la presse et le nouvel album

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  papi le Lun 14 Mai - 18:04

Ben je crois qu'il a aussi réagit aux questions des journalistes espagnols qui ont fait le pont entre son actualité et l'actualité en Espagne où les indignés sont de retour avec de nombreux rassemblements dans les grandes villes. Pour le coup je le vois pas dire: "les indignés? C'est pas mon problème, moi je suis là pour relever les compteurs avant la sortie de l'Euro de l'Espagne en 2014."
On te vois à Barcelone Question
A Montjuic pour le concert et Plaza de catalunyia pour aller voir les indignados.
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Hugues B le Mar 15 Mai - 12:08

papi a écrit:Ben je crois qu'il a aussi réagit aux questions des journalistes espagnols qui ont fait le pont entre son actualité et l'actualité en Espagne où les indignés sont de retour avec de nombreux rassemblements dans les grandes villes. Pour le coup je le vois pas dire: "les indignés? C'est pas mon problème, moi je suis là pour relever les compteurs avant la sortie de l'Euro de l'Espagne en 2014."
J'ai revu le passage en question au zapping ce midi : il ne parlait pas du tout des indignés mais bel et bien d'une opposition entre politique de croissance et politique d'austérité. Dans le passage repris par C+, il n'est jamais question des indignés... Certes, les journalistes ne retiennent peut-être que ce qui les intéresse, il n'empêche, ils vont peut-être aussi dans la direction imprimée par la communication de Bruce...
avatar
Hugues B

Messages : 44
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 52
Localisation : Boulogne-Billancourt

http://www.adlivre.com

Revenir en haut Aller en bas

El Pais

Message  Invité le Mar 15 Mai - 14:30

Dans la reprise que El Pais fait de cette conférence de presse (incomplète aussi et je ne suis pas allé chercher ailleurs, peut-être y trouverons-nous le verbatim de la chose) le Boss parle du mouvement OccupyWallStreet en se disant qu'il doit maintenant entrer dans le débat public (pas plus développé que ça l'extrait d'El Pais sur ce thème). Il parle aussi comme HB le signale de l'antagonisme austérité / croissance et moins attendu, mais sûrement dans le cadre d'une réponse à une question sur les changements politiques en Europe (je le suppose en tout cas), il se félicite de l'élection de Hollande en France.

A moins qu'une mauvaise traduction ait trahi le Boss qui se félicitait des concerts en Hollande... Smile

"Aún siendo un simple ensayo, los acordes de su Fender Squire sonaban ayer rabiosos, como si anticipasen la carga emocional de las respuestas que, en su doble condición de icono global del rock y de ciudadano norteamericano, iba a conceder al medio centenar de periodistas congregados en el Estadio Olímpico La Cartuja de Sevilla por el comienzo de su gira europea. El grito al aire de We take care of our own hería mucho más que en su versión en el disco. Y Death to my hometown era un puñetazo en el estómago. Se notaba: Bruce Springsteen está indignado.

“Se ha visto que el sistema ha fallado”, dijo ayer Springsteen, sentado sobre el escenario, sin quitarse sus gafas de sol, mientras atendía a las preguntas de los periodistas. “Desde 2009, la gente ha visto que su vida se ha derrumbado y no es algo que haya sucedido de repente. Es algo que se estaba gestando en el interior de Estados Unidos”, añadió. A mediados de año, Springsteen publicó Wrecking Ball, un álbum donde, a través de un entusiasta folk coral y tímidas experimentaciones con el soul y el rap, el músico de Nueva Jersey se postuló para ser el cronista sentimental de la América anónima en tiempos de crisis, aquella que, como canta en Death to my hometown, ha sido víctima de “los buitres avariciosos de Wall Street”. Hoy, lo presenta en Sevilla, para luego pasar, entre mayo y junio, en España, por las Palmas de Gran Canaria, Barcelona, San Sebastián y Madrid.

La expectación por verle en nuestro país siempre rompe todos los termómetros, siendo una de esas privilegiadas estrellas musicales capaces de colgar el cartel de no hay billetes en estadios, aunque en esta ocasión ha sorprendido que varias miles de entradas no se han vendido aún, según fuentes de Doctor Music que creen, pese a todo, que es pronto para hacer cifras. Las entradas más baratas cuestan 65 euros y, según la ubicación, se acercan a los 100 euros. Con todo, Springsteen quiere defender su discurso.

“Hay una necesidad imperante en Estados Unidos de una conversación nacional”, aseguró con gesto serio. “Cada vez hay posiciones más extremas, y esto se ve claramente con la irrupción del Tea Party, que utiliza una estrategia muy efectiva, llevando el discurso nacional más a la derecha”, sentenció. Conocedor como nadie de la mística del rock, Springsteen ha abordado siempre los sentimientos en sus canciones desde el sentido de la responsabilidad. Ahora, siente que su país necesita una regeneración mucho más profunda que las simples palabras de los políticos. “La gente de Ocuppy Wall Street tiene que entrar en el debate nacional”, afirmó refiriéndose a los movimientos de protesta ciudadana que se han originado en varias ciudades estadounidenses como consecuencia de la crisis. “Pero no solo eso. Hay que regular más la economía, la sociedad se rige por un conjunto de normas y por el concepto de solidaridad entre todos. No vale un discurso liberal como se ha demostrado. Lo que ha habido es un gran robo y la gente está enfadada”, añadió

Durante muchos años, no han sido pocos los que han acusado a Springsteen de ser ambiguo en temas de política, más cuando el presidente republicano Ronald Reagan quiso a mediados de los ochenta apropiarse su canción Born in the U.S.A. para su discurso patriótico, cosa que molestó muchísimo al cantante, que tuvo que recordar que su composición, número uno en Estados Unidos, hablaba de cómo su país abandonaba a su suerte a los veteranos de la guerra de Vietman. Springsteen siempre ha apelado a que sus canciones hablen por sí solas, pero en 2004 dio un paso histórico en su carrera al pedir el voto por el demócrata John Kerry y liderar una campaña de músicos contra George W. Bush. Mucho más célebre fue, sin embargo, su apoyo al actual presidente, Barack Obama, por entonces un candidato a la Casa Blanca. Pero el idilio ya pasó. “Obama es una figura importante, respeto su modo de conducir el país pero hay tres o cuatro cosas que no me han gustado”, dijo el cantante, quien dio la bienvenida a la victoria del socialista Hollande en las recientes elecciones francesas. “Pero lo importante que quiero transmitir es que la historia se repite. No tengo, sinceramente, las respuestas a esta crisis económica. Pero intento formularme preguntas que sean compartidas, universales, como hice en los setenta”."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'église invisible

Message  Invité le Mar 15 Mai - 14:35

Et toujours dans El Pais, un article plus neutre et centré sur mytholobossologie qui s'intitule 'L'église Invisible de Bruce' et qui parle de ces personnes, appelées 'fans' qui apparemment suivraient fidèlement la chanteur à travers le monde tout au long des tournées... Vous étiez au couraant de ça vous ? Smile

Si je trouve un chouia de temps, je traduis la chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  nanou le Mar 15 Mai - 16:52

Ppppffffff, encore une légende urbaine    
avatar
nanou

Messages : 825
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  bill horton le Mar 15 Mai - 17:41

theo a écrit: il se félicite de l'élection de Hollande en France. ([i]"dio la bienvenida a la victoria del socialista Hollande en las recientes elecciones francesas).

Hollande Of Hope And Dreams... clown


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  papi le Mar 15 Mai - 18:32

Hugues B a écrit:
papi a écrit:Ben je crois qu'il a aussi réagit aux questions des journalistes espagnols qui ont fait le pont entre son actualité et l'actualité en Espagne où les indignés sont de retour avec de nombreux rassemblements dans les grandes villes. Pour le coup je le vois pas dire: "les indignés? C'est pas mon problème, moi je suis là pour relever les compteurs avant la sortie de l'Euro de l'Espagne en 2014."
J'ai revu le passage en question au zapping ce midi : il ne parlait pas du tout des indignés mais bel et bien d'une opposition entre politique de croissance et politique d'austérité. Dans le passage repris par C+, il n'est jamais question des indignés... Certes, les journalistes ne retiennent peut-être que ce qui les intéresse, il n'empêche, ils vont peut-être aussi dans la direction imprimée par la communication de Bruce...

Oui il faut voir car nous ne sommes absolument pas dans le contexte de l'Espagne qui vit aujourd'hui le début du processus de la Grèce rien de moins quand-même. Après Bruce a toujours été intéressé par les questions politiques et sociales aussi, donc il fait un service que l'on peut qualifier de non minimal. Pour la France remenber ce qu'il disait sur les élections de 97 qui tombaient au moment de ces deux concerts au Palais des Congrès.
Après je trouve qu'il fait le grand écart entre un discours très sociale et un relevage de compteur assez conséquent.
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

disconnected

Message  bill horton le Mer 16 Mai - 14:38

papi a écrit: Après je trouve qu'il fait le grand écart entre un discours très social et un relevage de compteur assez conséquent.

C'est là que le bas blesse probablement mais quelqu'un dans sa position se soucie-t-il vraiment de ce type de contingences financières? N'a-t-il pas délégué cela depuis longtemps à des hommes de confiance (Jon Landau et son team)
N'est-il pas éminemment sincère sur le discours et complètement déconnecté quant au relevage de compteur (après tout les salles et stades sont régulièrement plein comme des oeufs et de nombreux autres artistes -pas tous aussi prestigieux ou légendaires- appliquent des tarifs tout à fait comparables)

Voilà qui peut éventuellement expliquer en partie le grand écart?


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  calispera le Mer 16 Mai - 18:48

Tant qu'on n'a pas l'information réelle, on ne peut pas savoir quelle est la réelle position de Springsteen sur le sujet. Est-ce qu'il y a des journalistes qui oseraient lui poser ce genre de question lors de la prochaine occasion? Car tout fans qu'ils sont, il risque de ne pas y en avoir un seul qui s'y risquerait Wink

Personnellement je trouve que c'est une question légitime. A partir du moment où Bruce met une certaine éthique dans tout ce qu'il fait, et que l'apparence permet de penser qu'il y en a nettement moins du côté du prix des billets, les fans et autres spectateurs devraient savoir le pourquoi.
(rem : j'ignore tout de la valeur des billets, et des prix demandés par d'autres artistes)

Le fait que le prix varie d'un pays à l'autre est déjà un indice que le management de Bruce n'est pas à la source du plus gros de l'augmentation. Mais on peut imaginer mille raisons autres.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  papi le Mer 16 Mai - 22:22

bill horton a écrit:
papi a écrit: Après je trouve qu'il fait le grand écart entre un discours très social et un relevage de compteur assez conséquent.

C'est là que le bas blesse probablement mais quelqu'un dans sa position se soucie-t-il vraiment de ce type de contingences financières? N'a-t-il pas délégué cela depuis longtemps à des hommes de confiance (Jon Landau et son team)
N'est-il pas éminemment sincère sur le discours et complètement déconnecté quant au relevage de compteur (après tout les salles et stades sont régulièrement plein comme des oeufs et de nombreux autres artistes -pas tous aussi prestigieux ou légendaires- appliquent des tarifs tout à fait comparables)

Voilà qui peut éventuellement expliquer en partie le grand écart?


Des personnes qui ne se soucient pas de ce que leur rapporte leur travail, je ne suis pas sûr que cela soit très répandu. Des personnes qui disent ne pas s'en soucier un peu plus peut-être.
T'as raison quand tu dis qu'il est dans la moyenne des tarifs pour un artiste de sa renommée, il ne peut donc pas développer de ce point de vue un quelconque malaise quand au fait qu'il palpe un paquet de monnaie. Mais il pourrait aussi se contenter de moins, ou faire des trucs plus risqué artistiquement, voir poltiquement. Il reste quand-même indécrotablement middle of the road ce qui lui permet de garder un large public pour les concerts.
Ce que j'ai trouver navrant dans la fausse colère du disque c'est que l'argumentaire est au final assez consensuel et permet de conserver un large public, des jeunes aux vieux, de la gauche à la droite, d'Amérique en Europe. C'est ça le vrai centrisme et en plus ça marche Wink
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  arizona le Jeu 17 Mai - 7:48

C'est là que le bas blesse probablement mais quelqu'un dans sa position se soucie-t-il vraiment de ce type de contingences financières? N'a-t-il pas délégué cela depuis longtemps à des hommes de confiance (Jon Landau et son team)
N'est-il pas éminemment sincère sur le discours et complètement déconnecté quant au relevage de compteur (après tout les salles et stades sont régulièrement plein comme des oeufs et de nombreux autres artistes -pas tous aussi prestigieux ou légendaires- appliquent des tarifs tout à fait comparables)

Voilà qui peut éventuellement expliquer en partie le grand écart?


Ou alors il est très malin: tel Robin des Bois, il s'est dit qu'il était plus rusé de taper les riches qui peuvent aller à ses concerts pour redonner discrètement une partie des recettes aux pauvres. Quoi vous n'y croyez pas?
avatar
arizona

Messages : 306
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cosmopolis

Message  Invité le Jeu 17 Mai - 13:19

A l'occasion de la sortie de son 'Cosmopolis' adapté de DeLillo, David Cronenberg répond à une question concernant son rapport à l'argent (au regard du politique du film) dans le Télérama de la semaine:

"Vous même, quelle relation entretenez-vous avec l'argent ?

J'ai une très belle voiture garée devant chez moi, vous l'avez vue ! C'est donc que je ne sous-estime pas tout ce que crée le capitalisme ! Même le cinéma est une invention de ce monde d'entrepreneurs: pour un réalisateur, il est hypocrite de prétendre que le capitalisme est mauvais, que l'argent est mauvais. Seulement voilà, il est capable de détruire notre monde. Avec Don DeLillo, nous ne prétendons pas avoir de solutions, mais je pense que nous montrons assez clairement le problème."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  albop le Ven 18 Mai - 20:22

garageland a écrit:J'ai eu la même mauvaise surprise avec le cd du Mojo n°1. Cela fait bug pour le lancement !!
J'ai contacté le mag par mail et 10 jours après je recevais un nouveau cd sans défaut. En plus, contact très sympa avec le rédac en chef. Il faut encourager ce type d'initiatives avec un nouveau titre en français. On se désole trop souvent de la pauvreté de la presse rock hexagonale. Vivement le n° 2 !!

18 mai, toujours rien. Le n°2 se fait attendre...
avatar
albop

Messages : 640
Date d'inscription : 14/06/2011
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  wisertime le Sam 19 Mai - 12:01

albop a écrit:
garageland a écrit:J'ai eu la même mauvaise surprise avec le cd du Mojo n°1. Cela fait bug pour le lancement !!
J'ai contacté le mag par mail et 10 jours après je recevais un nouveau cd sans défaut. En plus, contact très sympa avec le rédac en chef. Il faut encourager ce type d'initiatives avec un nouveau titre en français. On se désole trop souvent de la pauvreté de la presse rock hexagonale. Vivement le n° 2 !!

18 mai, toujours rien. Le n°2 se fait attendre...

Il arrive :
avatar
wisertime

Messages : 331
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  calispera le Mar 5 Juin - 5:50

Ca ne concerne pas le nouvel album, ni même la tournée, mais je ne voulais pas créer un nouveau sujet pour ce genre de dépêche.

Glâné ce matin sur le site :
http://www.skynet.be/actu-sports/actu/divertissement/article/883972/bruce-springsteen-favori-des-americains-pour-composer-nouvel-hymne-national

Voici la dépêche du jour :

mardi 5 juin 2012

Bruce Springsteen favori de 22% des Américains pour composer un nouvel hymne national

(Belga) Plus d'un Américain sur cinq --22%-- voudrait bien que le rocker Bruce Springsteen compose un nouvel hymne national pour les Etats-Unis, à la place du "Star-Spangled Banner", selon un sondage en ligne publié lundi.
Il devance de peu la légende de la country Dolly Parton, qui recueille 19% de suffrages favorables, alors que 18% se prononcent pour le pianiste et chanteur Stevie Wonder, selon ce sondage réalisé pour l'émission de CBS 60 Minutes et le magazine Vanity Fair. Derrière le trio de tête, 11% des personnes interrogées ont choisi le chanteur Bob Dylan, 10% le compositeur de musique de films John Williams, 8% le rappeur Jay-Z et 5% la pop-star Madonna. Le sondage a été effectué auprès de 1.026 adultes entre le 27 et le 30 avril, avec une marge d'erreur de plus ou moins 3%. "The Star-Spangled Banner" ("La Bannière étoilée"), poème écrit par Francis Scott Key décrivant le bombardement britannique du Fort McHenry à Baltimore (Maryland) lors de la guerre de 1812, est l'hymne national des Etats-Unis depuis 1931. (VAD)

Cocasse tout de même.

Mais l'idée que le Boss dépasse tous les autres, ça ne devrait pas déplaire à la majorité des fans.

Tiens, et Lady Gaga là-dedans? geek

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Noëmie le Mar 5 Juin - 7:59

Il en couv' du GQ Italia de Mai: http://art8amby.wordpress.com/2012/05/08/bruce-springsteen-for-gq-italia-may-2012/
avatar
Noëmie

Messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

http://www.flickr.com/photos/eiimeon

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Jack of all trades le Mar 5 Juin - 10:20

toujours en Italie ,la une du "Rolling Stone" locale de ce mois de juin

avatar
Jack of all trades

Messages : 1947
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : ile de france
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  CC Rider le Jeu 21 Juin - 7:14

L'ami Peter "Marathon" Pan de passage à Cajard hier, me signalait cet article bien à propos publié sur le blog de Kaganski la veille du show chaud Montpellier



Le bon , Le Bruce, le True Blue

Bruce Springsteen arrive en France. Il enflammera demain l’Arena de Montpellier, puis Paris Bercy d’ici deux semaines. Le Boss et son E Street Band sont aujourd’hui ce qu’étaient les Stones il y a une vingtaine d’années : le plus grand et populaire mythe vivant du rock. Avec une différence pas mince : sur une scène, Springsteen est toujours à la hauteur de sa mythologie, et même plus, ce qui n’était pas le cas des Glimmer Twins. A 62 ans, la retraite n’a pas encore sonné pour le Jersey Devil, même en régime Hollande, et de toute façon, ce mec crèvera sur scène.

A mille miles des déprimantes tournées de papys rockers qui ne servent qu’à exploiter un nom ou à régler des arriérés fiscaux, le Springsteen Tour 2012 est gorgé de sève et de raison d’être : il accompagne un album inspiré en prise sur la crise et inaugure l’ère post-Clarence Clemons. On pensait que la vie scénique du E Street Band s’arrêterait après la disparition du saxophoniste-sidekick, les échos de cette tournée débutée il y a trois mois disent le contraire. Le jeune Jake Clemons a superbement pris la relève de son oncle défunt, et augmenté de choristes et d’une section de cuivres, le E Street Band a parachevé sa mutation en big band rock-soul, rutilante machine à vibrations qui doit autant au légende du classic rock qu’à la revue Stax ou aux formations jazz façon Count Basie. Aux States, ils ont rempli les arenas de 20 000 places de NY à LA, dégoupillant chaque soir 25 ou 26 chansons pour 3 heures de show, mixant nouveaux morceaux politiques, chevaux de bataille springsteeniens, extraits plus ou moins connus de son répertoire et pépites du rock, de la soul et du folk. En Europe, ils n’ont pas baissé la garde mais augmenté les doses : stades de 80 000 places (sauf en France), trentaine de chansons (record au San Siro de Milan, la Scala des footeux et des rockers, avec 33 chansons), terminant certains soirs à 1h du mat’ après 3 heures et demie sur la scène. On pourrait ne voir dans ces chiffres que des records type performance sportive, mais ils démontrent surtout que Springsteen n’est pas là pour juste faire le métier ou faire plaisir à son fiscaliste : il y a chez ce type une générosité, un abandon, un désir de jouer et de communier avec le public, un plaisir à être sur scène, et une exigence absolue de ne pas décevoir qui sont simplement hallucinants, sans équivalent, et laissent pantois.

Le monde succombe à Springsteen, la France résiste (un peu). Certes, le Boss compte de nombreux fans en notre village gaulois mais ce pays est le seul où il ne remplira pas de stades de foot (pour notre bonheur, il faut bien le dire). Aux Inrocks, je suis quasiment le seul à m’intéresser au Boss, mes collègues me considérant sur ce sujet avec un mélange d’ironie et de compassion : “mais oui papy, écoute ton Boss, puis prend tes pilules et laisse-nous retourner écouter la musique de 2012″. Etre attentif aux nouveautés n’empêche pas de se ressourcer parfois à l’écoute des vieux sachems du rock, mais Springsteen ne bénéficie pas de la même côte d’amour que Cohen, Iggy, Neil Young ou Lou Reed. Trop musclé, trop classic rock, trop balourd, trop ringard, trop ricain ricain ? L’effet Born in the USA, les tubes FM, le bandana, le corps de culturiste continueraient-ils d’effacer la finesse de ses textes, la cohérence de sa politique, les subtils virages et novations de sa démarche artistique ? Toujours est-il que l’impact du Jersey Devil est moindre en France qu’en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Scandinavie, au Japon, en Grande Bretagne (et ne parlons même pas des Etats-Unis où il est une évidence, une icône et contre-icône nationale). Peu importe, la venue du Boss en France constitue un évènement, un vrai.

Le 4 juillet à Bercy, jour de l’independance day, qui sait ce qu’il nous réservera ? Show de cinq heures ? Rappels avec Dylan et Smokey Robinson ? Résurrection de Clarence, de Danny et pourquoi pas d’Elvis ? Medley soul avec Obama aux choeurs ? On déconne, mais ces concerts seront à certainement très spéciaux, l’occasion de voyager dans le grand roman américain de la musique populaire. Peut-être la dernière chance de voir le dernier des grands rockers classiques encore vivant, en pleine bourre physique et créative, charriant avec lui la réalité contemporaine d’Occupy Wall Street et les chers fantômes de Tom Joad, Elvis, Dylan, John Ford, Roy Orbison, Phil Spector, Steinbeck, Johnny Cash, Woody Guthrie, Stax, Motown… Bref, un monument non figé, un géant non momifié, le rock incarné avec lequel nous braillerons “We are alive !”. Au moment où le pays passe au rose, bienvenue en France monsieur Springsteen !

avatar
CC Rider

Messages : 6564
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  RedSean le Jeu 21 Juin - 7:58

On était où à Montpellier ? http://www.lexpress.fr/culture/musique/bruce-springsteen-en-concert-a-montpellier-3-heures-de-feu_1129062.html

RedSean

Messages : 138
Date d'inscription : 18/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  calispera le Jeu 21 Juin - 9:22

Génial l'article de Kaganski.

J'ai envie de mettre en évidence cette phrase-ci :
il y a chez ce type une générosité, un abandon, un désir de jouer et de communier avec le public, un plaisir à être sur scène, et une exigence absolue de ne pas décevoir qui sont simplement hallucinants, sans équivalent, et laissent pantois.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Invité le Jeu 21 Juin - 9:50

Très bel article de Kaganski en effet.
J'ai juste un petit doute sur son affirmation relative à la grande popularité du Boss au Japon, mais c'est juste pour chipoter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  papi le Jeu 21 Juin - 9:57

Almanzo a écrit:Très bel article de Kaganski en effet.
J'ai juste un petit doute sur son affirmation relative à la grande popularité du Boss au Japon, mais c'est juste pour chipoter.
c'est une erreur de copier/coller avec un article sur Alain Delon.
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  lsamuel le Jeu 21 Juin - 14:18

excellent article de Kaganski, merci de nous l'avoir signalé !

lsamuel

Messages : 90
Date d'inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Noëmie le Jeu 21 Juin - 17:40

Un joli article écrit par De Caunes dans le GQ de ce mois ! (Avec une jolie photo !)
avatar
Noëmie

Messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

http://www.flickr.com/photos/eiimeon

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  CosmicKid le Jeu 21 Juin - 19:18

Libération : Bruce Springsteen à plein coffre sur fond de crise
http://next.liberation.fr/musique/2012/06/20/bruce-springsteen-a-plein-coffre-sur-fond-de-crise_827967

Le Figaro : Bruce Springsteen, taille large
http://www.lefigaro.fr/musique/2012/06/21/03006-20120621ARTFIG00511-bruce-springsteen-taille-large.php

La Dépêche du Midi : Les Toulousains, fans de Springsteen
http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/21/1383465-les-toulousains-fans-de-springsteen.html
avatar
CosmicKid

Messages : 192
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 30
Localisation : Dijon
Album préféré : Tracks

Revenir en haut Aller en bas

Re: la presse et le nouvel album

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum