Grammy 2013

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques extraits.

Message  benjimagne le Dim 10 Fév 2013 - 12:25

avatar
benjimagne

Messages : 397
Date d'inscription : 25/11/2011
Album préféré : Live 75/85

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Dim 10 Fév 2013 - 14:16

Pas grand chose sur le net à propos de la soirée du 8 :

Juste Born to run avec un son casserole :
http://www.youtube.com/watch?v=72sxAwCV0zc
Ca permet de tâter un peu de l'ambiance.

pire encore : glory days, de quoi se rendre sourd :
http://www.youtube.com/watch?v=WhWPSDox3HU

3 autres petits extraits:
Elton John, la voix un peu lourde je trouve.
Sting, nettement plus léger en comparaison : sans barbe en plus ça lui donne un coup de jeune
et Bruce lui-même : we take care.
http://www.youtube.com/watch?v=79nJhcBFZtk

Sinon, les nouvelles people de la soirée :

un commentaire intéressant ou amusant :
http://www.cbc.ca/player/News/ID/2333525710/?sort=MostRecent
pas vraiment d'images ou de musiques intéressantes par contre.

Le côté trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès façade :
http://www.grammy.com/videos/2013-musicares-person-of-the-year-tribute-to-bruce-springsteen-red-carpet-highlights
j'avoue que ça me rend un peu allergique

un extrait du speech de Bruce :
http://www.youtube.com/watch?v=bS7c-7xhHb8

un extrait de la vente aux enchères à laquelle Bruce a ajouté personnellement : un cours de guitare particulier, 8 tickets de concerts et une lasagne préparée par sa mère :
http://www.youtube.com/watch?v=N4F7oXjPNfw
Etrange de voir que la philanthropie passe presque par un spectacle où les gens qui ont trop d'argent le donnent publiquement de la sorte de manière à flatter leur égo.

Dernière remarque, puisque la soirée était très glamour :

Amusant de voir que dans le monde du rock, les stars arrivent en costume cravate pour les événements kitch, et mettent un t-shirt pour passer sur scène. Springsteen fait je pense un peu le rebelle dans l'histoire. Il n'est pas arrivé en cravate, alors que lors de ses concerts en été, il la portait la plupart du temps Wink (ok ton sur ton et lâche, presque invisible).

Bon, et si vous voulez vraiment de l'ambiance Springsteen, contentez vous d'aller écouter de ce côté-là Wink
http://www.youtube.com/playlist?list=PL7XFBxXHn4IOJGMAXsq3BKngewDV3mTx_&feature=mh_lolz

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  bill horton le Dim 10 Fév 2013 - 16:56

Merci pour tous ces liens Calispera.

Un côté un peu puant comme tu le soulignes, compensé par le fait que Springsteen n'est jamais le dernier à le souligner.

Sinon, sur un autre plan il est plutôt étonnant qu'il tienne à glisser aussi dans son speech un 'Vive La France' en raison de la libération du Mali.

Étonnant, non?


avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  bill horton le Dim 10 Fév 2013 - 17:20

gene a écrit:Elle fait plus jeune que sa fille bientôt .
c'est pas sérieux ça

Elle fait aussi jeune que son mari en tout cas.

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  françoise le Dim 10 Fév 2013 - 18:50

C'est vrai qu'il est tout fit and well notre Brucinou

françoise

Messages : 209
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  Fabrice le Dim 10 Fév 2013 - 19:06

Par ailleurs, ce cd a été distribué parmi l'assistance. C'est une nouvelle version de la compil' "Bruce collection" qui devrait sortir dans les bacs en avril.

https://twitter.com/backstreetsmag/status/300268662487666689/photo/1
https://twitter.com/backstreetsmag/status/300268518736265216/photo/1

avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Dim 10 Fév 2013 - 19:54

bill horton a écrit:Sinon, sur un autre plan il est plutôt étonnant qu'il tienne à glisser aussi dans son speech un 'Vive La France' en raison de la libération du Mali.

Étonnant, non?

Je ne l'ai pas entendu dire ça, en tout cas dans l'extrait que j'ai joint. Tu as un autre extrait? Ou bien tu y étais carrément? glamour et tout? d'où le :
Un grand moment pour moi assurément.
que tu as glissé plus tôt?

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  dany le Dim 10 Fév 2013 - 19:59

Un article de Rolling Stone US:

http://www.rollingstone.com/music/news/musicares-honors-bruce-springsteen-20130209

MusiCares Honors Bruce Springsteen as Person of the Year


By Matt Diehl
February 9, 2013 9:55 AM ET"This is the Italian wedding Patti [Scialfa] and I never had," Bruce Springsteen joked in a charming, self-deprecating and passionate speech as he accepted the MusiCare’s 2013 Person of the Year honors last night at the Los Angeles Convention Center. Earlier in the evening, the New Jersey rock legend had in fact offered up a serving of his mother’s lasagna; It was part of a bounty – including a ride in the sidecar of Springsteen’s Harley Davidson, a face-to-face guitar lesson, eight concert tickets, a personal backstage tour and one of Springsteen's iconic Fender Telecasters autographed by Sting, Elton John, Neil Young, and, erm, Katy Perry – being auctioned off to benefit the MusiCares charity, a wing of the Grammy Awards’ governing body, the Recording Academy, that provides emergency financial and healthcare support for the music community.

Springsteen’s presence indicates the level of prestige held by the MusiCares award, which celebrates a performer’s extraordinary artistic achievements and philanthropic efforts. (Previous honorees have included the likes of Paul McCartney and Bono.) A key event during Grammy week, the annual Music Awards black-tie gala has become, since its inception in 1989, one of the premier music-industry gatherings for stars and suits alike. Indeed, Springsteen was clearly aware of the crowd’s baller status: "Dig in, one-percenters!" he goaded the more than 3,000 attendees during the auction, eventually netting a winning bid of $250,000 for the Telecaster package alone.



Bruce Springsteen and Tom Morello perform at MusiCares 'Person Of The Year,' honoring Bruce Springsteen. Kevin Mazur/WireImage


The event’s true draw, however, proved the elite talent assembled onstage to commemorate Springsteen’s legacy in what host Jon Stewart called "a 2 1/2 hour tribute to his music – for Bruce, that's just tuning up." The stage featured esteemed musicians from various generations of music history ranging through Springsteen’s repertoire, with frequently sublime results. The bill kicked off spectacularly with the Alabama Shakes’ loping, gritty take on "Adam Raised A Cain," nearly surpassing the original’s raspy grandeur. Next up was Patti Smith, who gave the evening’s most cathartic moment with an intense performance of her smash Springsteen collaboration, "Because The Night." Mumford & Sons’ turned "I’m On Fire" into an impressively stirring, banjo-driven Americana anthem, while Jackson Browne’s voice rang out like a liberty bell on a profoundly moving "American Skin (41 Shots)." Bruce himself was caught on camera mouthing "Beautiful!" during Emmylou Harris’ gossamer rendering of "Your Hometown"; Kenny Chesney, meanwhile, provided one of the night’s best, most unexpected performances with his heartbreaking acoustic adaptation of "One Step Up." "Tougher Than The Rest" got a wonderfully tender new-country makeover via Tim McGraw and Faith Hill, while Sting proved surprisingly ebullient on a Gospel-driven "Lonesome Day."

Bruce Springsteen, Stellar Performer

Not every cover attempt proved successful. In their duet on "Atlantic City," Ben Harper and Natalie Maines ultimately missed the song’s essence, substituting overwrought sanctimony for the original’s profane decrepitude. Zac Brown, meanwhile, distinguished himself admirably on "My City of Ruins" over a rootsy, organ-driven groove reminiscent of the Band. No one should let Mavis Staples follow on the mic, however, if they don’t want to be left in the dust. Unpredictably, the night’s biggest standing ovation followed Jim James and Tom Morello joining forces for an astonishingly spectral, heavy-rock twist on "The Ghost of Tom Joad." James looked like David Crosby and sounded like the cosmos, while Tom Morello’s epic soloing evoked the ghost of David Gilmour before spiraling into his trademark guitar-turntablism acrobatics. The crowd's reaction was only dwarfed by Springsteen himself exclaiming "Now gimme that damn guitar!" Springsteen got the entire crowd on its feet for an exuberant five-song set, ripping through "We Take Care of Our Own," "Death To My Hometown," and an extended, especially triumphant "Born to Run." Throughout this mini-journey through his history, Springsteen effortlessly demonstrated his ability to make the offhand seem operatic, and vice versa. This was nowhere more evident than on "Glory Days," which featured various E Street Band compadres and nearly every previous superstar guest crammed onstage, making for a wonderfully shambling, heartfelt climax.

The most vivid lesson from the evening, however, was how elastic Springsteen’s catalog proved when essayed by performers from varied genres, ages, and eras. At times, his songs proved a kind of lingua franca, effortlessly transforming into anthems of ethnic identity. Colombian singer Juanes started "Hungry Heart" in Spanish, then shifted into an appealing, piano-driven doo-wop glow; Ken Casey of Dropkick Murphys, meanwhile, turned Springsteen deep cut "American Land" into an infectious Gaelic punk stomp. It was also wonderful to see artists really revisiting the songs in their own image. Elton John took "Streets of Philadelphia" to a place simultaneously reverent and irreverent – appropriately solemn, yet rollicking in his unique manner. Likewise, John Legend turned "Dancing In The Dark" into a jazzy piano ballad evoking his hit "Ordinary People," adding sparkling Bill Evans-style runs and playful yet invested emotion. Neil Young, meanwhile, imbued "Born in the U.S.A." with his distinctively swinging, defiant howl, making sure Republicans weren’t likely to bogart this version. After witnessing Young’s raggedly glorious deconstruction, Springsteen himself summed up the event’s musical impact best: "John Legend made me sound like Gershwin, and Neil Young made me sound like the Sex Pistols; Oh ! What a night !!"
avatar
dany

Messages : 373
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 50
Localisation : Rouen
Album préféré : The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  bill horton le Dim 10 Fév 2013 - 21:20

calispera a écrit: Je ne l'ai pas entendu dire ça, en tout cas dans l'extrait que j'ai joint. Tu as un autre extrait? Ou bien tu y étais carrément?

Non, je n'y étais point, j'avais piscine (enfin bébé-nageur avec Little Horton)

Tu peux écouter l'intégralité du speech de Springsteen en cliquant ici.

À un moment donné Bruce explique que la musique est souvent le premier truc qu'interdisent les tyrans et les terroristes et que lors de la libération de Tombouctou de voir les gens spontanément faire de la musique et danser à nouveau l'avait rempli de joie. Et ll me semble qu'il ponctue cela par un 'Vive la France' mais peut être est ce le fruit de mon imagination ou mes acouphènes qui me jouent des tours...

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Dim 10 Fév 2013 - 23:09

bill horton a écrit:
calispera a écrit: Je ne l'ai pas entendu dire ça, en tout cas dans l'extrait que j'ai joint. Tu as un autre extrait? Ou bien tu y étais carrément?

Non, je n'y étais point, j'avais piscine (enfin bébé-nageur avec Little Horton)

Tu peux écouter l'intégralité du speech de Springsteen en cliquant ici.

À un moment donné Bruce explique que la musique est souvent le premier truc qu'interdisent les tyrans et les terroristes et que lors de la libération de Tombouctou de voir les gens spontanément faire de la musique et danser à nouveau l'avait rempli de joie. Et ll me semble qu'il ponctue cela par un 'Vive la France' mais peut être est ce le fruit de mon imagination ou mes acouphènes qui me jouent des tours...

Non, non, tu as raison, il le dit bien.
Difficile à comprendre ce speech. L'accent du Boss reste pour moi difficile à décrypter.
Il est doué pour faire rire, mais j'avoue ne pas le trouver touchant quand il fait ainsi causette. J'ai l'impression qu'il pourrait dire des trucs nettement plus fort, mais qu'il s'abstient. Mais peut-être que ça ne l'intéresse pas de chercher à toucher les fameux "1%" après tout Wink
et pi, peut-être que j'ai pas compris le plus important, et qu'en plus j'en attends un peu trop.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  Magic Rat le Lun 11 Fév 2013 - 7:37

Traduction de ce passage:

"Les Talibans ne gagneront jamais; ni aujourd'hui, ni demain, ni ici, ni à Tombouctou,
en voulant interdire la musique et la danse.
Dès l'instant où vous le faites, vous devenez un tyran dont les jours sont comptés.
Lorsque Tombouctou a été libérée, qu'est-ce que les gens ont fait?
Ils ont chanté et dansé. J'ai été tellement heureux de le lire dans la presse,
heureux pour eux et heureux pour nous. Vive la France!
On ne peut pas triompher sans musique, car la musique c'est la vie."



Magic Rat

Messages : 14
Date d'inscription : 16/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Lun 11 Fév 2013 - 11:23

Merci Magic Rat Smile

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  bill horton le Mar 12 Fév 2013 - 21:45

avatar
bill horton

Messages : 4372
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : halfway to heaven and just a mile outta hell

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  nanou le Mar 12 Fév 2013 - 23:13

Waouuuuu... 'gnifique      
avatar
nanou

Messages : 825
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Mar 12 Fév 2013 - 23:39

Très beau Bill.

C'est qu'on va finir par le croire Angélique le Boss Wink

Cela dit, ça parle en partie (pendant toute la quatrième minute du clip, et c'est le Boss lui-même qui en parle) de la facette qui me passionne le plus chez lui. J'ai déjà tenté d'en parler plusieurs fois sur le forum, et à chaque fois ça fait flop.

Je vois via ce clip que d'autres mettent ça en évidence chez lui, et même qu'il en parle lui-même, ça me rassure.

En plus, dans son commentaire, il montre tout de même qu'il en est bien plus conscient que je ne l'imaginais.

I think, part of what (......?) pop promise, and rock promise, is the never ending now.....

It's about what we're living now, right now you need to be alive right now.

When You come out there in that dark, ......You pull something that doesn't exist out in the air.

.... when you stand in front of your audience . Nothing exists in that space, until you go 1, 2, 3, 4, Voom, then you and your audience together manifest an entire world.

Je pense qu'il met précisément le doigt sur ce qui m'importe chez lui. Il parle de quelque chose au-delà de la musique, au-delà de l'art, il parle d'un monde que l'on crée, ou plutôt qu'il crée (ou qu'il initie en fait) entre lui et le public, entre le public et le public et les musiciens. Il s'agit d'une connexion, d'une atmosphère, de quelque chose de tout à fait inédit, qu'on ne rencontre nulle part ailleurs, ou rarement, quelque chose de spécial, dont on ne sort pas indemne, et qu'on n'oublie pas.
La musique n'y est pas étrangère bien sûr, elle en est le support, mais elle ne suffit pas à elle seule à créer ce monde. Il s'agit de vagues d'émotions en quelque sorte qu'il envoie vers le public, qui traversent le public, et lui revienne encore amplifiées. Et de cette connexion, une fois crée, il crée une véritable danse entre le public et lui.
Je ne mets ça ni dans la religion, ni dans le new age. Il s'agit tout simplement d'un phénomène social pas encore très étudié et que peu de gens sont capables d'initier.

Je suis en train de lire un bouquin sur l'intelligence sociale, qui parle de neurosciences sociales. Springsteen semble en effet exploiter ces filons à fond, tout à fait naturellement. Il y a en tout cas des ébauches d'explications scientifiques à ce sujet. Des mesures en laboratoires via des IRM etc.

Je devrais me proposer comme cobaye au prochain concert du Boss. Qu'on me mette des électrodes partout sur le crâne et qu'on fasse pareil sur le Boss, et qu'on mesure l'activation synchronisée de nos neurones Wink et de quelques autres cobayes qui se seraient proposés Wink

Oups, mais c'est que je suis repartie dans mon hors sujet favori là Wink

Okidokee, je prends la porte Wink

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  CC Rider le Mer 13 Fév 2013 - 8:05

Ce que tu développes, Calispera, est à peu près le crédo d'un paquet d'auteur compositeurs, illustres ou anonymes me semble t'il.
Rien d'exceptionnel si ce n'est la capacité plus forte qu'on certains d'entre eux à mieux transmettre.


enfin...il me semble...
avatar
CC Rider

Messages : 6623
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Mer 13 Fév 2013 - 10:45

CC Rider a écrit:Ce que tu développes, Calispera, est à peu près le crédo d'un paquet d'auteur compositeurs, illustres ou anonymes me semble t'il.
Rien d'exceptionnel si ce n'est la capacité plus forte qu'on certains d'entre eux à mieux transmettre.


enfin...il me semble...

Tu as des références? Car ça m'intéresse en effet énormément.
Je connais les notions "d'intelligence collective" de "champs morphiques" qui peuvent expliquer en partie cela. Via le livre que je lis actuellement, on parle entre autres des "neurones miroirs" et "neurones fuseaux" qui expliquent les synchronisations qui se produisent (hors langage verbal ou non verbal) entre deux individus (ou plus).
Il y a aussi la sociologie qui parle des mouvements de masse et mouvements de foule.

Mais des explications concernant le fonctionnement de concerts, spectacles etc. qui sont capables de porter le public comme le fait le boss (rester sur son petit nuage pendant une semaine, et vivre quelque chose d'inexplicable et très intense), j'avoue que je n'ai pas encore lu ou trouvé de théories, ou hypothèses qui l'expliqueraient, même si, avec les connaissances périphériques à ce sujet, ça évoque déjà la direction vers laquelle se trouverait une explication satisfaisante.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  yvvan le Mer 13 Fév 2013 - 11:22

1 Adam Raised A Cain Alabama Shakes
2 Because The Night Patti Smith
3 Atlantic City Ben Harper, Natalie Maines, Charlie Musselwhite
4 American Land Ken Casey
5 My City Of Ruins Zac Brown, Mavis Staples
6 I'm On Fire Mumford And Sons
7 American Skin (41 Shots) Jackson Browne, Tom Morello
8 My Hometown Emmylou Harris
9 One Step Up Kenny Chesney
10 Streets Of Philadelphia Elton John
11 Hungry Heart Juanes
12 The Ghost Of Tom Joad Jim James , Tom Morello
13 Dancing In The Dark John Legend
14 Lonesome Day Sting
15 Born In The USA Neil Young
16 We Take Care Of Our Own
17 Death To My Hometown
18 Thunder Road
19 Born To Run
20 Glory Days Avec tous les guests

C'est Springsteen sur tous les titres? ou il y a des titres sans lui?
avatar
yvvan

Messages : 1214
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 41
Album préféré : Born To Run

https://soundcloud.com/fabienmusic-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Mer 13 Fév 2013 - 11:25

C'est Springsteen sur les 5 derniers titres.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  CC Rider le Mer 13 Fév 2013 - 11:39

Des références?
Littéraires aucune a ce sujet.

Goldman me parlait de mathématiques pour les grilles d'accord qui touchaient le public, d'autres s'agitaient en tout sens pour toucher le public, d'autres fomentes des speech, et chacun essaye de faire des chansons qui touchent des gens au plus profond.
Le boss a le talent, comme Bono ou Gabriel en son temps de gloire mondiale, de faire péter quelques frontières entre lui et le public.
Et d'être dans une forme de constance a ce niveau la, depuis le temps.
Il a le talent d'arriver a écrire des histoires qui surfent sur l'air ambiant, les luttes ou combat autour de lui, et d'arriver à en parler.
Mais si son ambition trouve plus d'écho, qu'au hasard Cali, il est loin d'être le seul a afficher ça.
Après il en parle bien, c'est sur...mais il n'y a rien d'exceptionnel a essayer de formuler ou résumer un feeling.
Ça ne fait pas toujours pas de lui quelqu'un de différent.
Quelqu'un de conscient, oui par contre
avatar
CC Rider

Messages : 6623
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  yvvan le Mer 13 Fév 2013 - 12:44

Quand je joue tout seul et beaucoup moins bien(!), j'éprouve pourtant le même plaisir à entendre le rien qui m'entoure se remplir de sons. Ce qu'il décrit dans le 1,2,3,4, c'est pour moi, la magie de la musique. Je comprends complètement ce sentiment qu'il décrit par le "to be alive right now", le coté "instant d'éternité" (ça fait un peu pompeux...). J'avais évoqué ce point dans la rubrique des musiciens, dans un sujet sur le plaisir de jouer. On peut d'ailleurs avoir le même à écouter.
Après, on peut parler des trucs, car il y a des trucs, pour tenir une foule en haleine ou lui accrocher l'oreille, c'est le job, mais il ne faut pas passer à coté du plaisir sincère de la musique, ni le rendre comme un truc manipulé, ou fabriqué, analysé...
avatar
yvvan

Messages : 1214
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 41
Album préféré : Born To Run

https://soundcloud.com/fabienmusic-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  calispera le Mer 13 Fév 2013 - 12:50

CC Rider a écrit:Ça ne fait pas toujours pas de lui quelqu'un de différent.
Quelqu'un de conscient, oui par contre

Je suis assez d'accord avec toi en fait, car je ne le perçois pas tellement comme quelqu'un de différent. Mais bien plus comme quelqu'un qui a un don et l'a exploité au maximum. Il en est conscient en partie puisqu'il en parle et l'utilise, mais il ne semble pas connaître réellement ce qu'il applique là. Il est probable qu'il ne se l'explique pas vraiment. Et jusqu'à présent je n'ai pas connaissance de gens qui puissent expliquer cela de manière très efficace, même si je remarque que ça commence à être étudié.

Pour avoir vu pas mal de concerts dans le passé, je n'ai en tout cas jamais vu quelqu'un d'aussi connu qui avait pareil talent, et de loin. Et pourtant j'ai été remuée lors de nombreux concerts. Mais rares sont les gens qui, au delà de la musique et des mots, font preuve d'une telle présence, d'une telle énergie, et noue une telle connexion avec leur public. Springsteen joue à la fois sur la séduction, sur l'empathie, sur le contenu du message, sur la musique, sur son dynamisme à toute épreuve, sur le respect qu'il cultive pour son public et pour ses musiciens, sur son professionnalisme, sur son humour, sur sa démarche qu'il tente de rendre la plus authentique possible, sur ses nombreux gestes de bienveillances, et sans doute et surtout sur cette énorme présence. Et probablement que le principal me passe au-dessus.
Et ça ne m'empêche pas de ne pas tout apprécier chez Springsteen, tant au niveau de sa musique qu'au niveau de sa personne.

Mon intérêt est à la fois lié à la curiosité, les sciences humaines me passionnent; c'est aussi lié au fait que je suis fan et donc sous l'effet produit, même sans aller au concert (c'est d'ailleurs d'autant plus interpelant pour moi).
Mais aussi car je pense qu'à l'avenir si on connait mieux cela on pourra le reproduire plus facilement de manière constructive - c'est à dire, pas uniquement lors de concerts tous les 2-3 ans, où certains font des centaines ou milliers de km, vont à l'hôtel etc.; parce qu'à mon avis ça a un effet domino.
Et je pense que dans un monde qui va suffisamment mal, et où plein de gens vont mal; ce que fait Springsteen est bien plus constructif que tous les antidépresseurs. Ca travaille sur le moral, sur les mentalités, sur l'énergie des gens (on le voit via les témoignages en tous genres).
Nous vivons dans une société dont le verre est à moitié vide. Et, d'une certaine manière Bruce lors de ses concerts éveille quelque chose qui permet de regarder le verre à moitié plein, mais aussi de le remplir. Et je pense que les gens rayonnent cela autour d'eux par la suite.
En fait, ça rejoint un peu ce que disait Jon Stewart au Kennedy Center Honors :
"He empties the tank, every time. He empties that tank for his family, he empties that tank for his art, he empties that tank for his audience and he empties that tank for his country."

Je peux me tromper bien sûr, mais, à plus de 50 ans, en ayant aimé pas mal de musiques, vu plein de concerts, été fan de l'un ou l'autre musicien ou groupe, je vois que Springsteen surpasse les autres. Et c'est pour moi une énigme. Car justement, je ne le considère pas du tout comme un surhomme.

Cela dit, je reviendrai probablement sur ce sujet dans 6 mois, avec une petite explication supplémentaire venant de ce que j'observe chez les autres, ressens en moi, en lien avec des théories que j'aurai découvertes de ci de là.

calispera

Messages : 1252
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  CC Rider le Mer 13 Fév 2013 - 14:34

De mes centaines de souvenirs-concerts et sans chercher plus loin dans mes souvenirs
je dirais Higelin, Kassav, Bono, le Gab, Marley, Strummer, entre autre.
Par exemple.
Des morts, des un peu disparus de la circulation, des encore là, et puis le boss évidemment, plus constant que d'autres
avatar
CC Rider

Messages : 6623
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 97

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  Fabrice le Jeu 14 Fév 2013 - 2:24

avatar
Fabrice
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : London, ON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  jamestwest64 le Jeu 14 Fév 2013 - 14:14

En ce qui me concerne , je ne vais pas être très original si je dis que BoBoss est le "The" Performer parmi les performers et ce devant un public de 10 000, 40 000 ou 90 000 personnes, cela étant il est indéniable qu'il a aussi ses recettes et que si l'on suit ses tournées de dates en dates, la magie que l'on peut éprouver après un premier show et qui nous porte pendant plusieurs jours, cette magie à tendance à faire "pshitt" dès lors que les grosses ficelles sont les mêmes de soir en soir....
Pour avoir vu Dylan des dizaines et des dizaines de fois -et ouais y'a des braves sur le forum ! Very Happy - qui lui est l'antithèse de Springsteen sur scène, et bin finalement je me rends compte qu'il reste plus surprenant de nuit en nuit et que son autisme sur scène finalement rend exceptionnel, au sens premier du terme, chaque prestation. Disons qu'on est toujours surpris et pas toujours comme on voudrait Rolling Eyes
Attention, je ne dis pas par là que Bruce fait du surgelé, loin de là, mais je veux dire que l'on sent parfois les grosses ficelles qui 11 fois sur 10 se transforment en apothéose. Un exemple ? Montpellier 2012: Il rentre sur scène pour dérouler visiblement un truc sans surprise, sans un enthousiasme débordant, mais bien caché tout ça par des années de métier. On le sent bien cuit par le concert marathon de Madrid 2 jours avant et puis au fil des morceaux, galvanisé par la salle, il finit par pondre un très, très gros concert. En cela il est très fort ! Mais c'est plus du métier qu'autre chose, enfin je crois ... L'important étant de prendre notre pied à chaque fois, isn't it? Very Happy, mission rempli à coup sûr avec lui ! ... grace à sa sincéritè envers son public et/ou envers lui ? maybe...
avatar
jamestwest64

Messages : 534
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 47
Album préféré : Born To Run

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grammy 2013

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum