Génése des setlists

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Génése des setlists

Message  zen_38 le Lun 28 Mai 2012 - 21:45

Bonjour

J'ai quelque question sur les setlists :
- sait-on à quel moment le boss les compose? Est -ce au moment du soundcheck ?
-fait-il ça tout seul ou avec ses musicos?
-Y a t il un lien entre les morceaux joués en soundchecks et les setlists du jour ou des jours suivants?
- A-t-on les moyens de vérifier via des setlists manuscrites récupérées que les prétendues "special request" seraient en fait tout simplement des chansons prévues sur la setlist?
-est-ce que toutes les chansons jouées en concert sont répétées avant la tournéee? Y a t il des sessions de répét en cours de tournée? Quand une chanson comme the wheight à Newark apparait pour une occasion spécifique, quand a-t-elle été répétée?

Merci de vos lumières
avatar
zen_38

Messages : 158
Date d'inscription : 23/01/2012
Localisation : Grenoble
Album préféré : Live 75/85

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  JBS le Mar 29 Mai 2012 - 9:45

Aprés une quarantaine de shows "bruciens" , je peux te répondre mes propres intuitions, n'ayant evidemment aucune confirmation de tout ceci (l'idéal serait une personne proche du staff sachant comment cela fonctionne un peu) :

1/ sait-on à quel moment le boss les compose? Est -ce au moment du soundcheck ?
-fait-il ça tout seul ou avec ses musicos?
A mon avis il les fait au dernier moment ou peu avant, car en l'espace d'une heure (de retard) elle change plusieurs fois (on voit le préposé en poser et venir la changer etc _ en plus des discours apposés à coté)

2/ -Y a t il un lien entre les morceaux joués en soundchecks et les setlists du jour ou des jours suivants?
De ma propre éxpérience, je dirai non (et oui lol, surtout quand il insiste sur un morceau hors de son répertoire); parfois les morceaux joués en soundcheck sont joués aussi dans le concert du lendemain...
Je ne pense pas qu'il y ait de régle, c'est un peu à l'intuition, c'est l'impression que ça donne
3/ - A-t-on les moyens de vérifier via des setlists manuscrites récupérées que les prétendues "special request" seraient en fait tout simplement des chansons prévues sur la setlist?
Avant oui quand on voyait le lendemain la set-list manuscrite, on pouvait comparer entre le "prévu" et le "définitif" mais désormais c'est difficilement vérifiable par le public "landa" dont nous faisons partie...
4/ -est-ce que toutes les chansons jouées en concert sont répétées avant la tournéee?
J'imagine que oui, mais leur experience leur permet surement aussi de répeter moins les anciens morceaux déjà joués maintes fois !

JBS

Messages : 81
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 49
Localisation : NARBONNE (11)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  admin le Mar 29 Mai 2012 - 11:14

Pour parler de travail qui est fait avant la tournée, il faut regarder les parties "inamovibles": par exemple, sur cette tournée les 2 enchainements, We Take Care+Wrecking Ball et MyCityOfRuins+DeathToMyHometown sont permanentes, c'est la même chose pour TheRising+Last To Die+LongWalkHome sur le Magic Tour.

Le sujet me fait penser à cet article: http://hopeanddreams.free.fr/public/presse.php?idpresse=3#trad1
Le passage évoqué entre TheRising et Last To Die qui est assez finement travaillé jusqu'à la durée de la note, avec un sens donné à tout ça, montre à quel point il y a bien une part de travail et de construction réfléchie des parties inamovibles sensées être l'ossature de base.

admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  marcolas le Mer 30 Mai 2012 - 11:51

C'est amusant aussi de voir qu'il teste et maintient des choses, en fonction de l'accueil du public.
J'ai l'impression que Born in the USA, chanté pour la première fois aux Canaries lors de cette tournée, ait été prévu. On sent une envie sur le moment, et la chanson reste parce qu'il se rend compte qu'elle s'insère bien à ce moment là du concert, ou qu'elle bénéficie d'un accueil particulier du public.
avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  Marc le Mer 30 Mai 2012 - 13:47

marcolas a écrit:C'est amusant aussi de voir qu'il teste et maintient des choses, en fonction de l'accueil du public.
J'ai l'impression que Born in the USA, chanté pour la première fois aux Canaries lors de cette tournée, ait été prévu. On sent une envie sur le moment, et la chanson reste parce qu'il se rend compte qu'elle s'insère bien à ce moment là du concert, ou qu'elle bénéficie d'un accueil particulier du public.

Je pense exactement la même chose, il l'a faite par "hasard" et l'a conservé parce que le public réagit à donf.

Entre Marco on se comprend Very Happy
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  admin le Mer 30 Mai 2012 - 18:38

sur l'accueil du public, je suis pas sûr que ce dernier comprenne toujours tout, si je reviens à la transition entre The Rising et Last to die, je suis pas sûr du tout que le spectateur lambda y met tout ce que Springsteen y mettait (ou soit-disant y mettait..), avec born in the usa, on est peut être en plein dedans:
c'est un concert, pas un colloque d'universitaire

admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  marcolas le Mer 30 Mai 2012 - 20:19

sur l'accueil du public, je suis pas sûr que ce dernier comprenne toujours tout

En fait Bruce comprend son public. L'inverse est moins vrai (du moins au niveau du sujet dont on discute)
avatar
marcolas

Messages : 915
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 38

http://www.cloneweb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  nanou le Jeu 31 Mai 2012 - 0:10

Faut pas oublier que le public d'un concert est formé de gens très "hétéroclites".
Il y en a pas mal qui ne connaissent pas grand chose. Il y a aussi des gens qui se disent fans parce qu'ils ont quelques albums et qu'ils vont le voir assez régulièrement mais qui ne fréquentent pas comme nous un forum, où on apprend plein de petites et grandes histoires.
C'est un truc qui m'a frappé à Barcelone. Au début de "Prove it", quasiment personne n'a réagi autour de moi. Il a fallu que j'explique à mes voisins pourquoi je faisais des bonds partout et je me suis soudainement retrouvée affublée d'une image d'hyper spécialiste, complètement "fondue". Bon, fondue, je peux pas nier mais franchement, spécialiste, y'aurait à redire quand même. Sauf que ça ils ont jamais voulu le croire.
avatar
nanou

Messages : 825
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 57
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  admin le Jeu 31 Mai 2012 - 6:14

yvvan a écrit:c'est un concert, pas un colloque d'universitaire

je précise que ça n'a rien de péjoratif, ni pour le spectateur lambda, ni pour l'universitaire, c'est pour insister sur le fait qu'on est bien à un concert, à un spectacle... un peu marre des "messages" qu'auraient à faire passer les chanteurs rock

admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  papi le Jeu 31 Mai 2012 - 7:31

Plus Springsteen avance en terme de production discographique plus il a de choix pour concevoir ses set-list. Jusqu'à la tournée BITUSA tout son matos avait au max dix ans. Pour les tournées considérées comme mythique, 77, 78, 80-81, c'est entre 4 et 7 ans. Ca donnait du coup une forte cohésion à l'ensemble je trouve. Aujourd'hui dans un même concert on a Spirit qui a 40 ans avec ce que cela implique en terme de vision du monde et Jack of all trade qui a 6 mois. Faire tenir les deux ensemble à deux titres d'intervalle dans une set list ça n'est pas évident.
Ce qui est sûr c'est qu'il ne construit pas ses set-list sur une période ramassée 5-10 ans et c'est peut-être tant mieux d'ailleurs. Mais du coup le propos de chaque nouveau disque est forcément diluée dans une carrière qui a maintenant 40 ans.
Pour cette tournée, bien que les morceaux de WB soient beaucoup joués avec 7 tous les soirs, ils ne marquent pas plus que cela la structure du concert. Et comme il a tendance à s'appuyer sur les mêmes morceaux anciens, avec juste des changements de places ou bien des options par soirée il y a malgré tout une stabilité qui peut apparaitre répétitive à ceux qui vont souvent le voir.
Mais ça c'est pas nouveau, je pense que depuis le reunion tour on est sur cette dimension de la marque Bruce Springsteen and the E street band.
Ceci dit la set-list ne fait pas tout le concert, l'interprétation compte beaucoup surtout pour les obsessionnels qui vont le voir souvent Wink
avatar
papi

Messages : 1459
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 50
Localisation : Toulouse, banlieue nord de Barcelone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  admin le Jeu 31 Mai 2012 - 11:19

papi a écrit:Ceci dit la set-list ne fait pas tout le concert

en tant que fournisseur de stats, camemberts et autres tableaux, je me félicite de ce rappel!

admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  Marc le Jeu 31 Mai 2012 - 11:32

yvvan a écrit: je me félicite de ce rappel!
C'est vrai que les rappels sont très importants aussi, à la fois pour les setlists et pour les stats Very Happy Very Happy
avatar
Marc
Admin

Messages : 5332
Date d'inscription : 13/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Génése des setlists

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum