Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Michel le Lun 26 Sep 2016 - 13:50

J'avais volontairement limité mon propos à la situation aux USA (c'était le sujet).
Bien sur qu'en France on a droit aux mêmes discours populistes et démago mais ce n'était pas à l'origine le sujet
avatar
Michel

Messages : 588
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 63
Localisation : YVELINES
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  CC Rider le Lun 26 Sep 2016 - 14:05

Michel a écrit: mais ce n'était pas à l'origine le sujet

c'est clair Smile

Mais pendant que la moitié de la planète s'inquiète à cause des Trumperies, il se passe de drôles de choses dans l'ombre de l'empire américain
avatar
CC Rider

Messages : 6564
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  calispera le Mer 1 Mar 2017 - 12:32

Bien que l’élection soit passée, le sujet de la réaction de Bruce et de tous les personnages publics, face à la situation actuelle me paraît toujours d’actualité. Mais je n’ai pas vu la nécessité de recréer un échange sur ce sujet.

Voici une chronique émise sur le site de la RTBF, de l’économiste américain Paul Krugman.

C’est surtout une seule phrase du texte que je veux partager. Toutefois, je recopie l’entièreté du texte pour donner le contexte dans lequel apparaît cette phrase. Je la mets en bold pour les plus paresseux;)

De l'utilisation de l'indignation

Paul Krugman - © RTBF
Publié le mardi 28 février 2017 à 09h41

Êtes-vous en colère que le gouvernement américain soit désormais aux mains des nationalistes blancs ? Si c’est le cas, vous êtes loin d’être le seul. Les premières semaines de l’administration Trump sont marquées par de gigantesques manifestations, une foule de gens furieux qui se rassemblent devant les mairies, par des clients qui boycottent des entreprises considérées comme des alliées de Trump. Et les démocrates, qui répondent ainsi à leur base, ont choisi de se montrer inflexibles et ne veulent pas coopérer avec le nouveau régime.

Mais tout ceci est-il sage ? Forcément, on entend ci-et-là des voix enjoignant tout le monde à se calmer – à attendre et voir, à tenter d’être constructif, à tendre la main aux supporters de Trump, à chercher un terrain d’entente pour faire des compromis.

Dites non, c’est tout.

Être révolté par ce qui se passe en Amérique n’est pas simplement justifié, c’est essentiel. En fait, c’est peut-être là notre dernière chance de sauver notre démocratie.

Même en termes strictement partisans, il serait bon que les démocrates continuent à écouter leur base.

Quiconque prétend qu’être considéré comme un obstructionniste lui sera néfaste sur un plan politique a dû passer les vingt dernières années à dormir. Les démocrates ont-ils été récompensés pour avoir coopéré avec George W. Bush ? Les républicains ont-ils été punis de leur opposition digne d’une politique de la terre brûlée au Président Barack Obama ?

Soyons sérieux.

Il est vrai que les électeurs de la classe ouvrière blanche, le cœur même du soutien à Donald Trump, ne semblent pas vraiment se soucier de cette pluie de scandales : ils ne lui tourneront pas le dos tant qu’ils ne se rendront pas compte que ses promesses de ramener des emplois et de protéger la couverture santé sont des mensonges.

Mais souvenez-vous, il a perdu la vote populaire et aurait perdu le Collège Électoral si un nombre important d’électeurs ayant fait des études n’avaient pas été induits en erreur par les media et le FBI, pensant à tort qu’Hillary Clinton était encore moins éthique que lui. Pour ces électeurs, c’est désormais la douche froide, et il faut que la douche continue.

L’indignation pourrait bien être particulièrement importante lors des élections de mi-mandat de 2018 : les districts qui détermineront si les démocrates peuvent reprendre le contrôle de la Chambre l’année prochaine sont composés à la fois d’électeurs relativement bien instruits et d’une forte population hispanique, et ces deux groupes sont susceptibles d’être sensibles à la malfaisance de Trump même si la classe ouvrière blanche ne l’est pas (encore).

Mais un sujet est ici bien plus important que la politique partisane, important puisque la détermination du Congrès républicain de cacher tout ce que fait Trump est évidente. Car c’est la démocratie elle-même qui est en jeu et un peuple indigné pourrait bien être notre dernière ligne de défense.

Très clairement, Trump est un autocrate en puissance, et les autres républicains vont lui faciliter la tâche de bon cœur. Qui en doute ? Avec cette réalité, il est parfaitement raisonnable de s’inquiéter du fait que l’Amérique va emprunter la même route que d’autres pays, comme la Hongrie, qui restent des démocraties sur le papier mais qui, en pratique, sont devenues des états autoritaires.

Comment cela se produit-il ? Une partie cruciale de l’histoire, c’est qu’une autocratie qui émerge utilise la puissance de l’État pour intimider et prendre le contrôle de la société civile – les institutions qui ne font pas partie, à proprement parler, du gouvernement. Les média se retrouvent persécutés et soudoyés afin de devenir de facto des organes de propagande pour la clique en place.

On fait pression sur les entreprises pour qu’elles récompensent les amis de la clique et on punit ses ennemis.

On pousse des figures publiques indépendantes à collaborer ou à se taire. Ça vous rappelle quelque chose ?

Mais un peuple révolté peut et doit se défendre, et utiliser le pouvoir de ne pas être d’accord afin de contrer l’influence d’un gouvernement corrompu.

Cela signifie soutenir les média d’information qui font leur travail et bouder ceux qui se comportent comme les garants du régime. Cela veut dire fréquenter les entreprises qui défendent nos valeurs et pas celles qui souhaitent les miner. Cela signifie faire savoir aux figures publiques, et peu importe que leurs professions ne soient pas politiques, que les gens sont intéressés par leurs prises de position, ou leurs non prises de position. Car nous ne vivons pas une période normale, et un grand nombre de choses qui seraient acceptables dans une situation moins tendue ne le sont pas aujourd’hui.

Par exemple, non, ce n’est pas acceptable que des journaux publient des articles pour colmater les mensonges de l’administration à coup de "il-a-dit elle-a-dit", encore moins des articles dont le seul but est la flagornerie afin de se mettre les alliés de Trump dans la poche. Ce n’est pas acceptable que des entreprises fournissent à Trump des opérations de communication lui permettant de s’attribuer des créations d’emploi non méritées – ou que des chefs d’entreprises soient utilisés pour des groupes de "conseils" qui ne sont rien d’autre qu’un autre genre d’opération de communication.

Et non, ce n’est pas non plus acceptable de jouer au golf avec le président, en disant qu’il s‘agit de montrer du respect pour la fonction, pas pour l’homme. Pardon, mais lorsque la fonction est occupée par quelqu’un qui tente de miner la Constitution, faire quoi que ce soit qui le normalise et qui lui confère de la respectabilité est bien un acte politique.

Je suis sûr qu’un grand nombre de lecteurs préfèrerait vivre dans un pays dans lequel l’on pourrait séparer davantage la vie de la politique. Moi aussi ! Mais la société civile est attaquée par les forces politiques et donc la défendre est, par la force des choses, politique. Et cette indignation justifiée doit être la force qui nourrit cette défense. Lorsque ni le président ni ses alliés au Congrès ne montrent le moindre signe de respect pour les valeurs américaines de base, tout ce qu’il nous reste, c’est une population sur le qui-vive et qui est prête à en découdre.

Cette petite phrase (celle en bold) m’a interpellée par rapport aux échanges (sur plusieurs fils) qui ont eu lieu autour de l’élection de novembre. Je pense qu’en effet il est important que les figures publiques fassent savoir leur opinion dans tout ceci. Ce n’est qu’une part de ce qui peut être fait.

Je suis assez d’accord avec cet article à un aspect près, qui n’est pas réellement mentionné et qui me titille de plus en plus. Et je pense que le Boss a jusqu’à présent évité assez clairement ce travers.

Je pense en effet, que tout ce qui est exprimé publiquement doit l’être sur le mode de l’indignation, de la revendication, de la critique, mais surtout en l’absence de toute hargne. Quand il y a la hargne en plus (mépris, insulte, moquerie, et tout ce qui est de l’ordre de la violence verbale, de l’intention de vengeance ou de nuire), on bascule dans une action non constructive qui, à l’inverse, risque bien de stimuler les dérives, voire même parfois les justifier dans le chef de ceux qui les initient ou soutiennent ces derniers ; nourrir les comportements de défense. Cela correspond bien plus à faire grossir le problème plutôt que de le réduire.

L’exemple le plus flagrant dont je me souvienne est celui de la déclaration de Robert De Niro, peu avant l’élection. Il se défoule, le voir fait un bien fou, mais les conséquences sont à mon avis plus néfastes qu’autre chose.

Or la majorité des gens qui agissent actuellement publiquement face aux dérives actuelles, le font avec hargne justement, et on n’est donc pas prêt à voir Trump mettre de l’eau dans son vin.

J’ai lu aussi en parallèle que le couple Obama a signé un contrat d’édition faramineux pour écrire deux bouquins, et la dépêche suivante :
http://www.rtbf.be/info/monde/detail_le-couple-obama-decroche-un-gros-contrat-d-edition-chez-penguin?id=9542344

dont la phrase suivante :
« Les écrits de l'ancien président des Etats-Unis sont très attendus, d'une part parce qu'il jouit toujours d'une importante popularité mais aussi parce qu'il pourrait évoquer, dans son livre, son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump. »

Ca m’a fait bien peur. Car jusqu’à présent, quand Obama s’est exprimé à ce sujet, c’était justement bourré de hargne, et ça n’a justement pas aidé à faire avancer le schmilblik.
On peut espérer que, comme il s’agira d’un bouquin, il l’aura fait à tête reposée (hors de l’impulsion) et aura pris soin de se faire conseiller avant de publier, ce qui pourrait rendre cela constructif.

Springsteen, à ma connaissance, ne s’est jamais exprimé jusqu’à présent sur le ton de la hargne (faites-moi savoir si je me trompe). Bien que je l’avais remarqué en filigrane, cela ne m’avait pas frappé jusqu’à aujourd’hui en lisant cet article, mais soudain, ça a fait déclic, et je me dis que : chapeau, c’est important qu’il ne l’ait pas fait.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  metalxiii le Mer 1 Mar 2017 - 13:50

Je vois une autre explication au silence de Springsteen sur Trump.

95 % du public US de Springsteen est composé de blancs (caucasiens comme on dit là-bas) de la classe moyenne, soit d'après ce que j'ai compris, une grande majorité de l'électorat de Trump.

Comme l'américain moyen est légèrement borné et prompt au boycott, Springsteen n'a peut-être pas envie de se mettre à dos, le (peu) de public qui lui reste.



avatar
metalxiii

Messages : 1893
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : 24 heures

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  phil le Mer 1 Mar 2017 - 14:13

ce qui vient de se passer aux states me fait bien moins peur que ce qui est en train de se jouer dans l'hexagone
on va nous donner le choix entre une folle, un malhonnête, un télé évangéliste, un bon à rien....ça pourrait même faire un titre de film
donc franchement les states avec leur Trump ça me laisse un peu de glace
par contre savoir qu'on va devoir jongler entre la peste et le choléra
avatar
phil

Messages : 2780
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  papi le Mer 1 Mar 2017 - 15:14

Au dernières nouvelles l'entourage de Springsteen aurait été contacté par Nicolas Sarkosy pour venir Jouer Easy Money lors d'un prochain meeting du mari de Penelope bounce
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  growinup le Mer 1 Mar 2017 - 16:25

A quel moment Obama s'est-il exprimé sur Trump de façon 'hargneuse'? Il me faudrait un exemple parce que comme ça je vois pas...
Et oui il se passe des choses bien graves de par chez nous mais ça n'empêche pas d'observer attentivement ce qui se passe aux US et dans d'autres démocraties, ça peut nous être utile
avatar
growinup

Messages : 54
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Captain Jack Sparrow le Mer 1 Mar 2017 - 18:15

phil a écrit:ce qui vient de se passer aux states me fait bien moins peur que ce qui est en train de se jouer dans l'hexagone
on va nous donner le choix entre une folle, un malhonnête, un télé évangéliste, un bon à rien....ça pourrait même faire un titre de film
donc franchement les states avec leur Trump ça me laisse un peu de glace
par contre savoir qu'on va devoir jongler entre la peste et le choléra

Je m'intéresse beaucoup à la politique américaine, du coup j'ai envie d'en parler et on me fait souvent ce genre de remarque (les collègues, la famille, les amis....). Le problème est qu'une guerre initiée par les US of A affecte la sécurité du monde, on l'a vu avec la seconde guerre en Irak. Et qu'une crise économique américaine devient une crise économique mondiale, on l'a vu en 2007. Malheureusement, l'élection de Trump qu'on le veuille ou non n'est pas un évènement strictement américain, et une guerre (avec l'Iran?) ou une nouvelle crise économique, ou les deux, sont inscrites en filigrane dans son programme, et ce n'est pas un truc qu'on pourra observer de loin style "what the fuck?".
Sur un ton plus léger, c'est qui le télévangéliste? (j'ai reconnu les 3 autres) Very Happy
avatar
Captain Jack Sparrow

Messages : 270
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 58
Localisation : Zuma Beach

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Captain Jack Sparrow le Mer 1 Mar 2017 - 18:27

growinup a écrit:A quel moment Obama s'est-il exprimé sur Trump de façon 'hargneuse'? Il me faudrait un exemple parce que comme ça je vois pas...

Tout pareil. D'ailleurs, ses électeurs lui ont beaucoup reproché justement son manque de hargne et sa prédisposition au compromis.
avatar
Captain Jack Sparrow

Messages : 270
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 58
Localisation : Zuma Beach

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Mer 1 Mar 2017 - 19:53

La hargne, c'est la forme. Je sais que de nos jours c'est très important mais merde... le fond ?
Ce n'est pas la hargne qui fait que le propos de de niro est contre-productif quand il se défoule, c'est le fond ! Son absence total de fond (comme très souvent avec ce genre de prise de parole publique (avec ou sans hargne)) !
J'aurai bien donné la palme du "pauvre garçon" à de niro mais il sont tellement nombreux à la mériter...

Allez, il y a des jeunes dont le jugement est plus mûr !

bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Kyle William le Mer 1 Mar 2017 - 19:54

phil a écrit: on va nous donner le choix entre une folle, un malhonnête, un télé évangéliste, un bon à rien....

qui ça "on" ? Sur les 4 que tu cites en termes injurieux, deux ont été désigné lors de primaires ouvertes qui ont mobilisé des millions d'électeurs… on, c'est nous.

Kyle William

Messages : 1032
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Mer 1 Mar 2017 - 20:16

Ne répond pas "Phil" !
Nous c'est nous, eux c'est eux. En l'occurence, on c'est eux, c'est vous. Et on s'en fout d'eux. Même si on ne parle pas du même on. Au moins on se comprend.

bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Mer 1 Mar 2017 - 20:25

Va savoir pourquoi je pense aux dernières élections syndicales dans les TPE.
Moins de 8% de participation. CGT en tête avec 25% des votes exprimés.
Ils peuvent dire ON a gagné.

bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Kyle William le Mer 1 Mar 2017 - 20:51

bucheron a écrit:Ne répond pas "Phil" !
Nous c'est nous, eux c'est eux. En l'occurence, on c'est eux, c'est vous. Et on s'en fout d'eux. Même si on ne parle pas du même on. Au moins on se comprend.

Merci pour ce moment. N'écoute pas on, Phil. Réponds si tu veux.

Kyle William

Messages : 1032
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  calispera le Mer 1 Mar 2017 - 22:16

metalxiii a écrit:Je vois une autre explication au silence de Springsteen sur Trump.

95 % du public US de Springsteen est composé de blancs (caucasiens comme on dit là-bas) de la classe moyenne, soit d'après ce que j'ai compris, une grande majorité de l'électorat de Trump.

Comme l'américain moyen est légèrement borné et prompt au boycott, Springsteen n'a peut-être pas envie de se mettre à dos, le (peu) de public qui lui reste.

Petit malentendu je crois: Springsteen ne s’est pas tu, mais, dans mon souvenir et à ma connaissance, il a pas dépassé certaines limites quand il critique Trump.

growinup a écrit:A quel moment Obama s'est-il exprimé sur Trump de façon 'hargneuse'? Il me faudrait un exemple parce que comme ça je vois pas...

http://www.lemonde.fr/elections-americaines/video/2016/05/02/obama-se-moque-de-trump-au-diner-des-correspondants-de-la-maison-blanche_4912360_829254.html

En 2011 au même dîner des correspondants de la maison blanche :
https://www.youtube.com/watch?v=k8TwRmX6zs4
à partir de la minute 3.
Il parvient à faire rire une salle entière au sujet de Trump, et en présence de Trump, à la maison blanche, et ce n’était pas très bon enfant. C’est de la pure moquerie.

Il laisse ensuite parler quelqu’un qui va aller bien plus loin, et cela m’étonnerait que cela ait pu passer sans son accord préalable sur le contenu :
à propos de Trump cela commence à la minute : 1’40’’
https://www.youtube.com/watch?v=0Km4R377s4M
Je n’ai pas eu le courage d’aller jusqu’au bout tellement je trouve ça vache.
Certains disent actuellement que si Trump s’est présenté, ces deux speechs y sont en partie responsables.

Un petit résumé aussi ici :
https://www.youtube.com/watch?v=yEgcEMdtOBI

J’ai pas regardé jusqu’au bout non plus, mais on voit qu’Obama se moque largement, devant un large public, et on sait que tout ça va faire le tour du monde ensuite via les vidéos. Donc, pas très reluisant.

Captain Jack Sparrow a écrit:Je m'intéresse beaucoup à la politique américaine, du coup j'ai envie d'en parler et on me fait souvent ce genre de remarque (les collègues, la famille, les amis....). Le problème est qu'une guerre initiée par les US of A affecte la sécurité du monde, on l'a vu avec la seconde guerre en Irak. Et qu'une crise économique américaine devient une crise économique mondiale, on l'a vu en 2007. Malheureusement, l'élection de Trump qu'on le veuille ou non n'est pas un évènement strictement américain, et une guerre (avec l'Iran?) ou une nouvelle crise économique, ou les deux, sont inscrites en filigrane dans son programme, et ce n'est pas un truc qu'on pourra observer de loin style "what the fuck?".

Assez d’accord avec ça

bucheron a écrit:La hargne, c'est la forme. Je sais que de nos jours c'est très important mais merde... le fond ?
Ce n'est pas la hargne qui fait que le propos de de niro est contre-productif quand il se défoule, c'est le fond ! Son absence total de fond (comme très souvent avec ce genre de prise de parole publique (avec ou sans hargne)) !
J'aurai bien donné la palme du "pauvre garçon" à de niro mais il sont tellement nombreux à la mériter...

Allez, il y a des jeunes dont le jugement est plus mûr !

Ben la hargne ça va bien plus loin que la forme. On est justement dans une société où, en surface, tout est en train de nous apprendre que la hargne ça doit nous couler sur la carapace de l’indifférence (quand on la subit), et que donc il est tout à fait normal de se défouler comme bon nous semble sur qui on veut, car ça nous fait du bien. Or ce n’est qu’une apparence, un bien-être pas plus long et pas plus efficace que de se saouler.

Mais la télé, la téléréalité en particulier, pas mal de séries et de films, ce qui se passe sur les réseaux sociaux, et encore certains autres médias, ne cessent de mettre en valeur ce mode de fonctionnement.
Pourtant ceux qui subissent la hargne à grande échelle savent tous qu’il n’est pas possible d’en sortir indemne. Certains se suicident, d’autres se présentent aux élections présidentielles avec toutes sortes d’autres conséquences destructrices entre les deux.  A grande échelle on appelle ça harcèlement, bashing, mobbing. Et quand cela existe entre des groupes et non plus un groupe contre une personne, cela crée du terrorisme et des guerres.
Si on sait ça, on peut déjà chercher à ne plus fonctionner comme ça soi-même, ne plus soutenir ceux qui fonctionnent ainsi, et tenter de ne plus assister à ce genre de spectacle si on n’est pas directement concerné.

Et à ce titre, la petite vidéo, ben je suis assez d’accord avec elle. Ca ne sert à rien de critiquer « le système » si tous les jours nos actes y participent et le stimulent plus avant. Heureusement, il semblerait qu’actuellement environ 25 % des gens (et ça augmente sous forme de courbe ascendante) sont en train de commencer ce genre de remise en question.

Cela dit, son ton est pas très bienveillant;). Ca ne donne pas très envie de faire ce qu’elle propose.
Ca va un peu dans le même sens que ce que je disais dans mon précédent message : le ton de ce qu’on dit peut vachement changer la donne.

Et justement, je trouve que le ton qu’a pris le Boss à propos de Trump, est est nettement plus porteur.
La finesse dans tout ça, c’est de trouver le moyen d’exprimer la colère sans passer par la violence. Car la colère peut être comprise par ceux qui ne sont pas d’accord avec nous, la violence non. Et l’interstice entre les deux n’est pas toujours très clair à discerner.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Kyle William le Mer 1 Mar 2017 - 22:31

calispera a écrit:
En 2011 au même dîner des correspondants de la maison blanche :
https://www.youtube.com/watch?v=k8TwRmX6zs4
à partir de la minute 3.
Il parvient à faire rire une salle entière au sujet de Trump, et en présence de Trump, à la maison blanche, et ce n’était pas très bon enfant. C’est de la pure moquerie.

c'est de la moquerie, pas de la hargne. Il faut contextualiser; quand Obama "casse" Trump en public à ce dîner en 2011, il s'inscrit dans une tradition qui est précisément celle de ce dîner, au cours duquel les participants s'adonnent à l'art du "stand-up", sebalancent des piques et s'en auto-balancent aussi. En l'occurrence, Obama répond à des mois de harcèlement de la droite, Trump en tête, visant à démontrer qu'il n'était pas américain et devait donc être destitué. Et là c'était pas de la moquerie, mais du mensonge, de la hargne et du racisme pur et dur.


Kyle William

Messages : 1032
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  growinup le Jeu 2 Mar 2017 - 6:48

Calispera, je ne vois pas vraiment pas le rapport entre moquerie et hargne. Trump est synonyme de hargne, au point que quand il s'exprime à peu près 'normalement' comme son discours sur l'état de l'union mardi, tout le monde trouve ça incroyable.
Ensuite, comme l'a dit Kyle William, les exemples que tu as donnés ne sont absolument pas significatifs de l'attitude d'Obama. Ce fameux diner des correspondants, à propos duquel Trump a déjà annoncé qu'il n'irait pas cette année, est l'occasion d'une moquerie généralisée (a voir, celui de 2005 je crois ou Stephen Colbert 'démolit' un George W Bush présent et stoïque). Et en effet, cela faisait suite à une campagne de Trump contre Obama hallucinante de hargne et de racisme. Si, comme on le répète, c'est qui a décidé Trump à se présenter 5 ans plus tard (!) ça en dit long sur son état mental. C'est quand même fort de reprocher ça aux moqueries d'Obama qui au contraire s'est efforcé de calmer les choses pendant la période de transition (je ne sais pas si tu as vu ces interviews de cette époque)
Heureusement qu'il reste l'humour (contraire de la hargne), et les late shows actuellement sont essentiels et jouent leur role de façon subtile et salvatrice.
Il ne faudrait pas confondre ceux qui n'utilisent que la hargne, la mauvais foi et l'agressivité (fort nombreux ces jours-ci) et ceux qui y font face, selon leur personnalité
avatar
growinup

Messages : 54
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  phil le Jeu 2 Mar 2017 - 8:43

Captain Jack Sparrow a écrit:
phil a écrit:ce qui vient de se passer aux states me fait bien moins peur que ce qui est en train de se jouer dans l'hexagone
on va nous donner le choix entre une folle, un malhonnête, un télé évangéliste, un bon à rien....ça pourrait même faire un titre de film
donc franchement les states avec leur Trump ça me laisse un peu de glace
par contre savoir qu'on va devoir jongler entre la peste et le choléra

Je m'intéresse beaucoup à la politique américaine, du coup j'ai envie d'en parler et on me fait souvent ce genre de remarque (les collègues, la famille, les amis....). Le problème est qu'une guerre initiée par les US of A affecte la sécurité du monde, on l'a vu avec la seconde guerre en Irak. Et qu'une crise économique américaine devient une crise économique mondiale, on l'a vu en 2007. Malheureusement, l'élection de Trump qu'on le veuille ou non n'est pas un évènement strictement américain, et une guerre (avec l'Iran?) ou une nouvelle crise économique, ou les deux, sont inscrites en filigrane dans son programme, et ce n'est pas un truc qu'on pourra observer de loin style "what the fuck?".
Sur un ton plus léger, c'est qui le télévangéliste? (j'ai reconnu les 3 autres) Very Happy  

Macron !
qui d'autre ?
avatar
phil

Messages : 2780
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  phil le Jeu 2 Mar 2017 - 8:47

bucheron a écrit:Va savoir pourquoi je pense aux dernières élections syndicales dans les TPE.
Moins de 8% de participation. CGT en tête avec 25% des votes exprimés.
Ils peuvent dire ON a gagné.

mdr mdr mdr
avatar
phil

Messages : 2780
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Jeu 2 Mar 2017 - 10:14

calispera a écrit:...Cela dit, son ton est pas très bienveillant;)...
Si la bienveillance c'est qualifier obama de meilleur président des usa... c'est sûr.

calispera a écrit:...Et justement, je trouve que le ton qu’a pris le Boss à propos de Trump, est est nettement plus porteur...
Ouais, il a convaincu de niro !
Je trouve que ce ton qui t'importe tant (plus porteur en l'occurence selon toi... ou est-ce aussi le sens du propos ?) importe peu. Et le propos (sans parler de sa qualité ni de la crédiblité de celui qui le tient) est audible essentiellement par ceux qui n'ont pas besoin de le recevoir parce que déjà gagné "à la cause". Comme toi. Pour aller au delà, il vaut sans doute revenir sur la qualité du propos et celui le tient.

bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Jeu 2 Mar 2017 - 10:25

phil a écrit:
bucheron a écrit:Va savoir pourquoi je pense aux dernières élections syndicales dans les TPE.
Moins de 8% de participation. CGT en tête avec 25% des votes exprimés.
Ils peuvent dire ON a gagné.

mdr mdr mdr

Ce n'est pas un secret que notre représentativté laisse à désirer. Pas de quorum, non prise en compte des citoyens ne cautionnant pas la bande, accès aux éléctions (et aux médias) bien réglementé pour que rien ne bouge...

il y a aussi l'exemple de K. DANIEL (loire atlantique).
Selon comment on compte, élue avec 55,4% des voix.... ou par 12% des habitants concernés en age de voter.

Je n'ai plus en tête les chiffres sur l'élection de Hollande mais c'est un peu pareil... c'est notre président... élu par une minorité.


bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Kyle William le Jeu 2 Mar 2017 - 10:54

Pardon, ça a l'air intéressant mais tu pourrais développer davantage ? C'est un peu elliptique. Même ton exemple à propos de la victoire de la CGT aux élections des TPE (??), je ne comprends pas un mot.
Tu veux dire que le suffrage universel ne fonctionne pas en France ? Tu dis que l'accès aux média est réglementé ? L'accès de qui ? L'accès des citoyens ou l'accès des candidats ? Et que signifie "non prise en compte des citoyens ne cautionnant pas la bande" ? merci de nous en dire plus, si tu as le temps, hein…

Kyle William

Messages : 1032
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  bucheron le Jeu 2 Mar 2017 - 11:31

Kyle William a écrit:Pardon, ça a l'air intéressant mais tu pourrais développer davantage ? C'est un peu elliptique. Même ton exemple à propos de la victoire de la CGT aux élections des TPE (??), je ne comprends pas un mot.
Tu veux dire que le suffrage universel ne fonctionne pas en France ? Tu dis que l'accès aux média est réglementé ? L'accès de qui ? L'accès des citoyens ou l'accès des candidats ? Et que signifie "non prise en compte des citoyens ne cautionnant pas la bande" ? merci de nous en dire plus, si tu as le temps, hein…

Le temps j'en ai. Maintenant, s'il faut t'expliquer qu'entre macron / fillon et poutou / cheminade / marchandise il y a comme une différénce de traitement : je passe mon tour.
S'il faut t'expliquer que sont ignorées toutes les expres​sion(leur somme = la majorité !) hors vote pour un candidat : je passe mon tour.
Etc.



bucheron

Messages : 208
Date d'inscription : 27/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Kyle William le Jeu 2 Mar 2017 - 11:52

c'est assez désagréable ce ton que tu emploies; mais bref passons.
j'essaye de décrypter quand même.

donc tu parlais de l'accès des candidats aux médias (et pas de celui des citoyens, pardon mais c'était pas clair) : l'inégalité de traitement entre ce qu'on appelle de façon assez vilaine les "petits" candidats et les autres. Ok j'ai compris. c'est très injuste la façon dont ça se passe en effet, au moins jusqu'à l'entrée officielle de la campagne, et j'ai entendu dire que même à partir de la campagne officielle, l'équité ne serait pas respectée cette fois-ci. En même temps, c'est compliqué, si tu invites au 20 h, un Cheminade aussi souvent qu'un Fillon ou un Hamon, personne ne va comprendre. Cheminade en l'occurrence n'est même pas un élu. Il a deux fois obtenu les 500 signatures pour se présenter mais de fait, il ne représente pas grand monde. Poutou, c'est différent. Mais c'est aussi une spécificité de l'extrême-gauche française qui fait que même les trotskistes n'arrivent pas à s'entendre sur un seul candidat. C'est clair que les grands média n'ont pas envie d'entrer dans ce genre de nuances, on peut le regretter, oui.

Sur le deuxième point, l'absence de représentation de "toutes les expressions" lors d'un scrutin, tu proposes quoi ? La proportionnelle ? La prise en compte du vote blanc ? si c'est le cas, tu te fous sans doute complètement de mon avis (je ne suis qu'un électeur parmi les autres), mais je suis d'accord.
si par "expressions hors-vote pour un candidat", tu veux nous rappeler que "le premier parti est celui des abstentionnistes", ben oui, ça reste généralement vrai mais que faire ? Tu revendiques quoi pour les abstentionnistes ?

Kyle William

Messages : 1032
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Fabrice le Jeu 2 Mar 2017 - 18:54

Pour en revenir à Springsteen, si je me souviens bien, il a introduit un titre lors d'un concert australien en se plaçant dans ce qu'il appelle "the American Resistance" à Trump.
Je ne sais pas si ça manque de hargne mais je ne vois pas en quoi on pourrait penser que Springsteen est indulgent avec l'actuel président des USA.
Bref, drôle de débat.
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5121
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruce va t-il enfin s'investir dans la campagne électorale US?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum