Johnny Cash - Nouveau Bootleg 3 en Live

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Johnny Cash - Nouveau Bootleg 3 en Live

Message  Laurent78 le Lun 17 Oct 2011 - 11:34


Bootleg 3 - Live around the world

Cela vient de sortir : des Lives de 1958 à 1979, dans des conditions très différentes.

http://www.legacyrecordings.fr/johnny-cash-sortie-de-bootleg-3-live-around-the-world/


"Difficile en écoutant Johnny Cash, tout aussi respectable et franc soit il, de ne pas être sensible à l’ironie de ce concert donné à la Maison Blanche en 1970, après avoir été présenté avec respect et humour par le Président Richard Nixon. Mais une fois encore, ce n’est pas beaucoup plus étonnant que d’entendre la présentation élogieuse et affectueuse que fait de lui l’un des pionniers de la musique folk, Pete Seeger.
Dans Bootleg Vol III, Johnny Cash ne joue pas seulement à la Maison Blanche, même si c’était déjà pas mal. Il donne un concert —une version de son concert —au Newport Folk Festival en 1964 ainsi qu’à l’aéroport de Long Binh au Vietnam cinq ans plus tard. Il joue également pour des prisonniers en Suède et pour des cadres de maison de disques à Nashville. Il joue aussi, comme il l’a fait plusieurs milliers de fois, pour des fans de musique country et folk à Dallas et Wheeling, au Carter Fold en Virginie et au New River Ranch au Maryland devant des tas de gens qui n’ont vraisemblablement jamais pris autant de petits-déjeuners dans des relais routiers que lui, ni passé autant longues nuits dans des bastringues entre quelques moments de bref répit dans des motels ou même des petites églises de campagne.

Cash s’est toujours montré à la hauteur des situations, même avec une pneumonie au Vietnam ou une gorge desséchée à Rhode Island. Ce disque rassemble certaines de ses meilleures interprétations, notamment celles de : “I Still Miss Someone” à New River Ranch, “Don’t Think Twice, It’s All Right” à Newport à la demande du compositeur (qui a pu entendre les paroles de sa chanson escamotées), “Sunday Morning Comin’ Down” à la prison d’Osteraker en Suède, “I’m Just An Old Chunk Of Coal” de Billy Joe Shaver au Exit Inn de Nashville, “Cocaine Blues” à Long Binh et “He Turned The Water Into Wine” à la Maison Blanche.

Il demeure néanmoins à chaque fois Johnny Cash, en train de se mettre en scène. S’il ne s’était pas excusé pour sa pneumonie ou d’être assoiffé, jamais nous n’aurions pu le deviner. On ne peut pas toujours savoir ce qui se passe juste en écoutant les chansons. Encore une fois, toute la question est de s’adapter à la situation : à Newport, il n’y a pas de batterie – elle est remplacée par un tapotement à la guitare acoustique. Ce qui est pour le moins étrange lorsque l’on sait que Johny Cash a déclaré sans exagération sur la radio country Wheeling Jamboree que W.S. Holland est “le meilleur batteur du monde”. Tout comme il peut aussi sembler étrange de le retrouver à la Maison Blanche, accompagné d’un groupe et d’une chorale au complet.

Mais tout cela fait partie du personnage de Johnny Cash"


JOHNNY CASH - Tennessee Flax top box ( Live Champ de bataille Vietnam - 19)


In a little cabaret in a South Texas border town,
Sat a boy and his guitar, and the people came from all around.
And all the girls from there to Austin,
Were slippin' away from home and puttin' jewelery in hock.
To take the trip, to go and listen,
To the little dark-haired boy who played the Tennessee flat top box.

And he would play: [Instrumental]

Well, he couldn't ride or wrangle, and he never cared to make a dime.
But give him his guitar, and he'd be happy all the time.
And all the girls from nine to ninety,
Were snapping fingers, tapping toes, and begging him: "Don't stop."
And hypnotized and fascinated,
By the little dark-haired boy who played the Tennessee flat top box.

And he would play: [Instrumental]

Then one day he was gone, and no one ever saw him 'round,
He'd vanished like the breeze, they forgot him in the little town.
But all the girls still dreamed about him.
And hung around the cabaret until the doors were locked.
And then one day on the Hit Parade,
Was a little dark-haired boy who played the Tennessee flat top box.

And he would play: [Instrumental]




De mon point de vue, le contenu de ce Bootleg est bien plus intéressant et fait vraiment document historique comparé au Bootleg 2.



Laurent78

Messages : 20
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cash Cash

Message  bill horton le Lun 17 Oct 2011 - 16:32

Laurent78 a écrit: De mon point de vue, le contenu de ce Bootleg est bien plus intéressant et fait vraiment document historique comparé au Bootleg 2.

Moi c'est le Cash bootleg 37 que j'attends vraiment avec enthousiasme. Wink


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum