Elvis Costello

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elvis Costello

Message  JC le Mar 25 Oct 2011 - 15:08

Apparemment pas de topic ouvert sur ce forum sur cet artiste, pas ma came du tout, juste pour info j'ai reçu ce jour un mail de Drouot annonçant la mise en "pré"vente demain à 10h sur leur site de places pour sa venue avec les Imposters à l'Olympia le 29 mai 2012. M'excuse à l'avance si quelqu'un a déjà mis l'info sur ce forum.
avatar
JC

Messages : 2933
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : Quelquepart entre Woodstock, Asbury Park, Haight Ashbury, Detroit, Muscle Shoals & Memphis...
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Four eyes

Message  bill horton le Mar 25 Oct 2011 - 17:51

Merci pour l'info JC, c'est sympa de penser aux autres (vu qu'apparemment tu n'apprécies guère le binoclard)...

M'en vais voir si cette tournée passe par chez moi, tiens....


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elvis Costello

Message  kidboss le Mar 25 Oct 2011 - 19:14

oh oui JC, merci pour cette info de première fraicheur !

jamais vu le DPAM sur scène, ca pourrait être une super occas' bounce
avatar
kidboss

Messages : 1324
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 49
Localisation : 22 Bretagne
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elvis Costello

Message  JC le Sam 21 Sep 2013 - 17:40

Documentaire de 52 minutes sur le bonhomme ce soir sur ARTE à 22h35:

Costello, l'autre Elvis

Portrait du génial Elvis Costello, une antistar qui, du postpunk au jazz des big bands, du classique à la country et à la soul, n'a cessé de muter en quarante ans de carrière.

Le fait que Costello ait adopté le prénom d'Elvis Presley, dans un geste à la fois ironique et rebelle, comme son refus de jouer tout-à-fait le jeu du showbiz, en font un maître de la métamorphose. Souvent présenté comme un bouffon, il puise dans un large éventail de styles pour créer sa musique. Ses premiers albums étaient truffés de citations des Beatles et des Rolling Stones. Get happy (1980) utilisait des éléments de la Motown, de Stax et d'autres labels soul pour créer un nouveau genre post-punk, bourré d'énergie new wave, mais aussi empreint d'une profonde connaissance des principaux courants musicaux des années 1960. Pour cet artiste doté d'une mémoire musicale extraordinaire, le recours aux citations est tout naturel. En plus de ses principales collaborations avec des auteurs tels que Burt Bacharach, le Brodsky Quartet ou Von Otter, Elvis Costello a écrit plusieurs chansons avec Paul McCartney à partir de la fin des années 1980.
avatar
JC

Messages : 2933
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : Quelquepart entre Woodstock, Asbury Park, Haight Ashbury, Detroit, Muscle Shoals & Memphis...
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elvis Costello

Message  Brewster le Mar 24 Sep 2013 - 5:57

plutôt ma came pour ma part, sans connaitre les détails d'une carrière longue en évènement.
je suis fan de sa voix en fait, cette énergie, cette diction, cette nonchalance britanniques et au final ses choix de collaborations, d'explorations...et ce docu est bien foutu.
Merci pour l'info en tout cas, j'avais raté le coche.
brewster

Brewster

Messages : 286
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 48
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

vu hier soir...à Londres au R.A.H

Message  Brewster le Ven 31 Oct 2014 - 17:59

en version solo, pas super convaincu du set, même si vocalement ouahh....Steve Nieve au piano en duo premiere partie du show avec des arrangements qui m'ont laissé froid, arrangement piano plus "classique" (je veux dire musique classique), un peu pompeux, mais quelle voix mazette. Il a joué SHE...ce qui je dois le dire m'a surpris, mais sans doute incontournables désormais, je ne sais pas, dispensable. Final à capela sans micro ni lui ni nieve avec son piano...dans une salle de 5500 places, j'étais en haut au fond, bah aucun soucis pour l'entendre, un peu le Nougaro bristish dans la puissance vocale.
un beau moment quand même, mais bcp plus emballé pour Georgie Fame en 1ère partie, une tuerie malgré son âge et allez ne boudons pas notre plaisir, j'y étais aussi ....POUR VAN MORRISON jeudi soir au même Royal Albert Hall, et la grosse claque, 1H45 de show pas plus mais tout bien, pas une minute à jeter, encore Georgie en duo, logique bien sur pour ces deux la. C'était magnifique, le Blues festival de Londres, à conseiller.
Brewster

Brewster

Messages : 286
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 48
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elvis Costello

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum