On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Aller en bas

On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Message  Nathalie le Lun 12 Fév 2018 - 11:17

Un article du Monde : http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2018/02/11/on-n-oublie-jamais-la-musique-de-ses-14-ans_5255172_4832693.html

C'est en lien avec cet article du NYT : https://www.nytimes.com/2018/02/10/opinion/sunday/favorite-songs.html
À la suite d’une énième prise de bec – pour ou contre Born to Run, de Bruce Springsteen ? – le journaliste du New York Times Seth Stephens-Davidowitz a cherché à savoir pourquoi son frère et lui n’étaient jamais d’accord dès qu’ils parlaient de musique.

Et c'est tellement vrai :
J'avais 12 ans quand j'écoutais "Message in a Bottle" et 16 ans quand j'écoutais "Born in the USA" avec ma meilleure amie.
Edit : et j'oubliais Atomic mon premier disque !

Vous écoutiez quoi ?
avatar
Nathalie

Messages : 11
Date d'inscription : 10/07/2011
Album préféré : Nebraska

Revenir en haut Aller en bas

Re: On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Message  Captain Jack Sparrow le Lun 12 Fév 2018 - 14:56

Le phénomène a été souvent discuté et documenté, j'imagine qu'on pourrait dire que le journaliste du NYT enfonce une porte ouverte. En tout cas je suis une des "souris de laboratoire" qui confirme la théorie.
Entre 13 et 16 ans, j'ai plongé dans le rock (auquel avant ça je ne connaissais rien), grâce à l'exceptionnelle discothèque publique de la ville de banlieue communiste ou j'habitais. Mes 4 coups de foudre successifs, les Stones, les Who, Bowie, Bruce Springsteen. 40 ans plus tard, même si je me targue d'être au fil du temps devenu assez éclectique, demande moi mon top 5 et les 4 premiers seront les Stones, les Who, Bowie, Bruce (pas forcément dans cet ordre d'ailleurs, sauf les Stones à jamais number one).
avatar
Captain Jack Sparrow

Messages : 358
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 59
Localisation : En face de New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Message  François le Lun 12 Fév 2018 - 18:22

À 14 ans ( Les Gauloises...)  Wink , j'en étais encore presque exclusivement à Johnny Hallyday... ( C'était ce qu'écoutaient mes grands Frères)  Smile

C'est vers 15/16 ans que je suis passé du côté obscur ( Led Zep, Pink-Floyd, AC/DC ... )  Twisted Evil

Puis après un long séjour de plusieurs mois dans un centre de réadaptation fonctionnelle ou j'entendais la radio FIP toute la journée ( c'était la seule radio qui était diffusée dans tout l'établissement...), j'ai commencé à m'intéresser à la Musique avec un grand M..( Jazz, Blues, un peu de Classique, Musique du Monde...) Cool


Dernière édition par François le Mar 13 Fév 2018 - 7:17, édité 1 fois
avatar
François

Messages : 525
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Message  Kyle William le Lun 12 Fév 2018 - 22:34

Captain Jack Sparrow a écrit:Le phénomène a été souvent discuté et documenté, j'imagine qu'on pourrait dire que le journaliste du NYT enfonce une porte ouverte. En tout cas je suis une des "souris de laboratoire" qui confirme la théorie.
Entre 13 et 16 ans, j'ai plongé dans le rock (auquel avant ça je ne connaissais rien), grâce à l'exceptionnelle discothèque publique de la ville de banlieue communiste ou j'habitais. Mes 4 coups de foudre successifs, les Stones, les Who, Bowie, Bruce Springsteen. 40 ans plus tard, même si je me targue d'être au fil du temps devenu assez éclectique, demande moi mon top 5 et les 4 premiers seront les Stones, les Who, Bowie, Bruce (pas forcément dans cet ordre d'ailleurs, sauf les Stones à jamais number one).  

Tout pareil pour moi (sauf que je n'habitais pas une banlieue communiste mais une ville-parc bourgeoise de la banlieue ouest… à 14 ans, j'achète mon premier 45 tour (ça plane pour moi de Plastic Bertrand), mon premier 33 tour (la BOF des Blues Brothers); ensuite je pique un double vinyle d'Elvis à mon meilleur ami (il ne l'a jamais revu), les Stray Cats déboulent la même année et c'est aussi à la Bibliothèque Municipale que ma soeur chope The River. J'écoute en boucle The Ties That Bind et Out In The Street mais je suis sceptique sur la pochette (le mec n'a pas de banane)… je ne deviendrai accro au boss qu'en 1984; n'empêche qu'à 14 ans, tout était déjà là en effet. (mais je n'écoute plus Plastic Bertrand) (d'ailleurs je ne l'ai jamais écouté, vu que ce n'est pas lui qui chantait sur le disque)

Kyle William

Messages : 1152
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: On n’oublie jamais la musique de ses 14 ans - Le Monde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum