Autre temps… autres morts… heu… pardon, autres moeurs !

Mais à chaque fois tel un Benny Briscoe saoulé de coups par Carlos Monzon, il n’est jamais tombé. Un vrai Homeboy comme on dit dans le milieu du cuir et des cordes. D’ailleurs en parlant de cordes, il a toujours su rebondir dans certaines plus qu’inattendues en ce qui le concerne, surtout celles de sa guitare. Certains ont dit qu’il chantait faux mais ça ne veut rien dire quand ce qu’il chante et la manière qu’il a de le chanter sonne toujours vrai même si entre les deux à cet instant cela sonne complètement décalé. Et puis c’est vrai que Johnny Cash a l’habitude d’enregistrer avec des canards boiteux et d’imposer aux cadors des studios les plus réacs de Nashville, la présence d’un petit juif de Duluth sans intendance derrière. Le môme a été testé, bizuté et accepté à la dure mais à la loyale. Balance et réglage de potards à base de classiques de Hank Williams et de la Carter Family que les gachettes de l’époque lui balançaient dans les pattes comme autant de bolas sacrément cinglants et sanglants. Mais bon, au final, il y a pas photo, la voix brut de fonderie met tout le monde d’accord… quand aux compos entre “Girl of the North Country” et “Lay Lady Lay” et sa mosaïque d’accords extraterrestres on sent que pour lui il y aura toujours une assiette.

Beaucoup ont aussi cherchés à savoir ce qu’il voulait dire, alors que lui même en le disant, ne savait pas ce qu’il cherchait. “Moi seul est la clé de cette parade sauvage” écrivait Rimbaud sauf qu’avec lui tu te retrouves à poil sur le palier avec un serrurier déglingué forçant la porte à l’aide d’une radio de tes sentiments passés aux rayons x. Quand à son jeu d’harmo et de guitare il est surement plus proche des Bluesmen originels que pas mal de joueurs actuels qui en fait n’attendent que de brouter leurs solos au lieu de le mettre au service de la chanson. Réécoutez “Mooshine” de Sonny Boy, les phrases d’harmos n’ont rien d’une logorrhée… juste l’essentiel. Pour la gratte, son album de reprises “Good as been to see you” et ce qu’il écrit dans ses mémoires devrait pouvoir mettre tout le monde d’accord.

“Seeing things” le rejeton Jakob
Bon, pour ce concert à Toulouse, je ne m’embarque pas sans biscuits. Déjà j’écris ça la veille en m’envoyant le dernier CD du rejeton Jakob “Seeing things” sorti chez Columbia et produit par Rick Rubin. L’ours mutique et speedé qui a déjà dans ses cartons des galettes du calibre de Public Ennemy, Reds Devils, Jayhawks et Johnny Cash… que du lourd ! La première chanson “Evil is alive and well” semble toute droite sorti du disque acoustique que Tom Petty rêverait d’enregistrer, le coté Donald Duck sous tacos hallucinogènes en moins au niveau de la voix. La deuxième chanson “Valley of the low sun” est sublime et a la charge mélancolique des plus beaux titres d’un Will T. Massey, incroyable auteur compositeur interprète des années 80 qui pour son premier disque avait été produit par Garry Tallent. Tombé dans l’oubli et peut-être aussi dans pas mal d’autres choses au vu de ces dernières images volées lors d’une tournée des bars en Italie.
Un “All day and all night” sautillant permet d’apprécier le jeu de guitare tricotant, un bon petit shuffle avec l’aide des baguettes sur la caisse claire. Le chant plus sinueux fait les montagnes russes sur cette superbe compo. “Everybody pays as they go” est une magnifique ballade que la voix voilée de fin de nuit du troubadour de Jakob emmène très haut avec l’aide de celle d’une femme… Z Berg ? Du niveau de certains duos de Steve Earle. “Will it grow” a ce petit coté laid-back nostalgique qu’un Mark Knopfler dégage sur ses albums solos. Une composition très émotionnelle surtout au niveau des derniers vers de la première strophe qui semblent faire allusion a quelque chose de très personnel par rapport à Bob Dylan.

“My forefathers they worked this land
and i was schooled in the tyranny of nature’s plan
dressed in thunder a cloud came around
in the shape of a lion a hand came down…”

“I told you I couldn’t stop” est une sorte de Gospel mutant et dangereux. Une voix féminine se greffe derrière celle de Jakob Dylan tandis que quelques accords électriques résonnent comme des éclairs d’orages secs. Juste après, “War is kind” me fait penser à Peter Case… l’Américana type dans toute sa splendeur !
“Something good this way comes” constitue la bande son idéale pour une virée au bord du Pacifique ou une scène de n’importe quelle série tire larmes d’une série américaine. A chialer d’émotion ou de rires selon l’état d’esprit et le degré de… biture affiché au compteur. Un peu le genre de madeleine que Jack Johnson, le Guy Béart des surfers balance quand il lache la parafine pour le feu de camp.
Mais peut-être est-ce pour mieux nous surprendre avec “On up in the mountain” une ballade dénudée, raclant jusqu’à l’os et qui semble toucher chez lui quelque chose de très intime. Puis comme son nom l’indique (ironiquement?) arrive la dernière chanson…”This end of the telescope”.
Maintenant légitimes ou pas, certaines remarques, comparaisons, lieux communs et rumeurs ne vont pas pouvoir s’empêcher de fuser à la manière de la chronique de ce disque dans la rubrique “Blues and Country” de Marc Zisman dans le dernier Rock and Folk. Mais bon… comme cela semble avoir été écouté d’une oreille et écris avec les pieds ça ne pouvait pas donner grand chose d’autre. C’est vrai que la ressemblance est évidente sur les photos du livret et peu être même plus la façon de la camoufler sur celle de l’intérieur.
En tous les cas entre ce petit bijou et le dernier CD de John Hiatt -”Same Old Man” (un vrai diamant lui aussi sorti chez New West) quelques bières au wagon-bar et la lecture du sublime roman d’ Haruki Murakami : “Le passager de la nuit” sorti en 2004, quand je levais la tête j’eus l’impression d’être passé directement de la grisaille de la banlieue parisienne à la luminosité éclatante de la Garonne après un petit détour par Nashville sous les néons osseux de Tokyo…

Cinoche perso à Toulouse
En sortant de la gare, le soleil transformait l’asphalte en plaque chauffante. La lumière aveuglante balançait dans les mirettes de la chaux vive et la chaleur de la sueur en cascade plein les yeux. L’hôtel était situé prés de l’aéroport donc à un jet de crash du Zénith au coeur d’une zone industrielle à la Heathmiser. Par la vitre du bus, au Toulouse chicôs succéda celui bien plus trash des ruelles crasseyeuses et des cités sanglés d’échangeurs autoroutiers. Quand on traversa une ancienne cartoucherie désaffectée transformée en centre de danse Flamenco, je me dis que on ne devait plus être très loin et que ce vieux parias de Dylan qui décidément avait le chic pour choisir ses endroits. Bref je me faisais mon petit cinoche perso avec en bande son un cocktail bien déjanté de quelques uns de ces titres les plus moites entre “Romance in Durango”, “Mississippi” et “High Water” dédicacé à Charley Patton.

Le Campaniles du coin comme tous les dortoirs en chaines de la planète semblait avoir été placé au centre du trou du cul du monde sauf que là au milieu des enseignes de grandes surfaces (pas encore hélas!) flambantes neuves, des boites de composants informatiques, des magasins de moquettes discounts et du Mac Do (daube..) du coin avec son clown ricanant le long de l’avenue feuilletée par la fournaise ambiante cela tenait plus de l’anus artificiel. A la réception, une fille au regard sous cellophane et aux sourires interchangeables me tendit une carte magnétique après avoir été étonné de m’entendre dire que je venais de Paris rien que pour voir Dylan qu’elle croyait mort depuis longtemps. Au moins, elle le connaissait !

Trois plombes à tuer avant le concert… trois plombes à me dire que j’allais enfin le voir. J’avais bien sur mon petit juke-box mental déjà branché mais avec lui la carte de la nostalgie a des allures de joker à la Heath Ledger. A coups de coeur, de Blues ou de boules, la check-list n’est là que pour mieux finir dans le caniveau. Ainsi cette version de “Désolation Row” balancé tel un deguello surprenant au premier abord mais qui sur la distance devient évident. On ne chante pas :
“All there people that you mention/
Yes, I know them, they’re quite lame/
I had to rearrange their faces/
And give them all another name/
Right now I can’t read too good/
Don’t send me no more letters..no/
Not unless you mail them/
From DESOLATION ROW”


de la même façon à 67 balais qu’à 20. De toute façon aucun des artifices de l’époque actuelle ne fonctionne face à certains concerts. Remember Neil Young, Steve Earle à l’Elysée Montmartre ou Willy De Ville à la Cigale cet été. Ca ne boxe pas dans la même catégorie et au premier rang à tout moment ça peut gicler féroce. Gare au vison les pétasses… le fauve est laché. Quand un loup découvre ses crocs d’une certaine manière c’est qu’il a peur mais à partir de là cela veut dire aussi qu’il ne reculera jamais quitte à en crever. Et avec Dylan, certaines chansons sont un piège dont on ne se tire qu’en se rongeant la patte… à vif. Sinon, comment expliquer ce détachement aristocrate jusque dans la douleur de cette version de “Simple Twist of Fate” embarquée sur la même tonalité Bluesy que la reprise de Sean Costello. Sur que le Kid de Minneapolis a voulu faire sortir de son coeur le venin de cette chanson avec les mêmes souffrances et face aux mêmes démons que ceux avec et contre lesquels Dylan se coltinait à l’époque de “Blood on the tracks”.

Like a Rolling Stone
Sur scène tout se passe à l’ancienne. Les cinq musiciens tous de noir vêtus ne le lâche pas du regard et encore moins d’une semelle car derrière son piano électrique les changements de tons, les breaks et les “impros” de Dylan ne s’identifient qu’à travers une gestuelle bien particulière. Il a cette façon étrange de se pencher sur son clavier et en arrière un peu comme une marionnette dont on aurait coupé quelques fils et aussi ce geste de se passer la main derrière la nuque qui à chaque fois précède un coup de vice à la limite du casse gueule mais qui par instant touche au sublime. Rien que le break final sur “Like a Rolling Stone”, après une version démentielle où paroles et musique semblait jaillir des entrailles de ce titre telle une coulée de lave sonique, ce break final était la seule façon de boucler la boucle en beauté… à la manière d’une bagnole se crashant au fond d’un ravin façon “Thelma et Louise”.

Dans le même style les musiciens se tiennent comme si ils étaient sur la scène d’un club. Et ce n’est pas le matos constitué de vieux amplis au coeur desquels le son a ce grain irremplaçable, un peu comme pour un peintre chaque couleur a sa pâte qui ferait croire le contraire. Bonjour le boulot de l’ingé son qui tout en restituant cette proximité bosse par derrière pour l’adapter à une salle de plusieurs milliers de personnes ! Et puis voir un batteur sans casque soutenant la baraque au regard et en balançant des roulements pour remettre les autres sur les rails quand le patron change de temps ça nous change de Phil Collins.

En fait Dylan a une fois pour toute décidé de ne pas foutre la paix à ses chansons. Là ou les Stones se contentent maintenant de relever les compteurs… le style “Vous voulez Satisfaction” on va vous en donner… me voir tortiller du croupion sur “Angie” ou de la lippe sur “Jumping Jack Flash”… à moins que ce ne soit le contraire… pas de problèmes. Bon, c’est vrai que l’on ne va pas voir les Stones pour se fader leurs dernières… heu… chansons. Que celui qui peut s’envoyer deux fois de suite leur dernière merde viennent me le dire en face. Je lui offre le dernier Cabrel et l’oeuvre complète des traductions de Delanoë car parce que là ça tient de l’incurable et mieux vaut en finir tout de suite.

Pourtant il y aura toujours dans la salle le nostalgique rebelle puriste officiel diplômé d’état avec toutes les options… godets de bières, grande gueule et panoplie d’époque pour rejouer son petit Newport sur Garonne et beugler “Y’en a marre” sur une version dantesque et sépulcral de “Blood in your eyes” sauf que lui à la place du sang c’est autre chose qu’il devait avoir dedans et ce surtout dans les oreilles. Suffisait de voir tous ces mômes danser sur les coursives après avoir dés les premières notes pris les premiers rangs d’assaut quand les lumières s’éteignirent sur un titre de Big Jo Williams.

En fait Dylan ne joue pas le jeu. Il ne se cache plus derrière des masques. Peu être même a-t’il depuis longtemps oublié ce qu’il voulait cacher ou fuir à moins qu’il ne les enfilent comme autant d’empreintes d’une mémoire ou d’une innocence perdue. Et là ça peut faire très mal ; mais à quoi bon ruminer ou se cacher de choses qui n’existent plus car comme le dit un vers d’une de ses chansons: “Ne laisse jamais quequ’un te pondre un oeuf dans la tête”. Le problème pour lui est qu’une fois “jugé” inutile et balancée à la poubelle certains n’ont eu de cesse de les récupérer et de les assimiler à ce qu’il voudrait croire être le vrai Dylan.

les pûtes et les clowns
Plus livide que blanc celui de la tournée 74 n’avait rien de sacrificiel, il suffit de regarder ses yeux d’un bleu concentré comme le coeur d’une flamme de chalumeau et de se demander quand il “chante” Isis ou Sarah, poignets en croix à la Vince Taylor et doigts blanchis par la rage autour de son harmo pour comprendre que tout peut arriver avec lui sur scène. A ce stade qu’il change les paroles, les mots ou l’orchestration ne veut plus rien dire. Tout est à deux doigts de la rupture, trop fragile et trop chargé à la fois. La voix fait craquer les mots et les regards de loup le make-up. Pour se maquiller ainsi il n’y a que les pûtes et les clowns. Quand les premières titubent sous les néons, les seconds font rire de leurs chutes et pour s’en délecter il n’y a que les voyeurs et les pervers… un public quoi ! Mais dans les deux cas pas question de tricher.

Et ce n’est pas le car aux vitres fumées marqué “Rock’n Roll” qui en se glissant derrière la scène l’emmena vers une autre date de cet “Not Ending Tour” qui me fera dire le contraire.
“Times is a jet plane/It moves too fast”.

GO MAN, GO !

Paco


wisertime a dit :


Dylan parle !!
Petit compte-rendu du concert qu'il a donné à Minneapolis hier soir au moment où les résultats des élections tombaient.

Bob Dylan: "Things are going to change now"

No one was expecting Bob Dylan to say a thing during his two-plus hour concert last night at Northrop Auditorium. For years, Dylan has been known to keep to himself during shows, often only speaking between songs once in order to introduce his band members. But last night, after a lengthy break between his regular set and his encore which I can only imagine was spent discovering that Barack Obama had won the election, Dylan returned to the stage to play "Like a Rolling Stone" and then turned to the audience and spoke.

[g]"I was born in 1941," he said, a wavering sentimentality in his scratchy voice. "That was the year they bombed Pearl Harbor. I've been living in darkness ever since. It looks like things are going to change now."[/g]
He turned back to his keyboard and led the band in an almost unrecognizable rendition of "Blowin' in the Wind." Throughout most of the set, Dylan opted to keep his voice low and sparse as he half-sang, half-coughed the words into the microphone, but at the end of "Blowin' in the Wind" he strained his voice to hit the high register of the original melody and held onto the words in the chorus as long as he could. When his voice couldn't bear any more, he picked up his harmonica and practically skipped to the center of the stage. Even from my seat in the balcony it was obvious that Dylan was excited, and it only served to further ignite the fired-up crowd.

As the entire sold-out room rose to its feet with praise, Dylan and his bandmates lined up at the front of the stage to take a bow. In his tight tuxedo pants and white wide-brimmed hat, Dylan danced around like a marionette doll, waving his pointer fingers in the air like guns. It was surprisingly charismatic and endearing moment, and it had the whole room roaring with cheers and applause.

The house lights went up, and our attention turned quickly to the other main man of the night. The crowd started cheering "O-ba-ma, O-ba-ma" in unison as we made our way out of the auditorium. Walking toward the lobby, a swell of loud cheers suddenly rose from the foyer and we rushed to the stairwell to see what had happened. A screen in the lobby projected the results of the election: Obama had already received a projected 297 electoral votes.

As each new throng of concertgoers entered the lobby, a new wave of cheering -- no, screaming -- would erupt. The woman next to me broke down in sobbing tears. My dad turned to me and said, "We won. We finally won." We made our way out into the night, and a huge crowd of concertgoers were already partying in front of the auditorium, dancing to the beat of an impromptu bongo beat. Car horns were honking, people were screaming, and the whole world felt like it had let out one giant, simultaneous sigh of relief.

Here's a set list from the show last night. I'll let the songs tell the rest of the story. Full disclosure: "The Times They Are A-Changin'" brought me to tears.

Cat's in the Well
The Times They Are A-Changin'
Summer Days
This Wheel's on Fire
Tangled Up in Blue
Masters of War
Stuck Inside of Mobile With the Memphis Blues Again
John Brown
Beyond the Horizon
Highway 61 Revisited
Shooting Star (with Dylan on guitar -- another rarity)
It's All Right Ma (I'm Only Bleeding)
Under the Red Sky
Thunder on the Mountain
Ain't Talkin'

Encore:
Like a Rolling Stone
Blowin' in the Wind

Source : http://blogs.citypages.com/gimmenoise/2008/11/bob_dylan_thing.php



Bill Horton a dit :

Si un doute sur le caractère exceptionnel des évènements que nous venons de vivre pouvait subsister, le fait que Dylan ait daigné faire un vague commentaire vient de balayer, je crois, toutes les perplexités...





wisertime a dit :
Dylan reprenant "A Change is Gonna Come" de Sam Cooke en 2004, ça prend tout son sens aujourd'hui (et quelle reprise!) :

http://www.youtube.com/watch?v=6_nP55cAwsk

[cit]Bill Horton a dit :

Parfois (souvent), "less is more"...

Voilà d'une certaine manière ce qui posait question dans un topic Autour du Boss, enfin à certains...
[/cit]

Mathis a dit:
:top:

tu m'as devancé ami !

Jokerman a dit :
A propos de la reprise de Sam Cooke:
Je connaissais la version audio mais cette vidéo apporte un plus indéniable. Quelle version et quelle émotion de voir ce vieil homme sur son clavier, avec une telle implication... Et puis cette voix... C'est rare de voir Dylan filmé d'aussi près ces dernières années. Et c'est beau.


djac a dit :
Bon, on va pas se raconter d'histoire ...

hier soir à NYC, c'était le dernier concert de la tournée 2008 ...
petit comité, réservé aux membres du BobDylan.com ... autant dire un concert en famille ...

moi ?
j'ai vachement aimé cette tournée !

des versions nouvelles magnifiques de titres comme : " TomsThumb's ", " things " , " love minus " ...

des surprises avec des soirs canadiens avec Paul James à la guitare ( remplaçant Kimball et Freeman ) sur trois ou quatre morceaux

Dylan à la Gibson certains soirs !

on va pas se raconter d'histoire :

Dylan est vraiment le seul musicien contemporain à risquer, transcender sa musique ... à rendre chaque soir vivant et passionnant le rendez-vous du concert !


on attend l'année prochaine !
( et pas pour le disque avec Mc Cartney ! )


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 17:58

peter pan a dit :
tournée europeenne 2009, je serais a bxl!
---- March 2009 ----
Mon 23 Stockholm
Wed 25 Oslo
Fri 27 Jönköping
Sat 28 Malmö
Sun 29 Köbenhavn
Tue 31 Hannover
---- April 2009 ----
Wed 1 Berlin
Tue 2 Erfurt
Thu 4 München
Sun 5 Saarbrücken
Fri 10 Amsterdam
Sat 11 Amsterdam
Sun 12 Amsterdam
Tue 14 Basel
Wed 15 Milano
Fri 17 Roma
Sat 18 Firenze
Mon 20 Geneve
Tue 21 Strasbourg
Wed 22 Brussel
Fri 24 Sheffield
Sat 25 London
Tue 28 Cardiff
Wed 29 Birmingham
---- May 2009 -----
Fri 1 Liverpool
Sat 2 Glasgow
Sun 3 Edinburgh
Tue 5 Dublin
Wed 6 Dublin


Bill Horton a dit :
De mon côté j'avais envisagé Sarrebrück car j'aurais presque pu y aller à pied (avec un pote qui habite vraiment tout près)

Mais finalement je vais opter pour Strasbourg et certainement Bâle.

Le dernier passage du Zim à Strasbourg (cela fera presque pile poil 7 ans) a laissé d'excellents souvenirs, il faut dire...

La formation d'alors était à son Zénith (même si le concert était au Rhénus ) avec, en plus de la complémentarité désormais légendaire de Sexton et Campbell, Jim Keltner à la batterie pour quelques dates...

[s]Strasbourg/Hall Rhenus/25/04/2002[/s]

I Am The Man, Thomas
Girl Of The North Country
It's Alright, Ma (I'm Only Bleeding)
I Want You (acoustic)
Tweedle Dee & Tweedle Dum
I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met)
Sugar Baby
Cry A While
Don't Think Twice, It's All Right
A Hard Rain's A-Gonna Fall
Tangled Up In Blue
Summer Days
Shooting Star
Cold Irons Bound
Rainy Day Women #12 & 35

Man Of Constant Sorrow
Like A Rolling Stone
Forever Young (acoustic)
Honest With Me (Larry on slide guitar)
Blowin' In The Wind (acoustic)

All Along The Watchtower




wisertime a dit :
J'ai repris la liste de Peter Pan que j'ai mise à jour (ajout shows parisiens), 1 nouvelle date qui devrait s'ajouter (Londres le 26/04) :

---- March 2009 ----
Mon 23 Stockholm
Wed 25 Oslo
Fri 27 Jönköping
Sat 28 Malmö
Sun 29 Köbenhavn
Tue 31 Hannover
---- April 2009 ----
Wed 1 Berlin
Tue 2 Erfurt
Thu 4 München
Sun 5 Saarbrücken
Tue 7 Paris
Wed 8 Paris
Fri 10 Amsterdam
Sat 11 Amsterdam
Sun 12 Amsterdam
Tue 14 Basel
Wed 15 Milano
Fri 17 Roma
Sat 18 Firenze
Mon 20 Geneve
Tue 21 Strasbourg
Wed 22 Brussel
Fri 24 Sheffield
Sat 25 London
Sun 26 London ??
Tue 28 Cardiff
Wed 29 Birmingham
---- May 2009 -----
Fri 1 Liverpool
Sat 2 Glasgow
Sun 3 Edinburgh
Tue 5 Dublin
Wed 6 Dublin
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 18:06

wisertime a dit :
Apparemment il y aura bien un nouvel album cette année et même pour bientôt :

New Dylan Album



As trailed in ISIS Magazine (see The Wicked Messenger #6649 for January 4, 2009), a completely new Bob Dylan album is in the can. Our understanding is that the album was recorded last October in California (maybe with the recording sessions starting slightly earlier than that). The sequencing of the tracks was completed in January and the album is expected to contain ten tracks.



Jeff Rosen has brought the finished album to Europe for listening sessions in various cities including London, Munich and Oslo. These “listenings” were mainly for sales and marketing staff at Sony. We must assume that similar sessions have taken place in the United States. Several different titles have been put forward for the album but, for the most part, these seem to be little more than internet babble and at the time of the listenings (mid February) no title had been decided upon. At one time, it was suggested that the album would be released in the autumn, then a release date in May 2009 was mentioned but it seems that the release has now been brought forward to the last week of April, to coincide with later stages of Dylan’s forthcoming European tour. There are strong rumours about the circumstances in which the album came about (See entry for “My Own Love Song” below). There are also rumours that the musicians on the album are not all from the current touring band.



Meanwhile, we will leave you to speculate on the coincidence of any additional London concert date (April 26) and the release of a new album. We would suggest that you check the ISIS website regularly for further information.

Source : Isis http://www.bobdylanisis.com/Dylan%20Digest.htm


Uncut relaye l'info :
Bob Dylan looks set to release an album of entirely new material in late April. Ten new tracks are expected for the record, which was reportedly recorded in California in October of last year.

The songs have been mixed and sequenced and playbacks are believed to have recently taken place in Sony’s European offices. An Autumn release date was originally suggested but it is understood this was brought forward to coincide with the final stages of Dylan’s upcoming European tour.

According to Dylan fansite Isis, Dylan was approached to write the soundtrack to forthcoming film ‘My Own Love’ song, starring Renee Zellweger and Forest Whitaker. Supposedly, when Dylan went into the studio he was so impressed with the results he decided to record his own album of new material. It is also believed that not all the musicians on the new release are from Dylan’s current touring band.

http://www.uncut.co.uk/news/bob_dylan/news/12792


[cit]Michel a dit : Il fait comme Springsteen là (sauf que Modern Times était un excellent album) [/cit]

Wisertime a dit:

Sauf que là j'ai un petit espoir pour qu'il change d'orientation musicale, si l'info que les musiciens de l'album sont différents de son groupe se vérifie.

Et qui sait peut-être des changements de musiciens pour la tournée européenne.


djac a dit :
je comprends ton attente wisertime ...
( et tu as souvent parler de ton manque d'intêret pour le groupe actuel ... )

pour ce qui me concerne :

j'étais pas le partisan absolu - même si on m'a jamais demandé mon avis - de ce groupe bruyant au début, mais ...

je trouve qu'ils se sont vraiment améliorés avec le temps, et que la tournée 2008 sonnait vraiment bien : au doigt et à l'oeil de Dylan, ce qui a permis de vraiment belles performances vocales - parce que c'est quand même ça que j'attends ... la surprise d'un phrasé, d'une intention soudaine sur un mot ou sur la fin d'une strophe ... -

et j'ai entendu plein de trucs comme ça en 2008 ...
( le Tom's thumb de Toulouse
le Hard rain de Milwaukee
le Love minus de Grenoble
le Things d'Atlantic city
etc.
etc. )

mon attente serait donc : tant que ça roule, ça roule ...
mais pourquoi pas essayer d'autres gars ...

( genre: je me mouille pas !!! )


wisertime a dit :

Je suis assez d'accord avec toi sur la tournée européenne 2008, les dates US à l'automne j'ai été nettement moins convaincu mais peut-être que je n'ai pas écouté les bons shows.

Ma période préférée de ce groupe : la tournée européenne fin 2005, surtout les shows anglais et de Dublin. Concerts fantastiques. Pourtant le concert de Paris était bof bof..

Impatient malgré tout de savoir ce qui nous attend pour l'Europe.



Bill Horton a dit :
Pour ce qui concerne le prochain Dylan, Rolling Stone US semble confirmer un nouvel album au parfum tex mex (avec notamment la collaboration de David Hidalgo) pour la fin du mois d'avril. C'est donc quasi officiel (à part que quasi est certainement de trop).

[g]DYLAN RECORDS SURPRISE 'MODERN TIMES' FOLLOW-UP[/g]

Dark new disc with a bluesy border-town feel arrives in April
By David Fricke

I'm listening to Billy Joe Shaver/And I'm reading James Joyce/Some people tell me I got the blood of the land in my voice," Bob Dylan sings in a leathery growl, capturing the essence of his forthcoming studio album - raw-country love songs, sly wordplay and the wounded state of the nation - in "I Feel a Change Coming On," one of the record's 10 new originals.

Set for late April,the as-yet-untitled album arrives a few months after Dylan's outtakes collection Tell Tale Signs nad it "came as a surprise," says a source close to Dylan's camp. Last year, filmmaker Olivier Dahan, who directed the 2007 Edith Piaf biopic, La Vie en Rose, approached Dylan about writing songs for his next feature. Dylan responded with "Life Is Hard," a bleak ballad with mandolin, pedal steel and him singing in a dark, crystal clear voice, "The evening winds are still/I've lost the way and will." (The song appears in the film My Own Love Song, starring Renee Zellweger.)

Inspired, Dylan kept writing and recording songs with his road band and guests, with Los Lobos' David Hidalgo rumored on the accordion. Dylan produce the album under his usual pseudonym, Jack Frost.
The disc has the live-in-the-studio feel of Dylan's last two studio records, 2001's Love & Theft and 2006's Modern Times, but with the seductive border-cafe feel (courtesy of the accordion on every track) and an emphasis on struggling-love songs. The effect - in the opening shuffle, "Beyond Here Lies Nothin'," the Texas-dance-hall jump of "If You Ever Go To Houston" and the waltz "This Dream of You" - is a gnarly turn on early-1970's records like New Morning and Planet Waves.

Dylan makes references to the national chaos, as on the viciously funny slow blues "My Wife's Home Town" ("State gone broke, the county's dry/Don't me lookin' at me with that evil eye"), culminating in the deceptive rolling rock of "It's All Good." Against East L.A. accordion and a snake's nest of guitars, Dylan tells you how bad things are - "Brick by brick they tear you down/A teacup of water is enough to drown"- then ices each verse with the title line, a pithy shot of sneering irony and calming promise. "You would never expect the record after Modern Times to sound like this", the source says. "Bob takes all of those disparate elements you hear and puts them into a track. But you can't put your finger on it - 'It sounds exactly like that.' That's why he's so original."




wisertime a dit :

Merci pour l'article, excellente nouvelle. Apparemment on est dans un autre registre que "Modern Times", ce qui n'est pas pour me déplaire.

De nouveaux titres pour la tournée européenne on peut s'assoir dessus vu que l'album ne sera pas sorti, espérons quelques titres de "Tell Tale Signs".


Elcan a dit :
Euh Tex Mex, Bob Dylan, Los Lobos, je fantasme déjà ! Le tout prévu pile avant l'arrivée du beau temps, je sais de quoi va être fait mon été ! Merci pour la news !



wisertime a dit :
En attendant l'annonce de la date de sortie (prévue au 27/4 selon certains sites de vente de CDs), Mojo a écouté une partie du nouvel album, ça s'annonce bien cette affaire :

New Dylan Album: Our First Listen!3:37 PM GMT 12/03/2009

YESTERDAY, MOJO HEARD seven of what may turn out to be ten or eleven Bob Dylan originals to be released by Columbia Records in April, possibly the week of the 27th in the U.S. and Europe. The album is not yet titled and final track selection, sequence and artwork are still being finalized. Sources confirm what many have already heard: French filmmaker Olivier Dahan, who directed La Vie En Rose, the blood-on-the-tracks biopic of Edith Piaf, asked Dylan to contribute something to My Own Love Song, a road movie starring Forest Whitaker and Renee Zellweger about a wheelchaired singer and pal who travel cross-country to Memphis. Bob offered up Life Is Hard, a gorgeous ballad with a descending melody line that is reminiscent of the Bing Crosbyish, early 20th Century pop that Bob displayed on both "Love And Theft" and Modern Times.

Although the facts remain a mystery, evidently Dylan had more to say, more to write, or simply had accumulated enough songs for a new album. It took him four years to follow 1997's Time Out Of Mind with 2001's "Love And Theft", and five twixt Love... and '06's Modern Times, so no-one expected a new one so quickly. Details are sketchy about precise recording dates and personnel but sources say that Jack Frost (Dylan's nom de studio) produced and the line-up features Bob on guitar and keys as well as his road band and David Hidalgo from Los Lobos on accordion. Other possible contributors have been floated but have not been confirmed.

Your correspondent first heard of the possible existence of an album of new material on Dylan encyclopaedist Michael Gray's blog on January 22. The rumour quickly made the rounds of Bobsites, forcing sceptics to point to the alleged April release date as proof that this was an April Fool's joke. As recently as March 10, one naysayer posted on the New Yorker website that guesswork about the album's title was "the strongest evidence there won't be an album." After checking with a friend of Bob's who confirmed the rumour, arrangements were made with the appropriate gatekeepers. Drugged, blindfolded, and forced to switch transportation periodically, I awoke on a tropical island in a bamboo hut, sparsely outfitted with a lone stereo. Here's what I heard:

1) Beyond Here Lies Nothin' - A minor chord mid-tempo rocker. Like all the tracks and like Bob's last two albums, it's got a big, full, raucous, rocking sound, making the case that Jack Frost is indeed Bob Dylan's finest producer since the '60s and '70s. Likewise, his voice packs a punch; not the thin, reedy instrument that occasionally detracts during live sets. He's enunciating the lyrics with a fire and intensity we didn't hear on Modern Times. Hidalgo's soulful squeezebox is omnipresent here - and everywhere else.

2) Life Is Hard - The song that possibly buzzed his muse and encouraged him to write the others. "I need strength to fight that world outside," and "I'm on my guard / Admitting life is hard / Without you baby" are lines that leapt out in a paean to the notion that two are better equipped to weather tragedy than one. A forlorn twinkling mandolin and mournful pedal steel accentuate the deep blue lyrics.

3) My Wife's Hometown - Chicago blues has always been a huge influence on Dylan. From Bringing It All Back Home up through his most recent work, the ghosts of Chess Studios lurk inside the man from Minnesota. This one's reminiscent of Muddy Waters' I Love The Life I Live, I Live The Life I Love. Job loss is referenced (a topical theme, you may have heard), but Bob's black humour is in cheeky abundance: "I just want to say that hell's my wife's hometown" and "I'm pretty sure she'll make me kill someone," Bob sings and then laughs demonically at the end. Man, he's enjoying himself.

4) Forgetful Heart - Lots of tunes in minor keys on this record, including this one. A neat banjo barely audible in the mix and one of The Master's best lines ever: "The door is closed for evermore / If indeed there ever was a door."

5) Shake Shake Mama - More Chi-town chugga-lugga. Some artists retreat to servile reasonableness and bourgeois banality as they get older. Not Bob. He got Las Vegas out of his system at Budokan. "I'm motherless / I'm fatherless / Almost friendless too," he growls and you believe him.

6) I Feel A Change Coming On - Like Spirit On the Water from Modern Times, this one possesses a blithe jaunt and gorgeous melody. As in all his recent work, there are intimations of mortality ("And the last part of the day is already gone") but there's a devil-may-care wistfulness and a frisky sexuality in both lyrics and phrasing. Best lines: "I'm listening to Billy Joe Shaver / I'm reading James Joyce / Some people they tell me / I've got the blood of the land in my voice."

7) It's All Good - Propelled by a John Lee Hooker boogie rhythm with a stinging slide guitar, here's Dylan taking on human woes: social, political, personal. He itemizes crimes ranging from "politicians tellin' lies" to environmental illness ("a teacup of water is enough to drown"), urban degradation, murder and adultery and sarcastically and scathingly responds to each in the chorus with that hideous New Age cliché referenced in the title. More proof that Bob never really stopped writing "protest songs".

Other song titles that I didn't hear but have been mentioned elsewhere include If You Ever Go To Houston and This Dream Of You. Yet what I heard offered ample proof of an artist steeped in the past but thoroughly living in the present, cognizant of everything, not afraid to point fingers or laugh at fools or fall in love.

It's a powerful personal work by a man who still thinks for himself in an era of fear, conformity, and dehumanization. That it rocks mightily makes the message even more compelling. Whatever the hell it gets called, it'll be in the running for Best Album Of 2009.

Michael Simmons

Posted by Ross_Bennett at 3:37 PM GMT 12/03/2009

http://www.mojo4music.com/blog/2009/03/new_dylan_album_our_first_list.html

wisertime a dit :
Nom de l'album :

[g]"TOGETHER THROUGH LIFE" [/g]

Egalement prévu en édition deluxe et vinyl. Date de sortie 28/04.
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 18:46

sergers2000 a dit :
up!
debuts ce soir à Stockholm de la tournée 2009 .
il se parle aussi d'une petite tournée aux USA avec
Mellencamp & W Nelson debut juillet.
à suivre...


Michel a dit :
Oh le doux frisson de printemps, la découverte du nouveau groupe, les set list, longue lontée en charge jusqu'au 08 avril....
Le Bob est en Europe, et je me dis, et je me dis que 2009 sera un grand cru dylanien...
djac, wisertime, hibbing Son Are you ready ??


wisertime a dit :

Beaucoup d'attente sur cette tournée de mon côté également. Tout ça dû principalement au fait qu'il y a eu la sortie de "Tell Tale Signs" (on peut s'attendre à ce certains titres soient joués pour la 1ère fois, du moins j'espère Smile) et à l'annonce d'un nouvel album pour dans 1 mois. D'ailleurs on annonce un titre sur les ondes dès la fin du mois.

Nouveau groupe ? Tu as des infos Michel ? Wink

Plus qu'une fois dodo et on en sera plus..


sergers2000 a dit :
Stockholm, Sweden
Berns Salonger

March 22, 2009




1. Most Likely You Go Your Way (And I'll Go Mine)
(Bob on keyboard)
2. Señor (Tales Of Yankee Power) (Bob on keyboard and harp)
3. I'll Be Your Baby Tonight (Bob on keyboard and harp)
4. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
(Bob on keyboard)
5. Tryin' To Get To Heaven (Bob on keyboard and harp)
6. Things Have Changed (Bob on guitar center stage)
7. Watching The River Flow (Bob on keyboard)
8. Blind Willie McTell (Bob on keyboard)
9. I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met)
(Bob on keyboard and harp)
10. I Believe In You (Bob on keyboard and harp)
11. Honest With Me (Bob on keyboard)
12. Billy (Bob on keyboard and harp)
13. Summer Days (Bob on keyboard)
14. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)

(encore)

15. Cry A While (Bob on keyboard and harp)
16. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
17. Forever Young (Bob on keyboard and harp)


(Thanks to Roberto, Ken Cowley and Jim Nolan for the phone calls and Håkan Jakobsson for the email.)

Band Members
Bob Dylan - keyboard, guitar, harp
Tony Garnier - bass
George Recile - drums
Stu Kimball - rhythm guitar
Denny Freeman - lead guitar
Donnie Herron - violin, viola, banjo, electric mandolin, pedal steel, lap steel


jolie set liste avec apparamment le même groupe


Michel a dit :
Ben c'est la même formation !
Set list sympa mais 1 seul morceau avec Bob à la guitare.

djac a dit :
... On écoute les mêmes choses !!!

je veux pas faire l'amateur transi ... mais ce concert de rentrée est vraiment bien !

le phrasé ...


wisertime a dit :
2e show à Stockholm ce soir, le retour de "Highway 61" Sad mais également de "One More Cup Of Coffee" Smile :

[g]Stockholm, Sweden
Globen
March 23, 2009

1. Rainy Day Women #12 & 35 (Bob on keyboard)
2. Lay, Lady, Lay (Bob on guitar)
3. Tangled Up In Blue (Bob on keyboard)
4. Chimes Of Freedom (Bob on keyboard)
5. High Water (For Charley Patton) (Bob on keyboard)
6. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
(Bob on keyboard)
7. Love Sick (Bob on keyboard)
8. Desolation Row (Bob on keyboard)
9. Rollin' And Tumblin' (Bob on keyboard)
10. Make You Feel My Love (Bob on keyboard)
11. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
12. One More Cup Of Coffee (Valley Below) (Bob on guitar)
13. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
14. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)

(encore)

15. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)
16. Spirit On The Water (Bob on keyboard)
17. Blowin' In The Wind (Bob on keyboard)[/g]


Jokerman a dit :
Le show du 23 sur DIME en 3 versions:
-http://www.dimeadozen.org/torrents-details.php?id=242121
-http://www.dimeadozen.org/torrents-details.php?id=242039
-http://www.dimeadozen.org/torrents-details.php?id=242032
Deux concerts à la setlist très différente. Le même groupe mais finalement c'est cohérent dans la mesure où il est assez bien rodé et il constitue la base du nouvel album.
Pas de nouvelles chansons comme ça a été le cas en 2006 pour Modern Times. Il va falloir attendre la tournée US avec sans doute un avant-goût lors du concert londonien rajouté dernièrement (le 26/04 je crois).
Je suis ravi de voir qu'il a choisi de bien varier les setlists avec de grosses surprises (Billy pour la première fois en live, One More Cup Of Coffee pour la première fois depuis 1993 si on excepte le duo avec J. White à Nashville en 2007) mais aussi de jolis morceaux (Chimes Of Freedom, Senor,I Believe In you...) Les deux concerts parisiens s'annoncent bien avec deux soirs très différents à prévoir (que dire pour les 3 soirs à Amsterdam!). Bref ça s'annonce plutôt bien! Et puis la découverte de l'album à venir... Les trois derniers ont quand même été assez enthousiasmants.


sergers2000 a dit :
je viens d'ecouter le berlin du 1er avril
s'il te plait bob ,ne rejoue pas wicked messanger sans appeler patti
pour le reste j'arrive à sauver du desastre une belle version de "sick of love"
les guitaristes ont les pieds carrés et le pôvre bobby
a la voix partie avec les anges celestes de Djac.

Djac ,comment fais tu pour y croire encore



Michel a dit :
Les forsythias se prennent pour des mimosas, c'est le printemps, et souvent c'est le moment choisi par P'tit Bob pour faire un tour dans la vieille Europe.
Il commence toujours par le Nord, Suède, Norvège, Danemark, puis l'Allemagne labourée du Sud au Nord et vice versa, de toute façon, depuis bien longtemps il n'en fait qu'à sa tête, depuis qu'il a décidé ce Never Ending Tour, tournée sans fin, USA/Europe, de temps en temps l'Australie pour faire swinguer les kangourous, et on repart.
Il sort un nouveau CD fin avril, mais comme pour Modern Times, pas question de jouer des titres en avant première.
Un obscur blog croate a mis en ligne Together Trough Life, sauf macache, pas de lien pour le téléchargement (louche les Croates non?).
Alors, on attend le huit avril, un petit coup de Basement Tapes, le genre de chef d'oeuvre remasterisé qui fait tirer la langue à la platine CD tellement c'est beau, magnifique et inégalé.
Les concerts récents, 67 chansons différentes en neuf concerts, pas mal quand même pour un petit vieux (68 printemps au compteur le 24 mai).
On avait cru comprendre qu'il changerait de groupe pas du tout.
Dans l'attente du huit avril, le bouquin de Stéphane Koechlin à lire, les premiers shows 2009 à écouter, et puis farfouiller dans les CD, et ce concert du 10/12/1978 du temps où notre Bob chantait, alors que maintenant il récite? déclame? parle sur un accompagnement musical?
Dylan n'a rien de bien engageant pour un non-dylanien.
Il dézingue ses textes, ne dit pas un mot entre les chansons, pas bonjour, pas merci, pas au revoir, joue allez 90 minutes avec entracte.
Et pourtant....
Fascinant de se trouver à quelques mètres du bonhomme, sans contestation le plus grand compositeur de la rock music, le gars qui tout jeune a lu les grands écrivains français, puisé dans la culture beat américiane, enfant de Rimbaud et Kerouac, avec la guitare de Woodie Guthrie accroché dans son dos.
Mercredi, il jouera Like A Rolling Stone à coup sur, All Along the Watchtower quasi sur aussi, et le reste sera selon son humeur.
Si j'avais une question à lui poser, ce serait comment tu choisis la set list d'un concert?Quelle alchimie, ou alors le hasard, ou alors comme cela vient, et pourquoi JAMAIS tu n'as joué Goin' to Acapulco en concert, hein pourquoi?
Et je parle même pas de Who killed Davey Moore.
Ok, ok je me tais.
J'attends mercredi.

Mais quand même un petit Desolation Row pour qui tu sais, tu peux non?
Et au fait, pourquoi la photo de pochette de ton nouveau CD est identique à celle d'un bouquin de Larry Brown?


Jokerman a dit :
Version absolument extraordinaire de One More Cup Of Coffee hier soir à Munich...
sendspace.com q4s4td

Ol54 a dit :

Très belle version en effet!!!!
L'harmonica est-il bien néanmoins dans le ton, ou il y a une p'tite plantade.
Surement quoi qu'il en soit dans les "hIghlights" de cetour.
Merci!!

ever76 a dit :
Les gars le pied.
"Lay Lady Lay" à la guitare, un "Gotta" d'ouverture et "I Believe IN You" UNE DE Mes préférées que demander de plus.
Je vous laisse, je me lève tOT.
Et en rentrant chez moi j'apprends que L'om a battu ST etienne 3-0

Pfiooooooo!

Vivement mardi!

Michel a dit :
Le prochain concert c'est PARIS les petits gars! Je paie un verre.


djac a dit :
Autant vous le dire tout de suite : je suis pas rentré !

des places à vendre dehors : prohibitifs tarifs !

du coup, j'ai trainé avec mon copain ever 76 à l'entrée des artistes ...

je suis resté au soleil, à discuter avec les uns, les autres, avec ma copine italienne qui cherche des places gratuites, vous savez ?
( je comptais un peu sur elle, vu qu'elle m'en doit - presque - une : celle que Domi lui à filé à Toulouse l'année dernière )

c'était sympa, on a vu le président arriver, chemise blanche impeccable, blazer, sans cravate, très souriant !

après, Bob est sorti de son car, on a discuter du concert, de la set list ... il a signer des photos et posé avec les gens, très disponible, très souriant !
Une fille lui à fait remarqué qu'un des boutons de son costume était - justement ! - déboutonné ... il lui à dit : " tu me le reboutonnes ? " .
Tout ça très sympa !
il à essayé la paire de wayfarers qu'un jeune portait,
à fait un peu le clown en imitant la démarche de charlot !
était désolé de la fin des concerts à la Pomme d'Eve, et m'a demandé de faire une grosse bise à VéVé ( il t'appelle demain )
Il avait hélas pas le temps d'aller boire une bière ... dommage !!!

on a bien rigolé et il est parti jouer un peu de musique pour les amis de Nicolas qui attendaient à l'intérieur !

après, je suis monté jusqu'à la salle où j'ai écouté les 4 premiers morceaux à coté des portes où les hotesses attendaient les retardataires ... pis elles m'ont dit : " faut pas rester là monsieur ! "

je suis rentré à la maison et on est aller manger un morceau avec Sophie !


HibbingSon a dit :
Nouveau jeu, le DjaQuizz

Rayez la mention inutile : Vrai ou Faux. Attention aux pièges!

* Autant vous le dire tout de suite : je suis pas rentré ! Vrai – Faux

* Des places à vendre dehors : prohibitifs tarifs ! Vrai – Faux

* du coup, j'ai trainé avec mon copain ever 76 à l'entrée des artistes ... Vrai – Faux

* je suis resté au soleil, à discuter avec les uns, les autres, avec ma copine italienne qui
cherche des places gratuites, vous savez ? Vrai – Faux

* c'était sympa, on a vu le président arriver, chemise blanche impeccable, blazer, sans cravate, très souriant ! Vrai – Faux

* après, Bob est sorti de son car, on a discuter du concert, de la set list ... Vrai – Faux

* il a signer des photos et posé avec les gens, très disponible, très souriant ! Vrai – Faux

* Une fille lui à fait remarqué qu'un des boutons de son costume était - justement ! - déboutonné ... il lui à dit : " tu me le reboutonnes ? " . Vrai – Faux

* il a essayé la paire de wayfarers qu'un jeune portait, Vrai – Faux

* il a fait un peu le clown en imitant la démarche de charlot ! Vrai – Faux

* il était désolé de la fin des concerts à la Pomme d'Eve, et m'a demandé de faire une grosse bise à VéVé ( il t'appelle demain ) Vrai – Faux

* Il avait hélas pas le temps d'aller boire une bière ... dommage !!! Vrai – Faux

* on a bien rigolé et il est parti jouer un peu de musique pour les amis de Nicolas qui attendaient à l'intérieur ! Vrai – Faux

* après, je suis monté jusqu'à la salle où j'ai écouté les 4 premiers morceaux à coté des portes où les hotesses attendaient les retardataires ... pis elles m'ont dit : " faut pas rester là monsieur! Vrai – Faux "

* je suis rentré à la maison et on est aller manger un morceau avec Sophie ! Vrai – Faux


Louiz a dit :

D'acc

Eh ben c'était GENIAL ! Une setlist de 18 titres tous magnifiquement joués, malgré quelques fausses notes mais bon... on s'en fout Very Happy

Beaucoup d'énergie de la part du Zim et de son groupe, une vraie présence et un "Thank you Paris" qui fait très plaisir !

Le top aura été le final de "Blowin' in the wind", avec Bob à l'harmonica qui nous a offert une petit chorégraphie à rendre Madonna jalouse :roi:

Pour bien finir la soirée : achat de l'affiche du concert et d'un t-shirt à 30 euros... ma mère était folle quand je lui ai dit ça mais je m'en fous ! J'ai passé une putain de bonne soirée !

wisertime a dit :
Michel, Ever76 et tous ceux qui éaient au concert de ce soir ont vécu un moment historique : Dylan a joué "Times We've Known" de Charles Aznavour ("les bons moments"), il l'avait joué 1 seule fois auparavant, à New York en 98, un soir où Aznavour était en concert dans une autre salle new-yorkaise.

Bande de veinards...



Michel a dit :
Absolument, enfin très sincèrement j'ai pas reconnu le morceau sur le moment !
SInon hier soir c'était F A B U L E U X
L eBobby souriant, de bonne humeur qui swingue, ET fait même quelques pas de danse !
Un début de concert qui scotche tout le monde aux murs, avec The Wicked Messenger et l’immense Lay Lady Lay à la guitare !
Rien que pour cela, cela vaut le coup!
Et puis, Things Have Changed suivi d’une version fabuleuse à mon goût When The Deal Goes Down, le Bob qui martèle les mots de Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again en frappant les touches deson clavier.
Cela me fout des frissons parto ut ;
Nous sommes au 4ème rang au coeur des dylanophiles anglais et italiens qui notent les morceaux …
Un petit coup de mou sur Sugar baby mais après il nous balance The Lonesome Death Of Hattie Carroll,
Tweedle Dee & Tweedle Dum et Beyond The Horizon (crépusculaire) et puis paf, le camion qui déboule plein gaz sur le Higway 61,
La chanson d’Aznavour donc et le final Thunder On tne Mountain, suivi de LARS rappel Al Along the Watchtower torride, Spirit On the Water un peu froid et puis et puis la 18ème, le spécial PARIS/Palais des Congrès le bonus, un Blowin’ In the Wind mais pas avec le message d’espoir d’origine, mais avec la voix d’un mec qui avécu et qui est devenu méfiant (mais pas blasé)

Que dire ?
Deux heures qui passent comme un rêve, intense, prenant, envoûtant, du très grand DYLAN en super forme avec des solos d’harmonica superbe


Jokerman a dit :
Et cette version de Til' I Fell In Love With You center stage avec l'harmonica. Enormissime.


Michel a dit :
/The Wicked Messenger (Bob on keyboard
2/Lay, Lady, Lay (Bob on guitar)
3/Things Have Changed (Bob on keyboard)
4/When The Deal Goes Down (Bob on keyboard and harp
5/Til I Fell In Love With You (Bob on keyboard and harp)
6/Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again(Bob on keyboard and harp)
7/Sugar Baby (Bob on keyboard)
8/It's Alright, Ma (I'm Only Bleeding) (Bob on keyboard)
9/The Lonesome Death Of Hattie Carroll (Bob on keyboard)
10/Tweedle Dee & Tweedle Dum (Bob on keyboard and harp)
11/Beyond The Horizon (Bob on keyboard
12/Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
13/The Times We've Known (Bob on keyboard) (song by Charles Aznavour)
14/Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
15/Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
16. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)
17. Spirit On The Water (Bob on keyboard)
18. Blowin' In The Wind (Bob on keyboard)

wisertime a dit :
En attendant mieux, voici une vidéo incomplète du "Times We've Known" d'hier : sendspace.com 7zxoux

Bungalowbill a dit :
http://www.youtube.com/watch?v=ZAcxFEVd1Tk&eurl=http%3A%2F%2Fskorecki.blogspot.com%2F&feature=player_embedded

ever76 a dit :
* Autant vous le dire tout de suite : je suis pas rentré ! Vrai – Faux
[g]VRAI? Possible, je pensais qu'il avait un billet [/g]

* Des places à vendre dehors : prohibitifs tarifs ! Vrai – Faux
[g]VRAI
Certains à 300 Euros dans le métro PORTE MAILLOT[/g]

* du coup, j'ai trainé avec mon copain ever 76 à l'entrée des artistes ... Vrai – Faux
[g]VRAI, 4 heures de 16 à 20h25 à zoner devant le bus grillant cigarette sur cigarette [/g]

* je suis resté au soleil, à discuter avec les uns, les autres, avec ma copine italienne qui
cherche des places gratuites, vous savez ? Vrai – Faux
[g]Vrai Sympathique Marina, j'ai beaucoup de respect pour elle [/g]

* c'était sympa, on a vu le président arriver, chemise blanche impeccable, blazer, sans cravate, très souriant ! Vrai – Faux
[g]VRAI, j'étais à 6,7places.A part voir les 2 tourteraux se bécotaient, c'est beau l'amour![/g]

* après, Bob est sorti de son car, on a discuter du concert, de la set list ... Vrai – Faux
[g]J'en sais pas plus, j'ai filé à 20h25, tout ce que je sais, je l'ai vu avec son bonnet à laine et une perruque[/g]

* il a signer des photos et posé avec les gens, très disponible, très souriant ! Vrai – Faux
[g]Possible je sais pas, j'étais dans la salle[/g]

* Une fille lui à fait remarqué qu'un des boutons de son costume était - justement ! - déboutonné ... il lui a dit : " tu me le reboutonnes ? " . Vrai – Faux
[g]T'es sur que c'était pas Djac![/g]

* il a essayé la paire de wayfarers qu'un jeune portait, Vrai – Faux
[g]Sais pas plus[/g]

* il a fait un peu le clown en imitant la démarche de charlot ! Vrai – Faux
[g]Posible il faisait des chorégraphies du mime Marceau au concert[/g]


* il était désolé de la fin des concerts à la Pomme d'Eve, et m'a demandé de faire une grosse bise à VéVé ( il t'appelle demain ) Vrai – Faux
[g]Possible!Il était surtout jaloux que t'avais que des yeux pour Townes[/g]

* Il avait hélas pas le temps d'aller boire une bière ... dommage !!! Vrai – Faux
[g]Faux, il buvait du beaujolais avec nous[/g]

* on a bien rigolé et il est parti jouer un peu de musique pour les amis de Nicolas qui attendaient à l'intérieur ! Vrai – Faux
[g]Vrai et un harmonica pour la courtisane[/g]

* après, je suis monté jusqu'à la salle où j'ai écouté les 4 premiers morceaux à coté des portes où les hotesses attendaient les retardataires ... pis elles m'ont dit : " faut pas rester là monsieur! Vrai – Faux "
[g]Possible, à un moment du concert au beau milieu de "I'll Be Your Baby Tonight" une ampoule a sauté peut etre Djac qui voulait entrer à l'intérieur [/g]

* je suis rentré à la maison et on est aller manger un morceau avec Sophie ! Vrai – Faux
[g]Possible sa vie privée ne regarde que lui[/g]


BRef pour vous dire que j'ai passé 2 concerts extraordinaires avec 2 set lists très différentes. Que demander de plus!
Dommage pour Djac!
La prochaine fois je t'en file un et pour Marina aussi

ON a passé des bons moments.


wisertime a dit :

C'est Marina son vrai prénom ? J'ai toujours entendu dire qu'elle s'appelait Federica. Incroyable qu'elle suive Dylan comme ça, à la fois en Europe et aux US.
En 2004 à St Etienne j'avais parlé avec un américain qui faisait tous les concerts également, toujours avec son enregistreur DAT, il disait avoir suivi le Grateful Dead sur plus de 300 concerts dans les années 90. Je l'ai revu à chaque concert de Dylan auquel j'ai assisté depuis.
Merci, je mise sur "When I Paint My Masterpiece" Smile

Michel a dit :
Le concert du 8 était superbe, et le 7 vu le boot excellent également
Pour moi meilleur que 2007 et 2008

Bill Horton a dit :
J'ai un copain qui vient de m'appeler parce qu'il vient de quitter le concert du Zim à Bâle pendant Visions of Johanna

Je vous épargne les détails...



djac a dit :
Ton copain, c'est juste un vrai amateur ...

première 2009 de " Visions " ce soir, il a apprécié, il a pleuré ... l'émotion l'a fait sortir !

j'aurais fait pareil !!!


Bill Horton a dit :

Non, non, pas si simple.

Visions of Johanna est un de ses titres favoris et je pense qu'il a une idée de la rareté de la chose en concert ces temps ci (on en a fait un paquet de concerts de Dylan ensemble, surtout période Sexton-Campbell en ce qui concerne les plus récents)

Mais la salle, le son, le groupe, la voix de Dylan, le fait qu'il s'obstine à jouer du piano debout (peut être un détail pour vous), bref, il y a quelque chose qui ne fonctionnait pas pour lui et il a préféré s'en aller...

Un choix respectable, je trouve, même si bien entendu on peut ne pas le partager.

En 2006 à Amnéville, on était resté jusqu'au bout mais on était resté sur notre fin aussi.

Là, il a préféré tirer le rideau quand il l'avait choisi, une attitude plutôt digne du dylanophile qu'il est.

Enfin c'est comme ça que je vois le truc et lui, de toutes façons, ne viendra pas par ici, pour nous en dire plus...




ever76 a dit :

T'es sur que c'est pas NOvembre 2005 Amnéville parce que j'y étais.


Bill Horton a dit :

Si c'est très possible, j'ai pas trop la mémoire des dates (pas une bonne mémoire tout court - si je dois encore des disques à quelqu'un n'hésitez pas à m'envoyer un MP )

Bref tu as très probablement raison et donc merci pour la précision.

Là je pourrais éventuellement ajouter un lieu commun du type " Mon Dieu que le temps passe vite" mais finalement non.



yann42 a dit :
Bonjour aux dylanophiles !
Voilà, j'étais avec un pote au concert du 8 avril qui nous a tous les deux comblé, hormis quelques morceaux...bref, venons en au fait, n'ayant pas internet pendant 6 mois chez moi et ne l'ayant qu'au boulo, je ne peux pas vraiment de permettre de downloader à tout va sur dime ou autre, je me demandais si le show du 8 avril était déjà sorti, si il y avait moyen que quelqu'un le mette en mp3 sur megaupload ou me l'envoie en échange de CDR...(ayant déménager j'ai laissé tous mes boots chez mes parents, ce qui explique cette proposition et non un échange...)
Voilà, ce concert était vraiament fabuleux, je n'écoute que du dylan depuis, la version de like a rolling stone ce 8 avril m'a ému presque aux larmes...
Bonne journée à tous,
Yann

Bill Horton a dit :




djac a dit :
la set list prévue :

une set list chronologique, c'est plus simple pour lui :

Corrina, corrina
Only a pawn
I Shall Be Free No.10
Outlaw Blues
4TH time around
The Ballad Of Frankie Lee and Judas Priest
Wedding song
Buckets of rain
Sara
No time to think
Ring them bells
Frankie & Albert
World gone wrong
Highlands
Po' boy
Someday baby

ça fait 16, et une petite dernière pour faire 17

c'est quand même pas trop demander ...




djac a dit :
Sacré Bobby !

hier soir à Rome, clin d'oeil à la musique "italianisante" avec :
" return to me "
( déjà enregistré dans un disque pour la série " Sopranos " mais jamais jouée live )

j'en sais pas plus ... ( à part les pages de commentaires sur ER )

mais je trouve ça vivant


après Paris et Aznavour ...
à Bruxelles la cover de Brel ??? ou Annegarn ???
( ou ... Plastic bertrand !!! )

on se tient au courant !
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 18:53

Ol54 a dit :
Hello à tous, je sors à l'insatnt de la prestation de Bob et son groupe au Zénith de Strasbourg.
Du grand Dylan m'a-t'il semblé (oui, je sais, je ne suis pas objectif!!) et plutôt enjoué le gars (si si je vous assure) avec un enchainement de milieu de concert: Tweedle dee (harmonica en milieu de scène), Wheel's on fire (à la guitare avec solos du Zim'), Highway 61 (retour au Bontempi) et Just like d'anthologie.
1h45 tout plié avec également Masters of war, Lonesome days, Like a rolling et un fianl Spririt on the water et Blowin version "guillerette".
Voilà je reviendrai à la demande vous en recauser m'a j'ai bien aimé dans ce Zénith presque trop grand et du coup bizarrement sonorisé.
Courrez aux dernières dates Europe, qui ceux qui aiment encore le Dylan live, of course!!


Michel a dit :
Wheel's on fire à la guitare ! ! ! Ah là là tu as de la chance !


Bill Horton a dit :
Cela faisait un moment que je n’avais plus approché la légende d’aussi prêt qu’hier soir au Zénith d Strasbourg.

Tant mieux car finalement cela m’a permis de constater que derrière la légende, il y avait un artiste (un artisan?) qui paraissait à la fois concerné par ce qu’il faisait et semblait apprécier d’être sur scène, parmi ses musiciens, devant le public, à revisiter inlassablement son répertoire.

Et ce, de manière tour à tour plutôt fidèle « This Wheels On Fire » (proche de l’arrangement du Band) ou «Just Like A Woman» (juste superbe hier soir) ou alors de manière plus aventurière ou farfelue (It's All Over Now, Baby Blue , Blowin' In The Wind...)

D’où je me trouvais, bénéficiant d’un son correct, j'ai enfin pu m’apercevoir que Dylan ne faisait pas que de la figuration à l’orgue (attention c’est pas Booker T non plus, ne me faites pas dire ce que je ne pense pas) et qu’il était aussi plutôt en forme vocalement (dans les limites de l’état actuel de la voix du maître).

Même le groupe semblait prendre du bon temps, à part évidemment les deux clones patibulaires à gauche de la scène qui donnent toujours l’impression d’être des types dont la vocation principale est de faire de la figuration taciturne dans des western et qui se sont échoués là par erreur (il faut dire qu'il ne se fait plus beaucoup de western ces temps ci). Heureusement que, par ailleurs, ils maîtrisent quelques accords à la guitare.

En France, les chansons anti-guerres sont toujours bien accueillies mais il faut reconnaître qu’hier soir «Masters Of War» et «John Brown», , étaient toutes deux impeccables.

Dylan était très convaincant aussi durant «Highway 61» alors qu’on se demandait s’il n’était pas en train d’esquisser quelques pas de danse derrière son clavier.

Bon, sinon il n’a même pas dit bonjour.
Ni au revoir.
D’ailleurs, maintenant que j’y pense, il n’a même pas dit merci non plus.
Il n’a même rien dit du tout.
A moins qu’il ne l’ait dit avec des chansons. Allez savoir.


[g]1. Cat's In The Well
2. Masters Of War
3. It's All Over Now, Baby Blue
4. Lonesome Day Blues
5. Under The Red Sky
6. Rollin' And Tumblin'
7. Beyond The Horizon
8. John Brown
9. Tweedle Dee & Tweedle Dum
10. This Wheel's On Fire
11. Highway 61 Revisited
12. Just Like A Woman
13. Thunder On The Mountain

15. All Along The Watchtower
16. Spirit On The Water
17. Blowin' In The Wind[/g]




Ol54 a dit :
Merci Bill de ton cr, de la setlist (il m'en manquait 2) et de cette superbe photo!!
A priori, on n'était pas loin (à vol d'oiseau), j'étais dnas les gradins les premiers rangs au dessus des portes de gauche!!
Bref, j'ai vu de plus loin mais la même chose que toi et compris dans le salut/solo harmonica de fin un réel (est ce adapté au personnage?) palisir à être là et avoir partagé ce bon moment.
Le son pour moi n'était pas top, surtout pour le steel guitariste/violoneux etc qui à l'air de s'évertuer à faire des sons que l'on n'entend que très peu, non??
Par contre Dylan a retrouvé sa "technique de solo" sur "l'harmonium" en 3/4 notes comme il le faisait jadis à la guitare!!
Des lumières améliorées par rapport à l'an dernier, un public plutôt bon enfant (et pas mal d'étrangers à mon avis, l'Allemagbe surtput).
Bref, belle soirée pour moi aussi!!
Ol

ever76 a dit :
"BLIND WILLIE MC TELL" à BRuxelles. C'est ce qu'on appelle toucher le jackpot!

Djac et Wisertime , bande de veinards!


wisertime a dit :
Retour de Bruxelles, décidé pour un placement en gradin j'ai révisé mon jugement pour opter côté gauche à 3 m des enceintes aux côtés de tapers hollandais (Rattlesnake?) avec une excellente vue sur Dylan.

J'y allais sans attente particulière, déçu par ce que j'avais entendu de la tournée. J'aurai pas dû sous-estimer le Dylan de 2009 : clairement le meilleur concert de Dylan que j'ai vu depuis des années, meilleur que Forest 2005 et 2007.

Pas mal de grands moments : "It's All Over Now (Baby Blue)"-"Man In The Long Black Coat" très réussis. "Blind Willie McTell", "Sugar Baby", "Desolation Row".
Excellente version de "Like A Rolling Stone", "All Along The Watchtower" par contre m'a paru baclé.

Sugar Baby ici : yousendit.com dVlvek9vQTZ0QTFMWEE9PQ
Le reste suivra sur dime. Pas à dire, super soirée.

djac a dit :
viens de renter de Bruxelles ( avec la batterie de mon tel en rade Alex !!! ceci expliquant ... cela !!! )

je pense un des meilleurs concerts effectivement.
Pour trois raisons essentielles :

-Dylan se fiche vraiment pas du monde.
-Il chante de mieux en mieux : donnant tellement de sens nouveaux et différents aux chansons avec des phrasés soulignant tel ou tel point.
-Sophie était ravie !!! ( thin man étant sa référence ... )

on en recause ...


Michel a dit :
Cela confirme bien que la tournée 2009 est superbe et se bonifie avec les concerts vu ceux de Strasbourg et Bruxelles !

mainro a dit :
Premier concert pour moi à Bruxelles de dylan et surement pas le dernier...
J'y allais sans grande attente mais là j'ai été séduit. En plus le premier rang, tout y étais pour passer un bon moment !!!
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 19:30

djac a dit :
l'ami wisertime à fait monter le show sur Dime

pour comprendre ce que je veux dire par : " Dylan chante de mieux en mieux ", précipitez vous sur " ballad of a thin man "
( que j'écoute en ce moment : c'est juste hallucinant comme les paroles prennent du sens et de la force )

c'est valable pour les autres chansons aussi !!!


wisertime a dit :
Chouette interview dans le Rolling Stone US, réalisée à Paris et à Amsterdam. La photo de la couv' a été faite le jour de la 1ère date parisienne (le 07 Avril)



Bill Horton a dit :

Speaking of dime, quelqu'un pour me conseiller la meilleure (ou la moins mauvaise) version du concert de Strasbourg parmi les différentes en circulation ?



Ol54 a dit:

A l'écoute pour moi en ce moment la version trouvée sur dylan.nl qui me semble tout à fait correcte, en plus facile à trouver et récupérer (si j'y suis arrivé!!). 2 semaines après, retour vers le plaisir de cette soirée!!
Good luck!!
Ol





Michel a dit:
82 morceaux diiférents joués, 34 concerts, le Never Ending Tour quitte l'Europe.
Hommage à Charles AZNAVO)UR à Paris (The Times We've Known), à BEATLE'S Georges à Liverpool (Someting), un seul morceau de son nouveau CD joué deux soirs à Dublin (If You Ever Go To Houston), et puis des petites pépites ditribuées Dignity, Forever Young, Visions of Johanna.
En regardant les statistiques,sur http://hisbobness.info/, on remarque que chaque soir un album est privilégié, Bringing It All Back Home à Paris, Modern Times la veille, Higway 61 le dernier soir à Dublin et à Bruxelles, Love & Theft à Londres le 26/04, encore Modern Times à Amsterdam le 11/04, The Freewheeling à Bâle le 14/04,..
Mais ce sont les chansons de Higway 61 et de Modern Times qui sont toujours les mieux représentées.
Alors, attendons le 01 juillet et le début de la tournée US pour savoir si des chansons de Together Trough Life seront incorporées dans les set list.
Le show de Dublin était le 2137ème du Never Ending Tour !


sergers2000 a dit :
le show du 6 mai frole la perfection ,avec une attention particuliére our "all along the watchtower superbement joué ce qui n'etait plus le cas depuis '04.


albop a dit :
Des amis étaient présents à l'Arena de Genève le 20 avril dernier : très grosse déception, un Bob Dylan distant, peu en voix, et des musiciens, d'après eux, en pilotage automatique jouant sans enthousiasme. Un mauvais soir, a priori.

La presse Suisse confirme cette impression :

http://www.hebdo.ch/Edition/2009-18/Passions/musique/les_bodegas_de_dylan.htm

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=343901&sid=10599951&cKey=1240851695000

sergers2000 a dit :
je crois que si on va voir Dylan comme à un autre spectacle
on est souvent deçu ...
Mon avis est que depuis bien longtemps il faut etre initié
pour comprendre et apprecier un concert du poéte Dylan.
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 20:03

yvvan a dit :
vers un album de Noël?

http://www.nme.com/news/nme/46529

Michel a dit :
Je le vois plus en père fouettard le Bobby...


ever76 a dit :
Bobby arreté par la police locale c'est dire l'intelligence du bataillon de police ignorant qui est Bob Dylan et l'existence du vinyl.

http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/bigbrother/article-1206617/Like-complete-unknown-Bob-Dylan-frogmarched-collect-ID-rookie-policewoman-fails-recognise-scruffy-music-legend.html


http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/n/a/2009/08/14/entertainment/e150100D88.DTL&tsp=1


http://abcnews.go.com/GMA/story?id=8331830&page=1

http://starcasm.net/archives/12224

Bob la prochaine fois enlève ton bob.

Bill Horton a dit :
Oui les deux infos ci dessus, même si elles n'ont rien en commun sont complètement farfelues et surtout parfaitement avérées.

Dylan va bien sortir un disque de Noël et on est curieux de voir s'il va faire aussi bien qu'Elvis ou Dean Martin , par exemple.

Son arrestation pour vagabondage parce que des résidents d'un lotissement trouvaient le type qui se promenait dans leur quartier plutôt suspect, est tout aussi croustillant

Dylan est d'ailleurs assez coutumier de ce genre d'histoire, enfin ce n'est pas la première fois que ce genre de mésaventures lui arrivent.



When asked if he was really Bob Dylan, he said: 'I guess I am.'




Michel a dit :
Sur qu'avec son look de bandito mexicain, il doit inquiéter l'Américain moyen, le Bob !
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:11

Bill Horton a dit :
Charlie Sexton est de retour dans le groupe de Dylan remplaçant Denny Freeman qui faisait presque de la figuration ces temps ci.

Excellente nouvelle donc, pour tous les fans du never ending tour qui reprend début octobre...


Diane Scott of the Continental Club has a scoop in this week’s club newsletter. Charlie Sexton has rejoined Bob Dylan’s band, replacing Denny Freeman. “Well, at least it’s Charlie,” Freeman told Scott. The never-ending tour restarts Oct. 5 on the West Coast.

Sexton played guitar for Dylan from 1999 until 2003. At the Bard’s Aug. 4 set at the Dell Diamond, Sexton jammed with the band for about half the set and lit a fire under Dylan, according to assorted reviews.



Band a dit :
INFO OFFICIELLE
CHRISTMAS IN THE HEART, 47ème album de Dylan
http://www.bobdylan.com/#/news/christmas-heart-be-released-october-13
Sortie le 13 octobre de cet album de chansons de Noel dont les bénéfices seront reversés à l'association Feeding America, un geste exemplaire du Zim.


sergers2000 a dit :



yvvan a dit :
il y a aussi une info qui circule et qui viendrait de Dylan lui même comme quoi il prêterait sa voix pour... un GPS?!?!


CC Rider a dit :

je trouve ça très drôle:)
...et puis je me suis dit qu'il n'y a pas tant de voix si caratcterisques que ça pour eventuellement sonoriser un GPS.

Peut être celle de Lemmy?
"turn right now you motherfucker!!".
Un poème de GPS:)

yvvan a dit :
"Don't follow leaders
Watch the parkin' meters"


Michel a dit :
Ici un best of en deux CD des temps forts de la tournée d'été US
http://www.hungercity.org/details.php?id=6774

CC Rider a dit :
Je sens la nouvelle qu'elle va plaire à donf Smile (désolé djac )
Il s'agit du nouvel album de Hugues Auffray qui sort fin octobre.
Des duos avec Carla, Johnny et qques autres(la liste ci dessous) sur des adapts de Dylan.
Un joli texte de Mr Zimmerman en préface à cet album (que je suis entrain de découvrir)

Ca vaut bien une voix dans un GPS, non?Smile

après 1965 et 1995, le troisième album de sa carrière consacré à ses adaptations de Bob Dylan. Cet album-ci s'appellera New Yorker et la différence, c'est qu'Hugues Aufray cède à la mode des duos.
On sait qu'il chantera avec Cabrel Dans le souffle du vent (Blowing in the wind); avec Bernard Lavilliers Knock knock ouvre-toi Porte d'or (Knocking on the heaven's door); avec Alain Souchon une version reggae de L'homme dota d'un nom chaque animal (Man gave name to all the animals); avec Laurent Voulzy L'homme-orchestre (Mr Tambourine man); avec Eddy Mitchell La fille du Nord (Girl from the North country); avec Arno Au cœur de mon pays (Heartland) et avec Carla Bruni-Sarkozy N'y pense plus Tout est bien (Don't think twice It's all right). Johnny Hallyday, Jane Birkin, Diop et Didier Wampas participent aussi à cet album.


peter pan a dit :
Didier WAMPAS ca sera sur RAINY DAY WOMEN 12 & 35


CC Rider a dit :
Je trouve que ce ne sont [g]que[/g] des erreurs de castings Genis!
J'ai un peu de mal à voir une logique, un fil autre que "on empile les noms connus" dans la liste des gens invités pour les duos...

outre le côté sympa de quelques uns (didier W ou Arno) et la logique de la présence de Cabrel.


HibbingSon a dit :
et Eddy Mitchell dans le rôle de Johnny Cash...

CC Rider a dit :

C'est sur une chanson dont l'adaptation s'appelle "Tout le monde un jour s'est planté" (je ne vois pas ce que ça peut être)
Johnny c'est sur une chanson qui s'appelle "jeune pour toujours" ("Forever Young" j'imagine)


djac a dit : ...
quel dommage ...

il était bien le disque d'Hugues ( le premier je veux dire )

on est nombreux a avoir appris nos rudiments de Dylan là dedans ...

même si, quand je le ré écoute maintenant ( merci Riket ! ) je trouve sa voix un peu mièvre, un peu " petit garçon " ...
une gentillesse que n'a jamais le jeune Dylan ( on est au début des années 60 ) , qui lui ( Dylan ) est toujours dans cette étrange distance ... que n'a pas ( après donc ré écoute ) le disque d'Hugues ( que j'aime beaucoup quand même ) ...

( message de retour de vacances )

djac a dit :
je vais recentrer le débat ...

j'écoute en ce moment - après les pâtes carbonara, mais ça n'a rien à voir - le nouveau Hugues Aufray ...

y aurait à mon avis deux réactions possibles :

le torrent de larmes ou la franche rigolade ...

c'est vraiment affligeant ... toutes les chansons sont repassées à la moulinette de l'orchestration pathos, violons, voix bien lourdes de sens ...

horrible !

même " girl from the north country " c'est à vomir ...
avec l'excellent - pourtant - Eddy Mitchell - qui aurait du rester à sa version - magnifique - de 82 ( ? ) sur " fan album ".

je vous raconte pas le détail : Carla sur " don't think twice " ...

ça dégouline comme dans une émission de TF1 ( et dans ma bouche, c'est pas un compliment ), c'est la variété dans ce qu'elle a de plus vulgaire ...
( et pourtant, j'adore Michel Delpech )
en variété, j'ai pas de complexe, ni de leçon à recevoir ...


on est à des milliards de kilomètres de Bob Dylan ...

je pense que je vais rigoler un bon coup plutôt que de pleurer ... même si ça va être dur !

( C... jette le disque, l'écoute pas !!!
ou offre-le à ta concierge pour Noël )

CC Rider a dit :

pourtant j'avais prevenu!
Plus Johnny Quiche que Johnny Cash sur ce coup le père Eddy:)



( C... jette le disque, l'écoute pas !!!
ou offre-le à ta concierge pour Noël )

la concierge a meilleur goût: elle a l'integrale de Linda de Souza!


Le plat à manger avec ce cd c'est pas les carbos, c'est la tête de veau:)

ed_vedder a dit :
Du soundboard, Rothbury festival, 5 juillet 2009 (je ne l'ai pas vu ailleurs donc je poste):

http://theultimatebootlegexperience.blogspot.com/2009/09/bob-dylan-2009-07-05-rothbury-mi.html

ever76 a dit :
Salut à tous!
Démarche un peu sympathique de Hugues...
IL parle de tout de ses rapports avec Bobby, l'égoisme de la chanson française etc...
Interview plutot interessante.

http://surlaroute66.free.fr/html/hugues%20aufray.html


djac a dit :
c'est vrai qu'il est sympathique Hughes, et l'interview aussi ...
le problème ?

le disque est horrible !!!

( voir plus haut ... )


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:21

Elcan a dit :

Merci pour le lien, c'est quasiment de l'art contemporain. Must Be Santa a l'air superbe. Voilà un album qui va m'éclater !


Bill Horton a dit :

En un peu plus radical, tout de même

Merci, aussi, pour le lien.

Et merci à Bob Dylan de croire encore au Père Noël.



ever76 a dit :
Dans la catégorie entourage de BOb, on apprend la mort de Mary Travers.
RIP MARY TRAVERS.
de PETER PAUL ET MARY

http://www.youtube.com/watch?v=7btcIj3p4-I


wisertime a dit :
Dylan est de nouveau sur les routes aux USA, et le retour de Charlie Sexton semble raviver un groupe qui était bien monotone depuis au moins 3 ans. L'ouverture sur "Gonna Change My Way Of Thinking" est peut-être un signe !

En attendant les enregistrements, quelques vidéos :

-Jolene : http://www.youtube.com/watch?v=CO_gGR-rfjQ

-LARS : http://www.youtube.com/watch?v=v-LjzyS2q6A&feature=related

Seattle, Washington
The Moore Theatre

October 4, 2009




1. Gonna Change My Way Of Thinking (Bob on keyboard)
2. Shooting Star (Bob center stage on harp)
3. Beyond Here Lies Nothin' (Bob center stage on harp, Donnie on trumpet)
4. Don't Think Twice, It's All Right (Bob on guitar)
5. Lonesome Day Blues (Bob on keyboard)
6. I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met) (Bob center stage)
7. Tweedle Dee & Tweedle Dum (Bob on keyboard)
8. Not Dark Yet (Bob center stage on harp)
9. High Water (For Charley Patton) (Bob on guitar)
10. When The Deal Goes Down (Bob on keyboard)
11. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
12. Nettie Moore (Bob on keyboard)
13. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
14. Ballad Of A Thin Man (Bob center stage on harp)

(encore)
15. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
16. Jolene (Bob on keyboard)

Seattle, Washington
WaMu Theatre

October 5, 2009




1. Gonna Change My Way Of Thinking (Bob on keyboard)
2. Lay, Lady, Lay (Bob on guitar)
3. Beyond Here Lies Nothin' (Bob center stage on harp, Donnie on trumpet)
4. Spirit On The Water (Bob center stage on harp)
5. Honest With Me (Bob center stage on harp)
6. I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met) (Bob on guitar)
7. My Wife's Hometown (Bob on guitar)
8 Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again (Bob on keyboard)
9. Forgetful Heart (Bob center stage on harp)
10. If You Ever Go To Houston (Bob on keyboard)
11. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
12. I Feel A Change Comin' On (Bob on keyboard)
13. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
14. Ballad Of A Thin Man (Bob center stage on harp)

(encore)
15. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
16. Jolene (Bob on keyboard)
17. All Along The Watchtower (Bob on keyboard)


Jokerman a dit :
Ca bouge vraiment du côté de Bob. Les retours sur les concerts actuels sont vraiment excellents et les extraits vidéo dispo sur youtube (http://www.youtube.com/watch?v=x6RUbpoRIvM pour un extrait de Things Have Changed) ainsi que les enregistrements (cf. les soomlos!) le confirment. Le retour de Charlie semble lui faire un bien fou. C'est assez étonnant de voir un musicien s'affirmer autant avec Dylan (comparé au précédent, pas trop dur cela dit). Vivement l'Europe!


JC a dit :


ENFIN !!! La consécration internationale pour Dylan, enfin cet artiste qui transpire l'humilité et la joie de vivre va obtenir l'aura qu'il mérite, les critiques sont dithyrambiques, d'autant que les versions de Hugues sont [g][s]MEILLEURES ET PLUS FORTES ENCORE QUE LES ORIGINALES[/s][/g]. Je trépigne d'impatience et je salive à l'idée de lire les commentaires enthousiastes et enjouées de Djac et Hervé.

Michel a dit :
Spécialement pour toi JC

Pas facile de reprendre et d'adapter Dylan dans notre langue, pourtant Hugues AUFRAY est un spécialiste et sa longue amitié avec le Zim lui confère une légitimité incontestable.
Alors, là, à 80 piges, l'homme de Santiano, a hissé la grand' voile de la scène musicale française, pour un résultat contrasté.
Déjà, quand on entend les chansons, on a l'envie de les chanter dans leur langue d'origine, Mr Tambourine Man sonne mieux que Monsieur l'homme orchestre par exemple.
Mais, c'est le postulat alors....
La première chanson, New Yorker est un talk-over où Hugues raconte son amitié avec Dylan, et paradoxalement, c'est le morceau le plus réussi du CD... mais ce n'est pas une chanson de Dylan.
La fille du Nord (allez je fais un effort je donne les titres en français) est un duo avec Mr Eddy pas mal, suivi de N'y pense plus tout est bien, où Carla Bruni nous la joue à la Joan Baez, mais c'est plutôt bien réussi, beaucoup plus en tout cas que Mr l'homme orchestre avec Voulzy qui est assez insipide.
Un gros loupé c'est le duo avec Arno dans Au Coeur de Mon Pays la voix de notre ami belge ne convient pas du tout à l'univers dylanien, par contre Lavilliers s'en sort bien avec Knock, Knock ouvre toi porte du ciel.
L'homme dota d'un nom chaque animal avec Souchon est sympa, Nous serons libres s'oublie vite. Jane Birkin fait de la Birkin (et chante en anglais la tricheuse) dans Tout comme une vraie femme.
Et on arrive au meilleur avec Didier Wampas, Tout le monde un jour s'est planté, suivi de Dans le Souffle du Vent, où Cabrel, haut la main, démontre que lui a particulièrement bien appréhendé l'univers dylanien, mais ce n'est pas vraiment un scoop pour ceux qui connaissent déjà ses adaptations.
Johnnny Halliday chante Jeune pour toujours, le même genre de faute de goût qu'avec Arno (les belges ont un problème avec Dylan?)
Hugues termine avec Cloches Sonnez seul et réussi comme quoi les duos ne sont peut-être pas indispensables sauf commercialement.

Le problème de ce genre de projet est le mélange de différents artistes et styles impliquant un manque d'unité, certaines reprises sont originales, agréables, d'autres sont une invitation à briser le CD en mille morceaux.

Ol54 a dit :
Merci Michel, c'est limpide et clair.
Après à chacun de voir ou plutôt écouter...
Ol

wisertime a dit :
Le clip de "Must Be Santa", assez drôle et Dylan y a une superbe coupe de cheveux

http://www.youtube.com/watch?v=JLZ8LPIh4Xc


Bill Horton a dit :




Michel a dit :
Ce sont des classiques de Noël.
Il faut restituer ce genre d'album dans le contexte , il y a un topic sur ce forum qui recense les albums de Noël qui sont une tradition aux USA et en UK.
Juste l'écouter pour ce qu'il est, et moli je trouve que le Bob il est bien dans cet exercice!

wisertime a dit :


Juste pour mettre l'accent sur un concert récent à Boston (14 novembre), c'est disponible en superbe qualité sur dime et c'est le concert de l'année de Dylan, ça faisait des années que j'avais pas entendu d'aussi bonnes versions de 'Every Grain Of Sand" et "Lonesome Death", et surtout que je l'avais pas entendu si bien chanter. A côté le Rothbury 2009 soundboard fait vraiment pâle figure.

Y'a vraiment du très bon sur cette tournée de fin d'année.


djac a dit :
tout à fait d'accord !!!

ce qui ramène éternellement à la seule chose vraiment intéressante :

c'est pas le groupe, c'est vraiment lui :

le chant, la diction de Dylan

ever76 a dit :
Le boot "Heartbreak HOtel" est excellent aussi!
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:24

Yazid a dit :
On nous a récemment fait pas mal saliver avec la découverte d'une cassette de 14 titres acoustiques de JIMI HENDRIX qui devait être vendue aux enchères à Londres le 28 avril dernier. Depuis, plus aucune news !

Dans cet enregistrement une cover du morceau "[couleur=#e2e200][g]Tears of Rage[/g][/couleur]" (écrit par Bob Dylan et Richard Manuel, qui ouvrait un album du Band; "Music from Big Pink", 1968).

Je voulais vous faire partager l'excitation de l'écoute d'un titre (incomplet) totalement inédit :

http://www.youtube.com/watch?v=lwtpkMQNFNI&feature=related

YM

JC a dit :
Ouais bah c'est effectivement alléchant et ça donne envie d'écouter le reste.

Merci Yazid.

Espérons que ça aboutira à quelque chose d'officiel.
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:37

Dylan 2010


djac a dit :
ça commence le 19 mars à Osaka ...

je te prends une place VéVé ou on attends l'Europe au printemps ??

sinon y a aussi la Chine début avril ... ( pour mon anniv ? )


quoi qu'il en soit ... on reste motivé !!!


HibbingSon a dit :
je dirais simplement "ça peut être sympa"...

laurent78 a dit :
J'ai vu Bob Dylan en 2003, un cadeau de mon boulot de l'époque.

Ca ne m'a strictement rien fait ce concert, c'est pas le Dylan que j'imaginais voir. Il était vissé derrière son clavier ...

Bossof82 a dit :
Idem pour moi en 2003 et c'était vraiment pas bien. N'étant pas un spécialiste j'attendais quelques classiques et je n'en ai reconnu aucun tellement il chantait mal ... Il est resté 1h30 sans un seul mot ni sourire pour le public et il est parti preque comme un voleur. De plus c'était en extérieur et il a fait une pluis discontinue. Mais je m'en serais voulu de le rater d'autant plus que c'était à 1 km de chez moi ...

Michel a dit :
Ben le problème avec Dylan c’est qu’il ne chante pas Who'll Stop The Rain
Mais … A Hard Rain's A Gonna Fall

Alors il pleut !



djac a dit :
On sera deux dehors Michel ...

wisertime a dit :
Dylan a joué à la maison Blanche hier ou avant hier, un témoignage sonore :

http://www.youtube.com/watch?v=cC4Ovz3733o

Djac a dit:
c'est mieux là :

http://www.youtube.com/watch?v=yrpXInu0d8w

les septiques en auront des choses à dire !!!
les autres seront sauvés !
[img]images/icones/icon7.gif



bobe a dit :

Comme dit Phil, Dylan c'est Dylan ! il n'a jamais été un chanteur expansif mais plutôt discret (faire le show dans les concerts , très peu pour lui, pas le genre de la maison ).

Il est là pour faire passer certains messages au travers de ses chansons et faire apprécier ses textes.

Il est d'ailleurs certainement un des référent voir le référent au U.S.A.

Maintenant ! il est vrai qu'un spectateur qui vient le voir en concert restera certainement sur sa faim !


CC Rider a dit :

et video http://www.youtube.com/watch?v=cC4Ovz3733o

En DL ça et là aussi.

Il a ressorti la guitare pour casser la baraque?


CC Rider a dit :
J'ai trouvé ça dans les programmes du jour, ce soir à 22h
C'est l'épiqode 9 sur 15.

Jack Bauer va t'il s'en sortir? Smile

L'autre face de Bob Dylan

Ecrit et raconté par François Bon
Réalisation: Claude Guerre

Bob Dylan énerve et émerveille. Ses chansons ont croisé la vie de chacun d’entre nous. Et même son histoire, il nous semble la connaître par cœur, les rages du folk à la guitare sèche, la romance avec Joan Baez, et le passage à la guitare électrique, l’influence qu’il prend sur les Beatles, Jimi Hendrix et tant d’autres. En même temps, on s’y perd un peu. L’accident de moto, il a eu lieu, ou pas ? Et la drogue, un fait d’époque, ou déjà un miroir de la nôtre ? Et cette étonnante longévité, avec conversion brève au catholicisme, ses dix-sept maisons, les disques de pur génie et ceux qui s’encroûtent.
Une histoire paradoxalement encore largement vierge. Oui, c’est notre époque, ses démons, que nous lisons quand ces gamins de vingt ans, équipés de guitare, se propulsent au cœur des mouvements noirs de 1963, la crise des missiles de Cuba, l’assassinat de John Kennedy. Et c’est Dylan lui-même qui souvent a faussé les pistes : dans ses étonnantes Chroniques, parle-t-il enfin sans mensonge ?
Ce qui n’a pas été assez fait, c’est de suivre l’invention même des chansons : à quel univers de métaphores, à quelles techniques narratives elles empruntent, depuis leur originelle filiation à Woody Guthrie. Sa relation avec Allen Ginsberg est une des clés trop souvent minorées. C’est par lui qu’il accède à Rimbaud, qui lui donne sa grammaire.
Bob Dylan, dès ses 25 ans, confronté à un déni artistique aussi exagéré et planétaire que le statut accordé pendant deux ans au chanteur protestataire qu’il ne voulait pas se contenter d’être, a appris à taire ses secrets. En le suivant sur ses routes de vie, sur ses chemins d’écriture, on ne veut pas lever ce secret, mais comprendre par quoi il nous importe.
Ce faisant, dans l’immense profusion de l’œuvre, on est amené à retraverser ces mélodies qui agrippent, aigres comme son harmonica, à découvrir des versions rares, et en retrouver le contexte. Enigme de toucher à l’universel pendant une phase si brève de sa vie et produire ces hymnes aujourd’hui encore inusables, et sans cesse avoir à réinterroger, pour soi-même et continuer, ce mystère.
François Bon

La même équipe avait proposé, en 2004 : Chiens noirs des seventies, Led Zeppelin. Et François Bon, Julien Doumenc et Jean-François Néollier avaient proposé, dans une réalisation de Jacques Taroni, Les Rolling Stones racontés comme votre vie même en 2002

Equipe technique: Jean-François Néollier, Julien Doumenc, Ella Marder
Assistante réalisation: Anabelle Brouard


Bill Horton a dit :
"Alors y parait que c'est vous et James Brown, les parents du petit Springsteen?
Et vous l'auriez abandonné dans le New Jersey, quelque part le long de la Highway 9 ?
En tout cas c'est ce que raconte partout Jon Stewart"



CC Rider a dit :
Dylan souri donc?


wisertime a dit :
De fin mai à juillet, Bob sera en Europe, déjà quelques dates connues :

JUN 2 - Bucharest, Romania
JUN 3 - Sofia, Bulgaria
JUN 4 - Skopje, Macedonia
JUN 6 - Belgrade, Serbia
JUN 7 - Zagreb, Croatia
JUN 9 - Bratislava, Slovak Republic
JUN 11 - Prague, Czech Republic
JUN 12 - Linz, Austria
JUN 13 - Ljubljana, Slovenia

M@RS a dit :

et oui, et le coup avant, c'est quand Clinton à joué du saxo pour fêter son mandat...

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:49

wisertime a dit :
Aujourd'hui 1er show de l'année à Osaka, et c'est déjà sur dime !! Tout va bien, Charlie Sexton est bel et bien à sa place :

Zepp Osaka
Osaka, Japan
March 11, 2010

01. intro
02. Watching The River Flow
03. Girl Of The North Country (Bob on guitar)
04. Things Have Changed (Bob on guitar)
05. To Ramona
06. High Water (For Charley Patton)
07. Spirit On The Water
08. The Levee's Gonna Break
09. I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met)
10. Cold Irons Bound
11. A Hard Rain's A-Gonna Fall
12. Highway 61 Revisited
13. Can't Wait
14. Thunder On The Mountain
15. Ballad Of A Thin Man
(encore)
16. Like A Rolling Stone
17. Jolene
18. band intro
19. All Along The Watchtower

Band Members
Bob Dylan - guitar, keyboard, harp
Tony Garnier - bass
George Recile - drums
Stu Kimball - rhythm guitar
Charlie Sexton - lead guitar
Donnie Herron - electric mandolin, pedal steel, lap steel



wisertime a dit :
En tout ce sera 6 dates françaises : Carcassonne, Marseille, Lyon, Bordeaux, une autre date indeterminée et enfin Nantes.

Source : expecting Rain forum :

The Agents are still playing with dates and need to have contracts in place and for that reason I cannot give you guaranteed dates (the Agents prefer that I don’t give any dates). What I can tell you is the following:

The tour will start on May 29th on the far side of Europe,
The tour will include a show in Athens and another in Istanbul,
In addition to the Nantes show on July 1st, there will be 5 other shows in France – Carcassonne, Marseille, Lyons (indoors not the amphitheatre), Bordeaux plus another venue to be confirmed,
There will be some Italian shows, to be announced, but these will not include Venice,
There will not be any shows in Scandinavia or Germany.
The tour will end in Limerick

That’s all I know at the moment.

John



wisertime a dit :
Les dates officialisées :

May29 Athens, Greece
Terra Vibe Park

May31 Istanbul, Turkey
Harbiye Cemil Topuzlu Amphitheatre

Jun2 Bucharest, Romania
SummerFest, Iolanda Balas Stadium

Jun3 Sofia, Bulgaria
National Palace of Culture

Jun4 Skopje, Macedonia


Jun6 Belgrade, Serbia


Jun7 Zagreb, Croatia
Salata

Jun9 Bratislava, Slovak Republic
Incheba Expo Arena

Jun11 Prague, Czech Republic
O2 Arena

Jun12 Linz, Austria
Tips Arena

Jun13 Ljubljana, Slovenia
Hala Tivoli

Jun18 Dornbirn, Austria
Messehalle

Jun20 Lyon, France
Halle Tony Garnier

Jun22 Nice, France
Zenith

Jun23 Marseille, France
Le Dome de Marseille

Jun24 Barcelona, Spain
Poble Espanyol

Jun26 Vitoria, Spain
Azkena Rock Festival

Jun28 Carcassonne, France
Antique Theatre

Jun29 Bordeaux, France
Patinoire

Jul1 Nantes, France
Zenith

July 4 Limerick, Ireland
Thomond Park Stadium8:30pm

Nicolas a dit :
Des infos sur la BO de "My Own Love Song" ?

Nicolas a dit :
http://www.myownlovesong-lefilm.com/?gclid=COzW_fDxz6ACFUmX2AodgmCVCA#

La BO d'un film qui sort la semaine prochaine a été composée par Dylan.
J'aimerai bien écouté, les titres donnent envie. De voir le film également.

Michel a dit :
J'ai vu la bande annonce de ce film dimanche au ciné, en effet cela donne envie.


Jokerman a dit :
Vous avez écouté les concerts japonais qui sont sur dime en excellente qualité sonore?
Pour ma part, il n'a rien perdu depuis l'excellente tournée automnale aux States. Le retour de Sexton est décidément la meilleure chose qui pouvait arriver. Outre les versions revisitées de Shelter From The Storm et une assez extraordinaire version de Not Dark Yet, je suis soufflé par la version du 23 mars (Tokyo) de Forgetful Heart. Tout y est parfait. La fin du mois de juin est prometteuse.


Michel a dit :
Tout à fait d'accord avec toi, les shows sont excellents et le groupe au top !

sergers2000 a dit :
j'ai ecouté ceux du 21 et 23 à Tokyo
le groupe est pleine forme ,superbe version de ballad of a thin man.
j'ai beaucoup de mal avec Shelter from the storm ,on est bien loin
de la rolling thunder revue...


Michel a dit :
Ici
http://www.hungercity.org/details.php?id=9272

une compilation de la tournée 2010 au Japon.

CC Rider a dit :
Le "never ending tour" connait un stop

Bob Dylan annule sa tournée en Asie du Sud-Est
Le chanteur américain en a décidé ainsi après le refus de Pékin d'autoriser ses concerts en Chine.

Suite à la décision de Pékin, Bob Dylan a dû annuler plusieurs étapes de sa tournée en Asie rapporte la presse de Hong Kong dimanche 4 avril. Le chanteur devait se produire en Chine, à Hong Kong et à Taïwan après une tournée au Japon en mars d'après le Sunday Morning Post.

Les organisateurs, la firme taïwanaise Brokers Brothers Herald, avaient annoncé en janvier que Bob Dylan se produirait le 8 avril à Hong Kong. Mais les autorités chinoises n'ayant pas donné d'autorisation pour les concerts prévus à Shanghai et Pékin, la firme taïwanaise a supprimé les autres étapes de la tournée asiatique.

"Le ministère chinois de la Culture ne nous a pas donné la permission d'organiser les concerts à Pékin et Shanghai et nous n'avons donc pas eu d'autre solution que d'annuler la tournée d'Asie du Sud-Est", a déclaré au journal Jeffrey Wu, principal responsable des organisateurs. "La chance de jouer en Chine constituait pour lui la principale attraction. Quand c'est tombé à l'eau, tout le reste a été annulé", a-t-il dit.

Pour le moment, les autorités chinoises n'ont pas confirmé les faits.


[cit]Jokerman a dit : Ces concerts n'ont pas été annoncés officiellement il me semble. Il y a eu des rumeurs avec des dates mais non confirmées. Pas sûr que Dylan ait pu être si dérangeant pour les autorités chinoises. Enfin, tant mieux, [s]un peu de repos avant une belle tournée européenne[/s]. [/cit]

KIdboss a dit:
tu m'étonnes !
j'écoute les boots du Japon du mois dernier et on peut effectivement dire qu'il est en forme le père Bobby !

je vais tout faire pour être à Nantes le 1er juillet prochain !


Michel a dit :
J'ai vu le film My Own Love Song hier beaucoup plus proche du navet que du chef d'oeuvre.
Pas vraiment de monde nous étions deux dans la salle !
L'histoire est larmoyante à souhait, réchauffée, mal filmée, quelques bonnes idées quand une chanson est illustrés par des dessins d'oiseaux qui se superposent au film.
Nick Nolte aussi mène une note originale, mais cela pue le mélo américain avec happy end et tout et tout

Mais, les chansons et la musique de Dylan sauvent le film, même si on l'entend assez peu, c'est surtout Renée qui chante une reprise de This Land is you Land et une ou deux chansons.
En résumé, si c'est pour écouter les chansons instrumentales on peut faire l'économie d'une place de ciné, car l'histoire est niaise.
En plus Dahan ressort quelques poncifs éculés sur Robert Johnson et sa rencontre avec le diable qui arrivent de nulle part et sans lien avec son récit.


Bill Horton a dit :

Merci pour ces impressions, ça fait un peu peur en tout cas.

Comme la bande annonce, déjà.



avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 21:54

Shenandoah a dit :
Pouvez-vous me conseiller quelques bons bouquins sur Bob Dylan ( biographie, autobio si ça existe, études...). Et parmi ce Never Ending Tour, plus particulièrement des années 90 à 2010, quels sont selon les vous les meilleurs enregistrements ? Un grand merci d'avance


Nicolas a dit :
J'ai bien aimé son autobiographie, [g]Chronicles volume 1[/g].

Et puis de temps en temps, j'aime bien lire ses textes, avec en plus la traduction à côté si je ne connais pas certains mots ou expressions, sur le site http://www.bobdylan-fr.com/

Mais j'ai pas d'autres livres à te conseiller.

(et puis si tu veux pas lire les deux films : "no direction home" de Scorsese et "don't look back" de Pennebaker sont à voir)

wisertime a dit :

Dur de faire une sélection complète sur les grands concerts du NET, malgré tout quelques uns qui me viennent en tête :

-Les 4 Supper Club, NYC, 93 (ça circule avec un son digne d'un officiel).
-Woodstock 94
-Prague 95 (date à vérifier comme il y a eu plusieurs concerts de suite, fabuleuse version de "Man In The Long Black Coat")
-San Jose 98 (prise soundboard fabuleuse)
-Porstmouth 2000 (les 2 dates sorties chez Crystal Cat, ENORME!!!)
-Spokane 2001 (CC)
-Newport 2002 (CC)
-Red Bluff 2002 (Crystal Cat)
-Paris 2003 (performance fabuleuse, son top) ou le box London 2003 sorti sur Crystal Cat
-Birmingham 2005 et London 2005 Box


Jokerman a dit :
Livres:

- La République invisible de Greil Marcus (fabuleux ouvrage basé sur les basement tapes).
- Like A Rolling Stone du même Greil Marcus.
- Figures de Bob Dylan de Nicolas Rainaud (sorti l'an dernier, stimulant).
- La Bio de Shelton (qui s'arrête dans les années 80).
Et tant d'autres de qualité variable.

Le sous-traitement du Never Ending Tour est un défaut fréquent.

Pour les films, il y a la fiction "I'M Not There" réalisé par l'excellent Todd Haynes.

Pour les bootlegs des 20 dernières années, énormément de concerts sont parfaitement enreigistrés. Les listes sont nombreuses (http://bobsboots.com/CDs/00_Musthave.html#new par exemple même s'il en manque beaucoup). Personnellement, j'aime beaucoup les concerts de Londres en 2003 et en 2005 très variés en termes de setlist.


theo a dit :

J'ai bien aimé son autobiographie, Chronicles volume 1.

J'aurais dit les trois mêmes et aurais ajouté:

La bio écrite par Koechlin:[g] 'Epitaphes 11'[/g] (bonne bio en français paru dans la collection Pop Culture de Flammarion) et aussi, paru chez Naïve, le [g]'Rolling Thunder'[/g] écrit par Sam Shepard.






Shenandoah a dit :
Je viens d'acheter Chronicles et je poursuivrai avec Epitaphes 11 et le Greil Marcus. Merci à tous pour vos précieux conseils


Michel a dit :

Bon choix, mais quasiment tous les bouquins survolent la période du Never Ending Tour, ce qui est dommage.

Pour les shows, la sélection faite par les dylaniens est excellente.
Si tu fouilles dans les downloads, tu peux aussi essayer des compilations sur une tournée en général, c'est plutôt bien foutu.
Ce site est assez bien fourni et facile pour rechercher.
http://www.hungercity.org/torrents.php

Michel a dit :
Une belle compilation sur le Never Ending Tour et quelques autres perles ici
http://www.hungercity.org/details.php?id=2667
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 22:02

bobe a dit :
Ce soir notre ami Bob est à Lyon


Chaudoudou a dit :
Je viens de sortir du concert de Bob Ce soir à Lyon... et franchement, Bof.... Un peu déçu quand même...

Arrivant vers les 19h pour un concert débutant à 19h30, j'arrive a me faufiler devant à 3 mètres de la scène. Le concert débute, Bob arrive avec quelques minutes de retard... L'ambiance est très moyenne, pas un bonjour de la part du Bonhomme, il se place derrière son clavier, a peine un regard, et basta...Il a joué pendant presque 2 heures (rappel compris !) le public complètement endormi, les chansons se suivent sans saveurs, je suis un peu déçu. A part sur juste like a woman, billy, et like a rolling stones, j'ai trouvé qu'il avait une voix cassé...ces musiciens sont bons, ca suit, mais voilà, pas de communication avec le public( est ce son style ? ) en tout cas on avait l'impression qu'il en avait rien a faire de nous...Bilan mitigé pour ce concert. Ok j'ai vu une légende, mais j'en attendais tellement plus, beaucoup beaucoup beaucoup plus.....

kidboss a dit :
c'est le risque avec le Zim',
ces concerts c'est du tout ou rien

mais 2h quand même, c'est déjà ca

pas de communication avec le public( est ce son style ? )
euh .. oui, jamais un mot pour le public, jamais un sha la la !!
juste la présentation des musiciens

c'est ça quand on est une légende vivante !

Ol54 a dit :
C'est pas nouveau.. et ça ne changera plus.
Juste aller voir une légende et en prendre (ou pas) plein la figure avec ses musiciens et des versions parfois inaudibles, mais parfois proches du sublime!!
Ol


djac a dit :
y a 36 ans



beaucoup ont appris leur Dylan là dedans ( n'est ce pas VV ??? )


( et la set list de Lyon est vachement bien !!!
heureux les pélerins du Rhone !!! )

ever76 a dit :
Revenu de Lyon, vers 3h40: 5 h de route.
Je taffe à partir de 14h.
Ultra crevé mais le moral au plus haut.
Super concert, content du retour de Charlie.

Le pied d'avoir "Ain't Talkin","Blind Willie","Thin Man",et un "Just Like A Woman" avec ma petite tribu.
J'attends Carcassonne avec impatience.

Par contre "Simple Twist" était ratée

Bobby était hyper sympa, il faisait des clins d'oeil à toute la salle. Plus quelques vannes lancées à Tony Garnier

Définition du Zim: Clin D'Oeil=Bonjour.


Michel a dit :
Je crois que pour ceux qui iront aux autres concerts il faut un petit lexique:

1/Bob ne dit jamais bonjour, au revoir, merci, ne parle pas entre ses chansons, c’est ainsi depuis des lustres.

2/Il a la voix souvent cassé

3/Ses musiciens sont là juste pour faire le boulot

4/Quelquefois il sourit preuve qu’il est content

5/C’est Bob DYLAN, ce petit mec qui quasiment tout seul a changé la face de la musique des 50 dernières années.

6/Alors quand on sort d’un concert on dit juste

M E R C I pour tout et à la prochaine Monsieur DYLAN



bobe a dit :
Egalement au concert de Lyon...
Belle salle la Halle T.G (une première pour moi). Pour ce qui est du concert, j'ai touvé un Bob Dylan, en bonne forme pour un gars qui à maintenant "69 printemps" !

Concernant sa prestation vocale, il a effectivement une voix rocailleuse voir nasillarde par moment; mais j'ai quand même trouvé que cette voix correspondait bien au personnage.

Son band assure l'essentiel et Dylan nous a montré qu'il était également un bon musicien, il passait aisément d'un instrument à l'autre, guitare, harmonica et clavier.

Concernant le public, il est vrai que celui-ci était plutôt sur la réserve, il faut dire que Dylan n'est pas un expensif et qu'il ne fait rien pour créer une ambiance participative(à l'antipode du Boss). Alors ! pas grand chose de ce côté là, si ce n'est que le public à participé un peu sur "Just Like A Woman".

Pour le reste (16 titres en 2h00), ce n'est peut-être par son meilleur concert, mais je suis quand même heureux d'avoir pu le voir, car vu son âge, il se fera certainement de plus en plus rare !

Dylan, pour moi reste une légende et du haut de ses 69 ans, il montre encore qu'il est toujours présent dans la famille du Rock.

Bon concert à celles et ceux qui vont bientôt le voir


wisertime a dit :
Intéressant cette année de voir Dylan soit à la guitare soit à l'harmo au centre de la scène :

1. Leopard-Skin Pill-Box Hat (Bob on keyboard)
2. It's All Over Now, Baby Blue (Bob center stage on guitar)
3. I'll Be Your Baby Tonight (Bob on guitar)
4. Just Like A Woman (Bob on keyboard then center stage on harp)
5. High Water (For Charley Patton) (Bob center stage on harp, Donnie on banjo)
6. Simple Twist Of Fate (Bob center stage on guitar)
7. The Levee's Gonna Break (Bob on keyboard, Donnie on electric mandolin)
8. Blind Willie McTell (Bob center stage on harp, Donnie on banjo)
9. Cold Irons Bound (Bob center stage on harp)
10. Tryin' To Get To Heaven (Bob on keyboard)
11. Highway 61 Revisited (Bob on keyboard)
12. Ain't Talkin' (Bob on keyboard, Donnie on viola) )
13. Thunder On The Mountain (Bob on keyboard)
14. Ballad Of A Thin Man (Bob center stage on harp)

(encore)
15. Like A Rolling Stone (Bob on keyboard)
16. Blowin' In The Wind (Bob on keyboard then center stage on harp, Donnie on violin)


De ce que j'ai écouté de cette tournée je retire que Charlie Sexton confirme son grand rôle dans le son du groupe, son apport est conséquent. Exemple : Not Dark Yet http://www.youtube.com/watch?v=05L0YTrODxk
Grande version.
Dommage que Dylan persiste avec ce son de clavier qui ruine parfois trop les chansons depuis 2006 alors qu'il est un si bon pianiste (cf 2002 à 2005).
Dans l'ensemble je pense que 2010 est déjà la meilleure année du Never Ending Tour depuis 2006. Le retour de Sexton en est certainement la raison..


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Shenandoah le Dim 19 Juin 2011 - 22:11

Shenandoah a dit :
Un seul mot SUPERBE !!!
J'ai juste le temps de mettre quelques photos du concert de Nice et la setliste et je reviendrais vous donner mes impressions demain.













1. Leopard-Skin Pill-Box Hat
2. This Wheel's On Fire
3. I'll Be Your Baby Tonight
4. Just Like A Woman
5. John Brown
6. Under the Red Sky
7. Honest With Me
8. Tangled Up In Blue
9. Cold Irons Bound
10. What Good Am I?
11. Highway 61 Revisited
12. Masters of War
13. Thunder On The Mountain
14. Ballad Of A Thin Man
15. Like A Rolling Stone
16. Jolene
17. All Along the Watchtower

ever76 a dit :
Jolis photos Shenandoah content que ça t'as plu.


Marc a dit :
La setlist de Marseille :
1.  Leopard-Skin Pill-Box Hat
2.  It Ain't Me, Babe
3.  Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
4.  Just Like A Woman
5.  I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met)
6.  High Water (for Charlie Patton)
7.  Desolation Row
8.  Blind Willie McTell
9.  Honest With Me
10.  Shelter From The Storm
11.  Highway 61 Revisited
12.  Forgetful Heart
13.  Thunder On The Mountain
14.  Ballad Of A Thin Man
15.  Like A Rolling Stone
16.  Forever Young

C'est la première fois que je voyais le bonhomme et je l'avoue ça m'a bien plu. Concert rondemment mené (presque deux heures), voix superbe (du Dylan quoi).
Seul petit bémol l'absence de quelques grands classiques comme "Blowing in the Wind", "Mr Tambourine Man", etc


Wendy a dit :
J'étais à Bordeaux hier soir
1. Leopard-Skin Pill-Box Hat
2. This Wheel's On Fire
3. Just Like Tom Thumb's Blues
4. Just Like A Woman
5. Beyond Here Lies Nothin'
6. Simple Twist Of Fate
7. Things Have Changed
8. Po' Boy
9. Honest With Me
10. Masters Of War
11. Highway 61 Revisited
12. Ain't Talkin'
13. Thunder On The Mountain
14. Ballad Of A Thin Man
(encore)
15. Like A Rolling Stone
16. Jolene
17. All Along The Watchtower


Que dire?

Première fois que je voyais la "légende vivante";donc d'abord,stupeur,admiration,magie,on ouvre grand les mirettes.

Et puis on se laisse lentement immerger dans la splendeur musicale,pendant environ une heure ,une heure et demie..

Parce-que musicalement,jamais vu ni entendu mieux que cette première partie,et puis,"things have changed",justement,c'est vers cette chanson-là,que j'ai commencé à moins rêver,à sortir de l'état de transe,à avoir envie qu'il débranche,à être nostalgique du tout folk pré Newport 65..Pourquoi,je ne sais pas;et puis cette voix,je m'en suis lassée...Le rappel m'a redonnée l'envie d'être là,mais je n'étais pas vraiment triste de partir...Le son ,catastrophique,l'ambiance,patinoire,quoi,pas vraiment festif le Bob...Bob à Bordeaux,dans une patinoire,fallait pas s'attendre à une grande convivialité méridionale...J'ai bigophoné quelques LOHADERS,pendant,mais pour les photos,râté,on m'a confisqué mon appareil à l'entrée..

Ol54 a dit :
Vu donc à Carcassonne lundi (en présence d'un fan, F. Cabrel).
C'était de mon point de vue mieux que d'habitude, m^me un peu plus décontracté (le plein air), si on peut dire. Je reviendrais la setlist changée de 50% je pense comme presque toujours!!
Ol



HibbingSon a dit :

Vu dans Ouest France :

« C'est en se cherchant soi-même qu'on trouve Bob Dylan, installé », écrivait François Bon. Hier, 8 300 personnes sont venues le (se) retrouver à Nantes. Beaucoup de quinquas mais pas seulement.

Le voilà... Il est 20 h 45. Bob Dylan apparaît à la guitare et en costard, le visage caché par l'ombre de son chapeau sur Leopard skin pill-box hat, millésime 1964. 69 ans. La voix est là. Plus burinée, plus grave mais sacrément belle. On pense à Colette, croisée à la volée avant le concert. Pour son 4e concert de Dylan, elle disait ne pas « vouloir être déçue. S'il a sa voix décavée, ça me va. Si ce n'est pas noyé par les choristes et les décibels, ça me va ». Pas gagné : la partie s'annonce électrique avec une présence affirmée de son band. Il enchaîne avec It ain't me babe. Au troisième, il se met au clavier et finit à l'harmonica. On sent de l'envie. La chaleur est vite montée dans la foule. Les flashs crépitent pour immortaliser celui qui refuse les photographes professionnels.

[s]Un maître[/s]. Dans la foule des spectateurs, une tignasse peroxydée, Jean-Louis Jossic. « Je viens voir mon maître. Si j'ai une idole, c'est bien lui. Avant même de penser qu'un jour je chanterai, j'étais un fan absolu. Je le compare à Van Gogh. Il a tout fait entre 63 et 66. Avec pour point d'orgue, Blonde on blonde. J'espère qu'à mes funérailles, on pensera à passer Absolutely sweet Mary. »

[g][s]Un motard[/s]. Plus loin, Djac, photographe des nuits parisiennes, a suivi son bus depuis Bordeaux. "Ce n'est pas une légende, j'ai suivi le bus de Dylan côte à côte avec Dylan, chacun sur sa moto. J'en rêvais depuis 1973. Mes amis de Spirit [le forum de Springsteen, après enquête] se moquent toujours de moi,mais la musique s'est arrêtée en 1973. Mais bon, Dylan is Dylan, et c'est Michel Delpech qui le dit, alors..."[/g]

[s]Une occasion[/s]. Ils sont quatre, ont tous 25 ans et étaient il y a quinze jours au Hellfest. Dans 20 jours, ils reviendront au Zénith pour ZZ Top. Ils vous parlent aussi de Neil Young, les Stray Cats... Des curieux de musique quoi. Hormis Sylvain qui « s'est pris une claque dans la gueule quand il est tombé sur le premier album de 1962 », les autres ne sont pas plus « dylaniens » que ça mais savent que Dylan est important. « C'est une occasion qu'on ne doit pas laisser passer car elle ne se représentera sûrement pas. »

[s]Il y a Bob... et Rimbaud[/s]. Hubert, 56 ans, en tête de file d'attente : fan parmi les fans, il est venu en famille. Et quoi qu'il arrive, ne sera pas déçu : « Contrairement à ce que l'on dit parfois, il a une présence sur scène aussi intense que Mick Jagger. Il a bercé mon adolescence. La première fois que je l'ai vu en concert, c'était en 1972, sur l'île de Wight. Sa musique était plus folk que rock, il avait son band autour de lui. Après, c'était différent. Mais on est jamais déçu par Bob. » À ses côtés, sa fille Violaine, 22 ans. « On a été éduqué dans cette culture-là. Dylan, Neil Young... » Dylan, c'est la référence. Comme les Doors ou les Stones, il a enfanté plus d'un artiste. « Et puis quel artiste d'aujourd'hui ira-t-on voir dans quarante ans ? Pas sûr qu'il y en ait un ! »

[s]Une nostalgie[/s]. Marie-Claire, Ghislaine, la cinquantaine. Elles ont en tête leurs années 70. « On était jeune. On l'a vu à 20 ans, on était devant la scène et c'était génial. » Leurs filles ont appris la guitare sur du Dylan. « On sait qu'on va voir quelque chose de très pro. Et les souvenirs vont remonter à la surface. »


M@RS a dit :
Rentré d'un superbe concert du "Zim" hier soir à Nantes...

je l'ai trouvé tout de même plus à l'aise au clavier qu'à la guitare ..d'ailleurs, il plante royalement l'intro de "it ain't me, babe"....il semblait avoir des moufles à la place des mains , surtout en mode "arpège"
a part ce petit détail, ce fut un pur bonheur...un Charlie Sexton toujours de haute volée , ainsi que tout le reste des zicos l'accompagnant...
Just Like Woman était sublime, le reste étant du même gabarit...

J'ai trouvé Bob en forme ,il a présenté les musiciens, fait ses 3 morceaux en rappel, puis est revenu saluer la foule avec tout le groupe...il avait l'air heureux...

la 'gnifiiique setlist :


1. Leopard-Skin Pill-Box Hat
2. It Ain't Me, Babe (Bob on guitar)
3. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
(Bob on guitar)
4. Just Like A Woman
5. Rollin' And Tumblin'
6. Visions Of Johanna (Bob on guitar)
7. High Water (For Charley Patton) (Bob on harp, Donie on banjo)
8. What Good Am I?
9. Cold Irons Bound (Bob center stage on harp)
10. Love Sick
11. Highway 61 Revisited
12. Shelter From The Storm
13. Thunder On The Mountain
14. Ballad Of A Thin Man (Bob center stage on harp)
(encore)
15. Like A Rolling Stone
16. Jolene
17. Blowin' In The Wind





gwen a dit :
J'étais à Nantes hier pour une première en Dylanie.
A la différence de Wendy. Je ne rentre absolument pas dans le show. Les 4 premiers morceaux se ressemblent trop musicalement (je reconnais à peine "it ain't me"). Puis cela va mieux. Le rythme se détache, les arrangements deviennent plaisants sauf quand il pratique une espèce de mur du son. bref, l'instant est agréable, le bob fidèle à sa légende regarde son groupe qui le regarde. On oublie les spectateurs,c'est un beuf, point barre.

1h45 de concert, il n'en faut sans doute pas plus. Oui, un peu plus de folk ne m'aurait pas déplu dans cette déferlante blues ou ballade.

djac a dit :
VISIONS OF JOHANNA !!!


kidboss a dit :
on a eu la même "vision" en voyant la setlist !
elle sort pas souvent cette Johanna je crois Wink

M@RS a dit :

oui, je sais bien Michel..c'était plus sous forme de boutade que je voulais signaler ce probème, mais il a franchement flingué l'intro de "it ain't me, babe"...et là, je ne parlais pas d'arthrite mais de tonalité, il n'était pas du tout dans le ton...Charlie rattrapa ça avec brio à plusieurs reprises...Chapeau Mr Sexton !
sinon, un concert tip-top !!.
ça m'a remué sérieusement lorsqu'il a débarqué sur scène.

Wendy a dit :
Je préfère la setlist de Nantes!Et je te rejoins sur tes dernières remarques..
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bob DYLAN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum