Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Lun 28 Oct - 11:15



C'est décidé, j'ouvre un topic dédié au compositeur d'origine Chilienne,  Nicolas Jaar.

Ca fait plusieurs fois depuis une bonne année, qu'au grès d'un nouvel album ou EP, d'un mix de Noël pour la Beeb 2 ou encore d'un album détruit puis reconstruit avec réussite de Daft Punk (sous le nom de Darkside d'ailleurs), j'essaye de causer par ici de Nicolas Jaar.
Je trouve l'univers que développe ce monsieur au fur et à mesure des mois, proprement emballant.

Là où le rock et ses dérivés ont bien du mal à nourrir ma curiosité et m'emmener au delà des chemins déjà pratiqués, lui me scotche à chacun de ses nouveaux efforts sonores et le dernier est une réussite absolue à c e niveau là.
Bon...bien sûr faut avoir goût à découvrir un peu d'électro sans passer à confesse ou aller se cacher juste après.
Encore que pour ce dernier et nouvel album "Psychic", sa collaboration avec son comparse guitariste Dave Harrington, donne un côté plus "pop" à ses titres.
Les instrus y cotoient des choses plus au format "chanson" donc.
Mais en prenant le temps. De la langueur et de la longueur.
Avec Nicolas Jaar les choses prennent le temps de se poser, se développer, provocant des ruptures ou des harmonies sonores envoutantes et riches de beaucoup d'influences.
L'univers est doux, sensuel, spacial, reposant mais vivant à chaque instant.
On est dans le moelleux mais pas sous la couette.
Dans le soft mais pas le lounge à deux balles.
On est aussi dans les références soul, pop ou funk. Mais toujours avec subtilité et simplicité.
Pas de prises de têtes.
Son mix pour BBC radio 2 offert aux auditeurs à Noël dernier est une des plus belles choses que j'ai pu entendre ces derniers temps.

Simplement un voyageur sonore qui tend la main à chaque instant pour partir en promenade avec l'auditeur.
Généreux et pas hermétique pour un sous.

Le duo est en concert cette semaine au Pitchwork festival à la Villette, pour une de leur trois dates Européennes.

Là où le rock tourne un chouia en rond ou se répète, d'autres genres musicaux proposent de jolies choses, très ouvertes.
A découvrir.



Je tiens à dispo des éventuels intéressés, quelques fichiers sonores du monsieur, glanés çà et là depuis quelques mois. Ne pas hésiter à demander, ce sera avec plaisir.


Dernière édition par CC Rider le Ven 13 Déc - 16:45, édité 1 fois
avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Mer 30 Oct - 12:08

J'alimente mon topic qui n'a pas l'air d'embraser les curiosités d'un article qui précise pas mal ce que j'ai pu avoir le loisir de ressentir à l'écoute de ce que propose Nicolas Jaar depuis deux ans et plus spécifiquement sur ce dernier et magnifique projet.
J'aime bien sa démarche et son point de vue sur pas mal de questions "contemporaines" qui se posent aux jeunes créateurs.

En apesanteur au-dessus de New York, Nicolas Jaar et Dave Harrington, alias Darkside, inventent le blues de l’espace et décrochent la lune. Rencontre, critique et écoute.

Ils ont souillé l’âme de Daft Punk. Pilonné les carcasses des deux robots, cisaillé les nerfs de la guitare de Nile Rodgers, dépecé les synthés de Giorgio Moroder. L’album de remixes Daftside ne contracte pas seulement les noms de Daft Punk et de Darkside, il écrase la musique des premiers au fond de la centrifugeuse détraquée des seconds.

Au total, quatorze remixes saignants jetés en pâture aux internautes gratuitement, trois mois avant la sortie de leur propre album. Une bonne blague ? Ou un racolage malin pour attirer des millions de fans de Random Access Memories du côté obscur de la farce ? Lorsque vous lui posez la question, Nicolas Jaar vous sourit au nez : “Il me semblait important, à notre époque, de dire aux gamins : ‘Vous êtes libres de faire ce que vous voulez, et même les plus grosses machines marketing peuvent devenir votre terrain de jeux.’ On n’a demandé à personne les droits pour ces remixes. On a acheté l’album en ligne et on l’a défoncé, c’est tout. On a commencé par Get Lucky, juste pour avoir un edit original à jouer en soirée… Et puis, en s’attaquant à un second titre, on s’est rendu compte du sens de notre démarche : cet album a coûté une fortune à réaliser, il a été conçu de manière très ‘capitaliste’ dans la façon d’embaucher les musiciens, donc se l’approprier et déconner avec, c’est déconner avec la façon dont le marché tout entier fonctionne. Je pense que c’est une attitude punk, et j’en suis fier. (…) Je viens d’achever mon cursus scolaire l’an dernier, et une partie de moi est flippée par l’idée que je doive maintenant m’intégrer au système. C’est pourquoi je suis content d’installer ce genre de démarche punk dans la musique électronique.”

L’un des plus élégants couturiers house de sa génération se laisserait-t-il pousser une crête sur la crâne ? Le mot “punk” revient souvent dans sa bouche. A propos de New York, sa ville d’adoption, le producteur chilien dit aussi : “On y croise constamment la pire manifestation du capitalisme juxtaposée à la plus belle expression artistique. Une attitude punk s’impose pour questionner l’une et l’autre, sinon tu peux vite devenir fou dans cette ville.” C’est aussi à New York que Jaar va rencontrer son complice de Darkside, en 2011. A l’époque, il cherche à monter un groupe pour mettre en scène son premier album, Space Is Only Noise, petit bijou de house downtempo épurée. “Quel est le meilleur musicien que tu connaisses à New York ?”, demande-t-il à son ami le saxophoniste Will Epstein. “Dave Harrington, un bassiste”, lui souffle l’autre.

Harrington joue alors dans l’escouade psyché d’El Topo, à Brooklyn. Une seule répétition suffit pour que Jaar l’embauche comme guitariste, sans se rendre compte qu’il enrôle un mutin. Au fil des concerts, Harrington va ouvrir une brèche dans sa matrice digitale. “Il ajoutait des sons et de l’intensité à mes morceaux, se souvient Nicolas Jaar. Ça partait dans une direction rock que je n’avais jamais imaginée pour ma musique. Dave et moi avons rapidement construit un vocabulaire singulier sur scène.” Harrington raconte à son tour : “Six mois plus tard, dans un hôtel à Berlin, pendant la tournée, on s’est mis à bosser une nouvelle composition sur de minuscules enceintes portables américaines. Elles n’étaient pas du même voltage que les prises de courant allemandes, mais ont quand même fonctionné quelques heures, puis elles ont commencé à grésiller, à fumer… Comme on continuait à jouer, ça a fait sauter les plombs et on s’est retrouvé dans le noir. L’ordinateur tenait encore sur la batterie, donc on a pu enregistrer et écouter ce qu’on avait fait : ça nous plaisait beaucoup. Ce morceau a fini sur le premier ep de Darkside en 2011.”

L’aspect “broken technology”, presque un genre à part entière depuis Aphex Twin, s’inscrit donc dans l’ADN de Darkside dès cette première composition. Pas étonnant qu’aujourd’hui le décorum ténébreux de leur premier album soit un amoncellement de machines et de boîtes à rythmes qui crépitent et crachent leurs tempos en parfaite (dé)cadence. Psychic ressemble à une antichambre obscure qui produit des négatifs, dans le sens photographique du terme. Le blues, souvent considéré comme la plus noire des musiques noires, apporte ici la lumière. Elle jaillit par salves de la guitare de Dave Harrington et se diffuse à travers les filtres de Nicolas Jaar. “Par rapport à ce que je fais en solo, Darkside est plus intense et plus extrême, reprend le producteur et chanteur. Ce disque va plus loin dans les deux sens, du côté sombre comme du côté brillant.”

Sans coupure entre les morceaux, la narration sonore de cette odyssée psyché captive et hypnotise. Le riff de guitare de Heart aurait pu devenir un tube sur Terre s’il n’avait pas décollé dans l’espace. The Only Shrine I’ve Seen est une cérémonie occulte de funk transcendantal, à vivre absolument. Sans aucun doute, l’automne sera Psychic.
avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Jeu 12 Déc - 20:36



La suite des aventures merveilleuses de Nicolas Jaar.
J'y peux rien, le type est actif et passionnant  
3 albums et une pléthore de mix superbes entre fin 2012 et ce dernier mois de 2013, ce type se fait sa place dans son coin.

Ici c'est formidable mix tape proposée par le compositeur mixeur arrangeur performer génial.

Le 8 décembre 1980, John Lennon se faisait assassiner en rentrant chez lui par Mark Chapman.
Un triste anniversaire commémoré par quelqu’un que l’on n’attendait pas sur le coup : Nicolas Jaar.
Sans prévenir, Nico offre plus qu’un mix, c’est un Autel commémoratif, une oeuvre à part entière où la production de Lennon est remâchée au sein de documents audios, bulletin d’informations et arrangements/remix de Jaar.  
C’est absolument saisissant

Comme d'hab chez lui, ça plane, mais pas que.
Le mix commence par une intv de Lennon qui parle à un journaliste sportif alors qu'il assiste à un match de foot.
Cette intv s'enchaine avec le même journaliste annonçant la mort de Lennon et n'ayant plus envie de commenter le match.
Et puis le voyage sonore commence, lent, langoureux, surprenant.
De longues plages d'ambiances précèdent des passages totalement épurés, la voix ou la musique de Lennon, quelques notes de piano, d'autres titres, d'autres artistes.
Du groove aussi. 

Ses compos ou mix me font penser à des choses que j'ai pu aimer découvrir lorsque je découvrais le jazz.
Pour moi c'est aussi riche.

"Mais" c'est de l'éléctro...désolé.

Pour les plus curieux

Ca s'écoute et se télécharge ici.

https://soundcloud.com/otherpeoplerecords/nicolas-jaar-our-world
avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Manon Manon le Ven 13 Déc - 14:21

Bonjour Smile
L'album de Darkside tourne en boucle depuis quinze jour. Merci pour l'information concernant Nicolas Jaar et le lien!
Je trouve cet album très "aéré" mais sanscourants d'air Smile
Bref, oui l'intéressant se passe beaucoup hors du rock depuis quelque temps déjà...
avatar
Manon Manon

Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 32
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Ven 13 Déc - 16:20

Manon Manon a écrit:Bonjour Smile
L'album de Darkside tourne en boucle depuis quinze jour. Merci pour l'information concernant Nicolas Jaar et le lien!
Je trouve cet album très "aéré" mais sanscourants d'air Smile
Bref, oui l'intéressant se passe beaucoup hors du rock depuis quelque temps déjà...

comme sur son mix de Noël pour la Beeb ou le précédent, ce que j'aime chez ce type, c'est sa manière de prendre le temps pour poser ses ambiances.
A coup de fausse pistes, il laisse trainer ses intros avant de doucettement monter en tempo, noyer l'auditeur dans un halo de douceur, laisse passer l'air (aéré sans courants d'air Smile), surprendre.
Les passages plus groovies de ses mix (ici ça démarre autour de la 21eme minute avec une version lunaire de "It's a man's mans world" suivi d'un "Please let be misunderstood" superbe) sont de franches réussites toutes en subtilités.
Et même lorsqu'il groove il laisse le temps s'étirer.

Je dois dire qu'en matière d'éléctro je trouve bien souvent les coquilles creuses et juste spectaculaires ou opportunistes.
Mais pas chez ce jeune homme.  
On est loin des prods linéaires, trop ouatées & bobo de la french touch (il en reste quoi aujourd'hui d'ailleurs)

Rare ces jours ci qu'un jeune artiste fasse un sans faute avec autant de nouveautés cumulées en aussi peu de temps.
Et lui fait péter les cloisons des genres.
Il se distingue par son originalité.

Mais je conçois aisément que cela soit du bruit pour certains d'entre nous. 
avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Manon Manon le Ven 13 Déc - 21:52

Ce que je trouve agréable c'est quand il s'agit d'etre capable d'etre en et hors du format chanson. "En" parce que c'est à la base du "format radio" et "hors" parce que une fois le format trouvé, pour un artiste, il s'agit de tout faire pour le "transcender" non ? Smile
Je trouve le rock actuel (si c'est définissable) aussi formaté que le plus 'commercial' des RNB ou "rap" de Skyrock et consorts.
La radio manque quand même beaucoup au rock, non ?
avatar
Manon Manon

Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 32
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Blind Boy Grunt le Dim 15 Déc - 9:13

Ma curiosité est piquée. Quel album pour commencer ?
avatar
Blind Boy Grunt

Messages : 306
Date d'inscription : 07/07/2012
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Dim 15 Déc - 9:32

Profite du lien pour le mix évoqué ci dessus 

https://soundcloud.com/otherpeoplerecords/nicolas-jaar-our-world


Et puis "Psychic" est un excellent début.

Il a aussi "détruit" pour totalement reconstruire le dernier album de Daft Punk.
Au delà du remix
avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Blind Boy Grunt le Dim 15 Déc - 12:50

CC Rider a écrit:Profite du lien pour le mix évoqué ci dessus 

https://soundcloud.com/otherpeoplerecords/nicolas-jaar-our-world

Je suis dessus. Ça tarde un peu à démarrer, mais quand ça devient groovy (autour de la 20ème minute) c'est diablement entraînant.
avatar
Blind Boy Grunt

Messages : 306
Date d'inscription : 07/07/2012
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  bill horton le Dim 15 Déc - 13:10

[quote="Blind Boy Grunt"]
CC Rider a écrit:quand ça devient groovy (autour de la 20ème minute) c'est diablement entraînant.

Du groove autour de la vingtième minute, ça doit être de l'humour?   Ou alors tu veux parler de la resucée de 'It's a Man's World' une paire de minutes plus tard (très réussie en effet) enchainée avec 'Don't let me be misunderstood'

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Manon Manon le Dim 15 Déc - 15:48

Blind Boy Grunt a écrit:Ma curiosité est piquée. Quel album pour commencer ?

Beaucoup de choses sont trouvables sur le net (dont Soundcloud et Youtube) avec les limites dues à la compression du son.
En ce moment j'écoute ceci en travaillant:



Et j'enchaîne avec la découverte du nouveau Burial (pas un projet feat. Nicolas Jaar). Je mets un lien dans la rubrique des musiques en écoute Smile
avatar
Manon Manon

Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 32
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Manon Manon le Ven 27 Déc - 11:12

Un agréable moment live (pendant que je suis toute seule au bureau à attendre que le téléphone sonne, que la journée s'active un peu) Smile

avatar
Manon Manon

Messages : 256
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 32
Album préféré : Darkness On The Edge Of Town

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  CC Rider le Lun 11 Mai - 10:44

le prochain album en découverte avant première

avatar
CC Rider

Messages : 6674
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Jaar-Darkside "psychic"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum