Lucinda Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:15

laurent78 a dit :




[couleur=#e2e200]LUCINDA WILLIAMS & BRUCE SPRINGSTEEN - Joy ( 2006 Londres )[/couleur]
http://www.youtube.com/watch?v=_jaY5VfI77A&mode=related&search=


[couleur=#c63800]LUCINDA WILLIAMS - Can't Let Go ( 1998 )[/couleur]
http://www.youtube.com/watch?v=GgVQVbwPgFo


Dernière édition par Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:20, édité 1 fois
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:25

Laurent78 a dit:













[couleur=#ffff00][g]LUCINDA WILLIAMS - Bleeding Fingers & Broken Guitar Strings ( LIVE 2006 ) [/g][/couleur]
http://www.youtube.com/watch?v=ouCqhAXAjgA& mode=related&search=


[couleur=#f0f000][g]LUCINDA WILLIAMS - Come On ( LIVE 2006 ) [/g][/couleur]
http://www.youtube.com/watch?v=CZSd3pfJBs8& mode=related&search=



[couleur=#ffff00][g]LUCINDA WILLIAMS - Overtime ( LIVE 2006 ) [/g][/couleur]
http://www.youtube.com/watch?v=QnajNPS3nPE
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:32

HibbingSon a dit :


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:34

laurent78 a dit :
J'adore cette chanson

LUCINDA WILLIAMS - Overtime ( LIVE 2006 )
http://www.youtube.com/watch?v=QnajNPS3nPE
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:39

JC a dit :
Yep c'est ce soir:

Doug Pettibone (guitar & pedal-steel)
Jeff Lyster (guitar)
David Sutton (bass)
Jon Norton (drums)

Je l'avais vu il y a quasiment un an jour pour jour à l'Ancienne Belgique à Bruxelles, à la batterie c'était Don Heffington, l'ex-batteur d'Emmylou Harris et de LONE JUSTICE. Excellent concert.

Aucune raison que ça foire ce soir, ça va être une belle soirée !

1ère partie: David Ogilvy and Paul Tiernan.


Yazid a dit :
J'ai du (à regret) partir vers 22h (à côté au Zénith pour Alpha Blondy, oui je sais, rien à voir mais obligation professionnelle oblige) donc j'attends les commentaires de ceux qui ont tout vu. Le démarrage a semblé un peu laborieux avec ses textes sur le pupitre, ses lentilles qu'elle n'avait pas, le fait que la prod l'ait speedée pour démarrer, etc. Mais le peu que j'ai entendu était excellent. A-t-elle continué à beaucoup papoter entre les titres, a-t-elle joué longtemps ? J'ai vu des fans qui photographiaient la set-list bien en vue sur la console son ! Dommage que la grève ait forcément empêché plus de monde d'être présent.

Merci de vos comptes-rendus pour ce premier concert chez nous.

YM


JC a dit :
Effectivement, ça n’avait pas très bien commencé, déjà l’an dernier je l’avais trouvé "assistée" lorsque je l’avais vue à l’Ancienne Belgique. Voulant jouer un dernier titre lorsque son manager lui fit signe que non. Et le concert s’était terminé ainsi, après à peine 1h30 de concert de mémoire.

Elle avait déjà son pupitre avec les paroles, "J’ai un problème je ne me souviens pas des paroles des chansons que j’ai écrites !", nous dit-elle sur un ton sincèrement désolé.

Donc les deux premiers titres, on les a eu deux fois, s’arrêtant en plein milieu – à ce rythme là le concert aurait pu durer 4 heures – se plaignant du fait qu’elle n’arrivait pas à lire, à cause du support de la lampe qui était capricieux, ou du fait de ne pas avoir ses lentilles, bref j’ai cru un moment qu’elle allait juste se barrer ! J’ai même cru déceler des larmes, mais ça a passé, et c’est monté en puissance, elle a moins parlé par la suite Yazid, le couvre-feu du Trabendo était 23h, heureusement une fleur nous a été accordée et cela a été prolongé jusque 23h30, soit 2h10 de concert, ça faisait un bail que je n’avais pas vu un concert aussi long.

De grands moments électriques ("Come on" et "Honey Bee" et le medley "Joy" / "Riders on the storm", oui oui la reprise des Doors !), un final plus en douceur avec "Bus to Baton Rouge" et "Side of the road", sublime final.

Elle embrasse chaque musicien, comme un remerciement de l’avoir soutenu malgré le début de concert difficile – bien que je la suspecte de jouer un peu la comédie pour jauger le public, elle a besoin de se sentir aimée et soutenue je pense, donc si elle a peu chouiné au début, c’est un peu son trip de scène à l’instar de James Brown qui lui préférait ressusciter ! Enfin c’est ce que je pense. Je me trompe peut-être. Et elle termine par une grosse accolade avec Karel Beer, simplement heureux, et nous aussi.

J’allais oublié, première partie très sympa avec David Ogilvy et Paul Tiernan, perso j’ai préféré quand c’était David qui chantait et Paul en accompagnement.

J’ai mis les deux setlists, d’abord celle prévue sur papier, ensuite celle qu’on a eu rééllement.

Rescue
Fruits of my labor
Learning how to live
Steal your love
Out of touch
Are you down
2 Kool 2 be 4-gotten / Those three days
Righteously
Essence
Change the locks
Come on
Honey Bee
Joy / Riders on the storm

Where is my love?
Bus to Baton Rouge
Unsuffer me
West

===============================================

Rescue
Fruits of my labor
Learning how to live
Steal your love
Out of touch
Are you down
2 Kool 2 be 4-gotten
Righteously
Essence
Come on
Honey Bee
Joy / Riders on the storm
Unsuffer me

Where is my love?
? (new song ?)
Something About What Happens When We Talk
Crescent City
Bus to Baton Rouge
Side of the road


Bill Horton a dit :
So you don’t always show your sweet side…

You get defensve at every turn
You’re overly sensitive and overly concerned

And you don’t always show your sweet side



On ne savait pas exactement quelle facette de Lucinda Williams il nous était donné de voir alors qu’elle semblait complètement perdue au centre de la pourtant minuscule scène du Trabendo.
En tout cas ce n’est pas exactement ce à quoi on s’attendait.

La grève des cheminots et de la Ratp ne nous avait pas dissuadé (même si on a parcouru les derniers Km à vélo dans les couloirs de bus– tels les nerds au début de Gummo, le film d’Harmory Korine) mais là on se pinçait –quand même- en voyant Lucinda traverser la scène tremblante (titubante !?) avant d’entamer un premier titre vite interrompu (« I’m sorry, I can’t do this » : ah bon, mais alors qu’est ce qu’on fait là...et surtout qu’est ce qu’on va faire ?)
Puis un deuxième titre toujours très hésitant avant une nouvelle interruption (« I’m goin’ to quit » : ce n’est pas possible qu’une artiste comme Lucinda Williams tremble autant à l’idée de monter sur scène alors que la première staraccadémicienne venue est à l’aise comme un poisson dans l’eau dès son premier prime time)

Bon, et si tout s’arrêtait comme ça, au bout de 10 minutes, pour on ne sait trop quelle raison et si l’on allait devoir repartir dans sa province la queue entre les jambes (à condition de trouver un train qui circule, bien sûr) ?

Alors que l’on avait dû mal à comprendre ce qui n’allait pas, soudainement tout c’est mis en place (everything in it’s right place) sans que l’on ne comprenne davantage pourquoi.

Peut être grâce à la salle (patiente, encourageante, aimante?) Peut être grâce au groupe de tueurs impassibles qui entoure Lucinda Williams et qui durant « Out of Touch » fait feu de tout bois ? Ou grâce à Lucinda qui –finalement- s’est dit que le chiqué avait assez duré ?

En tout cas à partir de là, il n’y a plus grand-chose à dire sinon que le concert fut grandiose : quand on parvient à faire sonner mieux sur scène des titres comme « Are you Down » (pourtant brillamment réalisés en studio par Charlie Sexton et Bo Ramsey avec Jim Keltner et Tony Garnier), il n'y avait vraiment pas de quoi s’inquiéter.

...


Pour le reste et la setlist, voir ci-dessus (le titre dans les rappels est un truc de Fats Domino, « I live my life » mais certains soirs elle fait aussi « Marching The Hate Machine (Into The Sun) » de Thievery Corporation!)

Dommage, d'ailleurs, de ne pas avoir croisé l’un ou l’autre [no]spiriters[/no] dreamers (ou alors sans le savoir)

Pour terminer, deux mots encore du groupe qui l’accompagne en ce moment : quelques membres d’Eels en vacances d’E (dont Jonathan Butch Norton, batteur extraordinaire) et surtout le fidèle Doug Petitbone qui balance les riffs les plus imparables que l’on ait eut l’occasion d’entendre de ce côté si de l’atlantique depuis la dernière fois que Tom Petty ne soit venu avec Mike Campbell dans ses Heartbreakers)

Merci donc à Miss Williams d’avoir dévoilé ses bons côtés lors de son premier passage parisien. Gageons qu’elle reviendra. Nous aussi. Même en vélib...

Because I-I-I-I-I’ve seen your sweet side.
I-I-I-I-I’ve seen your sweet side.


JC a dit :
Merci Bill pour le titre manquant.

Et bien vu pour la comparaison Petitbone / Campbell, t'as tapé juste dans le mille, c'est un plaisir de le voir jouer ce type, d'ailleurs j'étais au premier rang juste devant lui, je me suis régalé comme tu peux aisément l'imaginer.

Va vraiment falloir que je m'attèle à découvrir les autres albums de la dame, rien que le fait de me parler de Bo Ramsey me donne envie.

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 6:46

Bill Horton a dit :

Si tu ne le connais pas déjà je te recommande tout particulièrement son album de 2001 "ESSENCE" enregistré avec le groupe de scène de Dylan à l'époque à part Larry Campbell remplacé pour ce disque par Bo Ramsey, ce dernier s'est occupé de la pré-production (l'album étant produit par Charlie Sexton et Lucinda). Il y a aussi des invités dont Gary Louris.
Enfin c'est avant tout un très bel album, casting préstigieux ou pas.

HibbingSon a dit :
Ce n’est pas tous les jours qu’on assiste à un concert aussi mémorable ni tous les jours que je suis censé de faire un compte rendu. Pour celui-ci je fais exception.

Karel



Black Boots On A Paris Stage

Lucinda Williams au Trabendo Vendredi 16 Novembre.



Ca s’annonçait difficile dès le début.
La grève des transports n’arrangeait rien ni pour la production ni pour le public.

Pouvoir accéder au Trabendo s’agissait d’un chemin de choix. Frayer les bouchons dans une voiture/taxi, marcher ou attendre un des rares rames de métro ou de bus. Il fallait être vraiment motivé pour gagner la Porte de Pantin vendredi soir.

Heureusement l’équipe de Lucinda est arrivée dans la nuit. Le tour-bus était garée devant le Holiday Inn voisinant et le camion avec le matériel dans le parking du Trabendo. Du matériel il y’en avait. Des dizaines de flight cases. De quoi remplir le Trabendo à eux seules et épuiser les bras de ceux qui les faisaient entrer dans la salle.

Fatiguant peut être, mais ça promettait un très grand concert, au moins matériellement.

Nous avons compté 22 guitares, un pedal-steel, un lap-steel à deux manches, une contrebasse, un clavier, deux consoles de mixage, des tas d’amplis et même des tapis. Il ne manquait que des chandeliers.

Comme Jim le tour manager a dit c’était « un vrai production » à l’Américaine quoi!

Pourvu que le publique puissent y arriver et profiter des fruits de notre travail.

Le concert démarrera à 20h-15 avec David Ogilvy et Paul Tiernan qui ont eu le plaisir de jouer devant un publique attentif et agrandissant après chaque morceau. www.youtube.com/watch?v=bkt-o-p8g_E

Ils ont même eu droit à un rappel, bien mérité, pendant que je suis allé extraire Ms. Lucinda du tour bus à 21h. Tom le production manager m’a dit qu’il suffisait de frapper à la porte et elle débarquera aussitôt. Je frappe et son manager ouvre la porte et m’annonce qu’elle y sera dans 2 minutes. Après un bon dizaine de minutes d’attente je sent le souffre et quand je la voit avancer à grands pas vers la voiture à 21h-15 je sais que le court trajet vers le parking du Trabendo risque d’être chaud. Beaucoup plus chaud en tout cas que le tour bus dans lequel elle a passé le plus part de l’après-midi et la moitié de la soirée. Pas content de tout Ms Lucinda. Il faut dire d’être coincé dans un tour-bus glacial à Paris le jour d’un grève de transport n’est pas le meilleur façon de découvrir le capital. Ayant jeté ses affaires pêle-mêle sur le siège arrière de la voiture elle râlera contre tout ce qui bouge (ou comme la circulation, ne bouge pas) ; son entourage, le chauffeur du tour-bus, cette tournée en Europe et ensuite elle nous avise que si elle commence à pleurer et son maquillage coule elle ne montera pas sur scène. Je me tais et je conduis vers le Trabendo pendant que Lucinda commence à pleurer. « On n’a que rembourser le publique » elle nous annonce et j’envisage Ogilvy et Tiernan faisant un deuxième set peut-être nettement moins apprécié !

Une fois arrivé dans les coulisses du Trabendo sans attendre ses musiciens elle monte sur scène avec un air déboussolé comme si on l'avait réveillée en sursaut, ou comme si elle débarquait de la planète Mars ... ses musiciens la suivent comme s’ils attendaient le pire. Première morceau « Rescue » qu’elle interrompt en plein milieu (Au Secours !) : Elle n'arrivait pas à lire le texte de ses paroles sur le pupitre que le technicien avait réglé trop bas...Peut-être il pensait qu’elle aura mis ses lunettes? Puis c’est la deuxième morceau « Fruits Of My Labour » (Fruits de mon Travail) qui sera interrompu après quelques couplets. Elle menace de tout arrêter ... le public crie « Lucinda we love you, don’t go - stay » et ensuite comme si par magique tout s'est arrangé, tout le monde trouvera sa place et elle a tout simplement fait décoller le Trabendo à travers 17 chansons. Un voyage de plus de 2 heures de vol intersidéral ... *

Après le concert, chose inhabituelle, doux comme un agneau, elle va dans la salle pour signer des autographes, être pris en photo avec les fans et papoter en Espagnole avec ceux qui sont venus de Barcelone.

Vers minuit et demi elle était de nouveau dans le tour-bus tout chaud et tout heureuse, ayant retrouvé les lunettes qui ont tombé de la sacoche qu’elle a jeté sur le siège de la voiture trois heures plus tôt.

Je ne pense pas que c’est son style, mais si l’envie l’aura pris, elle aura pu au moins faire des mots-croisés pendant le voyage vers Londres.

Quelle nuit inouïe.


Bill Horton a dit :

Merci d'avoir transféré ce compte rendu... il dépeint un avant concert qui correspond (et explique) ce que l'on a pu vivre depuis la salle pendant le concert...
"Inouie" est un adjectif peut être un peu fort pour qualifier la soirée mais force est de reconnaître que l'on avait rien vu d'aussi saississant depuis un moment....



P.S. Le concert de Bâle, quelques jours avant, est sur Dime mais cela n'a rien à voir: ni la setlist (peut être 3 titres en commun avec celle de Paris) ni l'ambiance d'ensemble (le public venu voir Chuck Berry -tête d'affiche,le groupe, Lucinda). Toutefois on peut s'y risquer dans la mesure où il s'agit d'un source FM d'excellente qualitée mais une fois encore on est très loin de Paris. En Suisse, en fait .

JC a dit :


Le nouvel album de Lucinda Williams, LITTLE HONEY (Lost Highway) est prévu pour sortir dans les bacs le 14 octobre prochain.

Il contiendra 13 chansons dont un duo avec Elvis Costello, "Jailhouse Tears".

01 "Real Love"
02 "Circles & X's"
03 "Tears Of Joy"
04 "Little Rock Star"
05 "Honey Bee"
06 "Well Well Well" (with Charlie Louvin & Jim Lauderdale)
07 "If Wishes Were Horses"
08 "Jailhouse Tears" (with Elvis Costello)
09 "Knowing"
10 "Heaven Blues"
11 "Rarity"
12 "Plan To Marry"
13 "It's A Long Way To The Top (If You Wanna Rock N' Roll)"

Paste Magazine désigne ce duo avec Elvis Costello comme étant le 5ème plus beau duo country de tous les temps !!!

L'album contient en fait d'anciens titres écrits depuis pas mal de temps apparemment, des titres écartés de WEST, mais pas seulement, la ballade "Circles & Xs" a été écrite il y a 23 ans, quant à "Well Well Well", c'est un réenregistrement d'une vieille démo datant de l'album SWEET OLD WORLD en 1992.

On peut aussi remarquer en dernier titre ce qui semble être une reprise d'AC/DC, ou alors un homonyme...

A noter aussi qu'elle avait chanté "Honey Bee" au Trabendo en novembre dernier.

JC a dit :
Confirmation, c'est bien une reprise d'AC/DC, Cf. la newsletter du 15 août de bigozine:

LUCINDA'S LITTLE HONEY
Lucinda Williams has a new album, Little Honey, due in October. It will include a cover of AC/DC's `It's a Long Way To The Top (If You Want To Rock and Roll)'. The album also features guest appearance by Elvis Costello on Jailhouse Tears.

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 7:01

Bill Horton a dit : -------------------------------------------------------------------
http://www.billboard.com/bbcom/news/article_display.jsp?vnu_content_id=1003850206

Breaking news:

Lucinda Williams sortira fin octobre, juste avant l'élection, quatre chansons à caractère politique, uniquement au téléchargement :

- Masters of War
- For What It's Worth
- Marching The Hate Machines Into The Sun (reprise de Thievery Corporation avec Wayne Coyne des Flaming Lips)
- Bone of Contention, une chute de "Little Honey" dans une version live plus récente





Ron a dit :
J'ai écouté l'album ce matin, et je suis vraiment très très agréablement surpris.
Autant j'avais trouvé le précédent un peu fade, autant je trouve celui-ci d'une grande richesse.
Beaucoup plus blues que country, et une production plus dépouillée que les précédent.

Et cette reprise d'AC/DC (It's a long way to the top if you wanna rock'n'roll) est vraiment succulente.

Bref, du tout tout bon !

Bill Horton a dit :
Même s'il s'agit d'un concert ancien, voilà un nouveau dvd de Lucinda Williams: il s'agit d'un concert du 13/10/1989 dans le cadre d'Austin City Limits.

Théoriquement ça devrait le faire



laurent78 a dit :


Oui, totalement d'accord. J'ai beau adorer la country, j'ai trouvé Lucinda Williams peu inspirée dans ce domaine ces derniers temps.

Dans le registre blues-rock, elle est super et j'adore son nouveau disque.

http://countrymusic.forumactif.org/les-artistes-f1/lucinda-williams-t54.htm#130



JC a dit :
Pour reprendre ton info datant de novembre Dom, voici le DVD qui sort le 26 janvier prochain:



LUCINDA WILLIAMS Live From Austin, TX '89 (2009 UK PAL DVD - This is a real musical treasure - Lucinda Williams' very first appearance [of three] on Austin City Limits, recorded October 13, 1989, and one of the highlights of the 15th anniversary season. She was riding the wave of her hit song, 'Passionate Kisses', that buoyant paean to desire and hope that appeared on several rock critics' 'best of' lists the year before. This show captures everything she does - simple folk, gusty blues, heart-worn country, American roots, rock and roll. 'I Just Wanted To See You So Bad' will make you ache; 'Crescent City' will make you yearn for a New Orleans that may be lost. 'Changed The Locks', about a broken relationship, is as direct as any song ever written. She can turn from fragile to hard as stone, from one song to the next, but no matter what she sings, you can tell she's been there.).
[released 26 January 2009]

1. Big Red Sun Blues
2. Wild And Blue
3. Am I Too Blue
4. Crescent City
5. Nothing In Rambling
6. The Night's Too Long
7. Abandoned
8. I Just Wanted To See You So Bad
9. Side Of The Road
10. Price To Pay
11. Disgusted
12. Something About What Happens When We Talk
13. Passionate Kisses
14. Changed The Locks
15. Happy Woman Blues

avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 7:07

laurent78 a dit :
En concert à Paris demain soir, à l'Alhambra je crois


Bill Horton a dit:
En ce moment même, elle est sur scène à Lucerne, et je devais y être mais finalement cela n'a pu se faire

Il va falloir que je patiente jusqu'à la prochaine tournée.

Son fidèle guitariste Doug Pettibone a quitté le groupe pour aller jouer avec Ray LaMontagne. Bon il quand même supporté Lucinda Williams pendant près de dix ans, ce qui n'est pas rien.

The inimitable Doug Pettibone has moved on from Buick 6 and is
currently on tour with Ray LaMontagne. Be sure to check that out if you get a chance - it is, of course, superb.

We are very stoked to have brought on a new member: Eric
Schermerhorn. Eric has played in the past with a first-rate and diverse roster of artists: David Bowie, Iggy Pop, They Might Be Giants, and Seal, to name a few. He brings an excellent new aesthetic and feel to the band and we're ecstatic to have him on board.





Bill Horton a dit :
Des impressions, une photo, une setlist, un souvenir?

Quelqu'un y a été?




Yazid a dit :
mais un pote m'a envoyé un sms pour m'informer que la belle avait terminé son spectacle par une version acoustique solo d'"Angel" YM

Bill Horton a dit:
Oui un pote m'a aussi parler d'une excellente soirée, un concert qui a duré deux heures aux allures de best of mais avec deux reprises 'It's a long way to the top if you wanna Rock'n'Roll' et celle d'Hendrix donc en solo pour terminer le concert.




Bill Horton a dit :
Retour sur le concert de Lucinda Williams en juillet dernier à Paris.

Un court extrait mais de qualité qui permet de voir le tout nouveau guitariste, Eric Schermerhorn, en action.

Un style pour le moins différent de celui de Doug Pettibone.

http://www.youtube.com/watch?v=zdc8y2HnVTo


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 7:16

Shenandoah a dit :
Nouvel album de Lucinda Williams pour le 1er Mars !!! Buttercup et Blessed en écoute sur son site. ça s'annonce très très bon !!!
The Deluxe Edition est avec un bonus disc appelé 'The Kitchen Tapes', les demos des chansons enregistrées alors qu'elles prenaient forme sur la table de sa cuisine où la plupart ont été écrites. L'édition Deluxe est disponible avec 8 différentes pochettes d'album



laurent78 a dit :
Oui différentes pochettes pour la version Deluxe :

http://countrymusic.forumactif.org/t54p15-lucinda-williams

HibbingSon a dit :
je trouve Lucinda Williams largement surcotée. Et ce n'est pas ce nouvel album qui va me réconcilier. Sa voix plaintive m'insupporte. Qu'elle chiale un bon coup!

JC a dit :
Elle m'a tellement agacée la dernière fois que je suis allé la voir au Trabendo que j'ai décroché aussi. Un peu comme Hervé sa voix ça devient difficile, comme Dylan en fait...

laurent78 a dit :
Je suis un peu comme vous, il y'a des femmes dans ce style dont j'ai suivi les sorties sans être forcément passionné. C'est le cas pour Lucinda Williams, c'est le cas pour Patty Griffin. Il y'a eu "Car Wheels on Gravel Road", "Essence" et "World without Tears", bref la période 1998-2003 que j'ai bien aimé. Moins après ...


war a dit :

Blessed est en effet loin d'avoir la qualité des ces albums (que j'adore)
je suis très déçu (à part un ou deux titres)

sergers2000 a dit :
Lucinda williams nous ressert avec "blessed" tous les clichés
qui font que j'aime sa musique .
j'adore sa voix etouffée et la production mid-tempo qui laisse souvent la place au silence .
Bref un trés bon cru -vive lucinda!!!

HibbingSon a dit :
je suis d'accord Serge, ce sont des clichés...


laurent78 a dit :
En même temps, on ne peut qu'espérer le succès d'une fille comme ça, même si elle nous sort un album moins bon.

Je ne sais pas si aux USA, elle a le même succès qu'il y'a 10 ans. Elle semble garder des fidèles assez nombreux et c'est tant mieux.

JC, qu'est ce qui t'avais déçu au Trabendo ?

JC a dit :
Son côté chouineuse, capricieuse, assistée, "j'ai oublié mes lunettes, peux pas lire les paroles des chansons que j'ai écrites et chantées des dizaines de fois, et puis la lumière du pupitre ne tient pas", elle avait failli se barrer à cause de ses caprices au cours des deux premières chansons qu'elle a refaites jouer à ses musiciens, se faisant un peu prier par le public...

D'autant plus agaçant tout ce cinéma que sur le DVD non officiel du Rockpalast joué la même semaine, pas de pupitre, pas de book avec les paroles, pas de lunettes du coup... non ça m'énerve !
avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Shenandoah le Sam 18 Juin 2011 - 7:20

Yazid a dit :
On vient de me proposer la promo de ce nouvel album qui a été rapidement mis dans les bacs. Distribution Universal Music.

YM



JC a dit :
Martial m'a fait découvrir cet album récemment, BLESSED, et je dois dire que j'ai regretté finalement de ne pas l'avoir commandé plus tôt car il y avait la possibilité de récupérer gratuitement auprès du site officiel 4 titres bonus à condition d'envoyer au site la preuve de la commande de l'album (et ce quelque soit le site de la commande) AVANT la date de sa sortie, présenté comme tel:

Lucinda Williams - Blessed - 4 exclusive LW website pre-order bonus tracks

1. Tears of Joy (Live)
2. Honey Bee (Live)
3. Convince Me (Extended Version)
4. Ugly Truth (Version 2 feat. Kris Kristofferson)

Ugly Truth - Slow version (completely different from album track)
Convince Me - Long version
Tears Of Joy (recorded live at the El Rey in LA 2007 )
... Honey Bee (from same El Rey LA show in 2007)

We now have added two Never Before Released Live Tracks from the 2nd
set of the last night of the Los Angeles El Rey Album Show on 9/10/07:

Tears Of Joy and Honey Bee performed differently before they were recorded for Little Honey - and the band included Greg Leisz who appears on the new record!

Fort heureusement j'ai trouvé ce lien:

megaupload.com U564843N

M@RS, Ourtlawpedro, River ont dit :

Merci


avatar
Shenandoah

Messages : 371
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  JC le Lun 18 Aoû 2014 - 5:59



DOWN WHERE THE SPIRIT MEETS THE BONE

Disc: 1
1. Compassion
2. Protection
3. Burning Bridges
4. East Side Of Town
5. West Memphis
6. Cold Day In Hell
7. Foolishness
8. Wrong Number
9. Stand Right By Each Other
10. It's Gonna' rain
Disc: 2
1. Something Wicked This Way Comes
2. Big Mess
3. When I Look At The World
4. Walk On
5. Temporary Nature (Of Any Precious Thing)
6. Everything But The Truth
7. This Old Heartache
8. Stowaway In Your Heart
9. One More Day
10. Magnolia

Down Where The Spirit Meets The Bone is the first album in 4 years from the 3-time Grammy Award Winning musician, Lucinda Williams, and features 20 new songs, with18 solely by Williams.

As expected from Williams, there are poignant intimate moments that cut to the core as well as some of the fullest arrangements Williams has recorded. Williams challenges herself vocally throughout the album, exploring new dynamics with her instrument and even incorporating improvisational elements to some of her songs. There are extended performances by an incredible list of guests that include guitarists Bill Frisell, Tony Joe White & Stuart Mathis, keyboardist Ian McLagan (Faces) as well as Elvis Costellos famed rhythm section of Pete Thomas (drums) and Davey Faragaher (bass). Jakob Dylan adds harmony vocals on the beautiful It's Gonna Rain, while Williams' longtime rhythm section of Butch Norton (drums) and David Sutton (bass) make significant contributions.

At 61, Lucinda Williams is in the middle of the most prolific point of her career, with no signs of slowing down. After 10 acclaimed studio albums, she is still evolving and pushing forward creatively.

She refuses to rest on her laurels. Then again, the best artists never do.

Ça sort le 30 septembre prochain, et si c'est du niveau de BLESSED, ça va tourner par ici...
avatar
JC

Messages : 2933
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : Quelquepart entre Woodstock, Asbury Park, Haight Ashbury, Detroit, Muscle Shoals & Memphis...
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  bill horton le Lun 18 Aoû 2014 - 17:21

La dernière fois que je suis allé voir Lucinda Williams (à peu près un an) elle interprétait déjà 'Something Wicked This Way Comes' et 'When I Look At The World' en concert. A l'époque elle envisageait de produire l'album avec Joe Henry mais visiblement cela n'a pas dû coller (puisqu'il n'est plus au casting ci dessus). En tout cas, elle parlait de 'southern gothic' pour donner une idée de l'ambiance envisagée pour le disque et j'espère qu'ils ont conservé cette piste de travail. Les nouveaux titres étaient vraiment pas mal en tout cas.
En revanche je suis étonné de la voir proposer un double album: on constate plus souvent une baisse de régime chez la plupart des artistes ayant l'âge de la pré-retraite (qui ont d'ailleurs plus tendance à compléter leurs albums par des reprises plutôt que de doubler la dose avec de nouvelles compos). Ceci n'est évidemment pas un gage de qualité juste une source de surprise. Heureuse?



avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

THE GHOSTS OF HIGHWAY 20

Message  wisertime le Ven 8 Jan 2016 - 21:14

Le nouveau Lucinda Williams sera dans les bacs le 22/01 :



Avec une reprise de Springsteen au programme :
1. Dust
2. House of Earth
3. I Know All About It
4. Place In My Heart
5. Death Came
6. Doors of Heaven
7. Louisiana Story
8. The Ghosts of Highway 20
9. Bitter Memory
10. Factory
11. Close the Door on Love
12. If My Love Could Kill
13. If There's A Heaven
14. Faith & Grace


Et quelques dates européennes tout bientôt :



avatar
wisertime

Messages : 331
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  bill horton le Sam 9 Jan 2016 - 9:11

Merci pour l'info!

Je crois me souvenir qu'elle avait enregistré Factory pour son précédent album (bien qu'il soit double, elle avait beaucoup de titres en rab restés dans le studio à l'époque), à voir si elle a revisité une nouvelle fois cette chanson ou si elle a exhumé à la version de l'époque.
Quoiqu'il en soit elle doit tenir à ce titre...


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  bill horton le Mer 3 Fév 2016 - 20:43

Le dernier Lucinda Williams continue d'infuser et les écoutes successives viennent confirmer tout le bien que j'en pensais spontanément...

Et pourtant je n'avais pas encore fait le tour de son album précédent, un double déjà, avec l'excellent Protection dont je viens de découvrir cette curieuse video

https://vimeo.com/139982455

I need protection from the enemy of love
I need protection from the enemy of righteousness
I need protection from the enemy of good
Give me protection from the enemy of soul


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Tournée Européenne

Message  wisertime le Jeu 4 Fév 2016 - 22:33

De quoi se réjouir : elle a indiqué à la fin du concert à Amsterdam il y a 1 semaine qu'elle serait de retour pour une plus grande tournée à l'été (ce qui me permettra d'aller enfin la voir Smile).

avatar
wisertime

Messages : 331
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  bill horton le Ven 5 Fév 2016 - 17:17

wisertime a écrit:De quoi se réjouir : elle a indiqué à la fin du concert à Amsterdam il y a 1 semaine qu'elle serait de retour pour une plus grande tournée à l'été (ce qui me permettra d'aller enfin la voir Smile).

C'était prévu; comme cela se fait souvent elle n'a fait que quelques grandes capitales européenne au moment de la sortie de l'album afin d'assurer la promo en même temps avant de revenir plus longuement cet été.
Si ça se confirme il y aura probablement une date non loin de chez moi, j'aimerais vraiment bien la revoir avec ce nouvel album... bounce

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  albop le Mar 26 Avr 2016 - 14:07

Elle se produira à l'Alhambra le 1er juillet :

http://www.alhambra-paris.com/lucinda-williams-lo1064.html
avatar
albop

Messages : 640
Date d'inscription : 14/06/2011
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucinda Williams

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum