HIGH HOPES , la presse en parle

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Jack of all trades le Mer 8 Jan - 5:09

Topic pour inventorier les articles,magazines et autres paperasses faisant bonne ou mauvaise critiques de l'album ouverture avec un article du "parisien" assez enthousiaste  
 

Jack of all trades

Messages : 1765
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : ile de france
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  CC Rider le Mer 8 Jan - 7:22

eux aussi aiment bien.
"Le disque le plus puissant depuis longtemps".

http://www.telerama.fr/musique/bruce-springsteen-ecoutez-son-nouvel-album-high-hopes,107181.php#xtor=RSS-18

CC Rider

Messages : 6226
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  yvvan le Mer 8 Jan - 7:42

Vous pouvez écouter le journal de 7h d'inter ce matin, il y a un publireportage à la fin
http://www.franceinter.fr/emission-le-journal-de-7h-journal-de-7h-208

yvvan

Messages : 964
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 40
Album préféré : Born To Run

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  CC Rider le Mer 8 Jan - 9:33

Il va aussi y avoir un "album par album" proposé par Hervé Deplasse dans le prochain R&F

CC Rider

Messages : 6226
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  TOF le Mer 8 Jan - 10:47

CC Rider a écrit:Il va aussi y avoir un "album par album" proposé par Hervé Deplasse dans le prochain R&F
???
Ca veut dire quoi un album par album ?

TOF
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 14/06/2011

http://www.lohad.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  papi le Mer 8 Jan - 11:10

TOF a écrit:
CC Rider a écrit:Il va aussi y avoir un "album par album" proposé par Hervé Deplasse dans le prochain R&F
???
Ca veut dire quoi un album par album ?

Je dirais une chronique sur chaque album, ou bien au minimum sur les albums considérés comme "majeurs", comme dirait Marc ceux qui sont nés avant janvier 1996  Smile 

papi

Messages : 1379
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 49
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  CC Rider le Mer 8 Jan - 11:25

Ca veut dire une review de la discographie.
Il avait déjà fait çà pour Xroad à l'époque.

CC Rider

Messages : 6226
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 96

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Invité le Mer 8 Jan - 13:00



Et aussi ces 2 PDF déjà postés ailleurs....  

...
http://www.casimages.com/f.php?f=140108021327433115.pdf
...
http://www.casimages.com/f.php?f=140108021407461145.pdf
...

 Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  phil le Jeu 9 Jan - 19:45

3 minutes dans le jt de tf1 ce soir

phil

Messages : 2646
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 47
Localisation : 71
Album préféré : The River

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  bill horton le Jeu 9 Jan - 19:58

phil a écrit:3 minutes dans le jt de tf1 ce soir

  

Dommage que je n'ai plus de télé Wink 



bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Invité le Jeu 9 Jan - 20:01

J'en ai 3... mais je ne regarde JAMAIS tf1...  Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  bill horton le Jeu 9 Jan - 20:46

Spin a bien reçu le disque cinq sur dix.

The magic trick that still powers Bruce Springsteen's epochal career is his ability to rescue clichés, trick them out with an impossible earnestness, and make them resonate as fresh, thrilling sentiments. He's now four decades into a grand thematic vamp about the life and death of blue-collar America, forever bringing our shame, sadness, and unsaid longing into high relief via a visceral rock'n'roll exegesis. And when he connects, it's breathtaking: Jersey-born and Jesus-haunted, the dude affirms all those tired old feel-good rock mythologies and revitalizes the very possibility of music as a way to make sense of our pain. Conjuring once more our long-gone youth, and uncorking the vitality that capitalism and cynicism long sucked from our bones, he leaves us splayed out on the gleaming Camaro hood of our own childlike minds, guzzling beer with the Magic Rat.

So when he screws up (he hit Peak Corn with 1987's Tunnel of Love, with brief echoing flubs on the 10 or so albums since), it's still respectable, because he's the Boss, his commitment as solemn as a vow. You always know he means it. But now, on odds-and-ends collection High Hopes, he joins forces with ex-Rage Against the Machine guitarist Tom Morello (who more recently has fashioned himself as the Woody Guthrie of the Occupy movement), and the equation is thrown off, casting the Boss into an ocean of cheese. The decade-spanning covers, outtakes, and remakes here — all these disparate moods and eras — make for an unwieldy mish-mash of an album with its seams apparent.

Springsteen has widely cited Morello, who filled in for Steven Van Zandt on an E Street Band tour of Australia, as this record's muse — a presence who re-ignited and upgraded these rather disconnectedsongs. That enchantment is clear: The RATM engine gets seemingly free reign to apply his signature sound to nine of these 12 tracks. But rather than cloaking himself in Springsteen's familiar arena-rock grandeur, the guitarist simply exhumes his own early-90's-defining sound — post-Slash shredding, asynthetic metal-core crunch — and simply slaps it on top, as though he just stepped out of a Tardis from 1993. Morello's vast influence and distinctive style is a cross to bear, certainly, and it gets the better of him here, resulting in solos so hammy yet pedestrian that they bring to mind a Guitar Center sales floor. The other issue is that such a flashy, relatively "now" sound applied to a record with a lot of vintage soul flourishes (horns, gospel-y backing vox, etc.) evokes a bungled attempt by a late-career artist to reassert his or her cultural primacy, like rapped verses in a Top 40 country song.

This is the small tragedy of the uneven High Hopes: that it doesn't play like a Springsteen album. It's well within the Boss' right to try and freshen up old material, especially 18 albums in, but this one lacks a through-line beyond the distracting (and occasionally straight-up embarrassing) Morello. "The Ghost of Tom Joad," a 1995 song about the homeless and hungry that marked the Boss' return to more personal-political narratives (and already got a blaring RATM cover), did not need to be remade yet again with DJ-scratch-simulating guitar replacing the original harmonica parts. Yes, that really happens! Or see the pseudo-"Amen" break on Suicide's "Dream Baby Dream," a treacly revision with a sweeping string arrangement that offers its own wan '90s throwback. And the sinewy white fonk of "Harry's Place" sounds like the sort of smuggler's-blues perpetrated by lesser artists (all peace due to the Big Man, Clarence Clemons, whose posthumous sax provides welcome relief). There are some astounding low spots on this record.

Fortunately, even Morello's three solos can't tamp the intensity of "American Skin (41 Shots)," a 2001 song written for NYPD shooting victim Amadou Diallo, now given a terrible new potency in light of the far more recent murders of Trayvon Martin and Renisha McBride ("You can get killed just for living in / Your American skin"). The modest enormity of "Down in the Hole" (with its fiddles, children's chorus, and organ) or the boyish energy of "Frankie Fell in Love" bring all the muchness down to calmer, more familiar ground. (Speaking of organ, fellow dearly departed E Streeter Danny Federici shows up on a few tracks, too.) And buried near the end is the quiet late-era classic "Hunter of Invisible Game," a countrypolitan psalm wherein the Boss, slurring like Dylan about "empires of dust," dishes up tenderness and apocalyptic retrospection amid the languid, Bacharachian strings. It's an odd confluence, but unlike much of the rest of High Hopes, it works.



bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Yann42 le Ven 10 Jan - 9:49

phil a écrit:3 minutes dans le jt de tf1 ce soir
Avec 10 secondes d'extrait du concert à saint-étienne en 85 ! je n'avais jamais vu ces images. Certains savent si ils existent d'autres extraits ? sinon, certains sont ils capable d'isoler le repartage sur springsteen de ce journal pour le mettre sur youtube ? ou de me donner la marche à suivre ? :-)
Bonne journée,

Yann

Yann42

Messages : 107
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  jersey boy le Ven 10 Jan - 10:03

Sur TF1 replay journal du 09 janvier sujet "le Boss est de retour"

jersey boy

Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 49
Localisation : Villenave d'Ornon

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  TOF le Ven 10 Jan - 10:08

Speakerine a écrit:
 Wink
C'est quel média ce petit article ?

TOF
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 14/06/2011

http://www.lohad.fr

Revenir en haut Aller en bas

inrocks

Message  HumanTouch le Ven 10 Jan - 12:36

Cette semaine.

HumanTouch

Messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  TOF le Ven 10 Jan - 13:02

HumanTouch a écrit:Cette semaine.
Y a quoi cette semaine ? !!!

TOF
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 14/06/2011

http://www.lohad.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Invité le Ven 10 Jan - 13:34

TOF a écrit:
HumanTouch a écrit:Cette semaine.
Y a quoi cette semaine ? !!!
C'est dans le titre de son message.. inrocks  Smile 
Et c'est de ça qu'il cause......  Wink ( déjà posté sur la première page... )   Laughing 



Et aussi ces 2 PDF déjà postés ailleurs....  

...
http://www.casimages.com/f.php?f=140108021327433115.pdf
...
http://www.casimages.com/f.php?f=140108021407461145.pdf
...

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Manon Manon le Ven 10 Jan - 13:40

12 rounds Smile

Manon Manon

Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 31
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Invité le Ven 10 Jan - 18:49

On en parle dans 10 minutes sur M6... ( à la fin du journal... )  Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Durs les fans

Message  Bruce043 le Ven 10 Jan - 19:15

Speakerine a écrit:On en parle dans 10 minutes sur M6... ( à la fin du journal... )  Smile

Vu à l'instant. Alors que les critiques et commentaires des journaux sont plutôt bonnes, les fans interwievés sont plus sceptiques.
Personnellement je l'ecoute en boucle depuis une semaine et même si effectivement la cohérence n'est pas vraiment au rendez-vous, il y a quand même quelques pépites.
J'adore la puissance de American Skin et Ghost au Tom Joad, le solo de trompette sur The Wall et les parfums parfois très irlandais de certaines compos.

Bruce043

Messages : 12
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : Montbrison
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Demain dans Libé!

Message  bandini le Ven 10 Jan - 19:27

Springsteen : Ô rage, ô des espoirs

CRITIQUE. Rock . Lundi sort «High Hopes», enregistré avec le renfort du guitariste de Rage Against the Machine.

Par SABRINA CHAMPENOIS


Aucune tournée n’a été annoncée, mais on se voit déjà dans le stade, beugler à s’érailler la voix, l’œil mouillé et le sourire béat. Peut-être même balancer des bras, toute dignité remisée. Toujours est-il qu’en l’état, en CD à écouter à domicile, le nouvel album de Bruce Springsteen nous fait l’effet d’un cours de body pump infligé à un grabataire. Du moins dans sa première partie, où même American Skin-41 Shots, inspiré par le meurtre en 1999 d’un émigré guinéen par cinq policiers new-yorkais ayant tiré 41 fois, vire à la déferlante alors que Springsteen en a déjà livré des versions intimistes à frémir.

On se dit alors que «le Boss» et son E Street Band se sont fait boulotter tout cru par Tom Morello, l’ex-guitariste de Rage Against the Machine, omniprésent sur ce High Hopes. Les choses s’arrangent à partir du cinquième titre, Down in the Hole (Au fond du trou, c’est ça
!), avec sa voix partiellement floutée, intrigante trouvaille qui aurait mérité une plus large
exploitation. Springsteen a averti, High Hopes est une «anomalie» dans sa discographie. Un album de chutes de studio, de reprises et de morceaux donnés jusqu’ici en «live». Pas une invitation à un road-trip, ni un bilan sur la vie-l’amour-la mort, ni une proposition cathartique type The Rising en écho au 11 septembre 2001 ou l’avant-dernier Wrecking Ball post-Lehmann Brothers. Plutôt un patchwork dont le fan tirera lui-même les fils.

Notre pelote à nous : The Ghost of Tom Joad, The Wall et Dream Baby Dream. The Ghost of Tom Joad, chanson éponyme de l’admirable album faulknérien enregistré en 1995, justifie l’alliance Springsteen-Morello. L’amertume du laissé-pour-compte vire à la rage étincelante («Chaque fois que quelqu’un lutte pour être libre, regarde dans ses yeux,
"man", et tu ME verras»). The Wall relève des requiems springsteeniens. Un tribute épuré à Walter Cichon, musicien du New Jersey (mère patrie du Boss) qui jouait dans un groupe de rock local, The Motifs, et porté disparu au Vietnam en mars 1968 : «Vous étiez la meilleure chose que cette ville de merde ait jamais eue.» Dream Baby Dream, reprise du titre de Suicide, clôt l’album mais aurait pu, dû, l’ouvrir. Elle atteste la force de Springsteen, qui convertit tranquillement le nihilisme en espoir, le no future déglingué d’Alan Vega en hymne fraternel «yes we can». Toujours prêt au bras de fer, à 64 balais.

bandini

Messages : 264
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Fabrice le Ven 10 Jan - 20:00

Il est possible de télécharger et d'écouter l'entretien d'une durée d'une heure (en anglais) diffusé ce matin sur E St Radio:

https://www.dropbox.com/s/1d47llds8w9ryn4/Bruce%20-%20Sirius%20Radio%20Interview.mp3

Fabrice
Admin

Messages : 4843
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

la neutralité suisse

Message  bill horton le Sam 11 Jan - 16:38

La Tribune de Genève

Bruce Springsteen avait félicité Tom Morello lorsque ce dernier, en 2000, avait repris au bazooka, avec Rage Against The Machine, sa chanson The Ghost of Tom Joad, extrait de son album folk du même nom. Le virtuose de la six cordes, également activiste marxiste (controversé car millionnaire et signé chez Sony Music) n’imaginait pourtant pas qu’il tiendrait la guitare dans le mythique E-Street Band, douze ans plus tard.

D’abord invité de luxe au gré de concerts caritatifs, Morello a rejoint le Wrecking Ball Tour, en remplacement de l’ex-Soprano Steve Van Zandt, retenu par son émission de télé. Le courant a si bien passé que Bruce et Tom se sont amusés à déterrer quelques raretés, démos ou classiques du Boss: ils constituent intégralement les 12 chansons de High Hopes, ce 18e album de bonne tenue, exsudant l’énergie de la route. Parfois inspiré, parfois horriblement lourdingue dans ses avalanches de notes, Morello apparaît sur 7 titres. High Hopes et American Skin sont revisités avec faste.

Heaven’s Wall et Down in the Hole auraient parfaitement trouvé leur place sur The Rising (2011), pour lequel elles avaient été écrites. Une excellente reprise des Saints, punks australiens, et de Suicide, pionniers electro, démontre le bon goût du Boss – et sa générosité dans les droits d’auteur que toucheront ces groupes.


bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  garageland le Sam 11 Jan - 19:17

" ....sa générosité dans les droits d’auteur que toucheront ces groupes": ça c'est top pour C.Bailey.

garageland

Messages : 169
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: HIGH HOPES , la presse en parle

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum