Versions et réinterprétations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Versions et réinterprétations

Message  Invité le Jeu 20 Oct 2011 - 8:58

Y a des morceaux comme ça qui se prètent à diverses interprétations, des morceaux traditionnels, des standards ou juste des morceaux que certains groupes aiment reprendre.
Parmi ces morceaux, il y en a un qui me touche particulièrement et qui au fil des années a connu de superbres et très différentes réinterprétations, un morceau d'origine écossaise qui a traversé l'Atlantique pour devenir un morceau traditionnel folk américain, intitulé "Black is the color of my true love's hair".
Il y a plein de versions superbes.
Je vous en propose quelques unes.

Tout d'abord deux versions de Nina Simone, la première enregistrée datée de 1959 tirée de son album "Live at Town Hall" et la deuxième, à pleurer tellement elle est belle (avec Emile Latimer à la guitare et au chant), enregistrée en concert en 1969.





Ensuite, la version du compositeur de musique contemporaine Luciano Berio, tirée de ses "Folk songs" et chantée à la fin des années 60 par la divine Cathy Berberian.



Quelques années plus tôt, la version de Patty Waters en 1965 se pose un peu là. Météorite de la scène jazz d'avant-garde, elle a laissé une version de 14 minutes du morceau assez terrifiante.
J'adore, mais ce n'est clairement pas destiné à toutes les oreilles (essayez d'aller jusqu'à 6 minutes, au moment où ça commence à vraiment partir en vrille).



Pour finir, deux versions plus récentes, la première, folk, classique et de bon goût, par Paul Weller et l'autre, rock, vraiment habitée et que j'aime vraiment beaucoup par les Twilight singers de Greg Dulli.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum