On fait quoi à Paris quand il pleut ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On fait quoi à Paris quand il pleut ?

Message  Roadrunner le Mar 26 Juil 2011 - 12:21

(titre chipé à Métro)

On va voir les aquarelles d'Hugo Pratt exposées à la Pinacotèque.

Hugo Pratt

À la Pinacothèque de Paris, du 17 mars 2011 au 21 août 2011

Le Voyage imaginaire d'Hugo Pratt

La Pinacothèque de Paris accueille, du 17 Mars au 21 Août 2011, une exposition des œuvres d’Hugo Pratt. A travers cette grande rétrospective, le public pourra découvrir toute l’étendue du talent du créateur de Corto Maltese.

Cette exposition présente plus de cent cinquante aquarelles, pour la plupart peu connues du grand public, ainsi que des planches historiques, notamment la totalité des cent soixante-quatre planches de la mythique Ballade de la mer salée. Depuis la rétrospective du Grand Palais en 1986, c’est la première fois que Paris accueille une exposition consacrée à l’œuvre de cet artiste hors norme, considéré comme l’inventeur de la bande dessinée littéraire.

La vie d’Hugo Pratt est un véritable roman marqué par une généalogie qui brasse différentes cultures. Son existence et son travail sont influencés par sa culture littéraire –Robert Louis Stevenson, Joseph Conrad, Herman Melville, Jack London, Ernest Hemingway ou encore Antoine de Saint-Exupéry, auquel il consacre un album à la fin de sa vie: Le Dernier Vol– en même temps que par ses voyages aux quatre coins de la planète.

En 1967, après un périple aux Caraïbes, Hugo Pratt crée La Ballade de la mer salée, qui marque la première apparition de Corto Maltese. C’est une véritable révolution dans le neuvième art: jamais l’art du conteur et celui du narrateur n’avaient été à ce point unis.

http://www.pinacotheque.com/index.php?id=5

http://next.liberation.fr/arts/11011590-hugo-pratt-l-aquarelliste


Pour les chanceux qui vont en Italie, une autre expo à Lugano et la maison-musée de Corto Maltese à Venise :




http://www.viaggi24.ilsole24ore.com/Rubriche/Eventi/2011/07/hugo-pratt.php

http://www.gqitalia.it/show/lifestyle/2011/7/hugo-pratt-e-il-suo-corto-maltese-in-mostra-a-lugano


Pour se rendre à la maison-musée de Corto maltese, c'est simple: depuis le campo santa Maria Nova - ou église des Miracoli - prendre au fond la calle Widman, traverser le campo éponyme et tout au fond à droite le rio Terà dei Biri; la maison est sur la droite, au n° 5394/B signalée par un portrait de l'"illustre maltese".



http://www.venise1.com/visite-de-venise1-com-a-la-casa-di-corto-maltese-a-venise-8057.html
avatar
Roadrunner

Messages : 123
Date d'inscription : 16/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: On fait quoi à Paris quand il pleut ?

Message  kidboss le Jeu 28 Juil 2011 - 9:42

et même s'il fait beau Wink
on peut aussi aller voir :

Paris au temps des impressionnistes
1848-1914, les chefs-d'oeuvres du musée d'Orsay à l'Hôtel de ville
Hôtel de Ville de Paris


ATTENTION ! ca se termine samedi prochain le 30

en plus c'est gratuit
mais bien sûr voir la queue à l'entrée car s'il y a trop de monde dans les salles, on ne voit rien.

A admirer : quelques chefs d'oeuvres bien connus (la gare Saint-Lazare de Monet par exemple), des Manet, Degas, Renoir, Bonnard, Caillebotte (Toits de paris sous la neige, superbe) etc ...
j'ai particulièrement aimé les tableaux de Maximilien Luce et de Nittis



source Exponaute :
Le nouveau Paris et la vie qu’il a engendrée sont au centre des préoccupations artistiques des années 1850-1914. La ville haussmannienne donne aux artistes de nouveaux motifs. Elle les conduit à une autre vision de la vie urbaine, traduite, pour les plus grands d’entre eux, au moyen d’expressions picturales inédites. Le regard et l’interprétation de la ville changent : Paris est saisi comme une entité mouvante, et les artistes négligent l’étude des monuments ou de l’anecdote, à la recherche de ce « merveilleux moderne », de cette poésie urbaine dont Baudelaire s’était fait le héraut. Les transformations de Paris engendrent de grands bouleversements dans le mode de vie de ses habitants; cafés et cafés-concerts, brasseries, bals, cirques, opéras et théâtres, parcs et jardins publics, courses se multiplient, fournissant autant de thèmes aux artistes à la recherche de cette « beauté mystérieuse » et involontaire déposée par la vie des hommes…

Jongkind et Lépine, Manet et Degas, Monet et Renoir, Caillebotte et Pissarro vont tous se passionner pour la ville et la vie de Paris, soulignant sa modernité. Gauguin et Van Gogh, Signac, Luce, puis Bonnard et Vuillard l’explorent aussi, parfois jusque dans sa vie souterraine avec la création des premières lignes de métro à partir de 1900. A la même époque d’autres s’intéressent à la société mondaine qui se retrouve sous les dorures des hôtels particuliers. Les scènes de bal et les portraits de Béraud, De Nittis, Boldini ou Blanche apportent ainsi un contrepoint aux représentations du Paris populaire vers lequel se tournait plus volontiers l’avant-garde de l’époque.
avatar
kidboss

Messages : 1324
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 49
Localisation : 22 Bretagne
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: On fait quoi à Paris quand il pleut ?

Message  Michel le Jeu 28 Juil 2011 - 11:11

Je suis allé à l'expo Hugo Pratt hier, c'est sympa, un petit regrer de nombreuses planches sont légendées en italien, donc pas évident
avatar
Michel

Messages : 590
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 63
Localisation : YVELINES
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On fait quoi à Paris quand il pleut ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum