[Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Marc le Dim 29 Mai 2016 - 18:20

1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)
2. Spirit in the Night
3. It's Hard to be a Saint in the City
4. Growin Up
5. The Ties that Bind
6. Sherry Darling
7. Two Hearts
8. No Surrender
9. Independence Day
10. Hungry Heart
11. Out in the Street
12. Crush On You
13. You Can Look (But You Better Not Touch)
14. Death To My Hometown
15. Youngstown
16. Murder Incorporated
17. The River
18. Point Blank
19. The Promised Land
20. Working On The Highway
21. Darlington County
22. Waiting on a Sunny Day
23. Because The Night (avec Bono en Guest)

Je laisse la main à Kinenveut pour la suite, Fabrice Question


Dernière édition par Marc le Dim 29 Mai 2016 - 20:29, édité 16 fois
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  marcolas le Dim 29 Mai 2016 - 18:25

1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)



avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Fabrice le Dim 29 Mai 2016 - 20:32

Marc a écrit:1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)
2. Spirit in the Night
3. It's Hard to be a Saint in the City
4. Growin Up
5. The Ties that Bind
6. Sherry Darling
7. Two Hearts
8. No Surrender
9. Independence Day
10. Hungry Heart
11. Out in the Street
12. Crush On You
13. You Can Look (But You Better Not Touch)
14. Death To My Hometown
15. Youngstown
16. Murder Incorporated
17. The River
18. Point Blank
19. The Promised Land
20. Working On The Highway
21. Darlington County
22. Waiting on a Sunny Day
23. Because The Night (avec Bono en Guest)
24. The Rising
25. Badlands

26. Born In The U.S.A.
27. Born To Run
28. Dancing In The Dark
29. Tenth Avenue Freeze-Out
30. Shout
31. Thunder Road (Solo Acoustic)

Je laisse la main à Kinenveut pour la suite, Fabrice Question

D'ac, je reprends de la main pour la suite.


Dernière édition par Fabrice le Dim 29 Mai 2016 - 21:22, édité 5 fois
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5125
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  marcolas le Dim 29 Mai 2016 - 20:33

23. Because The Night (avec Bono en Guest)

Le fan de U2 que je suis est vert No
avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Fabrice le Dim 29 Mai 2016 - 21:31

Set-list finale

Starting time: 19.03

1. INCIDENT ON 57TH STREET (SOLO PIANO)
2. Spirit In The Night
3. It's Hard To Be A Saint In The City
4. Growin' Up
5. The Ties That Bind
6. Sherry Darling
7. Two Hearts
8. No Surrender
9. Independence Day
10. Hungry Heart
11. Out In The Street
12. Crush On You
13. You Can Look (But You Better Not Touch)
14. Death To My Hometown
15. Youngstown (Request)
16. Murder Incorporated
17. The River
18. Point Blank
19. The Promised Land
20. Working On The Highway
21. Darlington County
22. Waitin' On A Sunny Day
23. Because The Night (With Bono)
24. The Rising
25. Badlands
**********
26. Born In The U.S.A.
27. Born To Run
28. Dancing In The Dark
29. Tenth Avenue Freeze-Out
30. Shout
31. Thunder Road (Solo Acoustic)
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5125
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  crazybib le Lun 30 Mai 2016 - 7:08

Dommage que Waiting on vienne gâcher cette superbe set list...

Sleep
avatar
crazybib

Messages : 199
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 45
Localisation : In the darkness on the edge of town...
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Steven76 le Lun 30 Mai 2016 - 7:38

Because the Night avec Bono.

https://www.youtube.com/watch?v=RHEj70vj0qQ


Steven76

Messages : 214
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Kyle William le Lun 30 Mai 2016 - 8:48

crazybib a écrit:Dommage que Waiting on vienne gâcher cette superbe set list...

Sleep
Remboursez !

Kyle William

Messages : 1036
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  TOF le Lun 30 Mai 2016 - 9:25

marcolas a écrit:
23. Because The Night (avec Bono en Guest)

Le fan de U2 que je suis est vert No
Être vert pour un duo, en Irlande,entre un américain avec des origines irlandaises et un irlandais ... C'est la couleur qu'il faut !!!!


Dernière édition par TOF le Lun 30 Mai 2016 - 11:33, édité 1 fois
avatar
TOF
Admin

Messages : 1034
Date d'inscription : 14/06/2011

http://www.lohad.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Kyle William le Lun 30 Mai 2016 - 9:28

Steven76 a écrit:Because the Night avec Bono.

https://www.youtube.com/watch?v=RHEj70vj0qQ


j'adore mais c'est fou qu'ils se plantent toujours quand ils font ce morceau ensemble… faut répéter quoi, remboursez !!

Kyle William

Messages : 1036
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Marc le Lun 30 Mai 2016 - 9:29

TOF a écrit:
marcolas a écrit:
23. Because The Night (avec Bono en Guest)

Le fan de U2 que je suis est vert No
Être vert pour un duo, en Irlande,entre un américain avec des origines irlandaises et un irlandais ... C'est la couleur qu'il faut !!!!
En plus Marco tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même, tu aurais dû rester, cette possibiliité de duo étant dans l'Eire le vendredi déjà Very Happy
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Fabrice le Lun 30 Mai 2016 - 13:24

avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5125
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Marc le Lun 30 Mai 2016 - 16:15

marcolas a écrit:
1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)



T'as rien à regretter Marco c'était nul :



Dernière édition par Marc le Lun 30 Mai 2016 - 17:11, édité 1 fois
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  phil le Lun 30 Mai 2016 - 17:02

Marc a écrit:
marcolas a écrit:
1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)



T'as rien à regretter Marco c'était nul :


vivement le solo tour I love you
avatar
phil

Messages : 2781
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 48
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  papi le Lun 30 Mai 2016 - 18:13

Marc a écrit:
marcolas a écrit:
1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)



T'as rien à regretter Marco c'était nul :


Pffff elle est même pas sur The River
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  marcolas le Mer 1 Juin 2016 - 15:19

Marc a écrit:
marcolas a écrit:
1. INCIDENT ON 57TH STREET (solo piano, Tour Premiere)



T'as rien à regretter Marco c'était nul :


Tout pourri pale
avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Back from Dublin 2

Message  raph le Mer 1 Juin 2016 - 20:34

Bonsoir à tous,

Quelques petits retours de ce second concert.

Tout d'abord, mon mode d'appréciation d'un concert qui ne fera certainement pas l’unanimité Smile.

Pour moi, un concert, c'est par ordre de priorité une ambiance  cheers, une vue correcte de la scène, une setlist sympa et pour finir (très loin derrière) le son.

Concernant l'ambiance de ce second soir à Dublin…
Sur ce point, je m'interroge ? Comment les Irlandais peuvent être aussi festifs dans les pubs et aussi mou du genou sur un concert de Bruce . Nous avons fait les 2/3 du concert assis ce qui ne m'étais pas arrivé depuis un triste soir de 2003 à Bruxelles ... A ça, on ajoute des AR incessants pour aller chopper des bières et un bourdonnement continu. Je n'avais pas l'impression d'avoir un public de "connaisseurs" (sans vouloir être péjoratif), mais plus de personnes venues voir la légende.

L'ambiance a commencé à décoller sur Working on the highway et WOASD. Au passage sur ce dernier titre, 99% du stade a adhéré (contrairement à 99% des personnes de ce forum). A titre perso, j'étais très heureux pour ce gamin qui se souviendra à jamais de ses 3 accolades avec Bruce et rien que pour ça, ça valait le coup qu'il la joue Wink.  
Ensuite est arrivé Bono. Et là, le concert est vraiment parti. Nous avons enfin pu nous lever .

Question setlist, parlons stats persos !
Les chansons que j’avais les moins  vu en live sont :
Incident on 57th Street  (2 x), It's Hard to Be a Saint in the City-(2 x), Sherry Darling (2 x), Crush on You (2 x), Independence Day (3 x), Shout (3 x).
Sur Incident, je me demandais s’il ne faisait pas un pré-show un peu tardif. Entrée en scène rapide et des entrées en flux continu dans un stade loin d’être rempli … Dommage qu’il n’est pas attendu un peu pour la jouer.  

Un plus pour Growin’up que j’ai particulièrement apprécié. Le speech pendant le morceau est très sympa et une reprise « post speech » pleine d’énergie !

Sur les autres morceaux, une interprétation plutôt classique mais solide avec l'impression en fin de concert qu'il avait la voix un peu "fatiguée".

Concernant la vue, nous étions proches de la scène, mais très très haut. Sur ce type de place on ne voit pas l’écran en fond de scène ce qui fait qu’on ne voit que Bruce sur les écrans latéraux ce qui est très regrettable.

Le son quant à lui ne m’a pas paru mauvais contrairement à ce que j’avais lu pour la première date.

Pour conclure, nous sommes sortis (comme d’habitude) avec le sourire, impressionné comme toujours par la générosité de l’homme et sa complicité sans faille avec le public et le groupe. Un peu déçu du « comportement » du public Irlandais (alors que nous avions été inversement agréablement surpris en janvier à NY).

raph

Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Marc le Jeu 2 Juin 2016 - 6:44

Merci Raph pour ce CR
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  CC Rider le Mar 14 Juin 2016 - 8:28

Un article bizarre d'un envoyé spécial des DNA au concert de Dublin.
Un peu étrange dans le choix des mots (Bruce qui braille, Bono qui crachote, Adamo qui s'invite) et des images.


Il le braille sur tous les continents depuis des décennies : il est né aux États-Unis et il est né pour courir. Et même si ses Born in the USA et Born to Run ne figurent pas sur le double album The River vieux de 35 ans qui alimente la tournée 2016, Bruce Springsteen s’en sépare rarement. Il les a notamment apportés au Croke Park de Dublin, fin mai. Mais ce qui a fait se pâmer les Irlandais, c’est quand Bono est arrivé, sans se presser, pour un Because the night en duo alors qu’il ne faisait même pas nuit.

Le chanteur de U2, autre conscience du rock, avait déjà à plusieurs reprises crachouillé dans le micro avec Springsteen, mais son apparition au milieu de l’E Street Band a fait le même effet que celle du pape François dans la fosse du Saint-Pierre-Stadium à Rome. C’est comme si Franck Michael invitait sur scène Salvatore Adamo.

Les vieux genoux se déplient

Springsteen, ses 66 balais et son orchestre ont encore régalé, alignant plus de trente titres en trois heures et quart. Avec un répertoire long comme le Mississippi, il pourrait tenir des jours sans se répéter. Si The River charrie une dizaine de chansons dont celle qui donne son nom à l’album, le Boss va s’abreuver dans onze de ses disques dont évidemment ceux de la fin du dernier millénaire.

Les rangs de son band se sont éclaircis avec les disparitions de Danny Federici et Clarence Clemons qui ont droit à leur hommage à chaque concert, mais les effectifs sont reconstitués grâce notamment à l’embauche du neveu de Big Man Clemons, Jake, saxo comme tonton.

Et l’ensemble parvient toujours à faire déplier les genoux dans les gradins, y compris les plus touchés par l’arthrose, certains visiteurs de Croke Park ayant depuis longtemps atteint l’âge adulte quand Springsteen a sorti son premier 33 tour en 1973. Fans du Boss, les Irlandais n’étaient pas seuls à Dublin. On y a vu des Français, des Allemands, un Viking avec un « Born to run » en caractères gras tatoué sur l’avant-bras.

Les places sont chères, les tee-shirts aussi, mais « Bruuuuuuuuuuce », comme on l’entend dans les stades, remplit tout, les arènes et les caisses.

Bientôt la biographie

Il fait monter la dévotion du public avec The Ties That Bind ( Les liens qui unissent ) en même temps que des jeunes spectatrices sur scène, picore des cartons dans l’assistance suggérant des titres à interpréter, pique des sprints dans la fosse, souffle sans difficulté dans son harmonica. Vraiment, le bilan de santé est excellent.

Coincée entre le cirque Maxime de Rome et une apparition belge, la « tournée » française ne comprend que deux dates, les 11 et 13 juillet, veille de ce qui pourrait être l’Independance Day à la française, à l’Accor Arena parisien. Alors que trois dates sont prévues en Norvège par exemple, autant en Espagne, en Italie… La tournée s’arrête en septembre dans le Massachusetts. C’est en septembre aussi qu’Albin Michel publiera l’autobiographie du gamin du New Jersey. Et comment s’intitule-t-elle, l’autobiographie ? Born to run. Ben tiens. C’est le Viking qui va être content.
avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  labrespy le Mar 14 Juin 2016 - 12:20

CC Rider a écrit:Un article bizarre d'un envoyé spécial des DNA au concert de Dublin.
Un peu étrange dans le choix des mots (Bruce qui braille, Bono qui crachote, Adamo qui s'invite) et des images.


Il le braille sur tous les continents depuis des décennies : il est né aux États-Unis et il est né pour courir. Et même si ses Born in the USA et Born to Run ne figurent pas sur le double album The River vieux de 35 ans qui alimente la tournée 2016, Bruce Springsteen s’en sépare rarement. Il les a notamment apportés au Croke Park de Dublin, fin mai. Mais ce qui a fait se pâmer les Irlandais, c’est quand Bono est arrivé, sans se presser, pour un Because the night en duo alors qu’il ne faisait même pas nuit.

Le chanteur de U2, autre conscience du rock, avait déjà à plusieurs reprises crachouillé dans le micro avec Springsteen, mais son apparition au milieu de l’E Street Band a fait le même effet que celle du pape François dans la fosse du Saint-Pierre-Stadium à Rome. C’est comme si Franck Michael invitait sur scène Salvatore Adamo.

Les vieux genoux se déplient

Springsteen, ses 66 balais et son orchestre ont encore régalé, alignant plus de trente titres en trois heures et quart. Avec un répertoire long comme le Mississippi, il pourrait tenir des jours sans se répéter. Si The River charrie une dizaine de chansons dont celle qui donne son nom à l’album, le Boss va s’abreuver dans onze de ses disques dont évidemment ceux de la fin du dernier millénaire.

Les rangs de son band se sont éclaircis avec les disparitions de Danny Federici et Clarence Clemons qui ont droit à leur hommage à chaque concert, mais les effectifs sont reconstitués grâce notamment à l’embauche du neveu de Big Man Clemons, Jake, saxo comme tonton.

Et l’ensemble parvient toujours à faire déplier les genoux dans les gradins, y compris les plus touchés par l’arthrose, certains visiteurs de Croke Park ayant depuis longtemps atteint l’âge adulte quand Springsteen a sorti son premier 33 tour en 1973. Fans du Boss, les Irlandais n’étaient pas seuls à Dublin. On y a vu des Français, des Allemands, un Viking avec un « Born to run » en caractères gras tatoué sur l’avant-bras.

Les places sont chères, les tee-shirts aussi, mais « Bruuuuuuuuuuce », comme on l’entend dans les stades, remplit tout, les arènes et les caisses.

Bientôt la biographie

Il fait monter la dévotion du public avec The Ties That Bind ( Les liens qui unissent ) en même temps que des jeunes spectatrices sur scène, picore des cartons dans l’assistance suggérant des titres à interpréter, pique des sprints dans la fosse, souffle sans difficulté dans son harmonica. Vraiment, le bilan de santé est excellent.

Coincée entre le cirque Maxime de Rome et une apparition belge, la « tournée » française ne comprend que deux dates, les 11 et 13 juillet, veille de ce qui pourrait être l’Independance Day à la française, à l’Accor Arena parisien. Alors que trois dates sont prévues en Norvège par exemple, autant en Espagne, en Italie… La tournée s’arrête en septembre dans le Massachusetts. C’est en septembre aussi qu’Albin Michel publiera l’autobiographie du gamin du New Jersey. Et comment s’intitule-t-elle, l’autobiographie ? Born to run. Ben tiens. C’est le Viking qui va être content.

Oui, enfin, hormis le terme brailler qui au sens littéral est un peu inapproprié (mais bon, les non initiés peuvent légitimement penser que Bruce braille sur Born in the Usa), le reste de l'article est juste une chronique d'un type qui sans doute n'avait pas vu le patron très souvent, voire jamais. Je lui donne largement la moyenne pour son papier dans son style.
avatar
labrespy

Messages : 687
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  CC Rider le Mar 14 Juin 2016 - 12:54

labrespy a écrit:
CC Rider a écrit:Un article bizarre d'un envoyé spécial des DNA au concert de Dublin.
Un peu étrange dans le choix des mots (Bruce qui braille, Bono qui crachote, Adamo qui s'invite) et des images.


Il le braille sur tous les continents depuis des décennies : il est né aux États-Unis et il est né pour courir. Et même si ses Born in the USA et Born to Run ne figurent pas sur le double album The River vieux de 35 ans qui alimente la tournée 2016, Bruce Springsteen s’en sépare rarement. Il les a notamment apportés au Croke Park de Dublin, fin mai. Mais ce qui a fait se pâmer les Irlandais, c’est quand Bono est arrivé, sans se presser, pour un Because the night en duo alors qu’il ne faisait même pas nuit.

Le chanteur de U2, autre conscience du rock, avait déjà à plusieurs reprises crachouillé dans le micro avec Springsteen, mais son apparition au milieu de l’E Street Band a fait le même effet que celle du pape François dans la fosse du Saint-Pierre-Stadium à Rome. C’est comme si Franck Michael invitait sur scène Salvatore Adamo.

Les vieux genoux se déplient

Springsteen, ses 66 balais et son orchestre ont encore régalé, alignant plus de trente titres en trois heures et quart. Avec un répertoire long comme le Mississippi, il pourrait tenir des jours sans se répéter. Si The River charrie une dizaine de chansons dont celle qui donne son nom à l’album, le Boss va s’abreuver dans onze de ses disques dont évidemment ceux de la fin du dernier millénaire.

Les rangs de son band se sont éclaircis avec les disparitions de Danny Federici et Clarence Clemons qui ont droit à leur hommage à chaque concert, mais les effectifs sont reconstitués grâce notamment à l’embauche du neveu de Big Man Clemons, Jake, saxo comme tonton.

Et l’ensemble parvient toujours à faire déplier les genoux dans les gradins, y compris les plus touchés par l’arthrose, certains visiteurs de Croke Park ayant depuis longtemps atteint l’âge adulte quand Springsteen a sorti son premier 33 tour en 1973. Fans du Boss, les Irlandais n’étaient pas seuls à Dublin. On y a vu des Français, des Allemands, un Viking avec un « Born to run » en caractères gras tatoué sur l’avant-bras.

Les places sont chères, les tee-shirts aussi, mais « Bruuuuuuuuuuce », comme on l’entend dans les stades, remplit tout, les arènes et les caisses.

Bientôt la biographie

Il fait monter la dévotion du public avec The Ties That Bind ( Les liens qui unissent ) en même temps que des jeunes spectatrices sur scène, picore des cartons dans l’assistance suggérant des titres à interpréter, pique des sprints dans la fosse, souffle sans difficulté dans son harmonica. Vraiment, le bilan de santé est excellent.

Coincée entre le cirque Maxime de Rome et une apparition belge, la « tournée » française ne comprend que deux dates, les 11 et 13 juillet, veille de ce qui pourrait être l’Independance Day à la française, à l’Accor Arena parisien. Alors que trois dates sont prévues en Norvège par exemple, autant en Espagne, en Italie… La tournée s’arrête en septembre dans le Massachusetts. C’est en septembre aussi qu’Albin Michel publiera l’autobiographie du gamin du New Jersey. Et comment s’intitule-t-elle, l’autobiographie ? Born to run. Ben tiens. C’est le Viking qui va être content.

Oui, enfin, hormis le terme brailler qui au sens littéral est un peu inapproprié (mais bon, les non initiés peuvent légitimement penser que Bruce braille sur Born in the Usa), le reste de l'article est juste une chronique d'un type qui sans doute n'avait pas vu le patron très souvent, voire jamais. Je lui donne largement la moyenne pour son papier dans son style.

allez...on lui met 10?

avatar
CC Rider

Messages : 6565
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Set list] Dublin 2, 29 mai 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum