Rocky Ground

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rocky Ground

Message  admin le Mar 21 Fév 2012 - 12:43

yvvan a écrit:On va faire un topic par chanson, pour essayer de garder un truc fluide

Vous pouvez donc parler "Rocky Ground" ici



Merci de suivre la charte et de ne pas mettre de lien vers un téléchargement illégal

Les paroles:

(I'm a soldier!)
(I'm a soldier!)
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground

Rise up shepherd, rise up
Your flock has roamed far from the hills
The stars have faded, the sky is still
The angels are shouting "Glory Hallelujah"

We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground

Forty days and nights of rain have washed this land
Jesus said the money changers in this temple will not stand
Find your flock, get them to higher ground
Flood waters rising and we're Caanan bound

We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
(I'm a soldier!)

Tend to your flock or they will stray
We'll be called for our service come Judgment Day
Before we cross that river wide
Blood on our hands will come back on us twice

(I'm a soldier!)

Rise up shepherd, rise up
Your flock has roamed far from the hills
Stars have faded, the sky is still
Sun's in the heavens and a new day's rising

You use your muscle and your mind and you pray your best
That your best is good enough, the Lord will do the rest
You raise your children and you teach 'them to walk straight and sure
You pray that hard times, hard times, come no more
You try to sleep, you toss and turn, the bottom's dropping out
Where you once had faith now there's only doubt
You pray for guidance, only silence now meets your prayers
The morning breaks, you awake but no one's there

We've been traveling over rocky ground, rocky ground
There's a new day coming
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
(I'm a soldier!)
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
There's a new day coming
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
(I'm a soldier!)
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
There's a new day coming
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
(I'm a soldier!)
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
There's a new day coming
We've been traveling over rocky ground, rocky ground

We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground
We've been traveling over rocky ground, rocky ground

admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Sylvie Spanky le Mar 21 Fév 2012 - 12:56

Alors celle-ci, commence comme une production Mick Jones, mais fini sans. Le fond est bon, c'est dommage Sad
avatar
Sylvie Spanky

Messages : 717
Date d'inscription : 02/02/2012

http://lecabinetdesrugosites.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  gwen le Mar 21 Fév 2012 - 13:29

Elle aurait pu setrouvé sur tunnel. étrange ressemblance avec spare parts mais cela finit avec une grosse surenchère. Choeur inutile et rythmique sans intéret. D'ailleurs bruce chante peu sur celle ci. Un gachis

gwen

Messages : 284
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Taillé pour la scène

Message  Yvan B le Mar 21 Fév 2012 - 18:03

A la première écoute peut-être le plus beau titre de l'album, effectivement un air de TOL le passage des cuivres au milieu me fait penser à One Step Up...
J'imagine surtout qu'il prendra toute sa dimension sur scène, belle émotion sur la montée de coeur finale....et Bercy qui retient son souffle !!

Yvan B

Messages : 8
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

born in the studio

Message  bill horton le Mar 21 Fév 2012 - 18:52

Yvan B a écrit:J'imagine surtout qu'il prendra toute sa dimension sur scène, belle émotion sur la montée de coeur finale....et Bercy qui retient son souffle !!

Comme disait Theo l'autre jour pourquoi ne peut-on plus jamais envisager une chanson/un album pour ce qu'elle/il est, sans immédiatement envisager son potentiel live?


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  arizona le Mer 22 Fév 2012 - 9:28

Hormis les albums des années 70, les albums acoustiques et "The promise" récemment, ce n'est effectivement jamais mon cas. Dès que j'entends un album, depuis The Rising et ma découverte des boolegs, je tente d'imaginer les titres en live. J'assume en me disant que les albums concernés sont en grande partie conçus pour être justement développés en live. Ce titre est d'ailleurs peut-être l'exception dans l'album qui confirme la règle.
avatar
arizona

Messages : 306
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  TonySoprano le Ven 24 Fév 2012 - 7:43

En l'écoutant chez moi, en voiture, elle ne m'avait pas marquée plus que ça.
Je viens de l'écouter au casque, avec un bon gros volume, en faisant attention aux paroles, 3 fois d'affilée et j'ai un frisson de plus en plus fort qui me parcourait...
Au casque, les voix sont juste magnifiques!!!
Une petite perle cachée ce titre!!

Vivement l'écoute vinyl au casque...
avatar
TonySoprano

Messages : 223
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  pspa2 le Ven 24 Fév 2012 - 9:08

TonySoprano a écrit:En l'écoutant chez moi, en voiture, elle ne m'avait pas marquée plus que ça.
Je viens de l'écouter au casque, avec un bon gros volume, en faisant attention aux paroles, 3 fois d'affilée et j'ai un frisson de plus en plus fort qui me parcourait...
Au casque, les voix sont juste magnifiques!!!
Une petite perle cachée ce titre!!

Vivement l'écoute vinyl au casque...

Un signe, cette chanson ne quitte pas ma tête, elle passe en boucle depuis 2 jours ;-)

pspa2

Messages : 396
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Vanille le Ven 24 Fév 2012 - 11:49

C'est dans la lignée de Streets of et The Wrestler
...
Des images cinématographiques sur cette chanson m'effleure, elle mérite de sortir en single et un clip à sa hauteur.

Je préfère largement ce style par rapport à l'Irish de Seeger.
avatar
Vanille

Messages : 29
Date d'inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  darlington le Sam 25 Fév 2012 - 21:02

One step up donc, mais avec 20 ans de plus! c'est donc le morceau rap, un scratch par ci par là et la choriste qui répète 150 fois la même phrase, seule ou accompagnée par d'autres choeurs (ou peut être a t-on doublé sa voix?).
Je ne suis pas fan, peut être le deviendrai-je mais je doute de la sincérité de la démarche. Qu'a t-il besoin d'aller dans cette voie qui lui sied autant que des rangers à une ballerine? écoute t-il ce style de musique? est-ce une pression de la maison de disque pour faire "djeun's"? j'avoue être interrogatif là dessus et ça influence largement mon écoute.

Je tiendrai peut être un autre discours plus tard, mais c'est un peu comme avec Philadelphia, tellement atypique, qu'il faut du temps pour apprécier la qualité intrinsèque du titre, et pour le moment, je ne peux pas.

darlington

Messages : 349
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  The ghost of Tom Joad le Dim 26 Fév 2012 - 6:49

darlington a écrit:One step up donc, mais avec 20 ans de plus! c'est donc le morceau rap, un scratch par ci par là et la choriste qui répète 150 fois la même phrase, seule ou accompagnée par d'autres choeurs (ou peut être a t-on doublé sa voix?).
Je ne suis pas fan, peut être le deviendrai-je mais je doute de la sincérité de la démarche. Qu'a t-il besoin d'aller dans cette voie qui lui sied autant que des rangers à une ballerine? écoute t-il ce style de musique? est-ce une pression de la maison de disque pour faire "djeun's"? j'avoue être interrogatif là dessus et ça influence largement mon écoute.

Je tiendrai peut être un autre discours plus tard, mais c'est un peu comme avec Philadelphia, tellement atypique, qu'il faut du temps pour apprécier la qualité intrinsèque du titre, et pour le moment, je ne peux pas.

Pour rebondir sur tes propos, et sur la sincérité de la démarche. Il me semble que Springsteen place régulierement une chanson de ce type sur ses albums. The rising: Paradise, Magic: magic, Wrecking ball: Rocky ground. On peut ajouter Missing & Streets of Philadelphia. Je ne pense qu'il achete des disques, qu'il écoute la radio, qu'il regarde la tv comme tout le monde et que de temps en temps, ça l'influence dans ses compositions. Tout simplement.

The ghost of Tom Joad

Messages : 93
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

@

Message  Invité le Dim 26 Fév 2012 - 18:34

@


Dernière édition par theo le Mar 17 Sep 2013 - 15:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

traduction

Message  philippe35 le Dim 26 Fév 2012 - 20:22

Elle est là

http://hopeanddreams.free.fr/public/chanson.php?id_chanson=1302

Philippe

philippe35

Messages : 24
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

@

Message  Invité le Dim 26 Fév 2012 - 20:34

@


Dernière édition par theo le Mar 17 Sep 2013 - 15:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  arizona le Mar 28 Fév 2012 - 8:30

Titre parfait pour une musique de film. On dit que Bruce expérimente ici, mais je crois qu'il a déjà tenté ce genre de curiosité pop dans les années 90, du moins des compositions assez parentes. Tout comme la précédente sur l'album (You've got it), je trouve qu'elle ressemble à un joli soufflé, qui finit par retomber sans panache. Ca tourne un peu en rond. C'est peut-être le but.
avatar
arizona

Messages : 306
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Théo...

Message  HumanTouch le Mar 28 Fév 2012 - 9:42


pas tout à fait d'accord avec toi Théo sur l'absence de métaphore : il me semble que Bruce chante effectivement la partie 'biblique' sans s'en éloigner, mais que la voix qui (pseudo) rappe le long couplet de fin nous ramène justement dans l'époque actuelle et effectue donc la connexion ?
merci Philippe pour la très bonne traduction !

je pense qu'il restera 2 morceaux de cet album dans 10 ans : Rocky ground et LOHAD ;
j'adore ce titre, ma fille de 5 ans me le réclame en boucle, comme une douce fascination engendrée par le rythme et les voix, c'est un abandon auquel il faut se laisser aller, avec un bon volume sonore...

Cool

HumanTouch

Messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Brewster le Mer 29 Fév 2012 - 9:45

HumanTouch a écrit:
pas tout à fait d'accord avec toi Théo sur l'absence de métaphore : il me semble que Bruce chante effectivement la partie 'biblique' sans s'en éloigner, mais que la voix qui (pseudo) rappe le long couplet de fin nous ramène justement dans l'époque actuelle et effectue donc la connexion ?
merci Philippe pour la très bonne traduction !

je pense qu'il restera 2 morceaux de cet album dans 10 ans : Rocky ground et LOHAD ;
j'adore ce titre, ma fille de 5 ans me le réclame en boucle, comme une douce fascination engendrée par le rythme et les voix, c'est un abandon auquel il faut se laisser aller, avec un bon volume sonore...

Cool
absolument d'accord, j'accroche de suite, dès la 1ère écoute, l'arrangement donne une vraie bouffée d'air, j'espère que la tournée à venir fera une belle part à un album qui de mon point de vue, a un gros potentiel, bon titre celui là, c'est bien vrai.

Brewster

Messages : 285
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 48
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  papi le Mer 29 Fév 2012 - 17:25

theo a écrit: Wink


Je me suis mal exprimé, je voulais dire que je m'étonnais que personne n'ai relevé le sens des paroles quand par exemple 'Devils & Dust' (la chanson) avait enflammé un topic sur des thématiques 'prêchi - prêcha pas bien' pour un simple 'I got God on my side'...

Alors que dans DD il ne parle pas en son nom, mais à la place de son personnage, jeune militaire en pleine guerre et en pleine incertitude.
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Glory Hallelujah

Message  bill horton le Mer 29 Fév 2012 - 18:23

Un titre sous influences: biblique pour le texte (donc ça m'échappe en partie, Calispera si tu peux nous aider... Wink ) et black pour ce qui est de la musique (mais rien à voir avec du hip hop, bien évidemment, comme l’a déjà fait remarquer theo).

Si on distingue des éléments de soul, funk, gospel et si le dernier couplet adopte effectivement le flow du rap, ‘Rocky Ground’ est avant tout une ballade springsteenienne assez typique de sa dernière période: en fait le titre rappelle beaucoup ‘41 Shots’ à mes oreilles, ambiance similaire et même façon un peu contrite de chanter.

Toujours est-il que, pour une raison ou une autre, je trouve que la sauce prend.

Au moins Springsteen n’apparaît pas ridicule dans cette exercice de style(s) qui, s’il est loin d’être expérimental -comme on a pu le lire - aurait néanmoins pu se révéler casse-gueule pour lui ou au moins embarassant.
Mais finalement il s’en sort plutôt bien en trouvant le bon dosage entre les différents ingrédients de sa composition.

Thématiquement, l’album semble retrouver -après la pause ‘You’ve got it’- son peuple d’indignés, certes rescapé des difficultés rencontrées, mais s’avançant sur une route encore bien chaotique, en proie aux doutes. Le narrateur lui même ne sachant plus s’il faut encore espérer un salut quelconque alors qu’un nouveau jour se lève. pale


Bon, en même temps, ça ne m’étonnerait qu’à moitié que tout ce beau monde retrouve rapidement la foi ; par exemple en prenant un train en partance pour une terre pleine d’espoir et de rêves. Wink

Avec à bord des saints mais aussi des pêcheurs, les perdants comme les gagnants, même des filles de joie, des joueurs (spéculateurs !? ) et autres âmes perdues…

Je vous le dis, ce train.

Ce train arrive.

Tenez vous prêt !





avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

@

Message  Invité le Mer 29 Fév 2012 - 20:55

@


Dernière édition par theo le Mar 17 Sep 2013 - 15:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  calispera le Mer 29 Fév 2012 - 22:49

Je l'aime bien ce morceau, et en particulier, la voix de la chanteuse qui accompagne (We've been traveling over rocky ground, rocky ground). J'ai l'impression que c'est une femme très jeune, 20
ans ou moins. Ca pourrait même être la fille de Bruce. Pas Patti ou Suzie en tout cas Wink
Et je trouve cette voix très pure, très belle à entendre.
Et tout le reste du morceau rend bien, rap ou pas.
Je l'ai écoutée pas mal de fois. Elle passe bien, même si ce n'est pas le bon vieux style de Bruce comme « Wrecking Ball » qui était écoutable il y a deux jours. Elle a un sacré charme.

bill horton a écrit:Un titre sous influences: biblique pour le texte (donc ça m'échappe en partie, Calispera si tu peux nous aider... Wink )

Pas possible, je n'ai pas trouvé le mot « Calvary » dans le texte, alors je suis perdue Wink

En fait, je suis complètement ignare dans le domaine. J'étais allée voir « calvaire » au dictionnaire et sur wikipedia pour chercher le sens caché pour 'we take care of our own'. M'est avis que c'est plutôt Fabrice qui pourra donner plus d'éléments de réponse.

En dehors des références purement bibliques, j'aurais tendance à penser que ce texte est complémentaire à celui de 'we take care of our own'. Le troupeau, les soldats, c'est la masse, le peuple. Et il est temps qu'il se bouge. Et les paroles prononcées en rap, ben ça décrit alors le quotidien de ce peuple et en ce sens: ce qui l'immobilise finalement.

Et la ritournelle : « We've been traveling over rocky ground, rocky ground » ben ça résume un peu tout ça : la traversée du désert (et ça, fait très clairement référence en effet à la bible, tout comme les marchands du temple, le berger, les étoiles et consorts, et j'ignore donc le sens métaphorique/symbolique qu'il y a en plus).

Je trouve que ça rappelle aussi un peu « the rising ». Il est temps de se lever, de prendre les choses en mains etc. Il y a un côté très prêche dans tout ça.

Et en même temps, à force de répéter ce thème, on va finir par croire qu'il crie dans le désert. Car s'il avait été entendu dès la première fois, ben il n'aurait pas à se répéter.

Sinon, une remarque tout de même sur l'agencement des paroles par rapport à ceux qui chantent : ça crée finalement 4 personnages :
- le troupeau, la masse, l'armée : chantée par la jeune femme
- un individu dans la masse : Bruce qui crie « I'm a soldier »
- la rapeuse qui décrit le quotidien des gens (hors référence biblique cette fois)
- les couplets chantés par Bruce, qui fait une sorte de description biblique, un peu comme si c'est lui le prêtre finalement.

Et j'avoue que je ne sais pas trop quoi comprendre avec tout ça. Ca ne correspond pas à mes croyances. Si on doit tous se considérer comme les moutons du troupeau et suivre un berger qui ne se manifeste pas (en dehors de la religion chrétienne via les textes bibliques), ben on est mal barré, car si on veut sortir de la merde càd la crise et bien plus encore, ben on ferait bien de se magner plutôt que d'attendre d'être pris en mains.

Donc à ce stade, sans explications plus pointues, ben ça sonne un peu creux pour moi, un peu comme une bouteille à la mer qui ne risque pas de rejoindre la rive de sitôt.
Mais ça n'enlève rien à la qualité musicale du morceau.

Un truc que j'aime bien aussi, c'est le son de guitare qui intervient très peu, juste quelques secondes à plusieurs reprises (entre 2'48'' et 3'05'' juste avant le rap). C'est même un peu étonnant car c'est à peu près le même son de guitare qu'on retrouve dans certains morceaux de « manfred mann's earth band », or j'avais cru comprendre que Bruce n'était pas trop fan Wink vu les reprises qu'ils avaient faites de deux de ses morceaux (blinded by the light, spirit in the night ..... j'étale ma culture springsteenienne naissante clown ).

Côté batterie, il y a un son de tambour militaire qui accompagne en continu la frappe. On est donc pas loin de la cal, ... la cal,... la cal... la caval... cavalry Wink

Et en réécoutant tout ça, je remarque aussi, en plus de la trompette, un autre instrument à vent, typique des fanfares militaires justement aussi mais j'en ignore le nom. Ya donc clairement aussi référence à la musique militaire selon moi.

Puis, la fin du morceau, l'orgue, pur son d'église je trouve.

(Bon, c'est peut-être aussi qu'à force de chercher la petite bête, on en trouve tout plein Wink )

Amusant tout de même de venir parler de tout ça ici.
Le fait d'échanger sur ces morceaux me stimule à observer bien plus, à écouter nettement plus attentivement. Ca rajoute au plaisir de la découverte.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

@

Message  Invité le Mer 29 Fév 2012 - 23:09

@


Dernière édition par theo le Mar 17 Sep 2013 - 15:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Fabrice le Mer 29 Fév 2012 - 23:13

Un peu comme la cavalerie du début de l'album (et le calvaire qui est ce sein que l'on ne veut pas entendre..mais qui revient pour clore l'album Rolling Eyes ) : point de rédemption à la clé.. Et donc effectivement, il vaut mieux ne pas attendre le "salut" mais plutôt écouter la polyphonie militante de "We're alive". Bref, une chanson qui consacre plutôt l'échec d'une forme de religion organisée.
Le parallèle historique, "we're travelling on rocky ground" sur la "traversée du désert" va un peu dans ce sens. Les membres de sectes religieuses (dont l'un deviendra fort connu) s'éloignaient de Jérusalem. Geste autant politique que religieux : il s'agit de dénier à Jérusalem son statut de capitale et surtout de nier le pouvoir du Temple (où celui qui n'a pas de nom est roi d’Israël).
Un questionnement sur les institutions religieuses plus qu'anti religieux.
Je me demande si Springsteen n'a pas lu Hugo dernièrement. Wink

avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5121
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  calispera le Jeu 1 Mar 2012 - 0:11

Tant qu'on en est aux références bibliques... J'ai été assez étonnée que dans Rocky Ground il y fasse clairement référence même si (d'après vos explications, Théo et Fabrice), il semble que ce soit plus de l'étalage de confiture qu'autre chose.

Car dans plusieurs autres textes du nouvel album, ce qui m'a frappé, ce ne sont pas tant les références bibliques que les références au feu, au diable, aux tombes, aux ténèbres, aux cadavres, au fait d'enterrer, de brûler, au sang, à la décomposition, aux revenants, aux vers grouillants, et encore d'autres joyeusetés du genre que j'ai oubliées. Et là on quitte le terrain purement religieux, on est à la limite de l'ésotérisme ou quelque chose d'assez noir (dont j'ignore l'appellation), qui était déjà visible de manière très explicite dans le clip « a night with Jersey devil » ainsi que sur la pochette du cd de Devil and Dust avec des crânes d'animaux, sans compter les croix de type plus bijoux que signes religieux, ou encore les armes blanches flanquées de toutes sortes de pierres et ornement.

Et donc, je me dis que l'album n'est pas tant dans le domaine spirituel qu'on nous avait annoncé que dans celui d'un truc nettement plus rebutant qui n'a rien à voir avec la religion excepté qu'on se base sur des notions de religion pour développer ces thèmes, mais qu'on est bien loin du thème de Dieu (le catholique, celui qui est amour etc).

On est bien plus dans des espèces de superstitions, de croyances, qui n'ont rien à voir avec une quelconque évolution spirituelle. Et je trouve ça très paradoxal avec un côté nettement plus positif des messages de Springsteen qu'on peut trouver en parallèle. Et je déplore que ce soit plutôt ce côté très noir qui prenne de plus en plus le dessus.
C'est peut-être sa tasse de thé, mais pour la majorité du public, à mon avis, c'est pas très engageant.

Enfin, je dis ce que je remarque et qui m'a interpellée, mais peut-être que ça a été déjà discuté, ou que certains ont connaissances de bien plus à ce sujet?

Merci en tout cas à vous deux pour toutes les informations.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Fabrice le Jeu 1 Mar 2012 - 2:10

Même si je trouve le parallèle avec le mysticisme est intéressant, je ne suis pas convaincu qu'il fonctionne avec cet album. Cet album a plutôt un décor "d'après guerre", et sans doute la tonalité parfois lugubre de la bible hébraïque, cf un des titres en bonus dont on a pas encore parlé ici.
Je faisais le parallèle avec Hugo et que Calispera exprimait me faisait penser à un très long poème (Dieu inachevé) de la dernière partie de son oeuvre et dont voici un extrait :

Et les désespérés passent. Qui donc sont-ils ?
Sont-ce des esprits morts ? Sont-ce des corps subtils ?
Ils tombent on ne sait de quelle obscure cime,
Tantôt plus noirs, tantôt moins sombres que l’abîme ;
Leur chute flotte au gré de l’air qui les poursuit ;
Ils seraient les flocons, s’il neigeait de la nuit.
Qu’est-ce que ce nuage inconcevable d’êtres,
Phalènes se heurtant à de vagues fenêtres ?
Les uns n’ont qu’un regard et sont comme les yeux
De l’infini glacé, sourd et silencieux ;
D’autres vont droits et blancs dans la profondeur blême ;
D’autres, plus effrayants que les ténèbres même,
Luttent contre la nuit dans les horreurs du vent,
Poussant des cris, mordant l’ombre, n’apercevant
Que la lividité des mornes étendues,
Ne distinguant qu’un flot de formes éperdues,
Et que ce qu’on peut voir de nuée et de cieux.
Dans des renversements de torses furieux.

Et ces larves s’en vont. Est-on sûr qu’elles soient ?

Et les contemplateurs sont la. Tristes, ils voient.
Quoi ? l’inconnu, muré dans sa muette loi.
Et qui dira jamais ce qu’expriment d’effroi
Ces profils ténébreux, ces postures fatales,
Ces yeux hagards noyés dans des aurores pâles ?
Ils pensent, échoués dans l’immobilité ;
La terreur sans espoir fait leur tranquillité ;
Leur épaule fléchit comme s’ils portaient toute
La charpente du monde avec toute la voûte ;
Et, comme en un caveau, goutte à goutte, la nuit
Filtre sous leur front blême où leur œil fixe luit.
Ils ont pour vision éternelle la Chose
Sans nom, sans jour, sans bruit, sans bord, sans fin, sans cause,
Jamais ne s’arrêtant, jamais ne s’achevant,
Terrible, avec des vols de spectres dans le vent.


Pour revenir à l'album, même dominé par la noirceur,il ne me semble pas inviter au renoncement ou au désespoir.
Je ne suis pas sûr que les références bibliques ne soient qu'étalage de confiture. Par contre, je crois que leur interprétation chrétienne est désamorcée par le constat d'échec de la rédemption. Paradoxalement, les références bibliques servent plutôt cette critique des "pouvoirs" et d'une forme de transcendance qui confie le bonheur aux puissants. Avec en conclusion de l'album, le "we" de la dernière chanson qui s'oppose ou qui renverse au "we" de l'ouverture de l'album.
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5121
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Ground

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum