La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 10:03

Un article qui contextualise le pourquoi de ce forcing frénétique à monter des tournées ou des dates à tout prix, quel qu'en soit le sens "artistique".
Une pierre certaine dans le jardin de notre Bruce (entre autre), même si cet aspect purement financier dérange souvent le fan.
Il ne s'agit pas de ma part d'une critique de Bruce, mais d'éléments simplement factuels.

Personnellement je ne connais pas grand monde qui accepte de voir baisser son train de vie. Les artistes pas plus que nous.

Et tant pis si ça déplait Smile (sorry BKid666 Smile )


La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes

Avec 73,5 millions de dollars de revenus, Taylor Swift est l'artiste qui a gagné le plus dans le monde de la musique en 2015. Mais près de 85% de ses revenus sont issus des concerts.

Le disque, simple produit d'appel pour attirer les gens au concert?
Si ce n'est encore totalement le cas, ce scénario semble néanmoins inéluctable. Le site de Billboard vient de publier le classement des artistes qui ont gagné le plus d'argent en 2015. Un top dominé par la chanteuse américaine Taylor Swift qui avec 73,5 millions de dollars gagnés en 2015 domine largement le show-business mondial de la musique. Le deuxième, Kenny Chesney, un chanteur de country inconnu en France est loin derrière avec ses 39,8 millions de dollars. Les Rolling Stones complètent le podium avec 39,6 millions sur la même année.

Des revenus qui seraient bien moins élevés sans les dizaines de millions qu'ont rapporté à ces stars leurs tournées géantes et autres concerts exceptionnels. Si cela n'a rien d'étonnant pour des artistes comme les Rolling Stones ou Billy Joel (4ème du classement) dont les derniers tubes remontent à des années, en revanche, c'est une nouveauté pour les artistes récents qui squattent les classements des meilleures ventes de disques. Taylor Swift, par exemple, dont le dernier album 1989 est certes sorti en 2014 mais dont on a pourtant beaucoup entendu les chansons en 2015, n'a tiré qu'une maigre partie de ses gains avec ses disques. Les ventes de musique (disques et MP3 confondus) ne lui ont rapporté "que" 7,2 millions de dollars en 2015, soit moins de 10% de ses revenus. Et elle ne peut guère encore compter sur le streaming pour assurer ses fins de mois. Ses revenus tirés d'Apple Music (seule plateforme sur laquelle l'artiste souhaite apparaître) se sont limités à 564.000 dollars en 2015 et ce malgré des centaines de millions d'écoutes...


A Lire : Ces artistes qui ne veulent pas entendre parler du streaming
Pour la jeune chanteuse, la martingale, c'est donc les concerts. Sur les 73,5 millions de dollars gagnés en 2015, 61,7 millions sont issus des concerts, soit près 84%. Pour les autres gros artistes du classement, le poids des concerts est encore plus important. Ils représentent ainsi 94% des revenus des Rolling Stones ou de U2 et même 95% de ceux de Billy Joel ou des vétérans de The Grateful Dead, un groupe psychédélique des années 60 qui a fait ses adieux en 2015 à la faveur de trois concerts géants l'été dernier.

Pour ces artistes, les tournées sont donc essentielles. Car les revenus tirés de la vente de disques et de MP3 s'effondrent année après année et ceux gagnés via les plateformes de streaming restent dérisoires. Par exemple, une artiste comme Madonna n'a gagné "que" 286.000 dollars avec le streaming. Si on ajoute ses ventes de disques (778.000 dollars), on arrive péniblement au million de dollars. Insignifiant pour une artiste dont la fortune est estimée à 520 millions de dollars par Forbes. Même chose pour Elton John dont la musique (hors concerts mais en incluant les droits d'auteur) n'a représenté que 1,05 million de dollars l'année dernière.

L'exception Adele et ses 5,5 millions d'albums


Il y a cependant une exception en la personne d'Adele. La chanteuse britannique qui a sorti en novembre dernier son dernier album, baptisé 25, a gagné 16,3 millions de dollars avec la vente de sa musique. Elle est de très loin l'artiste qui a le plus gagné en 2015 avec sa musique enregistré. Il faut dire que son album 25 a fait un carton mondial avec 5,5 millions d'exemplaires vendus en quelques semaines. Des ventes record et un peu anachroniques tant on était plus habitué à des tels volumes depuis une décennie. Si au total elle n'est que 9ème du classement avec 20,5 millions de dollars de gains, c'est qu'elle n'a pas tourné en 2015. Mais elle se rattrape en 2016 avec une tournée mondiale entamée en février.

Est-ce que les artistes sont condamnés à sans cesse tourner pour continuer à engranger des revenus? En d'autres termes, les revenus du streaming rapporteront-ils un jour autant aux artistes que naguère le disque? Sans doute pas. Même s'ils devraient continuer à croître dans les années à venir. Warner Music vient ainsi d'annoncer que le streaming était désormais sa principale source de revenu et lui rapportait quelque 2 millions de dollars par jour. Il y a aujourd'hui plus de 3 millions de Français abonnés à des plateformes de streaming, souligne Denis Ladegaillerie, le patron de Believe Digital qui distribue la musique d’artistes sur ces plateformes. Or, au plus il y a de monde qui utilise le streaming, au plus il y aura de revenu à se partager."

Top 10 des artistes qui ont le plus gagné en 2015 (source Billboard)

1. Taylor Swift - 73,5 millions de dollars dont 61,7 millions en concerts

2. Kenny Chesney - 39,8 millions de dollars dont 38,1 millions en concerts

3. The Rolling Stones - 39,6 millions de dollars dont 38,1 millions en concerts

4. Billy Joel - 31,7 millions de dollars dont 30,1 millions en concerts

5. One Direction - 24,2 millions de dollars dont 19,6 millions en concerts

6. Grateful Dead - 23,8 millions de dollars dont 22,5 millions en concerts

7. Luke Bryan - 23,1 millions de dollars dont 17,9 millions en concerts

8. U2 - 21,8 millions de dollars dont 20,6 millions en concerts

9. Adele - 20,5 millions de dollars dont 0 dollar en concerts

10. Maroon 5 - 19,2 millions de dollars dont 13 millions en concerts
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  François le Jeu 12 Mai 2016 - 12:02

Les sommes sont assez vertigineuse quand même...  affraid
Tout ça pour des chansons, c'est du délire ! Shocked
avatar
François

Messages : 362
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  JC le Jeu 12 Mai 2016 - 12:31

Encore un article qui fait - aussi - état de la dégringolade des ventes d'albums, et qui me fait me poser toujours cette question, étant un de ceux qui continuent d'acheter de la musique au format physique (CD ou vinyles), les supports vont-ils disparaître ?

Je ne comprendrai jamais l'intérêt d'acheter du digital au prix du CD mais bon... chacun son truc...

CC Rider a écrit:
Personnellement je ne connais pas grand monde qui accepte de voir baisser son train de vie. Les artistes pas plus que nous.

Je suis bien d'accord...
avatar
JC

Messages : 2933
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : Quelquepart entre Woodstock, Asbury Park, Haight Ashbury, Detroit, Muscle Shoals & Memphis...
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 12:53

Encore un article qui fait - aussi - état de la dégringolade des ventes d'albums, et qui me fait me poser toujours cette question, étant un de ceux qui continuent d'acheter de la musique au format physique (CD ou vinyles), les supports vont-ils disparaître ?




dans les gros points de ventes, genre Hyper ou Fnac, il en est fortement question
à échéance de deux ans.
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 13:15

François a écrit:Les sommes sont assez vertigineuse quand même...  affraid
Tout ça pour des chansons, c'est du délire ! Shocked

....Candide découvre l'économie?
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Kyle William le Jeu 12 Mai 2016 - 13:31

La bonne nouvelle, peut-être c'est qu'il n'y aura plus que des éditions limitées de disques physiques, et donc peut-être de nouveau des disquaires pour les proposer ? On pourrait imaginer l'équivalent de notre parc de libraires indépendants qui est quand même unique en Europe… mais je rêve sans doute.
Ce qui est vraiment incroyable, outre l'absurdité de croire qu'on pourra pérenniser un secteur économique sur une seule jambe, la scène, au détriment de la musique enregistrée écoutée à la maison, c'est le choix du streaming comme seul horizon pour sauver ce qui reste des majors, et comment les artistes une fois de plus se sont fait enc… en beauté. 
Comment c'est possible ? ça fait 20 ans qu'on est en crise du disque, qu'on sait que le support physique est menacé, et les artistes dans leur ensemble ont accepté de céder leurs droits pour le streaming en touchant que dalle ? Comment les superstars que cite l'article ont pu se faire rouler dans une telle mesure ? Même nous, à notre petit niveau dans la BD, on s'est passé le mot de ne plus céder nos droits numériques sur nos contrats. (Nous c'est à un autre niveau qu'on se fait avoir…)
Pourquoi ça ne bouge pas ? Pourquoi se soumettre au diktat du streaming et de la musique au robinet ?Les scénaristes d'Hollywood se sont mis en grève à une époque. Les musiciens n'en sont pas capables ? Aucune class action en vue ? ça ne les dérange pas plus que ça, les vedettes, de se transformer en artistes de cirques et de partir sur les routes à longueur d'année pour des tournées best of ou des albums rejoués dans l'ordre ?

Kyle William

Messages : 1087
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 13:59

tu raisonnes comme si l'artiste ne faisait qu'un

Il y a autant de raisonnements possibles que de réalités individuelles.
Certains sont nés économistes, d'autres sont des pépins la bulle éternels.

Et nous on voudrait classer çà du haut de nos sièges.

Aujourd'hui ça s'indigne pour un pet de mouche à longueur de facebook
La révolution se fait assis devant un écran à signer des pétitions en lignes.

Qui tu veux intéresser avec ce débat lorsque la première réaction postée à cette info est "punaise tu as vu ce qu'ils gagnent les mecs?" parce que les exemples postés concernent les 10 premiers.
Si tu parles des 10 derniers, tout le monde s'en tamponne.

Ca fait des années que je poste en tenant d'expliquer que la situation est telle que ceux qui viendront ne toucheront rien et qu'il est évident que la faiblesse des revenus possible va tarir la source des nouveaux créateurs.
On y est quasiment et rien n'a changé et rien ne changera.

Et chacun dans son élan individuel retournera sur son FB ou autre nazerie pour s'indigner du monde en postant les photos de ses chats ou ses enfants.
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Kyle William le Jeu 12 Mai 2016 - 14:12

Justement je réagissais en ne parlant que des gros, des superstars, pas des petits qui ne gagneront plus un centime et pour qui c'est foutu.
l'article dit que Madonna ne touche plus qu'un million de dollars par an sur ses ventes de disques. Je ne parlais pas de révolution, ni du pékin moyen, et quand je résume rapidement en disant "dans la BD, on s'est passé le mot pour se défendre", je te passe les années que ça a pris avant qu'une toute petite prise de conscience se fasse, parce qu'en effet chaque artiste est un individualiste qui bosse dans son coin…

Mais Madonna, elle n'a pas un avocat ? Elle était obligée de les céder ses droits numériques ? comment ça s'est fait ? par abandon de catalogues globaux ou par pans entiers ? Les artistes les plus établis n'ont aucun moyen de contester la faiblesse des revenus qui leur sont octroyés par le streaming ? Il me semble que pendant des années, les Beatles, AC DC, Prince et d'autres ont refusé de céder leurs disques à Itunes. C'était bien parce qu'ils devaient être en train de les négocier au mieux des leurs intérêts, n'est-ce pas ? Mais sur le streaming, qui est un gros scandale, personne ne bouge, ils se contentent de partir en tournée pour faire du blé, et comme tu dis, maintenir leur niveau de vie. Mais, y a aucun recours juridique pour renégocier les droits issus du streaming ? c'est ça que je ne comprends pas.

Kyle William

Messages : 1087
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 14:24

si...tu disparais numériquement.
C'est possible. Radiohead l'a fait, Prince l'a fait.
Mais ils l'ont fait alors que leur notoriété leur permettait de le faire, ce qui est facile. Plus facile en tout cas.

Je posais la question à un gars de chez Deezer (un impressionnant connard sur patte!) qui se gaussait dernièrement de la forte progression du CA de sa plate forme de merde et du "vooooluuume d'argeeeent distribuuué grâââce à sa plate forme" (de merde) , qui la plate forme de merde rémunérait lorsque les pistes étaient des pistes pirates (allez voir la page deezer du boss par exemple pour y apprécier le nombre de boots en streaming). Sachant que ces fichiers là sont forcément sans bases légales car sans contrat artiste.

j'ai eu un gros silence puis un changement de sujet après un silence poli.
Et pourtant c'est un vrai noeud légal çà. mais bon...un de ces 4 se sera l'indignation pour çà. Pour l'instant "on" s'en tape.
Il y a bien le site qui a été créé par Jay Z. A priori les artistes y sont mieux rémunérés.
Mais c'est le système du streaming qui est pas terrible, car il s'est réellement substitué aux ventes et aux droits qui vont avec.
Pour 10€ tu te gave de son sans que l'auteur ne touche ce qui lui est du.
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  François le Jeu 12 Mai 2016 - 15:08

CC Rider a écrit:
François a écrit:Les sommes sont assez vertigineuse quand même...  affraid
Tout ça pour des chansons, c'est du délire ! Shocked

....Candide découvre l'économie?

Ben non mais je ne pensais pas qu'un artiste puisse gagner près de 74 millions de dollars en une année... Laughing


avatar
François

Messages : 362
Date d'inscription : 27/04/2016
Album préféré : Live In New York

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 15:09

François a écrit:
Ben non mais je ne pensais pas qu'un artiste puisse gagner près de 74 millions de dollars en une année... Laughing

tu vis sur la lune?
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  JC le Jeu 12 Mai 2016 - 15:51

CC Rider a écrit:si...tu disparais numériquement.
C'est possible. Radiohead l'a fait, Prince l'a fait.
Mais ils l'ont fait alors que leur notoriété leur permettait de le faire, ce qui est facile. Plus facile en tout cas.

Je posais la question à un gars de chez Deezer (un impressionnant connard sur patte!) qui se gaussait dernièrement de la forte progression du CA de sa plate forme de merde et du "vooooluuume d'argeeeent distribuuué grâââce à sa plate forme" (de merde) , qui la plate forme de merde rémunérait lorsque les pistes étaient des pistes pirates (allez voir la page deezer du boss par exemple pour y apprécier le nombre de boots en streaming). Sachant que ces fichiers là sont forcément sans bases légales car sans contrat artiste.

j'ai eu un gros silence puis un changement de sujet après un silence poli.
Et pourtant c'est un vrai noeud légal çà. mais bon...un de ces 4 se sera l'indignation pour çà. Pour l'instant "on" s'en tape.
Il y a bien le site qui a été créé par Jay Z. A priori les artistes y sont mieux rémunérés.
Mais c'est le système du streaming qui est pas terrible, car il s'est réellement substitué aux ventes et aux droits qui vont avec.
Pour 10€ tu te gave de son sans que l'auteur ne touche ce qui lui est du.

Alors je m'éloigne du sujet à propos du streaming, d'iTunes, youtube ou encore les plateformes style Amazon MP3 ou iTunes, mais je me fais souvent cette réflexion à propos de la différence de traitement de la vidéo d'une part et de l'audio d'autre part ces dernières années.

Pour la vidéo, en l'espace de 20 ans, on est passé de la VHS (encore bien vendue il y a vingt ans), le laserdisc (qui ne décollait pas certes), puis du DVD, puis sont arrivés en parallèle le HDDVD et le Bluray et c'est de dernier qui a remporté le morceau, en parallèle, que ce soit sur grand ou petit écran, la HD s'impose, sans parler de la 3D. Clairement ça ne fait que progresser !

Par contre pour l'audio, si je ne m'abuse le streaming est en général du mp3, iTunes ce sont des fichiers m4a, tout ça est très compressé, donc forcément perte... sans rouvrir un autre débat sur y a-t-il une différence ou non, est-elle audible pour une oreille humaine etc... déjà ouvert ici dans d'autres topics. A l'inverse de la vidéo, il m'est clair que ça tire complètement vers le bas...

Cette différence de traitement me frappe en tout cas.
avatar
JC

Messages : 2933
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 44
Localisation : Quelquepart entre Woodstock, Asbury Park, Haight Ashbury, Detroit, Muscle Shoals & Memphis...
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Jeu 12 Mai 2016 - 16:11

JC a écrit:
Cette différence de traitement me frappe en tout cas.

elle ne touche que des esthètes ou les "vieux" cette différence.
Nos oreilles ont été éduquées autrement, avec la notion de HI FI comme but ultime de l'accession au mieux.
Aujourd'hui les "esthètes" achètent du vinyle.


Mais là le sujet n'est pas le support technologique, mais l'absence d'une rémunération sur les diffusions publiques. La confiscation de l'oeuvre. Au profit des actionnaires des plate formes de diffusions entre autre.
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  transpirator le Jeu 12 Mai 2016 - 17:22

CC Rider a écrit:

Ca fait des années que je poste en tenant d'expliquer que la situation est telle que ceux qui viendront ne toucheront rien et qu'il est évident que la faiblesse des revenus possible va tarir la source des nouveaux créateurs.
On y est quasiment et rien n'a changé et rien ne changera.

cette perspective m'inquiète également car je suis toujours ravi de découvrir de "nouvelles vibrations"...

Et comme pour attirer le public en salle, il faut un minimum de diffusion (articles presse, radio...etc.) c'est déjà compliqué de démarrer, si demain le streaming devient "la" voie principale de diffusion, ma crainte est de ne pouvoir plus qu'entendre ceux qui rapportent à ces plateformes...

au-delà des grosses pointures citées dans l'article, quelqu'un a-t-il une idée de ce ratio (vente de support/ vente de billet) pour des artistes plus petits (en terme de notoriété) ?
avatar
transpirator

Messages : 758
Date d'inscription : 21/06/2011
Age : 56
Localisation : Arcachon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Fabrice le Jeu 12 Mai 2016 - 20:29

C'est un peu "retour vers le futur" cette histoire. "On" a connu un âge d'or du disque -qui a coïncidé avec les carrières des plus grands noms du rock, de la pop et de la variété. Bob Dylan, Claude François et les Bee Gees, ce sont des carrières scéniques (mais Edith Piaf aussi) mais aussi des ventes de disques sans commune mesure avec les générations précédentes... et je ne parle pas des gros vendeurs des années 80 (Springsteen inclus). Là, ce sont des "gros" sous qui sont tombés pour les artistes qui vendaient beaucoup. Au delà des jugements moraux (un peu comme pour les footballeurs), il s'agissait aussi d'une logique légitime du droit d'auteur.

Ces temps-ci, on retourne dans une autre façon de faire de l'économie capitaliste où le support et le média ont bien plus de valeur que le contenu (en accord avec le rapport de force dans la répartition entre capital et travail).
A part quelques artistes comme T. Swift (dont le succès lui permet de dire merde à certains sites de streaming), personne n'a vraiment de rapport de force pour contrebalancer la puissance des géants de la cyber-économie. Un peu comme si un "taxi indépendant" voulait envoyer chier Uber...

En tous les cas, la parenthèse historique qui s'est ouverte avec l'émergence de la consommation payante de masse de la musique est en train de se fermer. A la différence des arts de la scène, des formes les plus diverses de spectacles (et le cinéma s'inscrit dans cette lignée historique), l'achat de musique "à emporter" (partitions puis disques) est un phénomène trop récent et trop peu ancré pour pouvoir résister à cette nouvelle donne économique (dont les conséquences risquent d'être assez catastrophiques me semble-t-il..)..
avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5252
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  TOF le Jeu 12 Mai 2016 - 22:18

CC Rider a écrit:si...tu disparais numériquement.
C'est possible. Radiohead l'a fait, Prince l'a fait.
Mais ils l'ont fait alors que leur notoriété leur permettait de le faire, ce qui est facile. Plus facile en tout cas.

Je posais la question à un gars de chez Deezer (un impressionnant connard sur patte!) qui se gaussait dernièrement de la forte progression du CA de sa plate forme de merde et du "vooooluuume d'argeeeent distribuuué grâââce à sa plate forme" (de merde) , qui la plate forme de merde rémunérait lorsque les pistes étaient des pistes pirates (allez voir la page deezer du boss par exemple pour y apprécier le nombre de boots en streaming). Sachant que ces fichiers là sont forcément sans bases légales car sans contrat artiste.

j'ai eu un gros silence puis un changement de sujet après un silence poli.
Et pourtant c'est un vrai noeud légal çà. mais bon...un de ces 4 se sera l'indignation pour çà. Pour l'instant "on" s'en tape.
Il y a bien le site qui a été créé par Jay Z. A priori les artistes y sont mieux rémunérés.
Mais c'est le système du streaming qui est pas terrible, car il s'est réellement substitué aux ventes et aux droits qui vont avec.
Pour 10€ tu te gave de son sans que l'auteur ne touche ce qui lui est du.
Et question con d'un con qui connait pas grand chose sur le sujet :
Quelle est la différence de revenu pour un artiste entre les reversements de Deezer et Cie et ceux qui viennent de la radio ?
Parce que je veux bien croire que le streaming c'est de la merde .... moi même étant anti-stream !!!
Mais à mes yeux ... le stream ... ce n'est qu'une radio dont on serait le DJ.
Sans la Valise RTL !!!!!!!!!!
Donc finalement moi, je me dis ... que les revenus de droits de diffusions ... ils ont désormais 2 canaux contre 1 avant : la radio + le streaming. Ce qui me parait finalement plutôt positif non ?

Sur les ventes ( physiques + digital) ... je vais pas nier la baisse ... mais en 2016 avec tout le piratage, voir une fille écouler encore 5,5 millions d'albums ... je me dis aussi que c'est peut être que son opus est bon et que les autres essayent souvent de nous refourguer de la merde.
Et que s'ils commençaient par essayer d'aligner des titres qui tiennent la route sans sortir des trucs avec des bonus et des editions super hype limitée avec le titre bonux 6 mois apres et ... la version super deluxe avec une photo en plus re 6 mois après pour 3 euros de mois ... on aurait peut être pas l'impression de se faire ..... censuré !!!!!
Mon raisonnement est évidemment valable que pour les 10 premiers .... les 10 derniers à mon avis ... que ce soit avant ou après ... leurs revenus sont les mêmes ... pas grand chose.
avatar
TOF
Admin

Messages : 1056
Date d'inscription : 14/06/2011

http://www.lohad.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 9:45

TOF a écrit:je me dis aussi que c'est peut être que son opus est bon et que les autres essayent souvent de nous refourguer de la merde.
Et que s'ils commençaient par essayer d'aligner des titres qui tiennent la route sans sortir des trucs avec des bonus et des editions super hype limitée avec le titre bonux 6 mois apres et ... la version super deluxe avec une photo en plus re 6 mois après pour 3 euros de mois ... on aurait peut être pas l'impression de se faire ..... censuré !!!!!
Mon raisonnement est évidemment valable que pour les 10 premiers .... les 10 derniers à mon avis ... que ce soit avant ou après ... leurs revenus sont les mêmes ... pas grand chose.

c'est pas vraiment le sujet tof Smile

Le sujet est plus l'évolution économique vers un marché différent, un marché du loisir, moins culturel.
Et le fait que pour un paquet d'artiste le rapport entre les ventes et ce qu'ils peuvent gagner en tournée aujourd'hui, est impressionnant.
On parle donc plutôt de stratégies économiques différentes qu'on peut mettre en perspective avec l'explosion du prix des places, le fait que les tournées ne correspondent carrément plus du tout au timing des sorties d'albums. On parle d'un vrai changement culturel.

Ce que tu dis à propos de la qualité des albums qui sortent ces jours ci c'est juste ton avis. C'est quoi un "bon disque"?
"Ils" je ne sais pas qui c'est, désolé Smile

Perso des bons disques j'en découvre un paquet mais c'est subjectif également.


avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Steven76 le Ven 13 Mai 2016 - 13:29

CC toi qui connait bien le sujet j'ai deux trois questions.

- Les majors touche combien par Deezer and Co comparé à la vente d'un album? Est-ce qu'il y a que l'artiste qui est perdant dans l'histoire ou les majors aussi?

- Si les site de streaming c'est la poule aux oeufs d'or pour les actionnaires de ces plateformes pourquoi les majors n'ont pas mis elle même des plateformes de streaming en place? Cela ferait déjà une personne en moins à rémunérer et la possibilité de repartir les revenus entre les majors et l'artiste.

Aujourd'hui l'impression que j'ai c'est que le seul gagnant dans l'histoire c'est Deezer et ses copains et je suis vraiment surpris que les majors n'aient pas pris le taureaux par les cornes pour devenir les principaux bénéficiaires de cette mannes financières, ou alors c'est plus compliqué que ça?

Steven76

Messages : 220
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 13:46

C'est très compliqué de connaitre le contenu des accords entre producteur et plate forme de diffusion.
Mais celui ci concerne des cession sur des pans entiers de catalogues sur lesquels la majorité des artistes n'ont pas de regard.

Les majors touche combien par Deezer and Co comparé à la vente d'un album? Est-ce qu'il y a que l'artiste qui est perdant dans l'histoire ou les majors aussi?

tout le monde. Même si les conséquences qui m'intéressent le plus sont celles sur la vie des artistes et leur création.
Mais en terme de droits, on est très loin de ce que rapporte une diffusion radio, sachant qu'en plus l'internaute en payant un abonnement a l'accès libre à tout ce qu'il veut, alors qu'en radio c'est une play list.
C'est de l'ordre de quelques centimes par diffusion, donc en dessous de tout.
Et à ce propos, quid des fichiers pirates, nombreux....qui payent quoi pour ces fichiers? A qui?
Tu vois j'ai aussi mon lot de question sans réponses Smile

Pour ce qui est de plateformes de streaming misent en place par les compagnie de disques (je préfère ce mot au mot major qui ne concerne qu'une partie d'entre elles)...c'est tout simple: un producteur ne peut pas être diffuseur.
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Steven76 le Ven 13 Mai 2016 - 14:05

Merci CC. En résumé on est pas sorti de l'auberge...

Une dernière question. Quid de Vevo la chaîne sur youtube qui semble diffuseur de plusieurs maison de disque. Si je me trompe pas cette société a été fondée par plusieurs majors c'est juste? Si c'est le cas ce genre de société semble bien diffusé indirectement sa propre musique et ceci pourrait également être le cas en streaming non?

Steven76

Messages : 220
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 14:30

Steven76 a écrit:Merci CC. En résumé on est pas sorti de l'auberge...

Une dernière question. Quid de Vevo la chaîne sur youtube qui semble diffuseur de plusieurs maison de disque. Si je me trompe pas cette société a été fondée par plusieurs majors c'est juste? Si c'est le cas ce genre de société semble bien diffusé indirectement sa propre musique et ceci pourrait également être le cas en streaming non?

dans le cadre de Vevo, il s'agit de diffusions "promotionnelles". Genre "là au moins on contrôle la qualité et le timing de la mise en ligne".
Comme lorsqu'un disque fabriqué est estampillé promo en quelque sorte. C'est une quantité "promo".

Pour sortir de l'auberge, faudrait encore être sûr d'y être Smile

Je dirais que pas grand monde n'est capable de fixer la date de construction de l'auberge, laquelle à cause du temps qui passe est régulièrement "améliorée" ou aménagée et comme toute réfection, on ne reviendra pas en arrière....c'est le sens du progrès.
Mais si pendant un moment les aubergistes savaient où ils mettaient les clés pour y rentrer, ça fait quelques années déjà qu'une bande de fastfooder a installé un stand devant l'auberge, en profitant du parking et des néons et en empêchant les aubergistes de rentrer chez eux s'ils ne passent pas par leur fast food.
Une situation qui évoluera encore et encore, au grés des ventes de ces fast foods aux Chinois ou à qui sais je.

Un jour la boite pour laquelle je bossais a été racheté par AOL.
En 98. Du jour au lendemain il a fallu faire un virage à 360° de la politique maison sur la base d'un argumentaire que nous avions reçus: nous étions devenus des fournisseurs de contenus et plus des développeurs d'artistes.
Moi j'ai négocié mon départ car je ne me voyais franchement avaler la dose de cynisme suffisant pour expliquer à des artistes je m'étais engagé avec un discours qu'aujourd'hui le discours avait changé à 360°.
AOL était le futur et un point c'est tout. Le nouveau patron aussi, donc "dehors les réfractaires!".

Et deux ans après, après avoir mis la boite par terre, ils sont reparti donner des leçons ailleurs. Gros flop et immense catastrophe industrielle.
C'est un exemple de ce que les majors savent faire avec lucidité et vision éclairée du futur.

Quelques années plus tard, alors qu'on était en pleine jungle niveau piratage (2007) et que l'offre des majors était nulle et surtout bloquée sur un non sens absolu (le numérique?? Pfff jamais çà marchera!) je bossais pour un tout petit label et j'avais besoin d'engager un chef de projet, que j'ai souhaité numérique.
Je me suis pris une sauce et le mémo qui l'accompagnait (la sauce) était "les fichiers numériques tuent la musique!". OK pour le slogna romantique et la révolution en carton...Mais aujourd'hui le label est mort et le gars qui m'a écris ce mot n'a plus jamais travaillé dans la musique. par contre il continuer de donner des leçons théoriques à tout le monde, basées sur un monde d'avant, et surtout en fixant les choses sur "notre" comportement contemporain. Hors ce sont les mômes qui sont les plus consommateurs dans la société de loisir et deezer ou autre ne font que faire leur boulot et proposer des solutions de consommations.
Notre tord est de fixer tout çà de manière définitive alors qu'il y a aura encore des évolutions et que le mec de deezer sera le gros ringard demain, à notre place Smile

Si je raconte tout çà, c'est surtout pour donner un contexte plus large que cet article. Cela fait partie d'une évolution et comme toute évolution elle laisse des gens de côté.
Parfois ils flippent et du coup trouvent que c'était mieux avant.

Et la question reste en suspens: avant quoi au fait? Avant le 78 tours? Avant la stéréo? Avant le dolby system? Avant le cd? Avant quoi? Avant la locomotive à vapeur? Electrique? Le rasoir à main?

Bref de quel avant on parle? Smile
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Marc le Ven 13 Mai 2016 - 14:46

CC Rider a écrit: En 98. Du jour au lendemain il a fallu faire un virage à 360°
......
le discours avait changé à 360°.
.....
Je voudrais pas paraître pointilleux ou passer pour le chiant de service mais pour moi un virage à 360° ça doit pas changer grand-chose scratch scratch

Sinon merci pour tous ces éclaircissements
avatar
Marc
Admin

Messages : 5442
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 14:57

...le 360° a été à cette époque là le terme à la mode. Tu as raison, il manque une précision: le projet à vendre était "je suis ta maison de disque ou ton éditeur? L'évolution aujourd'hui c'est qu'on s'occupe de toi à 360°, c'est à dire que nous allons adopter une vision globale (image, concerts, droits dérivés, merchandising etc etc") et bien sûr te prendre les droits qui vont avec!".

J'intervenais depuis 5 ans sur des formations sur les droits d'auteur dans lesquels j'expliquais très clairement aux élèves qu'il fallait disperser au maximum les droits et donc les intervenants.
Donc bye bye pour moi


avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 15:00

D'ailleurs les grand toujours modernes et au top de la tendance technologique que sont U2 avaent même appelé leur tournée de l'époque "360° tour"

Mais eux c'est des fayots et se servent toujours en premier


Dernière édition par CC Rider le Ven 13 Mai 2016 - 15:02, édité 1 fois
avatar
CC Rider

Messages : 6651
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Marc le Ven 13 Mai 2016 - 15:01

A la réflexion tu as raison on parlait aussi beaucoup "chez moi" de 360° mais pas en terme de virage, en terme de vision plutôt geek

Enfin passons, là j'ai l'impression qu'on tourne un peu en rond
avatar
Marc
Admin

Messages : 5442
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vente de musique ne rapporte quasiment plus rien aux artistes?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum